Annuaire d' éditeur / Collections E. ENTRAXE
logo

Collections E. ENTRAXE

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2016
5 livres au catalogue dont 2 publiés par an

Contact

entraxe1@icoud.com

Téléphone

0590821492

Adresse

270 Impasse Bois Savon Gissac, 97180 Sainte Anne

Partenaires

Distributeur

La centrale de l'édition

Diffuseur

Dilicom

Dépôt de manuscrits

Par voie postale:

Service des manuscrits
270 Impasse Bois Savon Gissac
97180 Sainte Anne
Guadeloupe

Par internet:

entraxe1@icoud.com

Retours

Aucun réponse n'est donné suite à l'envoi d'un manuscrit
Accusé de réception: NON

En chiffre

Nombre de manuscrits recus par an: 5
Nombre de nouveaux auteurs publiés par an: 1

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Les Editions du Sabot Rouge

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2018
7 livres au catalogue dont 6 publiés par an

Créées en 2018 dans la région de Fontainebleau par deux passionnés de livres et d’histoire, les Éditions du Sabot Rouge proposent des ouvrages courts, illustrés et didactiques pour découvrir le patrimoine.

Les collections Jeunesse illustrent le patrimoine sous forme de contes, de comptines, d’albums, de bandes dessinées ou de petits romans. 

Les collections Histoire & Patrimoine s’adressent à tous les curieux qui souhaitent explorer l’histoire ou le patrimoine (artistique, architectural, culinaire, gastronomique, environnemental…) sous une forme accessible, simple et illustrée. 

logo-similar-editor

Eska (Editions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1982
1280 livres au catalogue dont 70 publiés par an
logo-similar-editor

aka

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2015
10 livres au catalogue dont 10 publiés par an

Initialement active dans la production audiovisuelle, aka se lance dans l'édition.

Maison généraliste, avec une ligne mêlant l'artistique et le politique.

logo-similar-editor

Fario (Éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2009

Depuis l’automne 2009, les éditions fario publient, aux côtés de la revue, des livres. Une première collection a vu le jour, inaugurée par un texte de Gustave Roud, Le repos du cavalier, suivi d’une étude de James Sacré, Aimé parmi les autres. Dans le sillage d’une revue, cette polyphonie fragile et éphémère, des lignes de force se dessinent, des corps de textes s’assemblent, des dilections naissent ou s’affirment. Gustave Roud est présent depuis le début.

Cette présence presque diaphane, son attachement à un lieu en même temps que ses errances de marcheur nocturne, son extrême attention au monde qui l’entoure tout autant qu’à l’invisible, l’éclat voilé et mélancolique de ses proses, l’accord tacite que celles-ci entretiennent avec le souvenir des morts, tout cela nous accompagne. Nous avons souhaité que le premier ouvrage publié autour de la revue soit de sa main. Notre catalogue s’est depuis élargi.

Pas davantage que les sommaires de la revue, il ne saurait être réduit à un quelconque programme ; il est ouvert à la littérature sous toutes ses formes, à la philosophie, à la critique sociale, aux arts. Les textes que nous publions reconnaissent leur dette envers la langue et envers le monde, ils sont d’un temps, d’un lieu, ils tentent, par des chemins divers de donner sens aux convulsions démentes de l’époque.

Notre attention à la matière du livre, à son enveloppe d’encre et de papier, vient affirmer que la lecture est une expérience entière, qu’elle implique ou entraîne une présence qui n’est pas que d’esprit, et qu’elle ne se consume pas dans la mouvante brillance des écrans.

logo-similar-editor

blast

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2019
10 livres au catalogue dont 4 publiés par an

Blasteffet de souffle, onde de choc, attaque radicale.
Blastece qui germe, s’enracine, pousse, parasite, grandit, engendre.

