logo

Arthaud

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1870
Vers 1870, Jules Rey, libraire de Grenoble, commence à publier des livres sur la montagne. Il fonde une maison d'édition en 1882. En 1922, elle est la première en France à s’équiper d’une machine d'héliogravure, et, en 1923, à utiliser l'héliochromie. Benjamin Arthaud en devient propriétaire en 1924 en rachetant les parts de son beau-frère Alexandre Rey, fils du fondateur. En 1930, il installe un bureau des éditions Arthaud à Paris, 6 rue de Mézières dans le VIe arrondissement. À cette époque, les éditions publient diverses collections consacrées à l'histoire et à la géographie (paysages, sites, monuments…). En 1949, il lance la célèbre collection de livres de montagne et de récits d’aventure « Sempervivum », avec notamment le best-seller Annapurna, premier 8000 de Maurice Herzog. Dans les années 1960, la deuxième génération Arthaud prend les commandes de la maison. Claude Arthaud oriente davantage les éditions vers les grands livres d’art. Jacques Arthaud4 crée avec succès la collection « Mer », inaugurée par Éric Tabarly. Des collections encyclopédiques sont lancées, telles que « Les grandes civilisations », « L’histoire des sociétés contemporaines », « Littérature française » ou « Signes des temps ».

Contact

Téléphone

0140513100

Adresse

3, place de l'Odéon, 75006 Paris
France

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Harlequin

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1978
Lorsqu'en 1978 Harlequin arrive en France, l’éditeur rencontre aussitôt un succès phénoménal. S’inscrivant dans la grande tradition du roman sentimental, il renouvelle le genre pour parler aux femmes d’amour, de rêve et d’évasion. Depuis, la maison d'édition s'est imposée auprès des femmes du monde entier, toutes générations confondues, comme LA référence absolue en matière de littérature romantique, et plus généralement féminine. Plus de deux fois le tour de la planète : voilà la dimension de la bibliothèque que l’on obtiendrait en alignant tous les livres Harlequin lus dans le monde depuis leur création ! Une success story qui ne doit rien au hasard, et tout aux femmes. En France, Harlequin ce ne sont pas moins de 7 millions de livres vendus en 2014 et 70% de parts de marché du livre poche sentimental. Avec plus de 600 titres publiés chaque année, Harlequin propose une gamme complète qui n’a pas fini de séduire les lectrices…
logo-similar-editor

Femmes (Editions des)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1973
600 livres au catalogue dont 10 publiés par an
Les éditions Des Femmes ont été créées en 1973 par Antoinette Fouque "pour lever le refoulement sur les textes de femmes". En 40 ans d'existence, les éditions Des Femmes ont rempli leur mission et joué un rôle moteur dans la vie éditoriale et culturelle française. À ce jour, elles ont publié près de 600 titres répartis en une dizaine de collections, à raison d'une trentaine de livres par an. Créée en 1980, la collection de livres audio la "Bibliothèque des voix" rassemble plus de 150 textes lus par leurs auteurs ou par des interprètes de premier plan. En 2007, elles inaugurent une nouvelle collection de DVD avec "Les grands procès de l'histoire" racontés par le célèbre avocat Georges Kiejman avec environ cinq titres prévus par an.
logo-similar-editor

Quadrature

Maison d'édition à compte d'éditeur

C’est à la nouvelle, exclusivement, qu’entend se consacrer Quadrature.

Un genre qui a ses fidèles et même ses amoureux ! QUADRATURE, c’est :

- un projet précis : la publication de recueils de nouvelles de langue française (formats papier et numérique)

- un critère unique : la qualité des textes qui sont soumis au comité de lecture  

- l’utilisation des technologies nouvelles

- une gestion rigoureuse et totalement professionnelle

- le refus du compte d’auteur.

