Annuaire d' éditeur / Alexandrines
logo

Alexandrines

Maison d'édition à compte d'éditeur
Une géographie littéraire de la France… pour ne pas marcher idiot et mettre un peu de poésie à ses semelles, selon les mots de Philippe Lacoche. « Qu’est-ce qu’un écrivain ? C’est quelqu’un qui nous transporte. Et nous serine : allez voir là-bas, vous y êtes ! » Cette formule, tirée d’un des récits de vies qui composent nos Balades, illustre bien le dessein de la collection Sur les pas des écrivains. Quelle meilleure manière, en effet, pour découvrir un « pays » que de suivre ses grands auteurs et leurs proches dans leur existence quotidienne, racontée par leur biographe le plus intime ?

Contact

Téléphone

0145442140

Adresse

31 Rue du Couëdic, 75014 Paris
France

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Fayard

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1857
7800 livres au catalogue dont 230 publiés par an
Dès sa création en 1857 par Arthème Fayard, la Librairie Arthème Fayard avait pour objectif de rendre le livre accessible à tous, et publiait des ouvrages historiques et des romans populaires. À la mort de son fondateur, en 1895, son successeur du même nom développa l'édition d'auteurs classiques et contemporains à prix réduits, la littérature étrangère et créa une collection de romans policiers qu'il dirigea jusqu'à sa mort en 1936. En 1956, Fayard devient une société anonyme, et en 1958 une filiale d'Hachette. Aujourd'hui, son catalogue compte des collections d'histoire, de sciences, de littérature classique et contemporaine, française et étrangère, de musique et de sciences humaines, ainsi que des documents d'actualité.
logo-similar-editor

ActuSF

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2003
10 publiés par an
Les éditions ActuSF sont nées en 2003 à la suite du webzine du même nom. Le projet initial était de publier de petits recueils de nouvelles ou des romans courts (novellas) dans les domaines de la science-fiction, du fantastique et de la fantasy. Le rythme de parution s'est fortement accéléré à partir de 2007 avec la publication depuis cette date d'une dizaine de titres par an, essentiellement avec des auteurs français dans la collection des Trois Souhaits comme Sylvie Lainé, Roland C. Wagner, Jean-Marc Ligny, François Darnaudet, Thierry Di Rollo, Sylvie Denis, Laurent Genefort, Laurent Queyssi, Etienne Barillier, Arthur Morgan, Jean-Michel Calvez ou Thierry Marignac. En mai 2010, les éditions ActuSF ont lancé une nouvelle collection Perles d'Épice, destinée aux auteurs étrangers avec la publication de titres de Robert Silverberg, Robert Heinlein, Nancy Kress, Jack Vance et George R. R. Martin. Depuis 2009, les éditions ActuSF publient l'anthologie officielle des Utopiales, avec des nouvelles de Neil Gaiman, Robert Charles Wilson, Larry Niven, Lucius Shepard, Tim Powers, Tommaso Pincio, James Morrow, Ian McDonald, Pierre Bordage, Ayerdhal, Roland C. Wagner, ... En 2013, ils fondent le collection des Indés de l'imaginaire avec les éditions Mnémos et Les Moutons électriques (ils partagent notamment ensuite la collection de poche Hélios et sa déclinaison polar Hélios Noir). En 2016, les éditions Actusf lancent la série jeunesse : Aventures à Guédelon de Danielle Martinigol. La direction éditoriale des éditions ActuSF est assurée par Éric Holstein, Jérôme Vincent, Marie Marquez et Charlotte Volper1.
logo-similar-editor

Thierry Magnier

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1998
960 livres au catalogue dont 80 publiés par an
Thierry Magnier a fondé en 1998 la maison d'édition qui porte son nom. Le logo, un petit ange lecteur, est une métaphore du lecteur : "Un ange, ça n'a pas de sexe, pas d'âge". La maison produit environ 75 titres par an. Le premier succès vient avec
logo-similar-editor

