Annuaire d' éditeur / Editions Interlude
logo

Editions Interlude

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2006
Nous publions des textes suscitant la réflexion autour de l'être humain et/ou de la société, de façon éclectique, à travers des faits réels ou des romans de fiction.

Contact

editions-interlude@bbox.fr

Téléphone

0612251180

Adresse

8 Rue Ménélick, 49100 ANGERS
France

Dépôt de manuscrits

Par voie postale:

Editions Interlude Service des manuscrits
8 Rue Ménélick
49100 ANGERS
France

Par internet:

editions-interlude@bbox.f r

Modalité d'envois

Merci de n'envoyer des textes qu'en rapport avec notre ligne éditoriale.

Retours

Temps de réponse: de 1 à 6 mois
Accusé de réception: OUI

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Sémaphore (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1996

Créées en 1996 par Jean-Charles Lonné, Les Éditions Le Sémaphore ont rapidement connu un franc succès auprès du public national et international grâce à leur auteur phare Jocelyne Godard.

Jocelyne Godard a publié aux Éditions Le Sémaphore la célèbre saga égyptienne " LES THÉBAINES ",
best-seller vendu à plus de 700 000 exemplaires (Éditions originales, Livre de Poche Hachette, France Loisirs, Grand Livre du Mois et traductions à l'étranger) et a sorti en 2007, toujours avec Les Éditions Le Sémaphore, une saga historique en 6 volumes sur les tapisseries royales de la Renaissance intitulée " LES ATELIERS DE DAME ALIX ".
Jocelyne Godard, auteur vendu à plus d'un million sept cent mille exemplaires, publié en 2017, toujours avec les éditions Le Sémaphore, une nouvelle saga historique dans le Japon du 8ème siècle  en 3 volumes intitulée  " La Poétesse des Impératrices ".

Aujourd’hui, le succès des Éditions Le Sémaphore et l’intérêt pour des ouvrages exigeants mais accessibles ont porté la maison à ouvrir le registre de ses curiosités et à explorer de nouveaux horizons. Approfondissant le legs scientifique, aucune spécialité, aucune perspective historique n’ont été négligées, de la chronique à la biographie, de la synthèse au témoignage, de la monographie à l’essai. Les biographies et les  essais de référence (Louis XVII  et les 101 prétendants préfacé par Alain Decaux) (Barnave le conseiller secret de Marie-Antoinette, Préface par Alain Decaux), (Les pérégrinations de la grande nation, 200 ans de politique française , préfacé par Jean Tulard de l’Institut), (Les Lombards, citoyens d’Europe et d’Occident de Henri Lombard) , ( Louis XIV à la conquête du Pérou avec Jérôme de Pontchartrain (1694-1715, préfacé par Etienne Taillemite) , (Souvenirs di Siège de Paris d’Etienne Dejoux), (Les Sagas des premiers rois de Norvège de Snorri Sturluson), (Arthur Miller, Une Vie à l’œuvre de Christiane Desafy-Grignard), (Léonor Fini ou les métamorphoses d’une œuvre de Jocelyne Godard).

Fidèles à son histoire, en harmonie avec l’actualité, les Éditions Le Sémaphore traversent depuis sa création, l’histoire savante avec l’histoire vivante, et se distinguent de publier les grands protagonistes d’hier, d’aujourd’hui… et de demain.

logo-similar-editor

Nouveau Monde

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2000
650 livres au catalogue dont 50 publiés par an
Nouveau Monde éditions, maison fondée en l'an 2000 et spécialisée dans les domaines de l'histoire et des sciences humaines, publie des ouvrages sur le cinéma, l'histoire du renseignement, des romans policiers adultes et des dictionnaires illustrés, ainsi qu'une revue, Sang-froid, consacrée à la justice, l'investigation et au polar.
logo-similar-editor

Corridor Bleu (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997

Comme le suggère indirectement le précepte gravé à l’entrée du temple de Delphes, il est important de savoir de quoi l’on parle et surtout avec qui. Aussi le Corridor bleu se doit de vous dire qu’il est né à Douai, Nord de la France, en 1997 (là où Arthur Rimbaud composa ses cahiers et adressa ses lettres du voyant à son professeur Paul Demeny, rue de l’Abbaye-des-prés), un 22 septembre, jour de la fête nationale du Mali. Autour d’une poignée de poètes plus ou moins illuminés.

