Annuaire d' éditeur / Corti (Editions José)
logo

Corti (Editions José)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1925
José Corti (J. Corticchiato, 1895-1984), d’origine corse, a ouvert dès 1925 une librairie au 6, rue de Clichy à Paris. Il a commencé à éditer la plupart des auteurs surréalistes, ses amis: Breton, Éluard, Aragon, Char, Péret, Crevel, Dali. Il se fixe ensuite 11, rue Médicis, où les éditions ont conservé leur siège jusqu’en décembre 2016. En 1938, il fait la connaissance de Julien Gracq qui, tout au long de sa vie n’aura pas d’autre éditeur (hormis La Pléiade). Pendant la seconde guerre mondiale, il édite des textes clandestins de résistants. Son fils est arrêté et meurt en déportation. Après la guerre, il publiera beaucoup de textes poétiques, parmi les plus hardis, des recherches critiques écrites par des universitaires novateurs (Georges Blin, Jean Rousset, Charles Mauron, Gilbert Durand) et rééditera des classiques méconnus du romantisme européen (Beckford, Blake, de Maistre, Walpole, Radcliffe).

Contact

corti46@orange.fr

Adresse

60, rue Monsieur-Le-Prince, 75006 Paris
France

Partenaire

Distributeur

logo
Sodis

Dépôt de manuscrits

Par voie postale:

Service des manuscrits
Mas de Rebelou, Lieu-dit Le Colombier
46230 Escamps
France

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Monhelios Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2001

Maison d'édition en région, MonHélios est implantée en Béarn, à Pau, cette porte naturelle pour entrer dans les Pyrénées, cette ville villégiature d'où partait Henry Russell pour découvrir "sa" montagne. Généraliste dans son catalogue puisque des livres photographiques côtoient des ouvrages historiques qui, eux-mêmes, jouxtent les romans et autres recueils littéraires, MonHélios a pourtant une ligne éditoriale forte, entièrement et exclusivement réservée aux Pyrénées... eh oui, toutes les publications ont ce point commun, ce lien étrange... viscéral... obligé d'être, de parler, d'évoquer les Pyrénées.

"Nos" Pyrénées,... les vôtres, celles que nous aimons tant et que nous cherchons à faire aimer encore un peu plus à tous ceux qui veulent nous lire. Pyrénées, montagnes choisies... Lo noste (notre) Béarn, Le saumon, seigneur des gaves et rois d'une vallée, Berger au pays de l'ours, Au pays des isards, Peuple d'Aspe, Bigorre... gens d'ici, Vallée d'Ossau, Voyage dans les Pyrénées à la rencontre de Fébus, Le Traité des Pyrénées, Autrefois, la vie fluviale dans les Pyrénées centrales, Les grands guides des Pyrénées, Aragon, terre de légendes, Nouvelles en Lavedan, Lourdes, Souvenirs d'un montagnard, ce sont les hommes, c'est la nature, ce sont les montagnes que MonHélios vous invite à découvrir et à rencontrer.

"Hélios", dieu grec du soleil... "MonHélios"... mon soleil, ma passion car c'est une personne seule qui anime MonHélios et qui, livre après livre, vous dévoile, avec ses auteurs tout aussi passionnés qu'elle, cette région, cette terre pyrénéenne, cette montagne si... "pyrénéenne"... entre Méditerranée et Atlantique. De Perpignan à Hendaye, de France ou d'Espagne, le territoire de MonHélios est vaste. Il est Pyrénées !
Nous nous attachons à faire des livres soignés, écrits par des auteurs qui ont le souci et le respect des lecteurs en accomplissant un véritable travail de recherche et d'écriture. Pour que le livre soit, et reste, un plaisir d'un bout à l'autre de la chaîne… de l'auteur au lecteur, MonHélios ne réalise que dix livres par an, accordant à chaque titre tout son savoir-faire et son enthousiasme.