Glyphe

Maison d'édition à compte d'éditeur
« On croit que le Graal est la publication. Tant de personnes écrivent avec ce rêve d’y parvenir un jour, mais il y a pire violence que la douleur de ne pas être publié: l’être dans l’anonymat le plus complet. Au bout de quelques jours, on ne trouve plus votre livre nulle part, et on se retrouve d’une manière un peu pathétique à errer d’une librairie à l’autre à la recherche d’une preuve que tout cela a existé. Publier un roman qui ne rencontre pas son public, c’est permettre à l’indifférence de se matérialiser. » David Foenkinos, Le Mystère Henri Pick
logo-similar-editor

Le Passager Clandestin

Maison d'édition à compte d'éditeur
75 livres au catalogue dont

Le passager clandestin publie des textes de critique sociale qui se rapportent notamment à l’écologie, à la décroissance, à la désobéissance civile... Nous ne croyons pas à un quelconque ordre immuable de la société. Nous dénonçons chaque fois qu’il est possible les fondements idéologiques d’un système qui se donne pour « naturel » et auquel il n'y aurait d'autre issue que de s'adapter. Le choix de l’édition indépendante, dont on sait qu’elle doit constamment lutter pour survivre, constitue, en soi, une prise de position. Cette indépendance est à la fois une condition et l’un des buts de notre activité. Elle repose sur un ensemble de pratiques et d’échanges peu formalisés, en prise directe avec les lieux et les gens.


Le passager clandestin aborde souvent des sujets réputés graves, mais nous n’avons aucun goût pour le dogmatisme et les « passions tristes ». Nos livres se veulent honnêtes, rigoureux ; ils exigent parfois un effort pour déplacer le regard. Mais notre activité se nourrit aussi de l’imagination, de la joie et de l’humour, sans lesquels ce monde ne serait décidément pas habitable.


Outre la réédition de textes anciens, nous avons publié récemment le Petit livre noir des grands projets inutiles ; un essai consacré à l’Utopie du logiciel libre ; le Rapport Brazza, document historique inédit à ce jour sur les dégâts du colonialisme français au Congo au début du XXe siècle. Nous avons a également créé deux nouvelles collections en 2013 : une collection de science-fiction, « Dyschroniques », série de textes d’anticipation écrits vers le milieu du XXe siècle par des auteurs renommés dans le genre ; et la collection les « Précurseurs de la décroissance » dirigée par Serge Latouche.

logo-similar-editor

La fosse aux ours

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997
100 livres au catalogue dont
Créée en 1997 à Lyon, la Fosse aux Ours rassemble dans son catalogue plus de cent titres en littérature française et étrangère.
logo-similar-editor

La Différence

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1976
Fondées en 1976 par Joaquim Vital, Marcel Paquet et Patrick Waldberg, rejoints la même année par Colette Lambrichs, les Éditions de la Différence ont poursuivi depuis le début une politique centrée sur la littérature française et étrangère, les essais, la poésie et l’art contemporain.
logo-similar-editor

Robert Laffont

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1941
6700 livres au catalogue dont 170 publiés par an
Depuis 1941, les éditions Robert Laffont s'illustrent dans tous les genres littéraires. Parmi nos auteurs à succès nous comptons des écrivains tels que Marc Levy, Marek Halter, Jean d'Ormesson, Paul Eluard, Frédéric Mitterrand, Ken Follett, Bret Easton Ellis, et Carlos Ruiz Zafòn. Julliard, la maison d'édition qui a fait connaître Françoise Sagan au grand public, a joint Robert Laffont en 1995 et continue de révéler les grands noms de la littérature contemporaine à l'instar de Mazarine Pingeot, Yasmina Khadra, et Jean Teulé. L'ambition de Robert Laffont n'a pas changé : toujours informer, émouvoir, et amuser, mais aussi étonner et provoquer ! Le groupe Robert Laffont rassemble quatre maisons d'édition : Robert Laffont, Julliard, Seghers, et Nil. Chaque année, ils publient 200 titres nouveaux et ce dans tous les domaines : romans français et étrangers, essais, documents, récits, mémoires, témoignages, biographies, poésies, théâtre.
logo-similar-editor