La première rencontre déterminante, si l’on suit une trame à la Gurdjieff dans ses Rencontres avec des hommes remarquables, fut, sans l’ombre d’un doute, celle de Michel-Georges Micberth qui catalysa énergies, volontés et beautés. La seconde fut celle d’Ivar Ch’Vavar, chaman et grand manitou de ce que d’aucuns appelleront la Grande Picardie Mentale, soit un territoire à la fois réel et surréel, qui s’étend du Hainaut belge jusqu’à la Picardie actuelle (pour combien de temps?) et dont les membres du Corridor bleu (car il y a eu, au début, un esprit d’équipe, enfin, une communion, qui ne portait pas même de nom et dont on conserva le souvenir à travers les ruines) arpentèrent les coins et les recoins à la recherche des lieux sacrés, des héros (dont le plus grand est saint Benoît-Joseph Labre) et des bandits comme il était indiqué dans le livre des livres Hölderlin au mirador du grand Ivar Ch’Vavar. Le plus grand livre de poésie de la fin du siècle précédent. Oui. À s’en taper la tête contre les draps du réel de stupeur.

Charles-Mézence Briseul, un peu, malgré lui, à l’origine de tout, exigeait que chacun des membres lût le livre au moins une fois par an. Ce qui ne fut pas forcément suivi. Au prix de grands tracas. D’où certaines dislocations. Qui finirent toujours, c’est vrai, plutôt bien.  Durant ces années d’initiation à la chose poétique et à l’édition underground, on put recenser de nombreuses participations à des salons, lectures, performances, festivals, plus ou moins obscurs. Mais au fond des ténèbres se tapit la vérité. Du moins une partie. Publication de la poésie la plus expérimentale: Henri Chopin, Pierre Garnier, Bernard Heidsieck.

Commencença une relative errance du Corridor bleu de par la France et le monde, depuis la Roumanie et Jérusalem, jusqu’en Inde, Bénarès (Varanasi), où devant les crémations, au bord du Gange, il devint évident, que sa mission, plus que jamais, serait de promouvoir la création, quelle qu’elle soit, littéraire, philosophique ou spirituelle, la plus exigeante et la plus marginale, celle que tous les autres, par lâcheté ou paresse, refusent et refuseront toujours de mettre en avant. Pas très loin du parc aux gazelles où le Bouddha prononça son premier sermon. On en pleura au milieu des mendiants estropiés. Et des saints reliés au grand créateur, même s’ils n’en parlaient pas ainsi. Publication des grands poètes contemporains: Laurent Albarracin, Pascal Boulanger, Louis-François Delisse.

Puis l’on changea d’hémisphère pour rejoindre La Réunion, qui est, à peu de chose près, comme l’a révélé Jules Hermann, plus ou moins, le centre, sinon l’origine, du monde ancien et à venir. Exploration des sociétés secrètes, des abysses, des cimes inaccessibles et ouverture du catalogue à une marginalité toujours plus importante devant la médiocrité de l’époque. Tout s’inversa. Les premiers, derniers, devinrent, et vice versa. Publication du texte fondateur du Japon, le Kojiki, des écrits mystiques d’Agnès Gueuret et d’une série d’entretiens avec un prêtre kanak, Roch Apikaoua.

Le futur est déjà là. Des livres à inventer. Ceux que l’on aurait voulu trouver au fond d’une librairie improbable. Que l’on aurait voulu voler ou offrir. Que les bourgeois jettent avec dégoût loin devant eux. Que l’on pose avec soin et crainte sur sa table de nuit avant de sombrer dans le sommeil en espérant qu’il soit court. Livres de pure farine et bons à caler un lit branlant un soir de cyclone.

