Annuaire d' éditeur / La Völva éditions
logo

La Völva éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2015
Les Éditions La Völva ont été fondées en 2015 par Cédric Grégoire, directeur des publications. Cette maison d’édition répond à un besoin de promouvoir des ouvrages d’exception et innovants et de proposer aux auteurs différentes collections où ils pourront publier leurs connaissances pour les partager au plus grand nombre. Nous attachons un soin tout particulier à nos ouvrages, sélectionnant le meilleur de la littérature générale et fantastique du moment, des ouvrages scientifiques, des traductions de textes jamais traduits, mais aussi des thèses et des beaux-­livres, qui viennent agrémenter nos collections, afin de satisfaire les goûts et les besoins de chaque lecteur.

Contact

contact@editions-lavolva.com

Téléphone

0631088426

Adresse

79 D rue Fontaine Écu, 25000 Besançon
France

Dépôt de manuscrits

Par internet:

contact@editions-lavolva. com

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Boucle (Editions de)

Maison d'édition à compte d'éditeur

Les Editions de la Boucle se sont donné pour mission de publier des auteurs de littérature contemporaine dotés de voix singulières mises au service d’univers résolument romanesques. Chacun à leur façon, nos romans explorent des sujets en prise avec le réel.

Afin de dynamiser leur développement les Editions de la Boucle se dotent pour 2017 d’une équipe renforcée qui a à cœur d’étendre le rayonnement de la maison tout en conservant la rigueur et l’exigence littéraire qui ont fait sa réputation. Les nombreux prix littéraires obtenus par nos ouvrages attestent de la renommée acquise par la maison.

Si comme nous, vous croyez que la littérature, et en particulier le roman, peuvent contribuer à défendre les valeurs humanistes les plus essentielles, nous vous invitons à contribuer à l’essor des Editions de la Boucle :

• en achetant nos livres (en librairie ou directement sur ce site) et en les faisant connaître autour de vous.

• en les faisant lire et ou acheter par les professionnels du livre (libraires, bibliothécaires…)

• en suggérant à des partenaires potentiels de les acquérir (C E, associations, collectivités, établissements scolaires…)

Nous vous invitons à découvrir sur ce site une présentation des différents romans de notre collection.

logo-similar-editor

L'Harmattan

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1975
Les éditions de l'Harmattan proposent de nombreux ouvrages sur les régions du monde. Maison d'édition spécialisée dans les ouvrages bilingues, elle publie des contes traditionnels ainsi que des ouvrages sur la vie quotidienne.
logo-similar-editor

Cambourakis

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2006
Les Editions Cambourakis ont été créées en mars 2006, à Paris.
logo-similar-editor

Boréal (Editions du)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1963
C'est à Trois-Rivières, le 18 mars 1963, que Gilles Boulet, prêtre, Pierre Gravel, libraire, Jacques Lacoursière, professeur, Denis Vaugeois, historien, et Mgr Albert Tessier, cinéaste et historien, fondent les éditions du Boréal Express. La maison atteint vite la célébrité avec son journal d'histoire du Canada, qui marque une date dans l'enseignement de l'histoire au pays. Quelques années plus tard, les éditions du Boréal Express, dont Denis Vaugeois est le seul timonier, publient des livres sur des sujets historiques. En 1976, quand Denis Vaugeois quitte le poste d'éditeur, la maison compte 54 titres à son catalogue. Elle s'est fait connaître d'un vaste public et a été le lieu de l'affirmation d'une nouvelle historiographie québécoise. Elle se trouve donc en phase avec l'évolution des mentalités, car c'est l'époque où les Québécois, avant de construire l'avenir que leur a laissé entrevoir la Révolution tranquille, veulent sonder leur passé.
logo-similar-editor

Salvator

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1924
850 livres au catalogue dont 100 publiés par an
Salvator publie des livres pour permettre à ses lecteurs d'approfondir leur recherche intellectuelle et spirituelle. Pour éclairer leurs choix de vie dans une perspective chrétienne et dans un esprit de dialogue, de respect et d'ouverture à la différence des croyances et des cultures. Salvator veut faire connaître la différence et l'espérance chrétiennes comme chemin de vie pour les hommes et les femmes de notre époque. Salvator est partie prenante, du débat public sur les grandes questions de l'existence humaine individuelle et collective.
logo-similar-editor