MonHélios respecte la Charte nationale des éditeurs en région de la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill).Les livres sont réalisés en France. Tous sans exception. S'entourer de professionnels français reconnus des métiers de la chaîne graphique, cela a un coût et les tentations peuvent être grandes de jeter un œil sur les tarifs proposés par des professionnels étrangers. Ceci étant, MonHélios édite en langue française, trouvant son lectorat parmi les locuteurs de cette langue, donc a priori son lectorat premier se trouve en France. Pour acheter un livre, il faut des moyens financiers : un salarié français en aura plus qu'une personne privée d'emploi. MonHélios a donc besoin de ce salarié qui peut s'accorder ce plaisir de lire, cette découverte de la lecture. Même si notre volonté est d'être grand public, en proposant des livres à des lectorats très divers et surtout curieux des Pyrénées ou voulant se divertir avec un roman bien écrit, nous savons pourtant que le livre n'entre malheureusement pas dans toutes les maisons... mais il reste à fréquenter les bibliothèques et donc pour ne priver personne nous avons la volonté de rendre la culture accessible à des prix raisonnés.

Cher un livre ? Non... Si vous saviez, lecteur, le travail qu'il faut réaliser avant que le livre arrive entre vos mains. Travail de l'auteur en premier lieu qui n'est jamais rétribué au vrai prix de son travail, long, solitaire car la maison d'édition est petite et les tirages modestes rendent les droits d'auteur bien symboliques même s'ils existent. Ensuite, il y a tout le travail éditorial. Dans son rôle de premier lecteur, l'éditeur demande bien souvent à l'auteur de peaufiner son texte, de gommer quelques scories qui substituent. Puis, il y a le travail de mise en forme de l'ouvrage... sa maquette. Peu gratifiante et pourtant si importante, cette maquette ! Pour nous, une maquette est réussie lorsqu'elle ne se voit pas. Un peu comme les artistes de cirque, les acteurs de théâtre où la difficulté disparaît, où la mise en scène est oubliée tellement tout coule de source, le maquettiste chargé de révéler les images ou les mots, se doit de disparaître : il se fait serviteur d'un texte, serviteur d'une image, il est l'obligé de l'auteur, du signataire des mots ou de la photographie.

La naissance d'une maison d'édition est un événement culturel en soi. C'était le cas le 31 octobre 2001 avec MonHélios. Que tous ceux qui ont compris le sens de notre démarche et œuvré d'une manière ou d'une autre à aider ou à faire connaître MonHélios trouvent ici l'expression de notre gratitude. Mais avant tout, MonHélios vit par ses lecteurs. Merci à vous de donner sens à notre slogan : "Le livre est notre passion, partageons-la !"

logo-similar-editor

Le Passeur éditeur

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2013
120 livres au catalogue dont 30 publiés par an
Le Passeur Éditeur est un éditeur de littérature générale indépendant, né en novembre 2012. Curieux de tout, ouvert aux rencontres, Le Passeur Éditeur refuse de s'enfermer dans une ligne éditoriale étroite. Il invite à ouvrir l'horizon au dialogue et à la connaissance de l'autre. Le Passeur Éditeur aime avant tout la littérature qui a du sens, la beauté qui témoigne de la vérité, la philosophie qui est questionnement permanent, les arts qui ouvrent à l'infini. "Rien de ce qui est humain ne lui est étranger" (Térence).
logo-similar-editor

City Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur
120 publiés par an
City Editions est une maison d'édition généraliste. Nous publions environ 120 ouvrages chaque année : des romans, des thrillers, des biographies, des témoignages, des livres de culture générale.
logo-similar-editor

Hachette Tourisme

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1841
430 livres au catalogue dont 250 publiés par an
Les guides publiés par Hachette Tourisme, leader sur le marché, savent répondre aux multiples exigences du voyageur contemporain et apportent en toute situation les informations les plus fiables et les carnets d'adresses les mieux adaptés aux goûts et au budget de chacun. Que ce soient les voyages en France ou à travers le monde avec les "Guides bleus", les "Guides évasion", "le guide du Routard", des courts séjours citadins avec "Un grand week-end" et "Évasion en ville" ou encore des séjours plaisir en France avec "Chambres d'hôtes", le lecteur y trouve l'éclairage qu'il cherche et la spécificité qui lui convient. Leur actualisation régulière (annuelle pour le "Guide du Routard") et 180 nouveautés publiées chaque année les rendent indispensables.
logo-similar-editor