logo-similar-editor

Dilettante (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1985
346 livres au catalogue dont 15 publiés par an
1. n. (mot ital.) Personne qui s'adonne à une occupation, à un art en amateur, pour son seul plaisir. Personne qui ne se fie qu'aux impulsions de ses goûts. (Le Petit Larousse). 2. Librairie du 6e arrondissement parisien, spécialisée dans la littérature du XXe s., où s'adonner au plaisir de fouiner au milieu de livres d'occasion. - Hist. Fondée en 1976, rue Barrault, au pied de la Butte-aux-Cailles, elle occupa un temps le 9-11 de la rue du Champ-de-l'Alouette dans le 13e, de 2005 à 2014 le19, rue Racine dans le 6e, et est sise depuis fin janvier 2014, 7, place de l'Odéon, toujours dans le 6e. 3. Maison d'édition traditionnelle alternant avec plaisir les rééditions d'auteurs méconnus (Bove, Calet, Forton...) et la découverte de jeunes auteurs talentueux (Gavalda, Page, Ravalec, Rozen...). Publie une quinzaine de titres par an. -Hist.Inaugurée en décembre 1984 par l'édition en volume de l'article Grognards & Hussards de Bernard Frank et le premier ouvrage de Éric Holder, Nouvelles du Nord. A commencé par des recueils de nouvelles (genre peu goûté par les grandes maisons), des petites plaquettes à faible tirage (333 ex., 666 ex., etc.). 4. Livre au petit format (sauf exception), broché, cousu, ayant pour couverture l'œuvre originale d'un artiste. 5. - Sens ant. Cercle d'amis réunis autour de la librairie, partageant des affinités électives, et qui ont donné de leur temps pour que Le Dilettante ait aujourd'hui un site. 6. - Fam. "Maison d'esprit et de sentiment. Ils font des tirages sur grand papier, ce qui est le symbole d'un amour du livre assez charmant. Ils sont petits, volontaires, indépendants, têtus, teigneux et spontanés." Anna Rozen in "Les Enfants du Dilettante", Le Nouvel Observateur, 13/19 janvier 2000). 7 - Fig. Chat noir assoupi sur un livre ouvert.
logo-similar-editor

Fleuve

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1949

Fleuve éditions (ou Fleuve Noir jusqu'en 2013) est une maison d'édition française spécialisée dans le roman populaire, qui a été créée en 1949 par Armand de Caro, André (Hector) de Caro, Robert Bonhomme et Guy Krill. Parmi les collections les plus célèbres de Fleuve Noir, on peut citer : Spécial Police (lancée en 1949), Espionnage (1950) et Anticipation (1951-1997, le numéro 2001 étant le dernier de la collection, suivi par un hors-série).

Parmi les romans publiés par cet éditeur figurent les premiers OSS 117, San-Antonio, Coplan, la série allemande des Perry Rhodan ou La Compagnie des glaces de Georges-Jean Arnaud. On peut également citer le best-seller de Plum Sykes, Blonde Attitude, paru dans la collection Comédie ou encore Le Diable s'habille en Prada de Lauren Weisberger. Fleuve Noir est aussi l'éditeur d'Harlan Coben, de Brice Pelman, de Maurice Limat et de Franck Thilliez notamment. En hommage à Fleuve Noir Anticipation, la société d'éditions californienne Hollywood Comics qui, sous le sigle BCP (Black Coat Press), a popularisé la « SF » et le « polar » français en langue anglaise, lançait le 1er septembre 2004 un nouveau département de publication en langue française de romans d'anticipation sous le label Rivière Blanche, dirigé par deux spécialistes du genre, Jean-Marc Lofficier et son épouse Randy.

Depuis ses origines, Fleuve Noir a publié 100 collections, 1 000 auteurs, 10 000 titres et a vendu près d'un milliard d'exemplaires de ses ouvrages (chiffres 2004).

En 2013, Fleuve Noir change de nom et devient Fleuve éditions.

