logo

Elyzad

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2005
80 livres au catalogue

Les éditions elyzad sont nées à Tunis en 2005. Malgré un contexte politique pesant, face à la censure et à la situation de « douce » asphyxie dans laquelle nous nous trouvions, il était vital pour nous de donner à entendre les voix des romanciers, « ces historiens de l’imaginaire », qui disent la parole tue, explorent l’âme humaine dans toute sa nudité.

Pour porter loin cet engagement, nous avions des défis à relever. Celui de faire circuler les textes du Sud vers le Nord afin d’inverser la dynamique dans laquelle nous étions cantonnés. Abordant ce chemin ardu, nous avons fait le choix de l’exigence : sélection minutieuse de textes littéraires, attention particulière à la finition de l’objet livre (papier, couverture).

Très vite, un diffuseur-distributeur en France nous a accompagnés dans cette aventure, nous permettant ainsi cette traversée des textes. Aujourd’hui les rives se sont jointes, qui est d’ailleurs, qui est d’ici ?

Les frontières sont désormais effacées. Si nous publions essentiellement en langue française, la langue arabe nourrit sans cesse notre réflexion. Car il s’agit pour nous d’offrir à lire des écritures plurielles, dont nous nous faisons les passeurs. Plusieurs de nos auteurs ont reçu des prix littéraires en Tunisie, en France, en Inde.

En décembre 2011, le prix Alioune Diop de l’édition africaine nous a été décerné. Ces récompenses sont un moteur pour poursuivre l’aventure et maintenir notre engagement : découvrir l’autre dans sa singularité, dans son universalité, combattre les préjugés, faire entendre les battements du cœur du Monde. Avec toujours la même exigence, des textes garants d’une pensée libre...

Contact

editionselyzad@gmail.com

Téléphone

071743620

Adresse

4, rue d’Alger, 1000 Tunis
Tunisie

Dépôt de manuscrits

Par voie postale:

Service des manuscrits
4, rue d’Alger
1000 Tunis
Tunisie

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Argol

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2005
Les éditions Argol ont été créées en février 2005 par Catherine Flohic, en référence au Château d'Argol de Julien Gracq, mais aussi à un lieu qui lui est cher dans une île du Morbihan. Argol propose de nouveaux espaces de création, provoque croisements, correspondances, rencontres, entre l'écriture et l'image, témoignages et réflexions vives dans tous les champs de la littérature, de l'art. Création poétique et littéraire, entretiens monographiques, projets personnels, Argol fédère de grandes voix et des découvertes de la création littéraire contemporaine.
logo-similar-editor

Nouvelles Plumes

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2013
C’est grâce aux retours objectifs de nos lecteurs passionnés, bénévoles, investis d’une réelle mission d’évaluation complète de manuscrits, que Nouvelles Plumes a pu, depuis 2013, lancer en avant 1ère au Club France Loisirs plus de 60 premiers romans d’auteurs talentueux. Plus de la moitié ont été lancés en librairie ensuite.
Chaque année, Nouvelles Plumes évalue des centaines d’ouvrages grâce aux milliers de fiches réalisées par ses lecteurs : c’est la possibilité pour les auteurs de recevoir des critiques objectives et constructives.
Le bilan quantitatif : plus d’1 million d’exemplaires vendus. 1 auteur sur 3 est repris en poche.
logo-similar-editor

Inculte éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2004

Les éditions inculte sont nées en 2004 autour d’un collectif d’écrivains, traducteurs et philosophes, qui se sont regroupés afin d’éditer la revue inculte : Bruce Bégout, Arno Bertina, Alexandre Civico, Claro, Mathias Énard, Hélène Gaudy, Maylis de Kerangal, Mathieu Larnaudie, Stéphane Legrand, Charles Recoursé, Nicolas Richard, Oliver Rohe et Jérôme Schmidt.

Au fil des années, ce projet collectif s’est étoffé avec l’apparition de plusieurs collections : littérature française et étrangère, essais, anthologies, documents et monographies. Avec plus de 100 titres au catalogue, les éditions inculte publient actuellement une vingtaine de titres par an et une revues, Le Believer, diffusés chez Actes Sud (dist. U.D.).

logo-similar-editor

L' Atteinte

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2017
3 publiés par an
L'Atteinte est une maison d'édition qui s'investit principalement dans les champs marginaux et exigeants de la création littéraire contemporaine.
logo-similar-editor

Arléa

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1986
30 publiés par an
Arléa est une maison d'édition française créée en 1986. Arléa publie trente nouveaux titres chaque année, poche compris. Son catalogue comporte plus de mille titres : les grands classiques de l'Antiquité (qu'il s'agisse de textes grecs, latins, hébreux, sanskrits ou arabes), des premiers romans, des traductions contemporaines, des récits de voyage, quelques essais et livres d'histoire. Arléa a sa propre collection de poche.
logo-similar-editor

Feryane

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1907
300 livres au catalogue dont 65 publiés par an
Depuis vingt-six ans, nous rééditons en gros caractères des livres destinés à ceux qui ont des difficultés de lecture, dues à un état de fatigue ou à une déficience visuelle. Pour que lecture retrouvée rime avec lecture partagée, nous choisissons des titres récents dans l’actualité littéraire : romans, policiers, témoignages, biographies… Près de 300 titres sont disponibles au catalogue. Nous publions plus de 65 nouveautés par an, et vous pouvez dès maintenant consulter sur ce site le programme des prochaines parutions. Nous vous souhaitons de très belles lectures, Lina, Cécile et Anne Saporta
logo-similar-editor

City Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur
120 publiés par an
City Editions est une maison d'édition généraliste. Nous publions environ 120 ouvrages chaque année : des romans, des thrillers, des biographies, des témoignages, des livres de culture générale.
logo-similar-editor

Corridor Bleu (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997

Comme le suggère indirectement le précepte gravé à l’entrée du temple de Delphes, il est important de savoir de quoi l’on parle et surtout avec qui. Aussi le Corridor bleu se doit de vous dire qu’il est né à Douai, Nord de la France, en 1997 (là où Arthur Rimbaud composa ses cahiers et adressa ses lettres du voyant à son professeur Paul Demeny, rue de l’Abbaye-des-prés), un 22 septembre, jour de la fête nationale du Mali. Autour d’une poignée de poètes plus ou moins illuminés.

