logo

Alice

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1995

Alice Éditions, fondée en 1995, est passée, en janvier 2015, sous la direction de Mélanie Roland qui accompagnait les choix éditoriaux depuis plusieurs années.

Forte d’une riche tradition belge dans l’illustration, Alice Jeunesse, qui s’ouvre également largement aux auteurs étrangers, privilégie émotion, plaisir et épanouissement personnel de l’enfant, avec toute la force de l’imaginaire qui le fait grandir, intellectuellement et affectivement.

 

Alice Éditions est présente dans la plupart des foires internationales (Francfort, Bologne, New York, Taipei, etc.), et ses livres sont diffusés et traduits dans le monde entier.

Contact

info@alice-editions.be

Téléphone

026601045

Adresse

17 rue Beckers, 1040 Bruxelles
Belgique

Partenaires

Distributeur

logo
Volumen

Diffuseur

logo-diffuser
Volumen

Dépôt de manuscrits

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Payot

Maison d'édition à compte d'éditeur
4700 livres au catalogue dont 230 publiés par an
Fondées en 1912, les éditions Payot sont connues pour leur catalogue de sciences humaines  (psychanalyse, histoire, philosophie, sociologie, anthropologie). Elles publient aussi de la psychologie grand public et du développement personnel, des biographies, des récits de voyage, des documents et accueillent également la prestigieuse collection de poche "Petite Bibliothèque Payot". Elles publient 90 titres par an. Fondées en 1984, les éditions Rivages sont renommées pour leurs collections de littératures étrangère et policière ("Rivages/Noir", "Rivages/Thriller"), de musique et contre- culture ("Rivages/Rouge") ainsi que leurs collections de poche (littérature étrangère, romans noirs et petits essais de philosophie). Elles publient 140 titres par an.
logo-similar-editor

Thierry Magnier

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1998
960 livres au catalogue dont 80 publiés par an
Thierry Magnier a fondé en 1998 la maison d'édition qui porte son nom. Le logo, un petit ange lecteur, est une métaphore du lecteur : "Un ange, ça n'a pas de sexe, pas d'âge". La maison produit environ 75 titres par an. Le premier succès vient avec
logo-similar-editor

Artois Presses Université

Maison d'édition à compte d'éditeur
Fondées en 1994, et ayant reçu pour mission de diffuser et de valoriser les connaissances issues des travaux de la recherche universitaire, Artois Presses Université présente aujourd’hui un catalogue de titres, répartis entre ses treize collections, qu’enrichissent 5 séries et 2 revues.
logo-similar-editor

Arléa

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1986
458 livres au catalogue dont 30 publiés par an

Arléa est une maison d’édition créée en 1986.

Arléa publie une trentaine de titres chaque année. 
Son catalogue comporte : des textes de littérature française et étrangère, des premiers romans, les grands classiques de l’Antiquité, des récits de voyage, quelques essais et livres d’histoire.

logo-similar-editor

Casa de Velazquez

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1928
15 publiés par an

La Casa de Velázquez est une institution française fondée en 1920 qui vise à promouvoir la coopération et les échanges artistiques, culturels et universitaires au niveau bilatéral et international.

Inauguré en 1928 au cœur de la Cité Universitaire de Madrid, le bâtiment a été en grande partie détruit au début de la bataille de Madrid, en 1936. Il rouvre ses portes sous sa forme actuelle en mai 1959.

Aujourd'hui, la Casa de Velázquez opère sous la tutelle du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation (MESRI) et fait partie du réseau des cinq Écoles françaises à l'étranger.

Depuis sa création, la Casa de Velázquez a développé ses activités autour d'un modèle unique, en soutenant à la fois la création artistique contemporaine et la recherche scientifique dans le domaine des sciences humaines et sociales.

Elle mène à bien cette double mission grâce à l'action conjointe de ses deux composantes : l'Académie de France à Madrid (section artistique) et l'École des hautes études hispaniques et ibériques - EHEHI(section scientifique).
 

- L'Académie de France à Madrid coordonne les actions à destination des artistes, toutes disciplines confondues : architecture, arts plastiques, cinéma, composition musicale, photographie, vidéo... Lieu de création et de recherche autant que de vie, elle permet aux artistes – émergents ou confirmés – de consolider leurs orientations de travail et d'expérimenter de nouvelles manières de travailler. L'AFM est chargée de mettre en œuvre la programmation artistique de la Casa de Velázquez, en collaborant notamment avec de nombreuses entités locales et internationales.  

