Annuaire d' éditeur / La Bouinotte
logo

La Bouinotte

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1982
La Bouinotte, en Berrichon, c’est une petite ouverture murale, symbole du regard original que le trio fondateur du magazine voulait porter sur le Berry, suivant une idée de Léandre Boizeau, en 1982. Aujourd'hui, c'est une maison d'édition passionnée par sa région. Elle édite un magazine trimestriel du même nom, consacré au Berry, et publie une dizaine de livres par an, romans, récits et livres thématiques.

Contact

Téléphone

0254600806

Adresse

26, rue de Provence, 36000 Châteauroux
France

Dépôt de manuscrits

Par voie postale:

Service des manuscrits
26, rue de Provence
36000 Châteauroux
France

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Privat

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1839

Créées à Toulouse en 1839, les Éditions Privat restent une des rares maisons d’édition françaises implantée en région à rayonnement national.

Situées en plein coeur du centre historique de Toulouse au 10 rue des Arts, elles sont aujourd'hui complètement distinctes de la librairie Privat située 14 rue des arts à Toulouse.

logo-similar-editor

BIS Publishers

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1985

BIS Publishers is consistently looking for new thoughts, methods and technique that stimulate creativity in its broadest scope. Founded in 1985, the Amsterdam-based publishing house creates outstanding books for students, professionals, change makers and creative minds.

BIS cover fields across the creative arts and -business, such as creative thinking, design thinking, architecture and advertising. Its line of gifts and games reflects BIS' taste for and well-designed and smart items.

BIS Publishers is exclusive distributor of Laurence King Publishing in The Netherlands and Belgium.

logo-similar-editor

Klincksieck

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1842
900 livres au catalogue dont 30 publiés par an
logo-similar-editor

Oeil d'Or (L')

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1999
70 livres au catalogue dont

Maison fondée en décembre 1999, Œil d’Or fut rapidement qualifié d’éditeur spécialisé… en coups de cœur. Des monstres et prodiges et du Discours de la licorne, d’Ambroise Paré, avec ses 120 illustrations originelles aux mémoires de la danseuse américaine Loïe Fuller, Ma vie et la danse en passant par un dictionnaire de fruits, épices et légumes agrémentés de recettes et souvenirs d’enfance (Notre Méditerranée d’entre les mères), il est en effet difficile de classer les ouvrages de L’Œil d’Or dans un seul rayon.

Furieusement éclectique, elle traite aussi bien d’architecture et d’urbanisme que de littérature – publiant des romans américains ou des essais critiques – s’intéresse aussi bien qu’aux écrits du moyen-âge qu’aux mémoires contemporaines, et plus généralement aux formes inclassables.

Avouons toute même un goût pour la littérature américaine, l’architecture et l’urbanisme et surtout pour les arts de la scène – nous sommes ainsi une des rares maisons d’éditions à avoir publié des partitions choréologiques. L’ensemble de ces ouvrages partagent une présentation à l’iconographie (très souvent des gravures) soignée et sont tous imprimés sur papier FSC, avec de l’encre végétale, chez un imprimeur bénéficiant du label imprim’vert.

logo-similar-editor

Archibooks

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2006
300 livres au catalogue dont 30 publiés par an

Notre département d’édition sous le nom d’Archibooks a été créé en 2006, avec déjà plus de 300 titres au catalogue.

Le rythme de parution est de l’ordre d’une trentaine d’ouvrages par an et l’activité éditoriale est exclusivement consacrée aux contenus associés à la pratique de l’architecture contemporaine et de l’urbanisme. Dans le but de contribuer à mieux faire connaître la « culture » du projet, architectural ou urbain, ainsi que les actions de nombreux maitres d’ouvrages, se développe un contenu précis sur l’aménagement et le renouvellement urbain de sites emblématiques. Les livres sont conçus en collaboration avec les architectes, maitres d’ouvrage, constructeurs et institutions.

