Annuaire d' éditeur / L'Age d'Homme (Editions)
logo

L'Age d'Homme (Editions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1966
4000 livres au catalogue

La maison d'édition L'Age d'Homme est fondée en 1966 à Lausanne par Vladimir Dimitrijevic. C'est sans doute à L'Age d'Homme, forte aujourd'hui de 4000 titres, que nous devons de ne plus réduire la littérature russe aux seuls noms de Dostoïevski , de Tolstoï ou de Gorki. Grâce à la collection «Classiques Slaves», les lecteurs ont pu découvrir les œuvres majeures du symbolisme russe, celle d'André Biely (Pétersbourg,

La Colombe d'Argent, Kotik Letaiev), d'Ossip Mandelstam, d'Alexandre Blok ; des auteurs aussi considérables que les polonais Witkiewicz ou Ladislas Reymont ; les écrits esthétiques de Malévitch, les essais et les romans de Zamiatine, de Leskov ou de Boris Pilniak. De Ivo Andritch et Dobritsa Tchossitch aux chefs-d'œuvre d'Alexandre Zinoviev, la collection «Classiques Slaves» qui compte aujourd'hui plus de 500 titres, a permis de faire connaître un immense patrimoine littéraire que le «réalisme-socialiste» n'avait pas réussi à étouffer.

Contact

Adresse

2-4, avenue du Théâtre Case postale 5076, 1002 Lausanne
Swaziland

Dépôt de manuscrits

Par voie postale:

Editions L'Age d'Homme
2-4, avenue du Théâtre Case postale 5076
1002 Lausanne
Swaziland

Modalité d'envois

Tout manuscrit reçu par courrier est traité dans un délai de 6 mois par notre comité de lecture, les refus seront transmis par courrier électronique uniquement. Au vu de la quantité de manuscrits que nous recevons quotidiennement, il nous est malheureusement impossible d'accompagner nos notifications de refus d'un argumentaire personnalisé.

Seront pris en considération uniquement les manuscrits papier avec une police et un interligne lisibles. Nous n'acceptons pas les versions électroniques. 

Nous vous prions également de joindre à votre dossier, une brève présentation de votre travail incluant un synopsis ainsi que votre courriel pour que nous puissions vous répondre.

Retours

Temps de réponse: de 1 à 6 mois
Accusé de réception: NON

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

5 Continents

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2002

5 Continents Editions, maison d’édition indépendante de livres d’art, a été créée en février 2002 à Milan par Eric Ghysels – belgo-arménien de naissance, mais italien d’adoption. Elle est aujourd’hui une référence incontestée en matière de publications sur les arts traditionnels d’Afrique, d’Asie, des Amériques et d’Océanie. Ses productions portent en outre sur l’art au sens large, que ce soit l’archéologie, les arts ancien, moderne et contemporain, mais aussi les arts décoratifs, la mode, le design, la photographie, etc.

Guidée par la conviction et l’enthousiasme de son directeur, Eric Ghysels, une petite équipe dynamique, professionnelle, passionnée et multilingue – facilitant ainsi les relations avec des auteurs, artistes, fondations et musées dispersés de par le monde – apporte aux ouvrages ce « supplément d’âme » si cher à l’éditeur.

Par l’efficacité des mises en pages, une iconographie exceptionnelle et des textes des plus éminents auteurs, ainsi que par la qualité de la photogravure, de l’impression et de la reliure, les productions de 5 Continents Editions sont le reflet tangible de toute forme d’expression et de création chargée d’une authenticité et d’une âme.

Une distribution internationale de premier plan permet de diffuser largement à travers le monde les ouvrages, principalement publiés en français et en anglais, mais aussi en italien, espagnol, allemand, portugais, arabe, russe et chinois.

