Annuaire d' éditeur / La Route de la Soie
logo

La Route de la Soie

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2017

La Route de la Soie, c’est avant tout un mythe qui semble nous venir d’un lointain passé.

Elle désigne un réseau ancien de routes commerciales entre l'Asie et l'Europe qui reliait la ville de Chang'an (actuelle Xi'an) en Chine à la ville d’Antioche située, au Moyen-Âge, en Syrie (aujourd'hui en Turquie). Il s’agissait alors d’un faisceau de pistes par lesquelles transitaient de nombreuses marchandises, et qui monopolisa les échanges Est-Ouest pendant des siècles. 

Les plus anciennes traces connues de la route de la soie, cette voie de communication vers les populations de l'Ouest, remontent à « 2000 avant notre ère au moins ». Elle se développe surtout sous la dynastie Han (221 av. J.-C. - 220 ap. J.-C.), en particulier Han Wudi. Puis sous la dynastie Tang (618-907). À partir du XVe siècle, la route de la soie est progressivement abandonnée, l'instabilité des guerres turco-byzantines, puis la chute de Constantinople poussent en effet les Occidentaux à chercher une nouvelle route maritime vers les Indes.

Aujourd’hui sous l’impulsion de la Chine, le projet « One Belt - One Road » ravive les souvenirs de cette route. Cette nouvelle Route offre de nouvelles perspectives pour le développement et l’équilibre du monde.

Crée par Sonia Bressler (en janvier 2017), notre maison fonctionne comme un "Think Tank", elle est collaborative. Nous tenons à chaque fois à progresser ensemble sur le chemin de la réflexion. Nous avons pour cela organiser un conseil des "sages" et un conseil des "experts". 
 
Même si les parcours et les objectifs de la Route de la Soie ont changé depuis les aventures de Marco Polo, les effets restent comparables en ce que cette voie a relié, et relie toujours, des civilisations entre elles.

La compréhension de la Route de la Soie répond à la problématique suivante : comment pacifier le monde ?

Aujourd’hui, redonner vie à cette route est un défi monumental mais c’est aussi l’un des seuls projets transversaux qui puisse tenter de répondre à la problématique : comment pacifier le monde par une meilleure compréhension des peuples. 

Et c’est cette vision que la Route de la Soie- Editions va défendre.

Face aux différentes crises (culturelles, sociales, économiques, etc.) que nous connaissons, créer la Route de la Soie à partir de son passé, s’avère un enjeu essentiel pour la stabilité du monde.

Il est donc urgent de faire connaître l’ensemble des enjeux (économiques, culturels, politiques, etc.) de la Route de la Soie.  

Pour en comprendre les enjeux, nous allons créer un « écosystème éditorial ». Une maison d’éditions  différente, car elle regroupera (à termes) non seulement une plateforme numérique qui permet de voyager dans l’histoire de la Route, une maison d’édition mais aussi un lieu et un festival.

Contact

Adresse

150 boulevard Berthier, 75017 Paris
France

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Arfuyen

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1975

Les Éditions Arfuyen ont été créées par Gérard Pfister en 1975 et ont bénéficié depuis leur origine du soutien et de la participation de Philippe Delarbre, Marie-Hélène et William English et Alain Gouvret.

Elles sont aujourd’hui dirigées par Anne et Gérard Pfister. Arfuyen n’est pas et n’a jamais été un concept ou une doctrine. Arfuyen est un lieu, une place ouverte, un refuge quand menacent les hautes eaux.

C’est le nom d’une montagne, à Malaucène, face au Mont Ventoux, où se trouvait la bergerie qui servit longtemps de siège aux Éditions. C’est le nom de cette unique montagne, Ararat ou Sinaï, Arunachala, Athos ou Carmel, où, depuis l’origine des temps, se retrouvent les solitaires pour y chercher le ciel. Une utopie. Un vrai lieu. Le seul lieu.

logo-similar-editor

Editions de la Gronde

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2016
15 livres au catalogue dont 3 publiés par an

Les éditions de La Gronde proposent conseil et assistance à des auteurs et écrivains normands en recherche d'éditeur.
La ligne éditoriale de La Gronde repose essentiellement sur les liens qui peuvent exister entre la Normandie et un pays étranger, espace littéraire à la fois vaste et restrictif. 
Les choix du comité de lecture des éditions de La Gronde tentent de répondre aux exigences de qualité orthographique, stylistique et littéraire, nécessaires à toute publication.