Nos livres sont diffusés en librairies par la SODIS (Groupe Gallimard) et présents dans un millier de points de vente en France et à l’international.

logo-similar-editor

La Villette (Editions de la)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1980
165 livres au catalogue dont 5 publiés par an
Les Éditions de la Villette, fondées en 1980, sont la seule maison d'édition universitaire française qui se consacre exclusivement à l'architecture, à l'urbanisme, au paysage et aux arts de l'espace. Ces thématiques sont abordées selon une approche culturelle, sociale, technique ou esthétique. Notre public est autant le monde académique ou professionnel que les "amateurs" soucieux de comprendre leur environnement bâti. Les Éditions de la Villette éditent principalement des essais, des textes de référence souvent inédits en français et des ouvrages à vocation pédagogique.
logo-similar-editor

Parenthèses (Éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1978

Dans maison d’édition il y a maison. Deux architectes, ébouriffés de Buckminster Fuller, Taos ou Theotiuacan, s’obstinèrent à vouloir dire combien «  des hommes ont longtemps regardé la terre autrement qu’avec des yeux dédaigneux. Ils en ont soulevé la pellicule supérieure pour édifier leurs abris et s’y insérer. » Ce fut Archi de terre. D’abord vingt-six feuilles, deux cent quatre-vingt-dix millimètres sur quatre cent vingt, reprographiés recto verso d’après des originaux de deux feuilles issus d’une IBM à boule Letter Gothie surtitrés en lettres transfert Franklin, fixées sur une carte de deux cents grammes, le tout plié et doté de deux agrafes métalliques de douze millimètres. 

Vint ensuite l’odeur du plomb fondu et des bains de fixatif de l’imprimerie de la rue Sainte­ très exactement en face de la librairie Lire, celle-là même qui nous donnait à voir tous les Maspero [toutes deux, l’imprimerie et la librairie ont depuis longtemps disparu, l’une sous les faux billets l’autre sous les attentats]. Le premier livre était presque là. Il fallait maintenant trouver un nom à la maison-demeure qui allait l’héberger. Elle aurait pu s’appeler NO REPRODUCTION, car ces termes légaux figuraient, prêts à poncer, sur toutes les planches de Letraset. Ce sera­ défi plus que choix-la marque d’un attachement à la précision typographique, la dénomination de ces signes de ponctuation doublés — pour venir s’intercaler. Archi de terre, aux Éditions Parenthèses, douze mille exemplaires diffusés première ivresse d’un métier encore à découvrir. Des livres d’architecture donc, mais bien sûr des livres d’architectes, menés comme un projet — « projet éditorial » — façonnant le matériau brut pour abriter, pérenniser. Des livres considérés comme un espace de découverte à aménager, au prix d’une implication absolue dans le confinement de la page — du moindre attribut typographique à l’image choisie et traitée.

L’architecture dans tous ses états — histoire, pratique ou objets emblématiques-mais surtout architecture pour s’ouvrir au monde collection « Architectures traditionnelles » — « l’architecture traditionnelle reste l’enseigne ethnique la plus démonstrative, mais aussi, souvent, la plus menacée ». L’architecture toujours à l’écoute, à l’écoute notamment du jazz, musique de l’esclavage oublié : collection « Epistrophy » — « accompagnements du jazz, de ses éclats, ses inassurances, ses colères, dans une passion cherchant à susciter ou renforcer la passion de ses gestes ». L’architecture s’ouvrant à l’art, aux origines de l’art : collection « Arts témoins » — « Témoins de la perfection des gestes fondateurs. Témoins aussi des Histoires qui,toujours, alimentent l’acte créatif. Témoins de ces altérités, les documents, gravures ou photographies mis en scène et confrontés à une connaissance en devenir, révèlent les richesses des mondes qui restent à découvrir. » Des collections, des livres pour une édition sans cloisonnements, fusionnelle, aqueduc dans l’espace ouvert de la découverte : collection « Eupalinos » où se confrontent des approches toutes complémentaires-art, architecture, urbanisme, musique (jazz, musiques improvisées, cultures musicales) , histoire, société ; collection « Diasporales » pour dire que « toute authenticité est un exil ».

L’édition sans perdre conscience : le livre n’est qu’un livre.

L’édition sans oublier de lever les yeux.

logo-similar-editor

Joca Seria

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1991
300 livres au catalogue dont 15 publiés par an
En empruntant au poète Francis Ponge l’expression latine joca seria (jeu sérieux) sous laquelle il regroupa les textes qu’il consacra à Alberto Giacometti, les éditions Joca Seria ont voué leur politique éditoriale dès l’origine à l’art et à la littérature.
Créées par Brigitte et Bernard Martin, les éditions Joca Seria ont publié leurs premiers livres en 1991. Au fil des vingt années écoulées, des rencontres et des opportunités ont permis de « construire » autour de l’art et de la littérature un catalogue qui compte aujourd’hui plus de 300 titres à raison de 10 à 20 titres par an.
logo-similar-editor

Le Festin

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1989
109 publiés par an

Hier
Le Festin a cette année 30 ans. Du chemin a été parcouru depuis le n° 1 de septembre 1989, sous-titré « Lettres, Lieux, Vues », et imprimé à quelque 1 000 exemplaires. La première page annonçait déjà en substance les grandes lignes directrices de ce que sera cette aventure éditoriale : ne pas aborder les patrimoines et la création en Nouvelle-Aquitaine sous un angle académique, mais selon une approche décomplexée et généreuse. Élevé au rang de doctrine, ce principe restera toujours le credo du Festin.