La philosophie de la maison s’appuie sur un sens profond des relations humaines qui sous-tendent chaque projet, sur une éthique, la recherche du travail bien fait, l’esprit d’équipe et un éditeur, chef d’une petite entreprise, conscient que « ses meilleurs atouts sont ses collaborateurs et ses fournisseurs » !

logo-similar-editor

Densité

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2011
15 livres au catalogue dont
Fondée en 2011, Densité compte aujourd’hui 15 titres à son catalogue. Densité est une micro-structure qui mise sur l'avenir artisanal de l'édition papier. Des moyens modestes, la volonté d'éviter les déconvenues et les compromissions d'une industrie du livre en phase de concentration avancée, la volonté d'éviter la perte des savoir-faire liée à la numérisation non maîtrisée des processus et des organisations. La voie est suivie par bien d'autres. Il n'y a en effet jamais eu autant de petits éditeurs, car le numérique permet aussi cela : la petite échelle, la queue de comète. Il peut aussi réactiver les procédés trop tôt enterrés. Nous souhaitons travailler avec le conducteur de machine de l'imprimerie du coin, et si possible maître de son outil de production, sur le principe des coopératives où un homme égale une voix pour les décisions engageant son travail. Nous souhaitons travailler entourés d'amis (graphiste, auteur, représentant, ou libraire). Puisque les amitiés naissent aussi dans le travail.
logo-similar-editor

Mare et Martin Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2003

Créées en 2003, les Éditions Mare & Martin se consacrent, pour l’essentiel, à la publication d’ouvrages de référence dans les disciplines de l’Histoire de l’Art, du Droit et de la Science politique. Elles comptent aujourd’hui une dizaine de responsables de collection.

Tous les titres, sont édités avec un soin rigoureux et un appareil critique complet qui font de ces ouvrages des outils indispensables pour ceux qui désirent compléter leurs connaissances ou découvrir de nouveaux axes de recherches. Rigueur intellectuelle, pluridisciplinarité, esthétisme, originalité, telles sont les caractéristiques des ouvrages proposés dans différents champs de la connaissance, avec la volonté éditoriale d'accompagner au plus près la pensée de l'auteur et celle de répondre aux légitimes attentes de qualité des lecteurs

logo-similar-editor

Cinquième Couche (La)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1993

La Cinquième Couche est une maison d'édition belge indépendante. La Cinquième Couche, dite aussi 5c, publie essentiellement de la bande dessinée depuis 1993.
Fondée par un groupe d'auteurs de l'atelier de bande dessinée de l'Institut Saint-Luc de Bruxelles (Damien Rocour, Sarah Masson, Michel Squarci, Sibylle Loof, Olivier Fable, Vincent Dutreuil, Nicholas Wood, Sébastien Kempenaers, Christophe Poot, Renaud De Heyn et Xavier Löwenthal), elle demeure jusqu'à la fin des années 1990, un groupe informel qui auto-publie ses productions. Ce n'est qu'au tournant des années 2000 qu'elle devient une réelle structure d'édition. Elle est actuellement pilotée par William Henne.
Cinq collections ont été créées : F., Extracteur, écritures, ESSAIM et Point métal.


En 2016, le catalogue compte 110 publications (5 revues publiées entre 1993 et 1998 et le reste publié à partir de 1999), par une soixantaine d’auteurs, provenant d’une dizaine de pays différents (Belgique, France, Suisse, Allemagne, Autriche, Portugal, Grèce, Finlande, États-Unis, Corée…)
La 5e Couche n’a jamais clairement définit sa ligne éditoriale a priori, sinon qu’en redéfinissant sans cesse son média, elle inscrit la bande dessinée dans les pratiques contemporaines (Tout ce qui frôle la bande dessinée et tend à l’en éloigner intéresse la 5e Couche, extrait du catalogue). Cependant, on peut dégager une tendance lourde en survolant le catalogue de l’éditeur : l’approche conceptuelle. Les publications procèdent majoritairement d’un dispositif narratif ou graphique d’ordre ludique, spéculatif, théorique, poétique ou auto-référentiel, qui préside au propos de l’auteur. Alors certes ce sont des dispositifs que l’on pourra trouver ailleurs (que ce soit en bande dessinée, en littérature ou dans les arts visuels), mais il y a incontestablement, dans les choix du comité éditorial, une inclination jubilatoire pour les jeux sur le langage et les codes visuels : les détournements, les mises en abîme, les structures narratives renversées et/ou systématiques, le jeu sur les contraintes, la déconstruction du récit, la parodie, les postulats surréalistes (poétiques, insolites, absurdes), la déconstruction de l’image, le rapport texte/image dissocié, l’abstraction, le récit métaphorique, la structure musicale, l'imposture,... Tous ces dispositifs formels n’oblitèrent pas les propos de leurs auteurs, au contraire, ils les réactivent : en abordant un thème, déjà mille fois traité, sous une forme renouvelée ou inusitée, l’auteur met en avant son sujet, qu’il soit politique, autobiographique, philosophique ou social.


