logo

H&O

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1999
Depuis 1999, H&O participe à la diversité du paysage éditorial et à la visibilité de la culture gay. La constitution, à travers cet espace d'édition participative, d'un réseau de lecteurs partenaires est pour nous une façon innovante et conviviale de rester totalement indépendant et une façon élégante, pour vous, d'accompagner les auteurs que vous aimez. Symbolique (à partir de 5 €) ou déterminante (jusqu'à 500 €), votre participation nous permettra d'aller toujours plus loin sur les chemins de traverse de l'édition. Alors, n'hésitez pas !

Contact

Téléphone

0467581473

Adresse

10 rue du Parc des Garrigues, 34380 Saint-Martin-de-Londres
France

Partenaire

Distributeur

logo
Daudin

Dépôt de manuscrits

Par voie postale:

Comité de lecture
10 rue du Parc des Garrigues
34380 Saint-Martin-de-Londres
France

Modalité d'envois

Plus d'informations sur : http://www.ho-editions.com/manuscrits

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Mainard (Pierre)

Maison d'édition à compte d'éditeur

Pierre Mainard, éditeur... une aventure charpentée par l’urgent désir de faire émerger une littérature exigeante et en recherche, saluée de petits succès que d’autres qualifient de grands... Une communauté d’auteurs et un éditeur donnent naissance à des livres dans lesquels s’expriment des voix différentes – auxquelles l’éditeur témoigne sa fidélité sans pour autant s’y enchaîner – sous des formes différentes : nouvelles, récits, aphorismes, poèmes, journaux..., qui représentent pour chacun de nous une possible rencontre propre à faire vivre notre imaginaire et par là même notre liberté.


La littérature nous fait ce don et bien d’autres encore... C’est pour cela qu’à tout instant notre pensée va vers tous ceux qui ont écrit, écrivent et écriront.

logo-similar-editor

Atelier IN8

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

Méli Mélo Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2006
Méli Mélo est à l’origine une initiative de Pierre-Alban Delannoy, professeur à l’IUT B et maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication. Maison d’édition associative étudiante, elle est créée en 2006 dans le but de former des étudiants à leur future profession en les confrontant aux réalités du marché de l’édition.
logo-similar-editor

Arkuiris

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2003
Issu du portugais, le mot Arkuiris signifie « arc-en-ciel » en tétum, la langue vernaculaire de Timor-Est. Il constitue un symbole de simplicité et de renouveau. Il renvoie également à la faculté de décomposer la complexité du visible. Arkuiris est une maison d'édition à but non lucratif créée en 2003, qui vise à publier des livres sur trois grands domaines : l'Asie du Sud-Est, l'environnement et les questions qui engagent l'avenir de nos sociétés.
logo-similar-editor

Oeil d'Or (L')

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1999
70 livres au catalogue dont

Maison fondée en décembre 1999, Œil d’Or fut rapidement qualifié d’éditeur spécialisé… en coups de cœur. Des monstres et prodiges et du Discours de la licorne, d’Ambroise Paré, avec ses 120 illustrations originelles aux mémoires de la danseuse américaine Loïe Fuller, Ma vie et la danse en passant par un dictionnaire de fruits, épices et légumes agrémentés de recettes et souvenirs d’enfance (Notre Méditerranée d’entre les mères), il est en effet difficile de classer les ouvrages de L’Œil d’Or dans un seul rayon.

Furieusement éclectique, elle traite aussi bien d’architecture et d’urbanisme que de littérature – publiant des romans américains ou des essais critiques – s’intéresse aussi bien qu’aux écrits du moyen-âge qu’aux mémoires contemporaines, et plus généralement aux formes inclassables.

Avouons toute même un goût pour la littérature américaine, l’architecture et l’urbanisme et surtout pour les arts de la scène – nous sommes ainsi une des rares maisons d’éditions à avoir publié des partitions choréologiques. L’ensemble de ces ouvrages partagent une présentation à l’iconographie (très souvent des gravures) soignée et sont tous imprimés sur papier FSC, avec de l’encre végétale, chez un imprimeur bénéficiant du label imprim’vert.

logo-similar-editor

Corridor Bleu (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997

Comme le suggère indirectement le précepte gravé à l’entrée du temple de Delphes, il est important de savoir de quoi l’on parle et surtout avec qui. Aussi le Corridor bleu se doit de vous dire qu’il est né à Douai, Nord de la France, en 1997 (là où Arthur Rimbaud composa ses cahiers et adressa ses lettres du voyant à son professeur Paul Demeny, rue de l’Abbaye-des-prés), un 22 septembre, jour de la fête nationale du Mali. Autour d’une poignée de poètes plus ou moins illuminés.

La première rencontre déterminante, si l’on suit une trame à la Gurdjieff dans ses Rencontres avec des hommes remarquables, fut, sans l’ombre d’un doute, celle de Michel-Georges Micberth qui catalysa énergies, volontés et beautés. La seconde fut celle d’Ivar Ch’Vavar, chaman et grand manitou de ce que d’aucuns appelleront la Grande Picardie Mentale, soit un territoire à la fois réel et surréel, qui s’étend du Hainaut belge jusqu’à la Picardie actuelle (pour combien de temps?) et dont les membres du Corridor bleu (car il y a eu, au début, un esprit d’équipe, enfin, une communion, qui ne portait pas même de nom et dont on conserva le souvenir à travers les ruines) arpentèrent les coins et les recoins à la recherche des lieux sacrés, des héros (dont le plus grand est saint Benoît-Joseph Labre) et des bandits comme il était indiqué dans le livre des livres Hölderlin au mirador du grand Ivar Ch’Vavar. Le plus grand livre de poésie de la fin du siècle précédent. Oui. À s’en taper la tête contre les draps du réel de stupeur.

