Annuaire d' éditeur / Brill Rodopi
logo

Brill Rodopi

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1683

Founded in 1683, Brill is a publishing house with a rich history and a strong international focus. The company’s head office is in Leiden, (The Netherlands) with offices in Boston (USA), Paderborn (GER), Singapore (SG) and Beijing (CN). Brill was listed at the Amsterdam Stock exchange in 1896. Brill shares have been publicly traded since 1997. Summarized market details for Brill can be found on Euronext.

Brill’s publications focus on the Humanities and Social Sciences, International Law and selected areas in the Sciences. Brill publications also include the imprints Brill | Nijhoff, Brill | Rodopi, Brill | Hes & De Graaf and Hotei Publishing. Brill has developed distinctive platforms for its online resources.  

Products
Brill publishes close to 1,400 books and reference works per year in both print and electronic format. Titles are often collated in Brill's E-Book Collection. The E-Book collections are sold by copyright year. Brill publishes over 330 journals titles – including 22 E-Only titles and 24 fully Open Access titles. Many of Brill’s journals are indexed by major abstracting & indexing services, such as Web of Science and Scopus. All back volumes are digitized and are included in the Brill Journal Archives Online. In addition to its journals and books publishing programmes, Brill also offers reference works and primary source materials, including prestigious publications such as the Encyclopedia of Islam, Brill’s New Pauly and The Hague Academy Collected Courses. Primary sources usually refer to original material, which scholars study and interpret as a basis for their own academic works. Brill’s Primary Source Collections include scanned printed or handwritten texts, e.g. pre-modern archival documents, Oriental manuscripts, but also printed art sales catalogues and contemporary human rights reports.  

Contact

Dépôt de manuscrits

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Cap de l’Étang éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2017
20 publiés par an
logo-similar-editor

Thierry Magnier

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1998
960 livres au catalogue dont 80 publiés par an
Thierry Magnier a fondé en 1998 la maison d'édition qui porte son nom. Le logo, un petit ange lecteur, est une métaphore du lecteur : "Un ange, ça n'a pas de sexe, pas d'âge". La maison produit environ 75 titres par an. Le premier succès vient avec
logo-similar-editor

Actes Sud

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1978
10850 livres au catalogue dont 500 publiés par an
Créées en 1978, dans la vallée des Baux, par Hubert Nyssen et Christine Le B'uf, rejoints par les autres fondateurs, Françoise Nyssen, Bertrand Py, Jean-Paul Capitani, les éditions Actes Sud développent une politique éditoriale généraliste. Elles se sont distinguées par leur implantation en région, leur identité graphique, mais également par une ouverture de leur catalogue aux littératures étrangères. Installées depuis 1983 à Arles, elles poursuivent leur développement dans une volonté d'indépendance et un esprit de découverte. Leur catalogue (plus de 6 500 titres), réserve une place essentielle à la littérature (une soixantaine de domaines  linguistiques et un domaine français riche de 500 titres), et accueille des auteurs venus de multiples disciplines artistiques.
logo-similar-editor

Espace nord

Maison d'édition à compte d'éditeur
300 livres au catalogue dont
La collection Espace Nord rassemble plus de 300 titres du patrimoine littéraire francophone belge. Elle offre un catalogue d’auteurs remarquables et veille à la réédition d’œuvres indisponibles. Caractérisée par son format de poche, son prix accessible et la présence d’un appareil pédagogique à la fin de chaque volume, la collection Espace Nord est une référence auprès du monde scolaire et du public. Propriété de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la collection est gérée par Les Impressions Nouvelles et Cairn.info. Son comité de lecture se compose de spécialistes reconnus de la littérature francophone belge : Paul Aron, Laurence Boudart, Françoise Chatelain, Aurore Dumont, Rony Demaeseneer, Laurent Demoulin, Christian Libens, Jean-Luc Outers, Pierre Piret et Rossano Rosi.
logo-similar-editor

Isabelle Sauvage

Maison d'édition à compte d'éditeur
98 livres au catalogue dont 10 publiés par an

Au départ, deux éditeurs, deux personnalités : Isabelle Sauvage et Alain Rebours, pour s’aider, se contredire, se compléter et s’enrichir… quatre petites mains pour le reste. Mais, jamais deux sans trois ?

Au 1er mars, Sarah Clément nous a rejoints, et comme deux plus un(e) égale trois, et que deux + deux + deux font six… petites mains…

Donc : Isabelle Sauvage : maîtrise d’histoire de l’art (médiévale), puis éditrice/relectrice en free-lance pour de nombreuses maisons d’édition (principalement de livres d’art ou catalogues d’expos, notamment pour le Jeu de Paume)… la typographie au plomb mobile apprise sur le tas dans un atelier de typographe-imprimeur (René Jeanne), puis un autre (Michael Caine), et c’est le premier livre d’artiste(s), puis l’achat de matériel typo, et la joie de retrouver et l’art et les mots, et la tête dans les doigts. Alain Rebours : un CAP de typographe tôt, très tôt, graphiste au fur et à mesure des années… métier qu’il transmet un temps à l’école Estienne…