Cette inclination conceptuelle et ludique n’escamote pas non plus les préoccupations formelles purement rétiniennes des auteurs : couleur, matière, techniques, texture, forme, dessin, composition… (ce sont des aspects traditionnels et modernistes déjà très présents chez d’autres éditeurs, y compris plus classiques).
De même que La 5e Couche participe d’une tendance générale de ces dernières décennies, le décloisonnement. Les livres publiés par la 5C sont pour la plupart à la lisière de la bande dessinée. Les auteurs publiés investissent le plus souvent d’autres disciplines et cela se répercute sur leur pratique de la bande dessinée : le théâtre, la performance et l’installation, la musique, la peinture, la sculpture, le graphisme, la sérigraphie, le cinéma d’animation et la vidéo, le dessin contemporain, la photo, l’affiche, la littérature,… (cet aspect n’est pas forcément spécifique à La 5e Couche et se retrouve chez de nombreux auteurs publiés ailleurs).
Quelques épisodes marquant ont jalonné l’histoire de la 5C : de 2004 à 2007, elle a repris à son catalogue la revue de littérature contemporaine écritures. De 2010 à 2013, elle a publié également la revue "Soldes, Fins de Séries", de Marc Borgers et Jean-Louis Sbille. Elle a été l'éditeur de la Bande dessinée Katz, détournement controversé de Maus, de Art Spiegelman, dans lequel l'auteur anonyme (Ilan Manouach) avait remplacé toutes les têtes des différentes espèces représentées par des têtes de chats. La 5e Couche est aussi l'éditeur de Judith Forest, succès de la bande dessinée féminine, en réalité une imposture littéraire de ses éditeurs de l’époque, William Henne, Xavier Löwenthal et Thomas Boivin.


Texte du catalogue : La bande dessinée est une forme contemporaine parmi d'autres.5C la tient en haute estime, elle et ses lecteurs. Tout ce qui frôle la bande dessinée intéresse La 5e Couche et tend à l’en éloigner. Son champ d’action est, par définition, poreux et illimité. Il ne serait pas étonnant de trouver, parmi ses livres, un précis d’urbanisme tatare ou de dodécaphonisme bantou, pourvu qu’ils s’articulent. Deux images / photos / mots etc. peuvent suffire à établir une articulation narrative. 5C montre. Du jamais vu, jamais comme ça, s’il en est.


5C agence. 5C fomente les conditions qui rendent la création possible. 5C n’a pas de cible. Son manifeste, ce sont ses livres.
Dès l’origine, le sens fusait de toutes parts. Parce que le sens n’est pas dans l’ordre des causes et des conséquences jusqu’au dénouement. Parce que le sens n’est pas dans l’élucidation. Comme un robot privé de sa fonction : il est inutile et libre. 5C aujourd’hui, c’est un catalogue de plus de vingt ans de publications, depuis les expériences collectives du groupe initial jusqu’aux livres d’aujourd’hui. Vous le tenez entre vos mains.

logo-similar-editor

Complicités

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1991

Les éditions Complicités ont été fondées en 1991 par Chantal Vieuille, formée par l'éditeur Robert Morel puis devenue, entre autres, une collaboratrice de Christian de Bartillat alors éditeur chez Plon.

Au fil des années, la maison d'édition a développé un catalogue de livres autour de plusieurs collections où l'art se mêle à la littérature. La maison d’édition a ensuite été cédée en 2008 à Patrick Ardoin, auparavant patron de presses, qui a mis en place une nouvelle dynamique commerciale, de nouvelles ambitions, notamment en faveur de l'édition numérique.

Tout en poursuivant cette volonté de servir la culture de l'écrit, en utilisant les moyens technologiques mis à sa disposition. Après 8 années à la direction de la maison, Patrick Ardoin a choisi de se concentrer sur ses activités associatives et notamment la présidence de Teriya Amitié Mali. Il a donc cherché un successeur.

