Annuaire d' éditeur / Les herbes rouges
logo

Les herbes rouges

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1968
Fondées en octobre 1968, à Montréal, par les frères François et Marcel Hébert, les herbes rouges font leur apparition sous la forme d’une revue littéraire. En 1972, après quatre numéros collectifs (consacrés uniquement à la poésie dès le numéro 2), le numéro 5, Sauterelle dans jouet, est signé par un seul auteur, Marcel Hébert. Par la suite, les herbes rouges publieront de plus en plus de ces «numéros d’auteur·e», jusqu’à abandonner les numéros collectifs de poésie en 1974. Bientôt, la revue ne se limitera plus à la poésie, s’ouvrant aux genres de l’essai, du récit, du roman et du théâtre.

Dépôt de manuscrits

Par internet:

manuscrits.lesherbesrouge s@gmail.com

Modalité d'envois

Assurez-vous d’inclure une lettre de présentation ainsi que vos coordonnées complètes.

Nous vous prions de soumettre un manuscrit à la fois.

Nous ne faisons pas d’accusé de réception.

Veuillez noter que nous ne considérerons que les écrivain·e·s ayant la citoyenneté canadienne.

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Sudarenes Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2007
204 livres au catalogue dont 20 publiés par an

Créée en2007, par David Martin, la maison d'edition à l'origine  généraliste  édite des personnages politiques comme François Léotard (ex Mininistre de la Culture), Danielle De March Ronco (ex vice presidente du Parlement Européén) ou bien Christian Iacono (Ex Maire de Vence, auteur du livre "Le Mensonge" adapté à la TV par France ).Depuis 3 ans, Sudarenes est devenu un acteur important de la Litterature SFFF et met un point d'honneur à lancer de jeunes auteurs talentueux.

 

 

logo-similar-editor

Michel de Maule

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1987
400 livres au catalogue dont

Créées en 1987, les Éditions Michel de Maule ont plus 30 ans.

Elles ont aujourd'hui 400 titres actifs réunis autour de 6 collections :

- Littérature française
- Littérature étrangère
- Histoire et Sciences sociales
- Musique
- Beaux-Livres
- Esthétique

logo-similar-editor

Algonquin Books

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1983

In 1983, Algonquin Books set up shop in a woodshed behind cofounder Louis Rubin’s Chapel Hill, NC, home. He and Shannon Ravenel founded Algonquin as an independent press devoted to publishing literary fiction and nonfiction by undiscovered writers, mostly from the South. And from its very first books Algonquin garnered national attention, with authors—including Julia Alvarez, Jill McCorkle, Robert Morgan, Larry Brown, and, later, Lee Smith—who earned great acclaim and devoted fans.

Acquired by Workman in 1989, Algonquin expanded to include offices in both New York City and Chapel Hill, while holding true to its founding principles to publish quality narrative work that stimulates, enriches, and entertains readers. Algonquin has earned international recognition with numerous bestsellers, in both fiction—including Sara Gruen’s Water for Elephants, Gabrielle Zevin’s The Storied Life of A. J. Fikry, B. A. Shapiro’s The Art Forger, and Robert Goolrick’s A Reliable Wife—and nonfiction, including Amy Stewart’s The Drunken Botanist and Richard Louv’s Last Child in the Woods. In 2013, Algonquin launched the Algonquin Young Readers imprint featuring middle grade and young adult books.

logo-similar-editor

Tarabuste

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1986

Nul regret ne les taraude, eux, les compagnons de Tarabuste. Nul remords ne les traverse, ne les dévore. Ne se tracassent pas. Jamais. Jamais ou presque. Ne sont pas facilement troublés, bouleversés. Pertubateurs plus que perturbés, les compagnons.

Haïssent la tristesse. En la tristesse, écrit Descartes, dans "Les Passions de l'âme" (1649), "le pouls est faible et lent ; (...) on sent des liens autour du coeur, qui le serrent, et des glaçons qui le gèlent et communiquent leur froideur au reste du corps". Ne se sentent pas oppressés, pas ligotés, les Compagnons de Tarabuste. N'ont pas de glace dans le coeur, mais une flamme, tantôt timide, tantôt intense. Sont du côté de l'allégresse, les Compagnons. leur pouls est rapide.

Traboulent, les Compagnons de Tarabuste. Se faufilent dans les labyrinthes. Nomades. Ils errent. Traversent l'univers en des détours permanents. Rarement immobiles. Ne s'arrêtent un instant que pour s'offrir le plaisir de repartir brusquement, de commencer à nouveau un vagabondage que son interruption momentanée transfigure.

