Annuaire d' éditeur / Editions Héraclite
logo

Editions Héraclite

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2016
45 livres au catalogue dont 15 publiés par an

Contact

editions.heraclite@gmail.com

Téléphone

0699481155

Adresse

137 impasse du four à bois, 69460 Le Perreon
France

Partenaires

Distributeur

autodistribution

Diffuseur

autodiffusion

Dépôt de manuscrits

Par voie postale:

Service des manuscrits
137 impasse du four à bois
69460 Le Perreon
France

Par internet:

editions.heraclite@gmail. com

Retours

Temps de réponse: de 1 à 4 mois
Accusé de réception: OUI

En chiffre

Nombre de manuscrits recus par an: 100
Nombre de nouveaux auteurs publiés par an: 5

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Locus Solus

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2012
Créée en 2012, Locus Solus est une maison d'édition généraliste avec un label jeunesse (Minus et Junior).Elle s'appuie sur la complémentarité de ses créateurs et leur polyvalence mais aussi leur amour du livre !
logo-similar-editor

Verdier (Editions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1979
760 livres au catalogue dont 27 publiés par an
logo-similar-editor

Fleurus

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1946
4500 livres au catalogue dont 700 publiés par an
Leader sur le marché des livres illustrés, Fleurus Éditions publie aussi bien des albums, des livres d'activités, des documentaires et des livres religieux que de la fiction jeunesse. Fleurus a également développé un catalogue adulte avec des livres de loisirs créatifs, cuisine, décoration, jeux, jardinage, nature, animaux et livres religieux. Plus de 1 000 titres sont désormais disponibles en version e-book. Fleurus Éditions et Fleurus Mame sont composés des marques Fleurus, Mango, Rustica et Mame.
logo-similar-editor

Heros-Limite Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1994

Les éditions Héros-Limite ont été créées en 1994, par Alain Berset, à Genève au milieu de plusieurs tonnes de caractères en plomb, d’une presse à épreuves et d’un massicot. Associer un atelier d’imprimerie typographique à une maison d’édition était lié à une perception de la littérature.

Un point de départ. Nous pensons toujours que l’écriture ne peut être qu’artisanale et que les conditions dans lesquelles un livre se conçoit ne sont pas indifférentes ou anodines. Tout d’abord les éditions Héros-Limite se sont consacrées aux livres d’artistes, à la poésie visuelle et concrète, à la poésie lorsqu’elle quitte la page imprimée.

Aujourd’hui, nous nous attachons à publier de la prose poétique, des récits, plus généralement des écrits et des documents sonores qui trouvent leur sens dans la recherche d’une forme et donnent ainsi vie à l’expression d’une pratique artistique.

logo-similar-editor

Corridor Bleu (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997

Comme le suggère indirectement le précepte gravé à l’entrée du temple de Delphes, il est important de savoir de quoi l’on parle et surtout avec qui. Aussi le Corridor bleu se doit de vous dire qu’il est né à Douai, Nord de la France, en 1997 (là où Arthur Rimbaud composa ses cahiers et adressa ses lettres du voyant à son professeur Paul Demeny, rue de l’Abbaye-des-prés), un 22 septembre, jour de la fête nationale du Mali. Autour d’une poignée de poètes plus ou moins illuminés.

La première rencontre déterminante, si l’on suit une trame à la Gurdjieff dans ses Rencontres avec des hommes remarquables, fut, sans l’ombre d’un doute, celle de Michel-Georges Micberth qui catalysa énergies, volontés et beautés. La seconde fut celle d’Ivar Ch’Vavar, chaman et grand manitou de ce que d’aucuns appelleront la Grande Picardie Mentale, soit un territoire à la fois réel et surréel, qui s’étend du Hainaut belge jusqu’à la Picardie actuelle (pour combien de temps?) et dont les membres du Corridor bleu (car il y a eu, au début, un esprit d’équipe, enfin, une communion, qui ne portait pas même de nom et dont on conserva le souvenir à travers les ruines) arpentèrent les coins et les recoins à la recherche des lieux sacrés, des héros (dont le plus grand est saint Benoît-Joseph Labre) et des bandits comme il était indiqué dans le livre des livres Hölderlin au mirador du grand Ivar Ch’Vavar. Le plus grand livre de poésie de la fin du siècle précédent. Oui. À s’en taper la tête contre les draps du réel de stupeur.