La maison est née en octobre 2016.
Le premier roman édité par La Gronde est La Poupée catalane de Brigite Piedfert. Ce roman a obtenu le prix du Rotary Club du Pays de Caux en 2017. 

En 2020, le catalogue propose une quinzaine d'ouvrages : des romans policiers d'auteurs comme Arnaud Roquier, Jack Lamache ou Rodolphe Geisler, des recueils de nouvelles noires (Les Douze sales polars : déjà 4 tomes de 12 nouvelles noires écrites par 12 auteurs normands), des recueils de poésie, et un essai d'Amy D. Wells publié en 2019 sur des écrivaines américaines célèbres venues chercher une liberté d'expression en Normandie dans la 1e moitié du XXe siècle.

logo-similar-editor

Aube (Nouvelle éditions de l')

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1987
1800 livres au catalogue dont 50 publiés par an
Les éditions de l’Aube ont été créées en 1987 par un groupe d'intellectuels, de chercheurs et d'écrivains qui voulaient participer à l'essor de l'édition en province. Le cœur du projet était d'éditer des créateurs dissidents, contestataires, des essais d'actualité et des ouvrages sur l'aménagement des territoires. Elles sont situées dans le Vaucluse, à La Tour-d'Aigues, avec un diffuseur-distributeur arlésien, Harmonia Mundi, et une antenne parisienne. L'Aube a publié plus de 1 800 titres en 25 ans. La maison d'édition publie une cinquantaine de livres par an et propose deux collections de littérature, Regards croisés et Regards d'ici et quatre collections d'essais : Monde en cours, Ère planétaire, Urgence de comprendre et Conversation pour l'avenir animée par Gilles Vanderpooten. Elle possède aujourd'hui une collection polar, Aube noire, dirigée par Manon Viard.
logo-similar-editor

ENS (Éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur
ENS ÉDITIONS publie des ouvrages de toute origine, de chercheurs français ou étrangers, en harmonie avec les questionnements des centres de recherche de l'ensemble de l'École. De nombreuses disciplines sont représentées à travers 13 collections et 13 revues.
logo-similar-editor

Scrineo

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2005
150 livres au catalogue dont 20 publiés par an
Scrineo est une maison d'édition généraliste qui publie des essais, des guides pratiques et des romans (suspense, fantastique, jeunesse).
logo-similar-editor

Abordables

Maison d'édition à compte d'éditeur
Une maison d’édition créée dans un esprit humain, dans laquelle nous rassemblons des passionnés de littérature, des professionnels de la langue française ou du monde des lettres, qui composent le comité de lecture des Editions Abordables. Nous œuvrons tous pour que nos actions soient bénéfiques à l’ensemble des auteurs que nous publions. Nous constituons un Groupe indépendant d'édition, avec différentes structures, notamment LEA DIS, filiale de diffusion (actions commerciales de ventes des livres) et distribution (flux physique des livres entre l'éditeur et les libraires et réseaux de ventes), pour apporter un service plus rapide à nos clients libraires, réseaux de ventes, bibliothéques...
logo-similar-editor

JCL (Editions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1977
Nées en 1977, Les éditions JCL inc., sises dans la ville de Saguenay (Québec) Canada, se classent comme éditeur généraliste de livres destinés au marché des librairies et des grandes surfaces. À voir ses 21 collections et ses 500 titres publiés, on peut facilement répertorier les genres privilégiés par la maison. On parle alors de romans populaires, de romans-vérité, de témoignages, de biographies et de quelques livres pratiques ou documentaires. Les éditions JCL ont établi des liens solides entre des clubs de livres et des rééditeurs de livres au Canada et surtout en Europe. Par exemple, 109 de leurs titres ont été vendus à Québec Loisirs, 86 à France Loisirs (Paris), 47 à Succès du Livre (Paris) et plusieurs autres à des éditeurs d’Allemagne, du Brésil, d’Espagne, de France, d’Italie, des Pays-Bas, du Portugal, de Russie, de Pologne, de la République tchèque et d’Ukraine. Trente-cinq de leurs titres ont connu des ventes globales de plus de 100 000 exemplaires. En novembre 2016, Les éditions JCL ont été acquises par le Groupe Bertrand éditeur. La bannière JCL aura 40 ans en 2017.
logo-similar-editor