L'Aire (Editions de)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1978
1500 livres au catalogue dont 40 publiés par an
Dans les années cinquante, des élèves et des amis d’André Bonnard, helléniste de renom, ont créé une revue, Rencontre. Parmi eux figuraient Michel Dentan, Jean-Pierre Schlunegger, Jean Pache, Georges Haldas, Lucien Dallinges, Philippe Jaccottet, Henri Debluë. Trois ans plus tard, la revue se transforma en coopérative et édita les principales traductions des classiques grecs. Philippe Jaccottet traduisit Le Banquet de Platon, Haldas se pencha sur Anacréon et Lucien Dallinges nous offrit une remarquable traduction de Travaux et les Jours d’Hésiode. Sous le nom de Coopérative Rencontre s’éditèrent les traductions d’André Bonnard. Celle d’Antigone reste la plus inspirée et la plus poétique. La plupart de ces titres ont été réédités plus tard dans la collection LE CHANT DU MONDE des éditions de l’Aire. [...]
logo-similar-editor

H&O

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1999
Depuis 1999, H&O participe à la diversité du paysage éditorial et à la visibilité de la culture gay. La constitution, à travers cet espace d'édition participative, d'un réseau de lecteurs partenaires est pour nous une façon innovante et conviviale de rester totalement indépendant et une façon élégante, pour vous, d'accompagner les auteurs que vous aimez. Symbolique (à partir de 5 €) ou déterminante (jusqu'à 500 €), votre participation nous permettra d'aller toujours plus loin sur les chemins de traverse de l'édition. Alors, n'hésitez pas !
logo-similar-editor

Guinet éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur
Les Éditons Guinet sont une maison d’édition associative à compte d’éditeur (loi 1901) dont le but est de promouvoir la création littéraire et de créer du lien autour de l’écrit. Exploratrices d’humanité, nous sommes généralistes malgré notre petite taille, notre ligne éditoriale étant plutôt une posture artistique et une prise de position transversale abordant avec dérision, humour, bienveillance, et sensibilité, des sujets légers comme profonds, dans différents domaines de la littérature de fiction (roman, polar, jeunesse, fantastique). Ceci sur fond – ou à fins – de quête de soi, de quête de place, et de développement personnel ou spirituel. Peut-être aussi un peu par esprit de contradiction, ou par anticonformisme, car nous avons peu le goût des codes, des conventions, et des étiquettes… [...]
logo-similar-editor

Corridor Bleu (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997

Comme le suggère indirectement le précepte gravé à l’entrée du temple de Delphes, il est important de savoir de quoi l’on parle et surtout avec qui. Aussi le Corridor bleu se doit de vous dire qu’il est né à Douai, Nord de la France, en 1997 (là où Arthur Rimbaud composa ses cahiers et adressa ses lettres du voyant à son professeur Paul Demeny, rue de l’Abbaye-des-prés), un 22 septembre, jour de la fête nationale du Mali. Autour d’une poignée de poètes plus ou moins illuminés.

La première rencontre déterminante, si l’on suit une trame à la Gurdjieff dans ses Rencontres avec des hommes remarquables, fut, sans l’ombre d’un doute, celle de Michel-Georges Micberth qui catalysa énergies, volontés et beautés. La seconde fut celle d’Ivar Ch’Vavar, chaman et grand manitou de ce que d’aucuns appelleront la Grande Picardie Mentale, soit un territoire à la fois réel et surréel, qui s’étend du Hainaut belge jusqu’à la Picardie actuelle (pour combien de temps?) et dont les membres du Corridor bleu (car il y a eu, au début, un esprit d’équipe, enfin, une communion, qui ne portait pas même de nom et dont on conserva le souvenir à travers les ruines) arpentèrent les coins et les recoins à la recherche des lieux sacrés, des héros (dont le plus grand est saint Benoît-Joseph Labre) et des bandits comme il était indiqué dans le livre des livres Hölderlin au mirador du grand Ivar Ch’Vavar. Le plus grand livre de poésie de la fin du siècle précédent. Oui. À s’en taper la tête contre les draps du réel de stupeur.

