Annuaire d' éditeur / Grasset jeunesse
logo

Grasset jeunesse

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1973

Né en 1881 à Montpellier, Bernard Grasset, orphelin très jeune, est élevé par son oncle. Reçu Docteur en Sciences économiques, il « monte » à Paris et s'installe rue Gay-Lussac, avec son ami Louis Brun. Il fréquente le Café Vachette où il rencontre Moréas, Faguet, Giraudoux... En 1907, il fonde « Les Editions Nouvelles » et publie son premier livre Mounette, suivi de plusieurs autres, souvent à compte d'auteur, jusqu'au premier et énorme succès de A la manière de...  pastiches signés Paul Reboux et Charles Muller, et deux Goncourt consécutifs en 1911 et 1912 : Monsieur des Lourdines d'Alphonse de Chateaubriant et Filles de la pluie d'André Savignon. Il s'installe alors au 61 rue des Saints Pères : les Editions Grasset y sont toujours.
En 1913, il publie à compte d'auteur le premier livre d'un certain Marcel Proust, Du côté de chez Swann, après que le manuscrit a été refusé au Mercure, chez Ollendorf et chez Fasquelle.

1920 : s'ouvre pour lui la grande période ; il lance les quatre M : André Maurois, François Mauriac, Henry de Montherlant et Paul Morand. En 1921, il confie à Daniel Halevy la - future - prestigieuse collection « Les Cahiers verts » avec comme premier titre Maria Chapdelaine de Louis Hémon, et le succès que l'on sait.

Puis s’attachent à lui Radiguet, Cendrars, Drieu la Rochelle, Guehenno, Giono, Soupault, Delteil, Ramuz, Malraux … C'est à lui que l'on doit le passage de l'édition traditionnelle (à la fin du XIXe siècle, les tirages étaient de 2 000 à 2 500 exemplaires) aux premiers livres vendus à 10 000 exemplaires ; c'est à lui que l'on doit la publicité littéraire, l'envoi des services de presse, bref l'événement littéraire. Il clamait : « il ne faut pas dire : Radiguet est un génie, mais : il a quinze ans ! ».

Puis la coupure de la guerre, et en 1944 l'accusation de collaboration qui débouche sur une amnistie. Bernard Grasset reprend en 1950 la direction de la maison. Il découvre Hervé Bazin et Jacques Laurent, entre autres, avant de céder le capital de sa maison à Hachette en 1954.

En 1955, la maison est alors réorganisée sous la présidence de Bernard Privat, neveu de Bernard Grasset, écrivain lui-même, avant de fusionner avec les Editions Fasquelle en 1967. Bernard Grasset meurt en 1955.

En une dizaine d'années, Bernard Privat, ce neveu si différent de l'oncle, fédère autour de lui une équipe passionnée de la chose écrite : Jean-Claude Fasquelle, petit-fils de l'éditeur de Zola, Yves Berger, François Nourissier, Françoise Mallet-Joris, Matthieu Galey, Françoise Verny... et redonne à la maison un nouveau souffle.

En 1966, le premier Goncourt de l'après-guerre avec Oublier Palerme d'Edmonde Charles-Roux ; et Michel Butor, André Pieyre Mandiargues, Pierre Teilhard de Chardin, René deObaldia, Jacques Laurent, Dominique Fernandez, Kléber Haedens, Christine de Rivoyre, Christiane Rochefort, Bernard-Henri Lévy et les nouveaux philosophes…

Bernard Privat se retire en 1981 et meurt en 1985. Jean-Claude Fasquelle devient PDG des Editions Grasset et Fasquelle. Rejoignent la maison, notamment, Gabriel García Marquez, Umberto Eco, T.C. Boyle.

En 2000, Olivier Nora lui succède en tant que Président du Directoire puis en 2006 en tant que PDG, Jean-Claude Fasquelle acceptant la Présidence d’Honneur de la maison. 