Les Escales éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

Sextant (Éditions du)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2003
50 livres au catalogue dont
Maison d'édition indépendante créée en 2003 à Paris, les éditions du Sextant publient des essais critiques, des livres d'histoire, d'économie, de philosophie et des autres disciplines humaines, dans un esprit d'exploration et d'analyse, afin de permettre au lecteur de mieux comprendre le monde, de s'y situer et de tracer son propre chemin.
logo-similar-editor

Poétisthme

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2020
4 publiés par an

Les Éditions POÉTISTHME proposent des écrits transversaux que l’on ne peut apprécier sans faire un pas de côté – des vies latérales qui se sont refusées au littéral. Nous assumons une littérature qui se dérobe au couperet de la verticalité et à la sécheresse de l’orthodoxie. Nous revendiquons une littérature horizontale, transnationale – une littérature qui est le carrefour où se rencontrent les langages pour donner forme et visibilité au dialogue entre des voix différentes. Nous prenons donc le parti de faire face aux tensions dans le rapport à la langue pour questionner la dimension linguistique de la condition humaine – car la Parole, qu’on la méprise, la manipule ou la révère, est le point nodal de notre existence commune.

 


LE PARTI-PRIS DE LA POÉSIE


Si nous mettons en partage des écrits – des fragments –  des fulgurances à caractère poétique, c’est parce que nous croyons qu’ils sont le lieu-dit où se manifeste le plus clairement que la langue – la culture – l’identité, ne sont pas une totalité close ou un tout figé, mais bien le fruit d’un engagement, d’un geste performatif allant de Soi vers l’Autre. La poésie se confronte aux certitudes – démantèle le cadre identitaire – met en branle l’autorité illusoire, notamment celle des frontières en le Je et le Nous : deux sujets qui s’interrogent mutuellement dans le poème.

Pour Nous, éditer de la poésie, c’est revendiquer une manière de prêter attention au langage en décalage avec les usages. Non pas pour sombrer dans le particularisme ou dans un discours intellectuel nombriliste, mais pour tenter de recréer du commun sans méconnaître les identités ou, dit autrement, de permettre aux identités de s’inscrire dans le langage commun. Ce mouvement est à nos yeux celui du langage poétique.


NOS COLLECTIONS


FEU DE BRANDES : voix-brûlots – compositions au bord du poétique – paroles houleuses & émotions cahot-iques – textes qui se tissent sur la brèche – mailles obliques – scories & mété-or-es – secousses s-isthm-iques où confluent nos passions atomiques.
« Les abrutis ne voient le beau que dans les belles choses », Arthur Cravan, Maintenant (1912).


CONFLUENCES : voix enlacées non corsetées – mots choraux dont l’arborescence donne naissance à des mots-coraux – récifs où l’on s’échoue & se retrouve – paroles qui se répondent dans le désert des siècles – par-delà l’écart incommensurable une langue de terre qui joint lettre à l’être.
« Les évènements m’ennuient. Les évènements sont l’écume des choses. C’est la mer qui m’intéresse. C’est dans la mer que l’on pêche ; c’est sur elle que l’on navigue ; c’est en elle que l’on plonge… », Paul Valéry.

 

CIRCUMNAVIGATION : « L’errance est vocation », disait Glissant. Pour nous, elle sera raison : raison d’éditer, de chercher dans l’ailleurs – d’un îlot, d’une nation – des voix qui ouvrent des voies pour penser l’écart entre le proche et le loin – cet entre-deux que nous nommons isthme. À travers l’errance, nous voulons quitter l’exil intérieur auquel nous condamnent les racines langagières : nous voilà partis à la quête d’un verbe qui n’existe qu’autre part...

 

 

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.