Ypsilon Editeur

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2007

Ypsilon Éditeur est né, en septembre 2007, d’un désir : celui de publier Un coup de Dés d’après les épreuves* – corrigées par Mallarmé – de l’édition qui devait paraître chez Ambroise Vollard : le choix du format et des caractères était fixé tout comme celui des illustrations d’Odilon Redon.

Le poème venait d’être publié à moitié dans la revue Cosmopolis, quand l’édition Vollard se proposait d’être définitive : « Cosmopolis a été crâne et délicieux ; mais je n’ai pu lui présenter la chose qu’à moitié, déjà c’était, pour lui, tant risquer ! Le poème s’imprime, en ce moment, tel que je l’ai conçu »**.

Finalement, la première édition du poème en volume ne parut qu’en 1914 chez Gallimard et cette édition dite originale (toujours rééditée depuis) ne respecte pas le projet initial.

Son format n’est pas conforme à celui voulu par Mallarmé, l’emploi de caractères elzéviriens (Garamont) contredit le choix de Mallarmé de composer le texte en Didot et les illustrations de Redon sont ignorées, et pour cause le sont restées longtemps.

La publication, pour nous fondatrice, du Coup de Dés tel que prévu par Mallarmé a, évidemment, déterminé notre orientation : les livres de littérature côtoient les ouvrages concernant la typographie et, récemment, une nouvelle collection de livres illustrés est venue compléter notre catalogue.

logo-similar-editor

Mémoire d'Encrier

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2003
300 livres au catalogue dont

Fondées à Montréal en mars 2003 par Rodney Saint-Éloi, les éditions Mémoire d’encrier se sont fixé pour mandat de réunir des auteurs de diverses origines autour d’une seule et même exigence : l’authenticité des voix. Mémoire d’encrier est ce lieu-carrefour où se tissent rencontres, dialogues et échanges pour que les voix soient visibles et vivantes.

Mémoire d’encrier publie de la fiction : roman, récit, nouvelle; aussi de la poésie, des essais, des chroniques. Un catalogue diversifié aménage des passerelles entre cultures et imaginaires du monde.

Mémoire d’encrier publie des auteurs québécois, amérindiens, antillais, arabes, africains… représentant ainsi une large plate-forme où se confrontent les imaginaires dans l’apprentissage et le respect de la différence et de la diversité culturelle. Mémoire d’encrier propose de penser l’autre autrement, l’autre au pluriel, en ouvrant de multiples fenêtres sur le monde, ceci de manière décomplexée.

Dans nos sociétés actuelles, rien ne manque plus que la compréhension. C’est dans cet esprit que Mémoire d’encrier a fondé en 2016, pour pouvoir sensibiliser, diffuser et promouvoir une pensée de la diversité, l’organisme à but non lucratif Espace de la Diversité (EDLD). Un espace de diffusion pour les littératures de la diversité, pour les valeurs du vivre-ensemble et pour confronter l’histoire, le racisme et les inégalités. À travers le catalogue de Mémoire d’encrier et les initiatives (ateliers, conférences, rendez-vous littéraires…) de L’Espace de la Diversité, un pont entre générations, visions et vécus du monde est en œuvre.

Le souhait est de rompre avec la rectitude éditoriale et la monoculture, qui dévident les êtres. Pour rassembler les continents et les humains, nous avons besoin de repousser la peur, la solitude et le repli afin d’imaginer et d’oser inventer un monde neuf. Mémoire d’encrier est cette manière de revisiter notre être le plus profond et de nous concilier avec nos parts manquantes, en regardant et en acceptant l’autre dans sa combien riche et complexe différence.

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.