- L'École des hautes études hispaniques et ibériques - EHEHI est un lieu de formation pour jeunes chercheurs et un centre de recherche français dans le domaine des sciences humaines et sociales. Sa politique scientifique, axée sur la péninsule Ibérique, le Maghreb et le monde atlantique, se traduit par une vingtaine de projets de recherche pluriannuels et une dizaine de projets archéologiques. En outre, avec l'Université Autonome de Madrid, elle coordonne depuis 2016 les activités du MIAS - Madrid Institute for advanced Study.


Au total, entre ses deux sections, la Casa de Velázquez accueille et accompagne chaque année une centaine de chercheurs et d’artistes à travers un large programme de résidences, pour des périodes allant de quelques mois à un an. En outre, et afin de promouvoir le travail effectué au sein de l'institution, de nombreux événements ouverts au public sont proposés tout au long de l’année : expositions, projections, concerts, rencontres, colloques...

La bibliothèque – environ 150 000 livres et plus de 1 800 revues – est ouverte, après inscription gratuite, à toute personne effectuant des travaux de recherche à partir de la première année de Master.

La Casa de Velázquez dispose également d'un service éditorial qui publie une quinzaine de livres par an, imprimés et numériques – dont de nombreux titres en libre accès – ainsi qu’une revue semestrielle, les Mélanges de la Casa de Velázquez.

logo-similar-editor

Parenthèses (Éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1978

Dans maison d’édition il y a maison. Deux architectes, ébouriffés de Buckminster Fuller, Taos ou Theotiuacan, s’obstinèrent à vouloir dire combien «  des hommes ont longtemps regardé la terre autrement qu’avec des yeux dédaigneux. Ils en ont soulevé la pellicule supérieure pour édifier leurs abris et s’y insérer. » Ce fut Archi de terre. D’abord vingt-six feuilles, deux cent quatre-vingt-dix millimètres sur quatre cent vingt, reprographiés recto verso d’après des originaux de deux feuilles issus d’une IBM à boule Letter Gothie surtitrés en lettres transfert Franklin, fixées sur une carte de deux cents grammes, le tout plié et doté de deux agrafes métalliques de douze millimètres. 

Vint ensuite l’odeur du plomb fondu et des bains de fixatif de l’imprimerie de la rue Sainte­ très exactement en face de la librairie Lire, celle-là même qui nous donnait à voir tous les Maspero [toutes deux, l’imprimerie et la librairie ont depuis longtemps disparu, l’une sous les faux billets l’autre sous les attentats]. Le premier livre était presque là. Il fallait maintenant trouver un nom à la maison-demeure qui allait l’héberger. Elle aurait pu s’appeler NO REPRODUCTION, car ces termes légaux figuraient, prêts à poncer, sur toutes les planches de Letraset. Ce sera­ défi plus que choix-la marque d’un attachement à la précision typographique, la dénomination de ces signes de ponctuation doublés — pour venir s’intercaler. Archi de terre, aux Éditions Parenthèses, douze mille exemplaires diffusés première ivresse d’un métier encore à découvrir. Des livres d’architecture donc, mais bien sûr des livres d’architectes, menés comme un projet — « projet éditorial » — façonnant le matériau brut pour abriter, pérenniser. Des livres considérés comme un espace de découverte à aménager, au prix d’une implication absolue dans le confinement de la page — du moindre attribut typographique à l’image choisie et traitée.

L’architecture dans tous ses états — histoire, pratique ou objets emblématiques-mais surtout architecture pour s’ouvrir au monde collection « Architectures traditionnelles » — « l’architecture traditionnelle reste l’enseigne ethnique la plus démonstrative, mais aussi, souvent, la plus menacée ». L’architecture toujours à l’écoute, à l’écoute notamment du jazz, musique de l’esclavage oublié : collection « Epistrophy » — « accompagnements du jazz, de ses éclats, ses inassurances, ses colères, dans une passion cherchant à susciter ou renforcer la passion de ses gestes ». L’architecture s’ouvrant à l’art, aux origines de l’art : collection « Arts témoins » — « Témoins de la perfection des gestes fondateurs. Témoins aussi des Histoires qui,toujours, alimentent l’acte créatif. Témoins de ces altérités, les documents, gravures ou photographies mis en scène et confrontés à une connaissance en devenir, révèlent les richesses des mondes qui restent à découvrir. » Des collections, des livres pour une édition sans cloisonnements, fusionnelle, aqueduc dans l’espace ouvert de la découverte : collection « Eupalinos » où se confrontent des approches toutes complémentaires-art, architecture, urbanisme, musique (jazz, musiques improvisées, cultures musicales) , histoire, société ; collection « Diasporales » pour dire que « toute authenticité est un exil ».