logo-similar-editor

Equateurs (Editions des)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2003
200 livres au catalogue dont
Créées en 2003 par Olivier Frébourg, écrivain et journaliste, les Éditions des Équateurs ont un catalogue de plus de 200 titres, axé sur la littérature, l’histoire et les documents d’actualité. Particulièrement sensibles aux jeunes écrivains, aux voyages et à la société contemporaine, elles publient notamment Sylvain Tesson (Petit traité sur l'immensité du monde; Géographie de l'instant), Flore Vasseur (Comment j'ai liquidé le siècle; En bande organisée), Isabelle Spaak (Ça ne se fait pas, Une allure folle), Hyam Yared (La Malédiction), Léonard Vincent (Athènes ne donne rien), Teresa Cremisi (La Triomphante), Jean-Paul Kauffmann (Outre-terre), Pierre Adrian (La piste Pasolini), et des auteurs américains comme Christopher Moore (Sacré Bleu) et B.J. Novak (Aura-t-on assez de temps au paradis pour voir Sinatra ?). Les Éditions des Équateurs se sont fait connaître en éditant le Rapport de la commission d'enquête sur les attentats du 11 septembre 2001 et l'intégralité de l'Histoire de France de Jules Michelet. Elles ont notamment publié Le manifeste Chap. Savoir-vivre révolutionnaire pour gentleman moderne de Gustav Temple et Vic Darwood, Underground de Julian Assange et Suelette Dreyfus et, tout récemment, En cherchant Majorana. Le physicien absolu d'Etienne Klein, Golden Holocaust. La conspiration des industriels du tabac de Robert N. Proctor, ainsi que les best-sellers Un été avec Montaigne (Antoine Compagnon) et Un été avec Proust (sous la direction de Laura El Makki), Un été avec Baudelaire (Antoine Compagnon), Un été avec Victor Hugo (de Laura El Makki et Guillaume Gallienne) en coédition avec France Inter.
logo-similar-editor

Ex Aequo éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2009
300 livres au catalogue dont
logo-similar-editor

mot et le reste (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1996

Le mot pour dire le langage et le reste pour dire l’espace, le monde, le social. Mais c’est aussi le mot que confient les auteurs et l’éditeur s’applique au reste.

Créées en 1996 à Marseille par Yves Jolivet, les éditions Le mot et le reste publient environ vingt-cinq titres par an au sein de cinq collections. Les textes reflètent la volonté de fournir des éléments de réflexion sur le monde, de faire circuler des formes poétiques libres de tons, de faire entendre des voix nouvelles et singulières, d’introduire des questionnements esthétiques, le tout sans enfermement. Afin d’explorer ses multiples facettes, une même thématique peut être abordée au sein des différentes collections dans une intention de transversalité. Le lecteur est ainsi invité à s’aventurer au-delà des genres et dépasser les frontières usuelles entre le poétique et le politique, le document et l’esthétique.

Chacun des titres est défendu auprès des libraires, bibliothécaires, lieux de formations, sur Internet… afin qu’il puisse trouver ses lecteurs. Il est essentiel de créer une relation vivante entre le livre et les lecteurs, l’auteur et les lecteurs. Aussi, de nombreux temps d’échanges : rencontres, lectures, conférences… ont lieu tout au long de l’année.

logo-similar-editor

Boucle (Editions de)

Maison d'édition à compte d'éditeur

Les Editions de la Boucle se sont donné pour mission de publier des auteurs de littérature contemporaine dotés de voix singulières mises au service d’univers résolument romanesques. Chacun à leur façon, nos romans explorent des sujets en prise avec le réel.

Afin de dynamiser leur développement les Editions de la Boucle se dotent pour 2017 d’une équipe renforcée qui a à cœur d’étendre le rayonnement de la maison tout en conservant la rigueur et l’exigence littéraire qui ont fait sa réputation. Les nombreux prix littéraires obtenus par nos ouvrages attestent de la renommée acquise par la maison.

Si comme nous, vous croyez que la littérature, et en particulier le roman, peuvent contribuer à défendre les valeurs humanistes les plus essentielles, nous vous invitons à contribuer à l’essor des Editions de la Boucle :

• en achetant nos livres (en librairie ou directement sur ce site) et en les faisant connaître autour de vous.

• en les faisant lire et ou acheter par les professionnels du livre (libraires, bibliothécaires…)

• en suggérant à des partenaires potentiels de les acquérir (C E, associations, collectivités, établissements scolaires…)

Nous vous invitons à découvrir sur ce site une présentation des différents romans de notre collection.

logo-similar-editor

JCL (Editions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1977
Nées en 1977, Les éditions JCL inc., sises dans la ville de Saguenay (Québec) Canada, se classent comme éditeur généraliste de livres destinés au marché des librairies et des grandes surfaces. À voir ses 21 collections et ses 500 titres publiés, on peut facilement répertorier les genres privilégiés par la maison. On parle alors de romans populaires, de romans-vérité, de témoignages, de biographies et de quelques livres pratiques ou documentaires. Les éditions JCL ont établi des liens solides entre des clubs de livres et des rééditeurs de livres au Canada et surtout en Europe. Par exemple, 109 de leurs titres ont été vendus à Québec Loisirs, 86 à France Loisirs (Paris), 47 à Succès du Livre (Paris) et plusieurs autres à des éditeurs d’Allemagne, du Brésil, d’Espagne, de France, d’Italie, des Pays-Bas, du Portugal, de Russie, de Pologne, de la République tchèque et d’Ukraine. Trente-cinq de leurs titres ont connu des ventes globales de plus de 100 000 exemplaires. En novembre 2016, Les éditions JCL ont été acquises par le Groupe Bertrand éditeur. La bannière JCL aura 40 ans en 2017.
logo-similar-editor