Elytel Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2003
Depuis 2003 Elytel œuvre dans les domaines du cinéma et du produit culturel manufacturé. Nous avons géré la production d’une dizaine de films courts, nous sommes devenu le principal éditeur et distributeur de DVD de court-métrage en France, puis suite à la perte de vitesse des supports physiques pour le cinéma, nous avons commencé à éditer des livres. En parralèle nous servons une clientèle amatrice d’opéra pour les retransmissions en direct du prestigieux Metropolitan Opéra of New York dans les cinémas Pathé-Gaumont. Nous sommes une société pluridiciplinaire dans les domaines artistiques et nous portons une attention et un soin particulier a la qualité de nos objets et de notre service. Depuis 2018, nous avons également investi dans une petite structure d’impression locale dans les Yvelines : Cprint.
logo-similar-editor

Arthaud

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1870
Vers 1870, Jules Rey, libraire de Grenoble, commence à publier des livres sur la montagne. Il fonde une maison d'édition en 1882. En 1922, elle est la première en France à s’équiper d’une machine d'héliogravure, et, en 1923, à utiliser l'héliochromie. Benjamin Arthaud en devient propriétaire en 1924 en rachetant les parts de son beau-frère Alexandre Rey, fils du fondateur. En 1930, il installe un bureau des éditions Arthaud à Paris, 6 rue de Mézières dans le VIe arrondissement. À cette époque, les éditions publient diverses collections consacrées à l'histoire et à la géographie (paysages, sites, monuments…). En 1949, il lance la célèbre collection de livres de montagne et de récits d’aventure « Sempervivum », avec notamment le best-seller Annapurna, premier 8000 de Maurice Herzog. Dans les années 1960, la deuxième génération Arthaud prend les commandes de la maison. Claude Arthaud oriente davantage les éditions vers les grands livres d’art. Jacques Arthaud4 crée avec succès la collection « Mer », inaugurée par Éric Tabarly. Des collections encyclopédiques sont lancées, telles que « Les grandes civilisations », « L’histoire des sociétés contemporaines », « Littérature française » ou « Signes des temps ».
logo-similar-editor

Gaïa

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1991
Les éditions Gaïa sont spécialisées dans l'édition de littérature scandinave. Elles ont été fondées en 1993 par Susanne Juul et Bernard Saint Bonnet. Au départ les fondateurs entendaient faire connaître aux lecteurs français les ouvrages de Jørn Riel, un auteur très populaire au Danemark et ils se mirent à publier des grands classiques, des textes contemporains et des auteurs aux univers tour à tour joyeux et passionné. Gaïa éditions propose en effet un vaste programme d'exploration de la littérature étrangère, en publiant principalement de la littérature scandinave mais il ouvre aussi son catalogue à la littérature serbo-croate, française et un peu de littérature anglophone.En 2003, naît la collection " Taille unique" . Dirigée par Jean-Baptiste Coursaud, cette collection entend sortir des sentiers battus en proposant une vision de la Scandinavie loin de l'image traditionnelle. Ces romans qui se destinent à tous ont comme autre particularité d'être écrits par des auteurs scandinaves qui évoluent dans différentes disciplines artistiques.
logo-similar-editor

L'Aire (Editions de)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1978
1500 livres au catalogue dont 40 publiés par an
Dans les années cinquante, des élèves et des amis d’André Bonnard, helléniste de renom, ont créé une revue, Rencontre. Parmi eux figuraient Michel Dentan, Jean-Pierre Schlunegger, Jean Pache, Georges Haldas, Lucien Dallinges, Philippe Jaccottet, Henri Debluë. Trois ans plus tard, la revue se transforma en coopérative et édita les principales traductions des classiques grecs. Philippe Jaccottet traduisit Le Banquet de Platon, Haldas se pencha sur Anacréon et Lucien Dallinges nous offrit une remarquable traduction de Travaux et les Jours d’Hésiode. Sous le nom de Coopérative Rencontre s’éditèrent les traductions d’André Bonnard. Celle d’Antigone reste la plus inspirée et la plus poétique. La plupart de ces titres ont été réédités plus tard dans la collection LE CHANT DU MONDE des éditions de l’Aire. [...]
logo-similar-editor