Désormais reprise par Olivier Petot, celui-ci poursuivra le développement de la maison dans le respect des fondements mis en place par ses glorieux prédécesseurs. Olivier Petot a créé en l’an 2000 les Editions Publibook et y a travaillé pendant 16 ans.

logo-similar-editor

BPI du Centre Pompidou

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1977
300 livres au catalogue dont 40 publiés par an
Les Éditions du Centre Pompidou sont reconnues depuis la création de l'établissement en 1977 pour la qualité de leur production. Avec environ 40 titres publiés par an, les Éditions du Centre Pompidou témoignent de leur ambition d'être plus que jamais un acteur de référence dans le secteur de l'art moderne et contemporain, en cohérence avec les missions du Centre et dans le prolongement de ses actions. Le dispositif éditorial autour des expositions du Centre Pompidou s'est enrichi dans les dernières années de nouveaux titres et de plusieurs séries permettant de mettre en valeur des témoignages importants d'artistes, quelquefois inédits, et des fonds souvent méconnus de la collection du Musée national d'art moderne. 300 titres sont actuellement en catalogue.
logo-similar-editor

Gingko éditeur

Maison d'édition à compte d'éditeur
10 livres au catalogue dont
Dédiée à la réédition de  grands classiques oubliés ou introuvables des littératures russe et slaves, elle compte une dizaine de titres dont dont *Moumou*, le bijou de Tourgueniev avec une préface de Dominique Fernandez ; une extraordinaire traduction oubliée de *Cœur de chien* de Boulgakov (par Alexandre Karvovski, l'auteur des sous-titres français des films d'Andreï Tarkovski) ; ou encore *Trois roubles*, recueil de nouvelles de Bounine choisies et présentées par Andreï Makine.
logo-similar-editor

Dilecta

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2005


Fondée à Paris en 2005, DILECTA est une maison d’édition spécialisée en art contemporain. Elle publie une vingtaine de livres par an, seule ou en partenariat avec des galeries, des musées ou des fondations privées : livres d’artistes, catalogues d’exposition, monographies ou encore des éditions limitées de Dove Allouche, Christian Boltanski, Bertrand Lavier, Laure Prouvost, William Kentridge, Jean-Luc Moulène, Anish Kapoor, Morgane Tschiember, Lee Ufan, Felice Varini et bien d’autres.

Toutes nos publications sont disponibles dans notre espace galerie, n’hésitez pas à nous rendre visite. 
Vous pouvez également les commander en ligne ici, sur notre site internet.

Si vous êtes libraires, vous pourrez retrouver nos livres auprès de BLDD (Belles Lettres Diffusion-Distribution).

logo-similar-editor

Phi

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1970
370 livres au catalogue dont 15 publiés par an

La création des éditions phi remonte à la fin des années 1970 et c’est grâce à un travail éditorial passionné que la littérature luxembourgeoise a connu un renouveau dans les années 80. On a vu rapidement éclore le roman, la poésie, le texte dramatique et la littérature pour enfants. Ont suivi les essais et les monographies. Au fil des ans, les éditions phi ont su installer des collections solides et agrandir le cercle des auteurs : plus de 140 auteurs contribuent aux collections de prose Phi, de poésie graphiti français et allemand, amphithéâtre, essais, philou, scientiphic, aphinités et prophil.

Les éditions phi publient 12 à 15 livres par année et comptent plus de 370 publications depuis leur fondation.

logo-similar-editor

Bord de l'eau (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1993
Fondées en 1993 autour de la revue littéraire éponyme, les éditions LE BORD DE L’EAU se sont progressivement installées comme un éditeur en Région reconnu aux niveaux national et international. Notre ligne éditoriale, essentiellement consacrée aujourd’hui aux sciences humaines, se veut pédagogique, ancrée dans le présent pour mieux faire connaître le passé, pour comprendre le monde afin de contribuer à « faire société » pour reprendre les mots de Jaurès. « Transformer le monde » et/ou « changer la vie » — Marx et Rimbaud réunis… — voilà le terrain des idées que nos livres cherchent à féconder… Nous ne renonçons pas à l’exigence de sens, à sa construction collective… à donner à lire et à relire des textes donnant accès à des outils de résistance intellectuelle dans un monde qui se proclame si souvent univoque. « Je suis ce que je fais » écrivait Castoriadis… Nous souhaitons simplement contribuer, par nos livres, à la construction d’un « être collectif » agissant autant que possible les « yeux ouverts ».
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.