Belfond

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1963
1963 : création par Pierre Belfond. 1989 : cession à Masson, groupe d’édition scientifique et médicale. 1993 : fusion avec Les Presses de la Renaissance, alors spécialisée dans la littérature étrangère, sous la direction littéraire de Tony Cartano. 1994 : rachat par le Groupe de la Cité, devient un département des Presses-Solar-Belfond, aujourd’hui Place des éditeurs, filiale d’Éditis. 1995 : la direction est confiée à Françoise Triffaux qui développe avec succès les départements français et étranger. 2005 : la direction littéraire du département français est confiée à Geneviève Perrin. 2012 : la direction littéraire du département français est confiée à Juliette Joste. 2014 : la direction littéraire du département français est confiée à Céline Thoulouze.
logo-similar-editor

Lunatique

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2016
70 livres au catalogue dont

Éditions Lunatique est une toute petite maison bretonne dédiée aux romans et nouvelles de fiction, en recueil ou à l'unité.

Elle se dote depuis 2016 d'une collection d'essais philosophiques (Parler debout), et d'une collection de livres illustrés dédiés à la jeunesse (Dos au mur). S'il n'y a pas véritablement de ligne éditoriale, le catalogue se singularise par des sujets dérangeants traités avec élégance et grincement de dents.

Non tenue de faire du chiffre, Lunatique se fait plaisir avant tout en sélectionnant des textes dont le propos ou la tournure ne s'inscriraient pas aisément dans une ligne éditoriale stricte. Les ouvrages retenus présentent une liberté de ton et de pensée qui, sans être provocante, prend parfois la morale à rebrousse-poils.

Lunatique ne cherche pas des textes qui vont choquer, ce n'est pas le propos ; mais ébranler ou faire réfléchir (revue de presse).

D'autre part, Lunatique a repris son compte la revue d'expression littéraire Le Cafard hérétique. Poésie, textes courts, pamphlets et présentation de deux petits éditeurs font désormais partie du sommaire qui s'étoffe de nouvelles rubriques ; et des hors-séries plus graphiques.

Plusieurs titres se sont fait remarquer :

- Mailles à l'envers (Marlene Tissot) faisait partie des 16 titres mis à l'honneur lors du 21e Festival du premier roman (Laval, 2013) et a représenté la France au Festival européen du premier roman de Kiel (Allemagne, 2013).

- La même année, Funambules (Julia Germillon) a obtenu le Prix 2013 du premier roman du Lions Club (District Ile-de-France Ouest). Puis, ce fut au tour de La toute petite fille monstre (A. S. Nebojša) d'être fêté lors du Festival du premier roman (Laval, 2014).

- En 2015, Tout pour Titou (Violaine Bérot) obtenait le prix SAD (Clermont-Ferrand).

- En 2016, Le Strudel aux pommes (A. Nebojša) a été récompensé du Prix de la nouvelle salée au Pouliguen. La même année, Prête-moi ta plume (Raymond Penblanc) arrivait 2e finaliste au prix Pierre Jakez Hélias (décerné par l'association des écrivains bretons).

- En 2017, La Mort embrasse mal (Philippe Vourch) a reçu le prix Cita'Livres, et Le Poids du monde (Marlene Tissot) a décroché le prix Livresse (décerné par les lycéens de Cordouan, Royan).

Certains ont également fait parler d'eux dans la presse nationale : Le Monde, L'Express, Libération, Paris-Match, Service littéraire (Danse avec Jésus, Tout pour Titou, Adrien de la vallée de Thurroch, La toute petite fille monstre, Mailles à l'envers, Pas moins que lui, Jehanne, Le Collège de Buchy, Les Murs), Technikart (Esthétique du viol), Le Matricule des anges (Ma (dé)conversion au judaïsme ou Je suis une usine).

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.