Charles-Mézence Briseul, un peu, malgré lui, à l’origine de tout, exigeait que chacun des membres lût le livre au moins une fois par an. Ce qui ne fut pas forcément suivi. Au prix de grands tracas. D’où certaines dislocations. Qui finirent toujours, c’est vrai, plutôt bien.  Durant ces années d’initiation à la chose poétique et à l’édition underground, on put recenser de nombreuses participations à des salons, lectures, performances, festivals, plus ou moins obscurs. Mais au fond des ténèbres se tapit la vérité. Du moins une partie. Publication de la poésie la plus expérimentale: Henri Chopin, Pierre Garnier, Bernard Heidsieck.

Commencença une relative errance du Corridor bleu de par la France et le monde, depuis la Roumanie et Jérusalem, jusqu’en Inde, Bénarès (Varanasi), où devant les crémations, au bord du Gange, il devint évident, que sa mission, plus que jamais, serait de promouvoir la création, quelle qu’elle soit, littéraire, philosophique ou spirituelle, la plus exigeante et la plus marginale, celle que tous les autres, par lâcheté ou paresse, refusent et refuseront toujours de mettre en avant. Pas très loin du parc aux gazelles où le Bouddha prononça son premier sermon. On en pleura au milieu des mendiants estropiés. Et des saints reliés au grand créateur, même s’ils n’en parlaient pas ainsi. Publication des grands poètes contemporains: Laurent Albarracin, Pascal Boulanger, Louis-François Delisse.

Puis l’on changea d’hémisphère pour rejoindre La Réunion, qui est, à peu de chose près, comme l’a révélé Jules Hermann, plus ou moins, le centre, sinon l’origine, du monde ancien et à venir. Exploration des sociétés secrètes, des abysses, des cimes inaccessibles et ouverture du catalogue à une marginalité toujours plus importante devant la médiocrité de l’époque. Tout s’inversa. Les premiers, derniers, devinrent, et vice versa. Publication du texte fondateur du Japon, le Kojiki, des écrits mystiques d’Agnès Gueuret et d’une série d’entretiens avec un prêtre kanak, Roch Apikaoua.

Le futur est déjà là. Des livres à inventer. Ceux que l’on aurait voulu trouver au fond d’une librairie improbable. Que l’on aurait voulu voler ou offrir. Que les bourgeois jettent avec dégoût loin devant eux. Que l’on pose avec soin et crainte sur sa table de nuit avant de sombrer dans le sommeil en espérant qu’il soit court. Livres de pure farine et bons à caler un lit branlant un soir de cyclone.

logo-similar-editor

Prairial

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2014
4 publiés par an

Prairial est une maison d’édition lancée en 2014, qui souhaite faire redécouvrir des textes rares sous une forme à la fois simple et soignée.

Prairial est aussi le neuvième mois du calendrier républicain – soit la période allant du 20 mai au 18 juin dans le ci-devant calendrier grégorien.

Il nous plait de remettre en usage ce calendrier utopique, qui voulait marquer le début d’une nouvelle ère, mais n’aura finalement servi que douze petites années, de 1793 à 1805. Ce calendrier régi par la froide raison (12 mois de 30 jours, plus quelques sans-culottides pour faire bonne mesure), mais dont la nomenclature a été imaginée par un poète au nom délicieux, l’immortel auteur de « Il pleut, il pleut, bergère », Fabre d’Églantine (à tes mânes, salut !). Un calendrier absurde, en somme, qui croyait pouvoir changer le monde. Comme les livres que nous rééditons.

Car prairial, s’il est bien le joli mois où les fleurs volent au vent, est aussi un mois de luttes – et de rêves démesurés : c’est le 20 prairial an II qu’a lieu la fête de l’Être suprême, rien de moins que la tentative révolutionnaire d’instaurer une nouvelle religion ; c’est le 1er prairial an III que le peuple parisien se soulève pour reprendre un pouvoir qu’on lui a volé. Semblablement nous voulons que Prairial, la maison d’édition, soit celle des délirants, des révoltés et des prophètes.

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.