S’ouvre une nouvelle étape, conforme à la tradition littéraire de Grasset : Samuel Benchetrit, Anne Berest, Delphine Coulin, Charles Dantzig, Dan Franck, Olivier Guez, Dany Laferrière, Andreï Makine, Léonora Miano, Pascal Quignard, Jean Rouaud, rejoignent, parmi d’autres, le chemin de la Rue des Saints-Pères, où naissent et se développent de nouveaux talents comme Laurent Binet, Guy Boley, Sorj Chalandon, Laetitia Colombani, Gaël Faye, Philippe Grimbert… 

Le domaine étranger s’enrichit d’écrivains aussi variés et prestigieux qu’ Edwidge Danticat, Joan Didion, Charles Frazier, Robert Galbraith, Nadine Gordimer, Mohsin Hamid, V.S. Naipaul, Annie Proulx, J.K. Rowling, Jón Kalman Stefánsson, Sandro Veronesi…

Contact

Adresse

61 rue des Saints-Pères, 75006 Paris
France

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

La poule qui pond

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2015
Nous souhaitons explorer avec inventivité et créativité les peurs et l’imaginaire des enfants – envahis par des créatures et des animaux curieux et étonnants.
logo-similar-editor

P'tit Louis (Editions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1990
Première publication en 1990, c’est l’une des très rares maisons d’éditions spécialisées BD tout public en Bretagne.Nées en 1989, les Éditions P’tit Louis, dont les parutions sont destinées aux enfants, ados et adultes offrent aujourd’hui plusieurs collections tout public.Les Editions P’tit Louis représentent aujourd’hui une trentaine d’auteurs et une centaine d’ouvrages.La collection « - de 7 ans » avec Saxo le clown, la fée Cédrine, les aventures de Sylvain et Sylvette et le Dragon Péteur.La collection 7/12 ans avec « Junior l’aventurier » dessinée par Mikaël, comprend 6 tomes (une aventure par continent).La collection 7/97 ans « les Aventures de Vick et Vicky » dessinée par Bruno Bertin, la série comprend à ce jour 21 tomes, 1 hors série, des coffrets, et plusieurs tomes en breton.Sorti en octobre 2015, le 21ème album de Vick et Vicky, “L’Héritage de Sherlock Holmes” se passe en Suisse et plus précisément au Château de Lucens. Une toute nouvelle série très amusante vient d’arriver : Zoo Dingo.La collection romans jeunesse : romans fiction, romans de vie avec notamment l’auteur Marc Cantin, et les tout premiers romans de Sylvain et Sylvette.La collection ado/adulte avec les aventures de Rona et Dupaxon, et la série Science-Fiction “Terra Incognita” aux Editions Monkey Verde.Autres collections : La collection « Féerie », - la collection « Découverte » - la collection « Patrimoine » -Les Editions P’tit Louis, ce sont aussi un studio de création «Studio Vicky », des objets « Vicky Productions » et ont le projet de se lancer dans l’animation.Enfin, c’est aussi des expositions, des fiches pédagogiques à destination des bibliothèques, écoles et collèges.
logo-similar-editor

Glénat

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1969
8000 livres au catalogue dont 600 publiés par an
Créées en 1969, les éditions Glénat s'affirment comme le principal éditeur indépendant du marché. Son offre s'articule ainsi autour de trois principaux domaines :
logo-similar-editor

ABC Melody

Maison d'édition à compte d'éditeur
90 livres au catalogue dont 15 publiés par an
Créée en 2007, Abc Melody est une maison d'édition jeunesse spécialisée dans la découverte des langues, le voyage et l'humour. Nous publions des livres-CD, des albums illustrés et des romans jeunesse, co-édités et vendus dans 15 pays. Le catalogue Abc Melody connaît un fort engouement en France auprès du grand public et dans les écoles. La maison publie également des guides pédagogiques pour accompagner ses programmes d'initiation à l'anglais, à l'allemand et au français (FLE).
logo-similar-editor

Lumignon

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2014
8 livres au catalogue dont

Créé en octobre 2014, le Lumignon est une petite maison d'édition qui publie des contes et des beaux livres remplis d'images.

Nos livres s'adressent à tous, aux petits lecteurs... comme aux grands curieux ! Le Lumignon propose des ouvrages qui font la part belle aux mondes imaginaires. Édition jeunesse « mais pas que », le Lumignon fait un pas de côté par rapport à la chaîne éditoriale classique.

Cette toute petite maison d’édition nantaise, créée en septembre 2014 autour du projet « Une saison chez les sorcières » d’Anaïs Goldemberg, est une expérience, évoluant résolument de l’auto-édition à la micro-édition.