Charles-Mézence Briseul, un peu, malgré lui, à l’origine de tout, exigeait que chacun des membres lût le livre au moins une fois par an. Ce qui ne fut pas forcément suivi. Au prix de grands tracas. D’où certaines dislocations. Qui finirent toujours, c’est vrai, plutôt bien.  Durant ces années d’initiation à la chose poétique et à l’édition underground, on put recenser de nombreuses participations à des salons, lectures, performances, festivals, plus ou moins obscurs. Mais au fond des ténèbres se tapit la vérité. Du moins une partie. Publication de la poésie la plus expérimentale: Henri Chopin, Pierre Garnier, Bernard Heidsieck.

Commencença une relative errance du Corridor bleu de par la France et le monde, depuis la Roumanie et Jérusalem, jusqu’en Inde, Bénarès (Varanasi), où devant les crémations, au bord du Gange, il devint évident, que sa mission, plus que jamais, serait de promouvoir la création, quelle qu’elle soit, littéraire, philosophique ou spirituelle, la plus exigeante et la plus marginale, celle que tous les autres, par lâcheté ou paresse, refusent et refuseront toujours de mettre en avant. Pas très loin du parc aux gazelles où le Bouddha prononça son premier sermon. On en pleura au milieu des mendiants estropiés. Et des saints reliés au grand créateur, même s’ils n’en parlaient pas ainsi. Publication des grands poètes contemporains: Laurent Albarracin, Pascal Boulanger, Louis-François Delisse.

Puis l’on changea d’hémisphère pour rejoindre La Réunion, qui est, à peu de chose près, comme l’a révélé Jules Hermann, plus ou moins, le centre, sinon l’origine, du monde ancien et à venir. Exploration des sociétés secrètes, des abysses, des cimes inaccessibles et ouverture du catalogue à une marginalité toujours plus importante devant la médiocrité de l’époque. Tout s’inversa. Les premiers, derniers, devinrent, et vice versa. Publication du texte fondateur du Japon, le Kojiki, des écrits mystiques d’Agnès Gueuret et d’une série d’entretiens avec un prêtre kanak, Roch Apikaoua.

Le futur est déjà là. Des livres à inventer. Ceux que l’on aurait voulu trouver au fond d’une librairie improbable. Que l’on aurait voulu voler ou offrir. Que les bourgeois jettent avec dégoût loin devant eux. Que l’on pose avec soin et crainte sur sa table de nuit avant de sombrer dans le sommeil en espérant qu’il soit court. Livres de pure farine et bons à caler un lit branlant un soir de cyclone.

logo-similar-editor

Belles Lettres

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1919
2100 livres au catalogue dont 100 publiés par an
Les Belles Lettres proposent la plus importante bibliothèque au monde de textes classiques. Depuis 1919, les civilisations anciennes voient leur patrimoine littéraire rendu accessible au lecteur, par un méticuleux travail d'édition et de traduction de textes souvent encore inédits éclairés par des introductions et un appareil de notes. À ce jour, notre catalogue, unique en son genre, comprend plus de mille textes grecs, latins, chinois, sanskrits, donnés dans des éditions bilingues de référence et issus de disciplines diverses qui ont marqué le progrès de notre connaissance : la philosophie, les religions, la philologie, les sciences, la médecine, l'histoire, la poésie et le théâtre. Pour respecter les rigoureux principes d'édition de sources anciennes, les Belles Lettres coopèrent avec les meilleurs spécialistes, en France comme à l'étranger. De ce patient travail dans la tradition des Humanistes de la Renaissance, nait un linéaire de sources qui va de l'Antiquité à la Renaissance, de l'Occident à l'Orient. Lui répondent les travaux de penseurs et d'historiens contemporains aux livres de tous domaines (histoire, science, philosophie, art), et dont les connaissances et idées méritent une transmission. Notre catalogue est un pari sur la force de l'écho entre notre monde et celui des anciens. Pour ne pas perdre le futur. Ainsi va le monde, et nos livres.
logo-similar-editor

Impressions nouvelles (Les)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1985

Fondées en 1985 et riches d’un catalogue de près de 350 titres, les Impressions Nouvelles sont une maison d’édition indépendante et généraliste, ouverte à tous les médias qui façonnent la vie contemporaine.

L’ambition des Impressions Nouvelles est au moins double.

D’une part, la maison publie des textes de création et de réflexion littéraires : roman, poésie, reportage, autobiographie, mais aussi essai littéraire. Les fictions et les analyses publiées par les Impressions Nouvelles allient souci du style et enjeux sociaux, culturels, politiques ou philosophiques. Le parti pris des mots y va de pair avec le compte tenu des choses.

D’autre part, les Impressions Nouvelles accordent une large place aux images et éditent des essais sur les grands médias de la culture moderne : bande dessinée, cinéma, photographie, télévision, mais aussi architecture, philosophie, sociologie, esthétique. Dans tous ces domaines, les Impressions Nouvelles publient des livres qui allient lisibilité, goût de l’engagement et désir de vulgarisation intelligente.

Par l’attention accordée à la qualité du livre comme à celle de l’écriture et des images, par la volonté d’intervenir dans les débats les plus actuels, mais aussi d’accompagner des auteurs dans la durée et de construire une politique à long terme, les Impressions Nouvelles s’imposent comme un acteur important de l’édition en langue française.

logo-similar-editor

Estelas Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur
Nous éditons ce que vous aimez.
logo-similar-editor

Cairn (Editions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997
30 publiés par an
Créées en 1997 et installées à Pau (64), les Editions CAIRN publient au rythme d'une trentaine de titres par an, des ouvrages qui portent haut et fort l'Histoire, la Mémoire, la culture et le patrimoine des Pyrénées et du Sud-Ouest.
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.