Tardivement, un DEA de Lettres sur René Char, puis chargé de cours à l’université Paris VII… aujourd’hui éditeur et psychanalyste. Sarah Clément : longtemps assistante d’édition au Jeu de Paume, éditrice/relectrice en free-lance pour de nombreuses maisons d’édition (livres d’art ou catalogues d’expos)…

A fondé la librairie Interlignes à Limours (Essonne) qu’elle a tenue pendant 11 ans avant de s’installer en Bretagne, où commence sa nouvelle vie.

logo-similar-editor

Editions Maïa

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

Le Passager Clandestin

Maison d'édition à compte d'éditeur
75 livres au catalogue dont

Le passager clandestin publie des textes de critique sociale qui se rapportent notamment à l’écologie, à la décroissance, à la désobéissance civile... Nous ne croyons pas à un quelconque ordre immuable de la société. Nous dénonçons chaque fois qu’il est possible les fondements idéologiques d’un système qui se donne pour « naturel » et auquel il n'y aurait d'autre issue que de s'adapter. Le choix de l’édition indépendante, dont on sait qu’elle doit constamment lutter pour survivre, constitue, en soi, une prise de position. Cette indépendance est à la fois une condition et l’un des buts de notre activité. Elle repose sur un ensemble de pratiques et d’échanges peu formalisés, en prise directe avec les lieux et les gens.


Le passager clandestin aborde souvent des sujets réputés graves, mais nous n’avons aucun goût pour le dogmatisme et les « passions tristes ». Nos livres se veulent honnêtes, rigoureux ; ils exigent parfois un effort pour déplacer le regard. Mais notre activité se nourrit aussi de l’imagination, de la joie et de l’humour, sans lesquels ce monde ne serait décidément pas habitable.


Outre la réédition de textes anciens, nous avons publié récemment le Petit livre noir des grands projets inutiles ; un essai consacré à l’Utopie du logiciel libre ; le Rapport Brazza, document historique inédit à ce jour sur les dégâts du colonialisme français au Congo au début du XXe siècle. Nous avons a également créé deux nouvelles collections en 2013 : une collection de science-fiction, « Dyschroniques », série de textes d’anticipation écrits vers le milieu du XXe siècle par des auteurs renommés dans le genre ; et la collection les « Précurseurs de la décroissance » dirigée par Serge Latouche.

logo-similar-editor

Heros-Limite Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1994

Les éditions Héros-Limite ont été créées en 1994, par Alain Berset, à Genève au milieu de plusieurs tonnes de caractères en plomb, d’une presse à épreuves et d’un massicot. Associer un atelier d’imprimerie typographique à une maison d’édition était lié à une perception de la littérature.

Un point de départ. Nous pensons toujours que l’écriture ne peut être qu’artisanale et que les conditions dans lesquelles un livre se conçoit ne sont pas indifférentes ou anodines. Tout d’abord les éditions Héros-Limite se sont consacrées aux livres d’artistes, à la poésie visuelle et concrète, à la poésie lorsqu’elle quitte la page imprimée.

Aujourd’hui, nous nous attachons à publier de la prose poétique, des récits, plus généralement des écrits et des documents sonores qui trouvent leur sens dans la recherche d’une forme et donnent ainsi vie à l’expression d’une pratique artistique.

logo-similar-editor

Atelier de création libertaire

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1979
Fin 1979, nous animions la revue "IRL - Informations et réflexions libertaires". L'Atelier de création libertaire s'est monté pour publier un premier titre, "Interrogations sur l'autogestion", pas tout à fait un livre, pas tout à fait une revue.
Plus tard, "l'Imaginaire subversif - Interrogations sur l'utopie" est le premier "livre" que nous avons édité. Comme "Interrogations sur l'autogestion", il contient des contributions, entre autres de Murray Bookchin.
Les premières années, nous ne sortions qu'un ou deux livres par ans, Depuis une dizaine d'année, c'est entre 10 et 14 titres par an qui sortent.
logo-similar-editor

Zoé éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur
900 livres au catalogue dont

Aujourd’hui, le catalogue des éditions Zoé compte plus de 900 titres (dont plus de 150 disponibles aussi en numérique) d’écrivains de Suisse, d’Afrique et d’ailleurs. Parmi eux, Walser, Bouvier, Cendrars, Kristof, Reymont, mais aussi de nombreuses voix contemporaines en français ou traduites, qui disent toutes l’universel sur un ton farouchement personnel.  

Comment caractériser le catalogue Zoé, fondé par Marlyse Pietri, dont le premier livre  De la misère en milieu étudiant, est paru en 1975 ? Une intense attention au presque rien et à l’ordinaire qui permet la nuance, l’alliage du sombre et du lumineux. Nos auteurs  entretiennent un rapport organique entre l’écriture et leur imaginaire,  ils déchiffrent le monde et nous éclairent sur sa complexité et ses paradoxes.

Caroline Coutau

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.