Charles-Mézence Briseul, un peu, malgré lui, à l’origine de tout, exigeait que chacun des membres lût le livre au moins une fois par an. Ce qui ne fut pas forcément suivi. Au prix de grands tracas. D’où certaines dislocations. Qui finirent toujours, c’est vrai, plutôt bien.  Durant ces années d’initiation à la chose poétique et à l’édition underground, on put recenser de nombreuses participations à des salons, lectures, performances, festivals, plus ou moins obscurs. Mais au fond des ténèbres se tapit la vérité. Du moins une partie. Publication de la poésie la plus expérimentale: Henri Chopin, Pierre Garnier, Bernard Heidsieck.

Commencença une relative errance du Corridor bleu de par la France et le monde, depuis la Roumanie et Jérusalem, jusqu’en Inde, Bénarès (Varanasi), où devant les crémations, au bord du Gange, il devint évident, que sa mission, plus que jamais, serait de promouvoir la création, quelle qu’elle soit, littéraire, philosophique ou spirituelle, la plus exigeante et la plus marginale, celle que tous les autres, par lâcheté ou paresse, refusent et refuseront toujours de mettre en avant. Pas très loin du parc aux gazelles où le Bouddha prononça son premier sermon. On en pleura au milieu des mendiants estropiés. Et des saints reliés au grand créateur, même s’ils n’en parlaient pas ainsi. Publication des grands poètes contemporains: Laurent Albarracin, Pascal Boulanger, Louis-François Delisse.

Puis l’on changea d’hémisphère pour rejoindre La Réunion, qui est, à peu de chose près, comme l’a révélé Jules Hermann, plus ou moins, le centre, sinon l’origine, du monde ancien et à venir. Exploration des sociétés secrètes, des abysses, des cimes inaccessibles et ouverture du catalogue à une marginalité toujours plus importante devant la médiocrité de l’époque. Tout s’inversa. Les premiers, derniers, devinrent, et vice versa. Publication du texte fondateur du Japon, le Kojiki, des écrits mystiques d’Agnès Gueuret et d’une série d’entretiens avec un prêtre kanak, Roch Apikaoua.

Le futur est déjà là. Des livres à inventer. Ceux que l’on aurait voulu trouver au fond d’une librairie improbable. Que l’on aurait voulu voler ou offrir. Que les bourgeois jettent avec dégoût loin devant eux. Que l’on pose avec soin et crainte sur sa table de nuit avant de sombrer dans le sommeil en espérant qu’il soit court. Livres de pure farine et bons à caler un lit branlant un soir de cyclone.

logo-similar-editor

Christian Bourgois

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1966
35 publiés par an
logo-similar-editor

L'Ivre Book

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

Laboratoire existentiel (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur

Le Laboratoire existentiel est né d’abord d’une fascination pour la perfectibilité de l’homme et sa capacité à s’autodéterminer, pour le meilleur et pour le pire.

Que fait-on de nous, de nos expériences, de nos pensées, de ce monde dans lequel on vit ? Nous sommes nos propres chercheurs et nos propres bâtisseurs de société.

Tel est le socle éditorial du Laboratoire existentiel, qui veut s’inscrire dans un mouvement de vie exploratoire et joyeux. Il est le fruit ensuite d’une double-passion pour le texte et l’image.

Et si on mettait davantage l’illustration en avant dans la littérature générale ?

Et si des artistes apportaient leur propre vision au travail des essayistes ?

 

Chaque livre est ainsi nourri de ce double-regard de l’auteur(e) et de l’illustrateur(trice).

logo-similar-editor

Kennes

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

Les Indes Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur

Ce label repose sur un concept novateur et affiche une double ambition :

découvrir et propulser de nouveaux talents ainsi que suivre des auteurs confirmés, tous genres confondus, en misant sur la qualité de la création francophone ;
permettre aux auteurs de disposer de leurs droits comme bon leur semble ; le label pourra même établir des passerelles entre des auteurs à la recherche d’une structure éditoriale classique et des maisons en recherche d’auteurs.
 

L’idée conductrice du label est que tout auteur s’y sente chez lui et libre de ses mouvements.

Notre ADN est de promouvoir ces talents et de les servir au mieux.

De quelle manière ? Par un travail rigoureux d’accompagnement et d’édition.

La démarche est la suivante :

sélection rigoureuse des manuscrits ;
retravail sur les textes sélectionnés, si nécessaire ;
publication aux formats électronique et papier ;
promotion et communication.
 

Nous mettons tout en œuvre pour faire connaître les auteurs et leurs livres auprès du lectorat le plus large possible.

Tant qu’un auteur reste dans le label, il est sous contrat d’édition et perçoit un pourcentage du prix HT des livres papier et électronique.

Quand l’auteur quitte le label pour un éditeur, le label perçoit un pourcentage sur les droits couverts par le contrat d’édition.

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.