L’édition sans perdre conscience : le livre n’est qu’un livre.

L’édition sans oublier de lever les yeux.

logo-similar-editor

Critiques éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

Contrejour

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1975

De 1975 à 1995, en deux décennies, les éditions Contrejour fondées par Claude Nori marquèrent la photographie Française et européenne en contribuant à faire émerger une nouvelle génération de photographes, à redonner une place privilégiée aux maîtres oubliés et à ouvrir enfin une réflexion critique sur la photographie conçue à la fois comme une certaine philosophie et un art ouvert aux autres moyens d’expressions.

Soutenues par une galerie à Montparnasse et un journal trimestriel militant, les éditions Contrejour à travers de nombreuses collections utilisèrent l’espace créatif du livre comme un langage autonome afin d’affirmer la prédominance de l’auteur par la mise en pages, l’impression et l’apport de textes autobiographiques.
Dans un environnement éditorial et institutionnel particulièrement désertique, Contrejour mit en place une politique efficace pour assurer la promotion des photographes à travers des expositions et des manifestations afin d’assurer le succès commercial de ses livres qui touchèrent un public toujours plus nombreux de passionnés.
Outre une série de livres de poche proposés à un prix accessible lancée dès 1975, Contrejour publia les premières monographies de Jeanloup Sieff, Robert Doisneau, Willy Ronis, Sabine Weiss, Sebastião Salgado, Pierre et Gilles, Claude Dityvon, Bernard Plossu, ou encore Gilles Peress.
Suivirent des essais historiques et critiques avec des ouvrages sur La photographie humaniste 1930-1960 –histoire d’un mouvement en France– par Marie de Thézy, La photographie créative de Jean Claude Lemagny, une Histoire de la photographie Française de Claude Nori ainsi que Photo Actuelle en France qui réunit en 1976, 1978 et 1980 les photographes émergents de la décennie.

Avec plus de 170 livres publiés et les revues Les Cahiers de la Photographie et Camera International, Contrejour joua le rôle de véritable forum auprès des jeunes auteurs et contribua pleinement à l’éclosion de la photographie française telle que nous la connaissons aujourd’hui.

En 2011, les nouvelles éditions Contrejour reparaissaient dans un paysage éditorial totalement différent, concurrentiel, international où l’image est largement institutionnalisée et médiatisée à travers le marché de l’art, les expositions et les festivals.

Dirigées depuis Biarritz par Isabelle et Claude Nori, elles s’attachent à offrir un environnement privilégié et un cadre créatif aux auteurs, à leur proposer des outils techniques et d’impressions de grande qualité.

logo-similar-editor

Art&fiction

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2012

a&f publications se situe depuis 2012 comme une référence romande en matière de livres par, pour et à propos des artistes suisses. Nous cultivons le «made in Switzerland», à travers notre travail graphique, notre imprimeur au Tessin, et cette obsession du bel objet qui nous accompagne depuis toujours.

Largement diffusé dans plus de 300 librairies en Suisse, France et Belgique, le travail de notre équipe documente la scène culturelle, ses artistes, collectifs, lieux d’art ou institutions.

 

Depuis 2012, art&fiction publications a réalisé des ouvrages pour des espaces d’art (CACY, Fondation Louis Moret, La Placette, Les Urbaines), pour des musées (Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds, MCBA Lausanne, Musée d’art du Valais à Sion) et a créé une collection dédiée aux arts de la scène en collaboration avec Vidy-Lausanne.

Nous avons documenté des collections institutionnelles comme le FMAC à Genève et la Collection d’art de la Ville de Lausanne. Nous publions des ouvrages issus des écoles d’art (HEAD, Genève et EDHEA, Sierre). Nous rendons compte de l’activité d’artistes et de curateur·trice·s indépendant·e·s (Karine Tissot, Marco Costantini, Benoît Antille, Federica Martini, Alain Weber), initions une série de photobooks et ouvrons bientôt une collection dédiées aux portraits.

logo-similar-editor

Hugo et Compagnie

Maison d'édition à compte d'éditeur
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.