Wikipédia

 

logo-similar-editor

Ad Solem

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1992
Ad Solem, « vers le Soleil » : un nom, un esprit aussi, résolument tourné vers la « Lumière qui éclaire tout homme» (Jn 1, 12). Depuis 1992, chaque livre veut à sa manière être un éclat, une étincelle pour faire rayonner le sens ; un espace pour permettre la rencontre de l’Autre à travers le chemin des mots. Rencontre par le biais de l’écriture, laquelle, comme une trace, atteste le passage de Celui qui ne se laisse découvrir qu’après coup, dans la distance. Pendant quelques instants, le temps de lire une ligne ou une page, le lecteur abandonne sa volonté propre pour suivre l’empreinte laissée par les mots sur la surface de la page. Moments de communion avec l’auteur, dont les mots veulent réveiller en nous «le désir de l’éternité inconnue sous la douceur des mots connus» (saint Grégoire le Grand). On ne ressort jamais le même de la lecture d’un livre. L’édition est un art : un savoir-faire qui doit communiquer un savoir-vivre. Le livre, pour Ad Solem, n’est pas un moyen parmi d’autres de transmettre savoir et sagesse. Si le codex a remplacé le volumen aux premiers siècles du christianisme, c’est que sa forme traduisait le contenu de la foi dont son apparition est solidaire. Au déroulement infiniment répété du rouleau a succédé l’arrêt sur la page, la fin de la ligne. A l’éternel retour a succédé la Nouvelle Alliance. Aujourd’hui, les textes se déroulent sur l’écran des ordinateurs. Le temps du nihilisme se traduit par la civilisation du rouleau numérique. Comment être «à la page» aujourd’hui si le livre est menacé sinon de disparition du moins d’une marginalisation croissante ? Peut-être en reprenant conscience de ce que livre n’existe pas sans un regard qui se pose sur la page. Avant d’être un objet, le livre est un verbe : il «se livre» au regard. Quelqu’un s’y donne. Mais dans un retrait. « Il se tait et les mots qui nous restent s’écartent peu à peu pour laisser passer entre eux son regard » (Jean-Pierre Lemaire).
logo-similar-editor

L'Ivre Book

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

Les herbes rouges

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1968
Fondées en octobre 1968, à Montréal, par les frères François et Marcel Hébert, les herbes rouges font leur apparition sous la forme d’une revue littéraire. En 1972, après quatre numéros collectifs (consacrés uniquement à la poésie dès le numéro 2), le numéro 5, Sauterelle dans jouet, est signé par un seul auteur, Marcel Hébert. Par la suite, les herbes rouges publieront de plus en plus de ces «numéros d’auteur·e», jusqu’à abandonner les numéros collectifs de poésie en 1974. Bientôt, la revue ne se limitera plus à la poésie, s’ouvrant aux genres de l’essai, du récit, du roman et du théâtre.
logo-similar-editor

Alexandra de Saint-Prix

Maison d'édition à compte d'éditeur
130 livres au catalogue dont

Respect de la parole donnée

Respect des auteurs et des collaborateurs : correcteurs, graphistes, illustrateurs, webmarketeurs,…

Respect des partenaires : imprimeurs, libraires, médiathèques, distributeurs, diffuseurs, journalistes, organisateurs de salons…

Respect du métier du livre

 

Exigence du travail bien fait

Exigence de qualité des matières premières

Exigence du respect des délais annoncés

Exigence de qualité dans le choix des manuscrits édités

Exigence de confiance réciproque pour travailler dans la performance

 

Disponibilité pour répondre rapidement à toutes interrogations

Curiosité dans les nouvelles technologies et la communication

Liberté dans le choix des partenaires

Fidélité dans l’engagement et le temps

Passion des livres

 

En une seule phrase :

Amour du travail bien fait par une équipe de bonne volonté dans la joie et la bonne humeur.

logo-similar-editor

Fayard

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1857
7800 livres au catalogue dont 230 publiés par an
Dès sa création en 1857 par Arthème Fayard, la Librairie Arthème Fayard avait pour objectif de rendre le livre accessible à tous, et publiait des ouvrages historiques et des romans populaires. À la mort de son fondateur, en 1895, son successeur du même nom développa l'édition d'auteurs classiques et contemporains à prix réduits, la littérature étrangère et créa une collection de romans policiers qu'il dirigea jusqu'à sa mort en 1936. En 1956, Fayard devient une société anonyme, et en 1958 une filiale d'Hachette. Aujourd'hui, son catalogue compte des collections d'histoire, de sciences, de littérature classique et contemporaine, française et étrangère, de musique et de sciences humaines, ainsi que des documents d'actualité.
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.