Les éditions blast défendent une littérature d’essai et de création politique, une littérature qui pense l’articulation des oppressions et des luttes et qui ouvre des perspectives depuis le champ des résistances antiracistes, féministes, queers. blast s'attache à des littératures–regards sur une société, ses représentations, ses mécanismes de domination et les révoltes qu’elle voit naître ; des littératures–voix, conscientes de l’endroit depuis lequel elles parlent, qui éclairent leur contexte autant qu’elles sont éclairées par ce dernier. Et puis des littératures mémoires et ouvertures, échos de ce qui est passé, attentives à ce qui passe et ébauches de ce qui pourrait. Des littératures qui pour autant ne deviennent jamais prétextes ; elles demeurent libres, vivantes, autonomes. blast publie des romans, des textes poétiques, des essais et des formes hybrides nourrissant des analyses engagées tout en proposant des écritures incisives qui interrogent radicalement les réflexes et les normes autant que la langue elle-même.

logo-similar-editor

Droz

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1924

Telle fut la notice qui figura longtemps en tête des catalogues de la maison d'édition.

II fallait de l'intelligence, du cran et du caractère à une femme pour fonder et diriger une maison d'édition dans le Paris des années folles. C'est en décembre 1924 exactement que la neuchâteloise Eugénie Droz, alors âgée de trente et un ans, publia ses premiers livres, avec pour adresse le 13 avenue Félix-Faure, dans le XVe arrondissement, son adresse personnelle.

Ce fut bientôt l'inévitable VIe et le 25 rue de Tournon, dans cette maison donnée par un roi à un poète.

L'érudite demoiselle resta à Paris jusqu'en 1947, date de son installation au 8 de la rue Verdaine à Genève.

Dès l'origine l'ancrage genevois de la maison était inscrit, sinon dans les astres, du moins sur la page de tous les titres, puisqu'Eugénie Droz avait choisi comme marque celle de l'imprimeur Jean de Stalle, actif à Genève de 1487 à 1493, et dont le troisième et vraisemblablement dernier livre, un Ars minor de Donat édité par Antonio Mancinelli, qu'il imprime le 15 mai 1493, fut le seul à porter la marque aux quatre putti tenant son propre monogramme.La seule modification qu'osa l'éditrice moderne fut de remplacer les initiales I.S. par les siennes.

Plus tard, elle voulut que son affaire restât genevoise et, en 1963, c'est à deux jeunes historiens aux intérêts complémentaires, Giovanni Busino et Alain Dufour, qu'elle céda la société. Ils perpétuèrent l'audience scientifique de la maison. En 1966 eut lieu le dernier déménagement; le 11, rue Firmin-Massot étant depuis l'adresse de la Librairie Droz S.A.

Depuis 1995, une troisième génération a pris la relève et Max Engammare dirige les destinées de la Librairie Droz.

logo-similar-editor

Salvator

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1924
850 livres au catalogue dont 100 publiés par an
Salvator publie des livres pour permettre à ses lecteurs d'approfondir leur recherche intellectuelle et spirituelle. Pour éclairer leurs choix de vie dans une perspective chrétienne et dans un esprit de dialogue, de respect et d'ouverture à la différence des croyances et des cultures. Salvator veut faire connaître la différence et l'espérance chrétiennes comme chemin de vie pour les hommes et les femmes de notre époque. Salvator est partie prenante, du débat public sur les grandes questions de l'existence humaine individuelle et collective.
logo-similar-editor

Vlb

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1976
logo-similar-editor

Balland

Maison d'édition à compte d'éditeur
Maison d'édition généraliste, les éditions Balland ont été rachetées par Sabine et Marc Larivé en 2014.
logo-similar-editor

Boréal

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1963

C'est à Trois-Rivières, le 18 mars 1963, que Gilles Boulet, prêtre, Pierre Gravel, libraire, Jacques Lacoursière, professeur, Denis Vaugeois, historien, et Mgr Albert Tessier, cinéaste et historien, fondent les éditions du Boréal Express.

La maison atteint vite la célébrité avec son journal d'histoire du Canada, qui marque une date dans l'enseignement de l'histoire au pays. Quelques années plus tard, les éditions du Boréal Express, dont Denis Vaugeois est le seul timonier, publient des livres sur des sujets historiques.

En 1976, quand Denis Vaugeois quitte le poste d'éditeur, la maison compte 54 titres à son catalogue. Elle s'est fait connaître d'un vaste public et a été le lieu de l'affirmation d'une nouvelle historiographie québécoise. Elle se trouve donc en phase avec l'évolution des mentalités, car c'est l'époque où les Québécois, avant de construire l'avenir que leur a laissé entrevoir la Révolution tranquille, veulent sonder leur passé.

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.