Table Ronde (La)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1944
3345 livres au catalogue dont 40 publiés par an
C’est en 1944, à Paris, que Roland Laudenbach, Jean Turlais et Roger Mouton, trois jeunes gens réunis par le goût de la littérature, lancent l’aventure de La Table Ronde.
L’idée première est de créer une revue. Conviés autour de la table, Thierry Maulnier, André Fraigneau et Jean Cocteau participent au projet. André Fraigneau suggère un titre énigmatique : La Couronne fermée. Jean Cocteau lui préfère La Table Ronde, qui correspond davantage à l’esprit du groupe. François Salvat dessine les maquettes et le premier numéro des « Cahiers de La Table Ronde » voit le jour fin 1944. Jean Anouilh confie alors sa pièce Antigone à Roland Laudenbach, sans limitation de tirage. Ce sera le premier livre en édition courante, celui qui fait de La Table Ronde une maison d’édition à part entière.
L’effervescence littéraire et intellectuelle du demi-siècle ne perdant rien de sa vigueur, des auteurs tels François Mauriac et Henry de Montherlant collaborent à la revue, tandis que Paul Morand livre son Journal d’un attaché d’ambassade et Jean Giono Un roi sans divertissement. Au fil des années cinquante, une génération d’écrivains turbulents fait son apparition. Parmi eux, Antoine Blondin, Michel Déon, Jacques Laurent, Roger Nimier, tous amis de Roland Laudenbach, que Bernard Frank réunira — un peu rapidement — sous le nom de « hussards ».
Au cœur de cette époque, La Table Ronde publie des romans drôles et mélancoliques, sensibles et délicats.
L’éclosion d’écrivains comme Alphonse Boudard, Gabriel Matzneff, Frédéric Musso ou encore Eric Neuhoff, offre aux hussards des successeurs pleins de panache. Les années quatre-vingt-dix s’ouvrent sur les disparitions successives de Roland Laudenbach et Antoine Blondin. Avec l’arrivée de Denis Tillinac à la tête de La Table Ronde en 1990, le catalogue accueille Jean-Paul Kauffmann, Frédéric Fajardie, Yves Charnet, Jean-Claude Pirotte, Xavier Patier, le poète William Cliff ou plus récemment Michel Monnereau. En 1997, La Table Ronde reprend la collection Quai Voltaire, pour la dédier à la littérature étrangère, en publiant, entre autres, Alice Mc Dermott, Tracy Chevalier, et Richard Russo. Dirigées aujourd’hui par Alice Déon, Les Éditions de La Table Ronde continuent de réunir des auteurs restés fidèles à la liberté de ton de leurs fondateurs.
logo-similar-editor

Desclée de Brouwer

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1877
30 publiés par an

Les Éditions Desclée de Brouwer ont été fondées en 1877 à Bruges (Belgique) par Henri Desclée (1830-1917), industriel belge pionnier du gaz d'éclairage, à l'origine de la fondation de l'abbaye de Maredsous et du couvent des Clarisses de Roubaix, et par Alphonse de Brouwer (1850-1937), propriétaire d'une mégisserie appelée « Jean-Baptiste de Brouwer et Cie » (qui deviendra en 1883 l'imprimerie « Desclée, de Brouwer et Cie »), dans le but de promouvoir la culture chrétienne.

Dans les années 1930, cette maison d'édition s'installe à Paris tout en conservant son site en Belgique2. Elle défend alors une position libérale, sa filiale argentine diffusant ainsi les idées de Jacques Maritain malgré une forte opposition national-catholique3.

En 1982, DDB est rachetée par le groupe de publication La Vie, devenu entre temps propriété du groupe Le Monde.

En 2006, Le Monde revend DDB à l'éditeur suisse Parole et Silence, spécialisé dans la spiritualité chrétienne. DDB publie également des ouvrages de spiritualité (marquée par un « christianisme d'ouverture »), de sciences humaines et des essais4.

En 2009, DDB reprend les éditions du Rocher5 et, en 2011, les Éditions François-Xavier de Guibert.

Le 9 octobre 2012, DDB et Le Rocher sont placées en redressement judiciaire6

Le 19 mars 2014 DDB obtient la signature d'un plan de continuation présenté par les nouveaux actionnaires issus des Éditions Artège7, avec le soutien de Ernesto Rossi di Montelera. Marc et Sabine Larrivé conservent, eux, les Éditions Parole et Silence.

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.