Annuaire d' éditeur / Brill Rodopi
logo

Brill Rodopi

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1683

Founded in 1683, Brill is a publishing house with a rich history and a strong international focus. The company’s head office is in Leiden, (The Netherlands) with offices in Boston (USA), Paderborn (GER), Singapore (SG) and Beijing (CN). Brill was listed at the Amsterdam Stock exchange in 1896. Brill shares have been publicly traded since 1997. Summarized market details for Brill can be found on Euronext.

Brill’s publications focus on the Humanities and Social Sciences, International Law and selected areas in the Sciences. Brill publications also include the imprints Brill | Nijhoff, Brill | Rodopi, Brill | Hes & De Graaf and Hotei Publishing. Brill has developed distinctive platforms for its online resources.  

Products
Brill publishes close to 1,400 books and reference works per year in both print and electronic format. Titles are often collated in Brill's E-Book Collection. The E-Book collections are sold by copyright year. Brill publishes over 330 journals titles – including 22 E-Only titles and 24 fully Open Access titles. Many of Brill’s journals are indexed by major abstracting & indexing services, such as Web of Science and Scopus. All back volumes are digitized and are included in the Brill Journal Archives Online. In addition to its journals and books publishing programmes, Brill also offers reference works and primary source materials, including prestigious publications such as the Encyclopedia of Islam, Brill’s New Pauly and The Hague Academy Collected Courses. Primary sources usually refer to original material, which scholars study and interpret as a basis for their own academic works. Brill’s Primary Source Collections include scanned printed or handwritten texts, e.g. pre-modern archival documents, Oriental manuscripts, but also printed art sales catalogues and contemporary human rights reports.  

Contact

Dépôt de manuscrits

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Belin

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1777
2500 livres au catalogue dont 250 publiés par an
Les Éditions Belin travaillent depuis 1777 à la transmission de la connaissance. Nos publications couvrent principalement les domaines scolaire et universitaire, tant sur support papier qu'en numérique, et nous publions également des ouvrages de vulgarisation, des essais, des revues de sciences humaines ainsi que des titres en botanique, en équitation et des ouvrages pour la jeunesse. Une filiale, Pour la Science, publie chaque mois l'édition française de
logo-similar-editor

Impressions nouvelles (Les)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1985

Fondées en 1985 et riches d’un catalogue de près de 350 titres, les Impressions Nouvelles sont une maison d’édition indépendante et généraliste, ouverte à tous les médias qui façonnent la vie contemporaine.

L’ambition des Impressions Nouvelles est au moins double.

D’une part, la maison publie des textes de création et de réflexion littéraires : roman, poésie, reportage, autobiographie, mais aussi essai littéraire. Les fictions et les analyses publiées par les Impressions Nouvelles allient souci du style et enjeux sociaux, culturels, politiques ou philosophiques. Le parti pris des mots y va de pair avec le compte tenu des choses.

D’autre part, les Impressions Nouvelles accordent une large place aux images et éditent des essais sur les grands médias de la culture moderne : bande dessinée, cinéma, photographie, télévision, mais aussi architecture, philosophie, sociologie, esthétique. Dans tous ces domaines, les Impressions Nouvelles publient des livres qui allient lisibilité, goût de l’engagement et désir de vulgarisation intelligente.

Par l’attention accordée à la qualité du livre comme à celle de l’écriture et des images, par la volonté d’intervenir dans les débats les plus actuels, mais aussi d’accompagner des auteurs dans la durée et de construire une politique à long terme, les Impressions Nouvelles s’imposent comme un acteur important de l’édition en langue française.

logo-similar-editor

Archipel (L')

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

Corsaire (Editions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1994
400 livres au catalogue dont 20 publiés par an
Un catalogue de livres régionaux et marins
logo-similar-editor

Ad Solem

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1992
Ad Solem, « vers le Soleil » : un nom, un esprit aussi, résolument tourné vers la « Lumière qui éclaire tout homme» (Jn 1, 12). Depuis 1992, chaque livre veut à sa manière être un éclat, une étincelle pour faire rayonner le sens ; un espace pour permettre la rencontre de l’Autre à travers le chemin des mots. Rencontre par le biais de l’écriture, laquelle, comme une trace, atteste le passage de Celui qui ne se laisse découvrir qu’après coup, dans la distance. Pendant quelques instants, le temps de lire une ligne ou une page, le lecteur abandonne sa volonté propre pour suivre l’empreinte laissée par les mots sur la surface de la page. Moments de communion avec l’auteur, dont les mots veulent réveiller en nous «le désir de l’éternité inconnue sous la douceur des mots connus» (saint Grégoire le Grand). On ne ressort jamais le même de la lecture d’un livre. L’édition est un art : un savoir-faire qui doit communiquer un savoir-vivre. Le livre, pour Ad Solem, n’est pas un moyen parmi d’autres de transmettre savoir et sagesse. Si le codex a remplacé le volumen aux premiers siècles du christianisme, c’est que sa forme traduisait le contenu de la foi dont son apparition est solidaire. Au déroulement infiniment répété du rouleau a succédé l’arrêt sur la page, la fin de la ligne. A l’éternel retour a succédé la Nouvelle Alliance. Aujourd’hui, les textes se déroulent sur l’écran des ordinateurs. Le temps du nihilisme se traduit par la civilisation du rouleau numérique. Comment être «à la page» aujourd’hui si le livre est menacé sinon de disparition du moins d’une marginalisation croissante ? Peut-être en reprenant conscience de ce que livre n’existe pas sans un regard qui se pose sur la page. Avant d’être un objet, le livre est un verbe : il «se livre» au regard. Quelqu’un s’y donne. Mais dans un retrait. « Il se tait et les mots qui nous restent s’écartent peu à peu pour laisser passer entre eux son regard » (Jean-Pierre Lemaire).
logo-similar-editor