Traitent les obstacles, les limites, avec désinvolture. Avec impatience, se révèlent passe-muraille, sans toujours s'en rendre compte.

Sur leurs petits chevaux tatars, les Compagnons de Tarabuste parcourent en tous sens la toundra. Et leurs courses hasardeuses dessinent sur la terre, d'une écriture invisible, la forme des constellations.

Leurs rites sont hommages aux vents et aux tempêtes. Ils sacrifient des singes au simoun, des cygnes au sirocco, des ânes à la tramontane. En l'honneur du mistral, ils fracassent des miroirs. Ils sifflent pour appeler et apprivoiser les cyclones. Ils offrent aux ouragans des ourses noires. Ils dressent des autels dans les déserts et dans les clairières des forêts obscures.

Les Compagnons de Tarabuste sont barons du Tirliberly, ducs du Tohu-Bohu, comtes du Travestissement, princes de la Traverse. Tantôt ils désirent le silence ; plus souvent ils jouissent du Tintamarre.

Ils entrent en transe entre deux tranchées. Truculents, ils tentent de truander le destin, en trichant aux tarots. Ils tracent des trapèzes sur le sable que bleuit le crépuscule. Trapus, ils traquent les troupeaux de taureaux sauvages et les autruches dorées.

Gilbert Lascault

logo-similar-editor

Archipoche

Maison d'édition à compte d'éditeur
Parce que le poche est l’avenir du grand format ? Pour répondre à la baisse du pouvoir d’achat des lecteurs ? Pour offrir un nouveau lectorat de certains livres ? Pour lutter contre la courte vie des nouveautés en librairie ? À vrai dire pour toutes ces raisons et aussi pour une autre : proposer une sélection d’essais, documents d’actualité, romans historiques, thrillers, romans féminins ou d’aventure à un prix accessible à tous. Archipoche reprend ainsi des titres provenant des catalogues des éditions de l’Archipel et des Presses du Châtelet, mais pas seulement. Place est faite aux ouvrages inédits ou issus de fonds d’autres éditeurs. Depuis l’automne 2011, les chefs-d’œuvre de la littérature ont une collection à leur mesure : la «Bibliothèque des classiques ». Les classiques de la littérature française et étrangère s’y présentent sous un aspect flatteur. Format pratique (11 x 16 cm), jaquette illustrée, cahiers cousus, dorure sur trois côtés, tranchefiles et marque-pages. Les romans qui ont traversé les décennies méritent un écrin qui donne envie de les offrir ! Jean-Daniel Belfond
logo-similar-editor

Arthaud

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1870
Vers 1870, Jules Rey, libraire de Grenoble, commence à publier des livres sur la montagne. Il fonde une maison d'édition en 1882. En 1922, elle est la première en France à s’équiper d’une machine d'héliogravure, et, en 1923, à utiliser l'héliochromie. Benjamin Arthaud en devient propriétaire en 1924 en rachetant les parts de son beau-frère Alexandre Rey, fils du fondateur. En 1930, il installe un bureau des éditions Arthaud à Paris, 6 rue de Mézières dans le VIe arrondissement. À cette époque, les éditions publient diverses collections consacrées à l'histoire et à la géographie (paysages, sites, monuments…). En 1949, il lance la célèbre collection de livres de montagne et de récits d’aventure « Sempervivum », avec notamment le best-seller Annapurna, premier 8000 de Maurice Herzog. Dans les années 1960, la deuxième génération Arthaud prend les commandes de la maison. Claude Arthaud oriente davantage les éditions vers les grands livres d’art. Jacques Arthaud4 crée avec succès la collection « Mer », inaugurée par Éric Tabarly. Des collections encyclopédiques sont lancées, telles que « Les grandes civilisations », « L’histoire des sociétés contemporaines », « Littérature française » ou « Signes des temps ».
logo-similar-editor

Brepols

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1796
200 publiés par an

Brepols is a long-established, international academic publisher specialising in the humanities.

We are independent of any university, any publishing conglomerate and not answerable to a stock exchange. This allows us to work freely, focusing solely on scholarly quality, using our own resources to invest and re-invest in projects which we believe to be of interest to the global scholarly community.

We publish around 200 titles a year in several major European languages: monographs, miscellany collections, periodicals and electronic resources. We do so with a hard-working team of about thirty staff.