La première rencontre déterminante, si l’on suit une trame à la Gurdjieff dans ses Rencontres avec des hommes remarquables, fut, sans l’ombre d’un doute, celle de Michel-Georges Micberth qui catalysa énergies, volontés et beautés. La seconde fut celle d’Ivar Ch’Vavar, chaman et grand manitou de ce que d’aucuns appelleront la Grande Picardie Mentale, soit un territoire à la fois réel et surréel, qui s’étend du Hainaut belge jusqu’à la Picardie actuelle (pour combien de temps?) et dont les membres du Corridor bleu (car il y a eu, au début, un esprit d’équipe, enfin, une communion, qui ne portait pas même de nom et dont on conserva le souvenir à travers les ruines) arpentèrent les coins et les recoins à la recherche des lieux sacrés, des héros (dont le plus grand est saint Benoît-Joseph Labre) et des bandits comme il était indiqué dans le livre des livres Hölderlin au mirador du grand Ivar Ch’Vavar. Le plus grand livre de poésie de la fin du siècle précédent. Oui. À s’en taper la tête contre les draps du réel de stupeur.

Charles-Mézence Briseul, un peu, malgré lui, à l’origine de tout, exigeait que chacun des membres lût le livre au moins une fois par an. Ce qui ne fut pas forcément suivi. Au prix de grands tracas. D’où certaines dislocations. Qui finirent toujours, c’est vrai, plutôt bien.  Durant ces années d’initiation à la chose poétique et à l’édition underground, on put recenser de nombreuses participations à des salons, lectures, performances, festivals, plus ou moins obscurs. Mais au fond des ténèbres se tapit la vérité. Du moins une partie. Publication de la poésie la plus expérimentale: Henri Chopin, Pierre Garnier, Bernard Heidsieck.

Commencença une relative errance du Corridor bleu de par la France et le monde, depuis la Roumanie et Jérusalem, jusqu’en Inde, Bénarès (Varanasi), où devant les crémations, au bord du Gange, il devint évident, que sa mission, plus que jamais, serait de promouvoir la création, quelle qu’elle soit, littéraire, philosophique ou spirituelle, la plus exigeante et la plus marginale, celle que tous les autres, par lâcheté ou paresse, refusent et refuseront toujours de mettre en avant. Pas très loin du parc aux gazelles où le Bouddha prononça son premier sermon. On en pleura au milieu des mendiants estropiés. Et des saints reliés au grand créateur, même s’ils n’en parlaient pas ainsi. Publication des grands poètes contemporains: Laurent Albarracin, Pascal Boulanger, Louis-François Delisse.

Puis l’on changea d’hémisphère pour rejoindre La Réunion, qui est, à peu de chose près, comme l’a révélé Jules Hermann, plus ou moins, le centre, sinon l’origine, du monde ancien et à venir. Exploration des sociétés secrètes, des abysses, des cimes inaccessibles et ouverture du catalogue à une marginalité toujours plus importante devant la médiocrité de l’époque. Tout s’inversa. Les premiers, derniers, devinrent, et vice versa. Publication du texte fondateur du Japon, le Kojiki, des écrits mystiques d’Agnès Gueuret et d’une série d’entretiens avec un prêtre kanak, Roch Apikaoua.

Le futur est déjà là. Des livres à inventer. Ceux que l’on aurait voulu trouver au fond d’une librairie improbable. Que l’on aurait voulu voler ou offrir. Que les bourgeois jettent avec dégoût loin devant eux. Que l’on pose avec soin et crainte sur sa table de nuit avant de sombrer dans le sommeil en espérant qu’il soit court. Livres de pure farine et bons à caler un lit branlant un soir de cyclone.

logo-similar-editor

Rouergue

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1984
880 livres au catalogue dont 80 publiés par an
Le département jeunesse des éditions du Rouergue a été créé en 1994 par Olivier Douzou juste après la parution de son premier album, Jojo la Mache. Auparavant, Olivier Douzou, alors salarié d'une agence de graphisme parisienne, avait réalisé la mise en page de plusieurs ouvrages des éditions du Rouergue, spécialisées dans les beaux livres. On lui demande alors de devenir Directeur Artistique du Rouergue, ce qui motive son retour à Rodez, en Aveyron. En janvier 1994, on lui propose de créer une collection jeunesse et d'en devenir le directeur. Dès lors, cette maison d'édition qui n'avait à l'origine aucune vocation pour le secteur jeunesse développe une ligne éditoriale novatrice et surprenante.
logo-similar-editor

Unes (éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1978
10 publiés par an
Rester attentif aux voix qui étonnent tout en cultivant les longues relations de reconnaissance pour les écrivains majeurs de notre temps, mettre à jour les résonances qui unissent poètes et plasticiens, imprimer nos ouvrages en typographie ; Unes est une maison ouverte à toutes les voix, dont les livres portent les paysages pluriels du langage.
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.