ABM éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2004
logo-similar-editor

Gallimard

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1911
30000 livres au catalogue dont 800 publiés par an
Créées en 1911, les Éditions Gallimard, nées de la célèbre Nouvelle Revue Française, sont dirigées par Antoine Gallimard, le petit-fils du fondateur, et présentent un large catalogue en littérature française et étrangère et en sciences humaines, au travers de nombreuses collections ("Blanche", "Folio", "Série Noire", "Du Monde entier", "Bibliothèque des Histoires", "NRF Essais", "La Pléiade", etc), d'auteurs du fonds comme Camus, Sartre, Beauvoir et Foucault, et d'auteurs contemporains internationalement connus comme le Prix Nobel de Littérature J.M.G. Le Clézio mais également Philip Roth, Muriel Barbery et bien d'autres. Le groupe Gallimard réunit plusieurs filiales et marques d'édition : Denoël, Mercure de France, Gallimard Jeunesse, Verticales, Alternatives, Gallimard Loisirs, La Table Ronde, P.O.L, Joëlle Losfeld, Futuropolis'
logo-similar-editor

Argol

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2005
Les éditions Argol ont été créées en février 2005 par Catherine Flohic, en référence au Château d'Argol de Julien Gracq, mais aussi à un lieu qui lui est cher dans une île du Morbihan. Argol propose de nouveaux espaces de création, provoque croisements, correspondances, rencontres, entre l'écriture et l'image, témoignages et réflexions vives dans tous les champs de la littérature, de l'art. Création poétique et littéraire, entretiens monographiques, projets personnels, Argol fédère de grandes voix et des découvertes de la création littéraire contemporaine.
logo-similar-editor

La maison brûlée

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2015
3 livres au catalogue dont

L'Association La Maison Brûlée a produit par le passé des spectacles de Catherine Gil Alcala, au sein de la Compagnie La Maison Brûlée, et lui a fait des commandes à l’écriture. Cet auteur dramatique a déjà écrit un ensemble de textes assez consistant, et il a paru légitime à l'Association de prolonger l’aventure en créant en 2015 sa propre marque éditoriale Éditions La Maison brûlée, pour publier les ouvrages.

Ce point d’ancrage est un tournant, les textes doivent s’arrimer à d’autres créateurs, créer du lien, et se faire connaître du public par la même occasion. Revue de presse Après les deux premières parutions en décembre 2015 et janvier 2016, il est prévu cinq autres titres dont les publications vont s'échelonner sur 2016 et 2017.

Pendant ce temps, Catherine Gil Alcala continue d’œuvrer pour sa création singulière. Certains textes ont donc été joués au théâtre, ou ont occasionné des performances. Des nouveaux textes vont également paraître, parmi lesquels de la poésie et un recueil de nouvelles dont la destination n’est pas directement liée à la scène.

logo-similar-editor

Fario (Éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2009

Depuis l’automne 2009, les éditions fario publient, aux côtés de la revue, des livres. Une première collection a vu le jour, inaugurée par un texte de Gustave Roud, Le repos du cavalier, suivi d’une étude de James Sacré, Aimé parmi les autres. Dans le sillage d’une revue, cette polyphonie fragile et éphémère, des lignes de force se dessinent, des corps de textes s’assemblent, des dilections naissent ou s’affirment. Gustave Roud est présent depuis le début.

Cette présence presque diaphane, son attachement à un lieu en même temps que ses errances de marcheur nocturne, son extrême attention au monde qui l’entoure tout autant qu’à l’invisible, l’éclat voilé et mélancolique de ses proses, l’accord tacite que celles-ci entretiennent avec le souvenir des morts, tout cela nous accompagne. Nous avons souhaité que le premier ouvrage publié autour de la revue soit de sa main. Notre catalogue s’est depuis élargi.

Pas davantage que les sommaires de la revue, il ne saurait être réduit à un quelconque programme ; il est ouvert à la littérature sous toutes ses formes, à la philosophie, à la critique sociale, aux arts. Les textes que nous publions reconnaissent leur dette envers la langue et envers le monde, ils sont d’un temps, d’un lieu, ils tentent, par des chemins divers de donner sens aux convulsions démentes de l’époque.

Notre attention à la matière du livre, à son enveloppe d’encre et de papier, vient affirmer que la lecture est une expérience entière, qu’elle implique ou entraîne une présence qui n’est pas que d’esprit, et qu’elle ne se consume pas dans la mouvante brillance des écrans.

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.