« L’Esprit Festin »
Il fallait redynamiser l’image vieillotte que véhiculait encore le patrimoine, en restituant la connaissance et en la rendant intelligible et attractive à tous, en défendant une vision plus prospective que nostalgique, plus régionale que régionaliste, plus familière qu’élitiste.
De fait, en tant qu’objet, la revue se présente à mi-chemin entre le livre et le magazine. Quant à son contenu, il associe des recherches scientifiques, inédites et documentées, à une démarche de vulgarisation. Partis pris, coups de cœur constituent le ferment de ce que l’on pourrait appeler « l’esprit Festin », autant éloigné du bulletin de société savante que du fanzine touristique. Un soin tout particulier est apporté aux images (recherches iconographiques ou actualité des reportages), car elles aiguillonnent la curiosité du lecteur. Elles éclairent, au même titre que la mise en page, le contenu rédactionnel, le soulignent en même temps qu’elle le divertit, afin qu’il n’y ait aucun hiatus entre le fond et la forme.
Enfin, le terrain d’action du Festin s'étend à toute la région Nouvelle-Aquitaine afin de proposer une lecture transversale du territoire. S’il existe une identité culturelle régionale, elle réside dans cet espace sensible où chaque site, chaque œuvre, chaque territoire est support d’interprétations, de correspondances et d’échanges. C’est aussi la diversité de la Nouvelle-Aquitaine qui fait la force de la revue. Réalisé par des amateurs passionnés pour d'autres passionnés, Le Festin se met au service de la connaissance, de l’expérience, de la découverte et du plaisir.

Aujourd’hui
En 2019, Le Festin fête ses 30 ans.  Entre temps, il a tenté d’évoluer et d’améliorer par petites touches son propos rédactionnel et visuel. D’abord semestriel, puis trimestriel (à partir de 2002), il s’est imposé comme un rendez-vous désormais attendu pour les lecteurs. Il comptabilise aujourd’hui un catalogue de 109 numéros (dont beaucoup sont épuisés), auquel s’ajoute une trentaine de hors-série thématiques. Parallèlement, la maison d’édition propose chaque année une vingtaine de nouveaux titres (littérature, catalogue d’exposition, livres d’art, essais) qui viennent ainsi compléter le fonds culturel et patrimonial régional. Pour la seule revue, les plus de 10 000 pages qu’elle totalise depuis ses débuts en font un sommaire encyclopédique unique pour la Nouvelle-Aquitaine. Ce sont quelque 10 000 exemplaires et 2500 abonnements qui sont diffusés chaque trimestre dans plus de 600 points de vente.

Avec le temps, Le Festin a ainsi inventé son propre modèle économique, sans y perdre son âme ni ses ambitions. Loin de là, la grande aventure demeure intacte, l’équipe rédactionnelle et l'équipe commerciale composées de 15 salariés s’impliquent aujourd’hui dans cette profusion d’ouvrages avec toujours la même passion.

logo-similar-editor

Gallimard

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1911
30000 livres au catalogue dont 800 publiés par an
Créées en 1911, les Éditions Gallimard, nées de la célèbre Nouvelle Revue Française, sont dirigées par Antoine Gallimard, le petit-fils du fondateur, et présentent un large catalogue en littérature française et étrangère et en sciences humaines, au travers de nombreuses collections ("Blanche", "Folio", "Série Noire", "Du Monde entier", "Bibliothèque des Histoires", "NRF Essais", "La Pléiade", etc), d'auteurs du fonds comme Camus, Sartre, Beauvoir et Foucault, et d'auteurs contemporains internationalement connus comme le Prix Nobel de Littérature J.M.G. Le Clézio mais également Philip Roth, Muriel Barbery et bien d'autres. Le groupe Gallimard réunit plusieurs filiales et marques d'édition : Denoël, Mercure de France, Gallimard Jeunesse, Verticales, Alternatives, Gallimard Loisirs, La Table Ronde, P.O.L, Joëlle Losfeld, Futuropolis'
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.