For each series, and each book that we publish, Brepols has a designated “Publishing Manager” with whom you will work throughout, as a central contact-point. Almost all series are partnerships between Brepols and an Editorial Board which is established under the auspices of a university, scholarly society or academy but whose members are drawn from a wide international pool. These Editorial Boards accept or reject proposals solely on the grounds of academic quality, following a peer-review process. They also offer a point-of-contact to help you bring your work to fruition.

Brepols has an active acquisition policy, not only for titles, but particularly for new series, periodicals and research databases, where its in-house editorial committee assesses all new initiatives or proposals.

logo-similar-editor

Table Ronde (La)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1944
3345 livres au catalogue dont 40 publiés par an
C’est en 1944, à Paris, que Roland Laudenbach, Jean Turlais et Roger Mouton, trois jeunes gens réunis par le goût de la littérature, lancent l’aventure de La Table Ronde.
L’idée première est de créer une revue. Conviés autour de la table, Thierry Maulnier, André Fraigneau et Jean Cocteau participent au projet. André Fraigneau suggère un titre énigmatique : La Couronne fermée. Jean Cocteau lui préfère La Table Ronde, qui correspond davantage à l’esprit du groupe. François Salvat dessine les maquettes et le premier numéro des « Cahiers de La Table Ronde » voit le jour fin 1944. Jean Anouilh confie alors sa pièce Antigone à Roland Laudenbach, sans limitation de tirage. Ce sera le premier livre en édition courante, celui qui fait de La Table Ronde une maison d’édition à part entière.
L’effervescence littéraire et intellectuelle du demi-siècle ne perdant rien de sa vigueur, des auteurs tels François Mauriac et Henry de Montherlant collaborent à la revue, tandis que Paul Morand livre son Journal d’un attaché d’ambassade et Jean Giono Un roi sans divertissement. Au fil des années cinquante, une génération d’écrivains turbulents fait son apparition. Parmi eux, Antoine Blondin, Michel Déon, Jacques Laurent, Roger Nimier, tous amis de Roland Laudenbach, que Bernard Frank réunira — un peu rapidement — sous le nom de « hussards ».
Au cœur de cette époque, La Table Ronde publie des romans drôles et mélancoliques, sensibles et délicats.
L’éclosion d’écrivains comme Alphonse Boudard, Gabriel Matzneff, Frédéric Musso ou encore Eric Neuhoff, offre aux hussards des successeurs pleins de panache. Les années quatre-vingt-dix s’ouvrent sur les disparitions successives de Roland Laudenbach et Antoine Blondin. Avec l’arrivée de Denis Tillinac à la tête de La Table Ronde en 1990, le catalogue accueille Jean-Paul Kauffmann, Frédéric Fajardie, Yves Charnet, Jean-Claude Pirotte, Xavier Patier, le poète William Cliff ou plus récemment Michel Monnereau. En 1997, La Table Ronde reprend la collection Quai Voltaire, pour la dédier à la littérature étrangère, en publiant, entre autres, Alice Mc Dermott, Tracy Chevalier, et Richard Russo. Dirigées aujourd’hui par Alice Déon, Les Éditions de La Table Ronde continuent de réunir des auteurs restés fidèles à la liberté de ton de leurs fondateurs.
logo-similar-editor

Cherche-Midi (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1978
500 livres au catalogue dont
Fondé en 1978, Le Cherche Midi éditeur compte plus de 500 titres à son catalogue dont les lignes éditoriales sont : l'humour, y compris le dessin, la poésie, les documents, la littérature, les livres d'art, l'aéronautique, les guides, la gastronomie et les coéditions avec Amnesty International, la ligue des droits de l'Homme, la ligue de l'Enseignement.
logo-similar-editor

Maison des Sciences de l'Homme

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1975
1400 livres au catalogue dont 40 publiés par an
Avec plus de 1 000 titres (entre collections et revues), les Éditions de la Maison des sciences de l'homme sont l'expression de la politique scientifique de la Fondation Maison des sciences de l'homme, politique d'ouverture soutenue par un statut et des missions qui en font un lieu favorable aux rencontres et aux échanges scientifiques entre états, cultures, institutions et disciplines. Dans le domaine des SHS, l'éditeur garantit certification et validation, soutien éditorial et formel. Ouvert à une diversification de ses techniques de fabrication, de diffusion et de distribution afin de mieux répondre à l'évolution du marché éditorial scientifique, un accent est mis sur la publication électronique afin de proposer une offre de services multi supports et multi canal à la communauté.
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.