Parti d’une campagne de financement participatif réussie, le Lumignon tient à rester au plus proche de ses lecteurs, et privilégie les rencontres et les participations aux différents salons et festivals du livre.

logo-similar-editor

Pocket Jeunesse

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1994
Jusque dans les années 80, Presses Pocket publiait, sans politique édititoriale véritable, les titres du Groupe de la Cité. La trésorerie repose alors presque exclusivement sur la publications des oeuvres de Pagnol, constituant bientôt une collection autonome. L'arrivée en 1988 de Leonello Brandolini coïncide alors à la volonté de trouver une cohérence plus affirmée. En 1993 Presses Pocket est abandonnée au profit d'un Pocket assorti d'un logo plus moderne.Pocket se veut donc généraliste en essayant de se spécialiser dans tous les domaines possibles, comme par exemple la jeunesse.
logo-similar-editor

Delcourt

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1986
2500 livres au catalogue dont 350 publiés par an
Premier éditeur français de BD, Delcourt a pour ambition d'embrasser tout le spectre de la création en bande dessinée, avec des auteurs du monde entier, pour tous les âges, du plus pointu au plus populaire et dans tous les genres, fiction et documentaire. Parmi nos succès, on retrouve les séries "Sillage", "De Cape et de Crocs", les auteurs François Bourgeon, Zep, Marc-Antoine Mathieu, Guy Delisle, les romans graphiques avec
logo-similar-editor

Ecole des Loisirs (L')

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1965
5000 livres au catalogue dont 200 publiés par an
En marge de la maison d'édition scolaire "L'Ecole", Jean Fabre crée en 1965 les éditions de L'Ecole des Loisirs. Avec Jean Delas et Arthur Hubschmid, ils vont constituer, au cours des années, un fonds de valeurs sûres de l'édition de jeunesse, venant du monde entier, qui leur permettra d'imposer leurs propres créations. Ils modifient en profondeur l'image du livre pour enfant en publiant les ouvrages novateurs de
Tomi Ungerer, Maurice Sendak, mais également Léo Lionni, Arnold Lobel, Binette Schroeder. Sur des styles diffèrents, allant de l'art abstrait au collage et au dessin d'humour, les éditeurs conçoivent des livres de qualité, dont la fonction essentielle est de conter en images. Après avoir édité Sonia Delaunay et André François, et après connu un grand succès avec la série de Barbapapa de Annette Tison et Talus Taylor, Jean Fabre encourage la vocation d'illustrateurs et d'auteurs français.
logo-similar-editor

Casterman

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1780
5000 livres au catalogue dont 350 publiés par an
Fondée en 1780, Casterman est une maison d'édition belge qui, dès 1930, a intégré le monde de la BD. Depuis la publication du premier Tintin, qui est toujours le fleuron de son catalogue, Casterman reste fidèle à la même démarche : mettre à la portée de tous des 'uvres de qualité, et est l'éditeur d'auteurs aussi prestigieux qu'Hugo Pratt, Tardi, Enkil Bilal ou Benoit Peeters et François Schuiten. Parallèlement à son activité d'éditeur BD, Casterman publie de nombreux ouvrages pour la jeunesse de la petite enfance, livres animés, albums, livres d'activités et documentaires aux romans pour adolescents, avec des auteurs et illustrateurs de renom tels que Anne Herbauts, François Place, Emile Jadoul ou encore David Sala. Parmi ses personnages légendaires, on peut citer Martine, l'héroïne qui enchante les enfants de par le monde depuis plus de 60 ans, Emilie qui fête en 2015 ses 40 ans d'existence ou encore les intemporels Ernest et Célestine de Gabrielle Vincent.
logo-similar-editor

Actes Sud Junior

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1995
800 livres au catalogue dont 130 publiés par an
En 1995, les éditions Actes Sud publient leurs premiers livres jeunesse pour créer par la suite la marque Actes Sud Junior. En 2006, Thierry Magnier rejoint les éditions Actes Sud et prend la direction d'Actes Sud Junior tout en restant à la tête de sa maison, les éditions Thierry Magnier. Parce qu'il ne s'agit pas de fusionner, de confondre, mais de mener de front deux maisons avec leur identité, leur histoire et leurs auteurs, qui en font la richesse.
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.