Annuaire d' éditeur / Le Fanal Editions
logo

Le Fanal Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1996

Contact

Adresse

St Alban-Tal 39, 4052 Basel
Suisse

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Liana Levi

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1982
580 livres au catalogue dont 30 publiés par an
Le premier pari d'un petit éditeur consiste à défendre une ligne éditoriale. Quelle est la nôtre ' S'adresser au lecteur curieux et engagé, celui qui a envie d'être non seulement spectateur mais également acteur de son temps. Nous pensons comme vous que le livre est une arme. Une arme pour faire bouger le monde, mais aussi la tête. C'est l'ambition de la maison d'édition, créée en 1982, qui compte actuellement 400 titres à son catalogue, répartis dans les collections de littérature, romans policiers, histoire, essais, art. Diffusion-Distribution : CDE-SODIS.
logo-similar-editor

Alter Ego éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2002

Créée en 2002 à Céret (« La Mecque du Cubisme »…), dans les Pyrénées-Orientales, Alter Ego est une maison d’édition qui concentre son activité éditoriale sur ce qui a trait aux arts modernes et contemporains (arts plastiques, musiques, gastronomie) en partant le plus souvent d’un point de vue local ou régional.

Le but poursuivi est de populariser et mettre en valeur ce que le local a apporté au général : à l’Histoire de l’art en général et aux courants artistiques qui ont marqué le monde entier. En 2010, Alter ego a enrichi son catalogue d’une collection : « Jazz impressions » qui compte déjà parmi les auteurs publiés ceux qui font autorité en ce domaine: Alain Gerber, Michel Arcens, Alain Pailler, Jean-Pierre Moussaron…

logo-similar-editor

Prise de parole

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1973
475 livres au catalogue dont 18 publiés par an

« Ancrées dans le Nouvel-Ontario, les Éditions Prise de parole appuient les auteurs et les autrices de la francophonie canadienne. »

Ce mandat reflète la volonté de la maison de stimuler, à partir de Sudbury, la création littéraire en milieu minoritaire et la réflexion portant sur ces milieux, et ce, à l’échelle canadienne. La maison publie romans, récits, contes et nouvelles, poésie et théâtre, ainsi que des études et des essais en sciences humaines et sociales. Elle pérennise ses œuvres les plus marquantes dans la Bibliothèque canadienne-française.

Elle rend accessibles, par la traduction, des œuvres importantes d’autrices et d’auteurs canadiens-anglais et des Premiers Peuples.

Par ses activités de publication et d’animation, elle développe un espace littéraire en français toujours plus dynamique au pays.

La maison publie 17-18 ouvrages par année. Depuis 1973, année de sa fondation, elle a publié 475 titres de 200 auteurs et autrices.

logo-similar-editor

Publie.net

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2008
600 livres au catalogue dont 25 publiés par an

Créé à l'origine par François Bon et animé aujourd'hui par une nouvelle équipe, publie.net est un éditeur de littérature contemporaine ancré dans la création qui s'écrit et se partage sur le Web.

À partir de ce vivier, nous développons des objets éditoriaux diffusés à la fois en livres papier, en livres numériques et en réalisations sur le Web. publie.net ne travaille qu'à compte d'éditeur, accompagne le mûrissement éditorial des livres sélectionnés et les porte à destination de publics divers. En complément à la vente des livres, nous développement des offres d'abonnement à destination des particuliers et bibliothèques avec un mode de rémunération associé pour les auteurs.

Fort d'un catalogue construit pendant des années de près de 600 titres en numérique et plus de cent en papier émanant de plus de 250 auteurs, nous publions aujourd'hui environ 25 titres par an dont 20 en livres papier. Dans l'esprit des mouvements littéraires qui fleurissent sur ou avec le Web, nous organisons des événements, lectures et performances. Voir nos nouveautés et prochaines parutions sur notre site.

logo-similar-editor

Nous (éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur
72 livres au catalogue dont

Theodor W. Adorno, Bernard Aspe, Alain Badiou, Judith Balso, Jacques Barbaut, Michaël Batalla, Philippe Beck, Mehdi Belhaj Kacem, Luc Bénazet, Walter Benjamin, André Biély, Rémi Bouthonnier, Philippe Boutibonnes, Dominique Buisset, Benoît Casas, Paul Celan, Chateaubriand, Sonia Chiambretto, Francis Cohen, Collectif pour l'intervention, Bernard Collin, Marie Cosnay, Jean-Patrice Courtois, Robert Creeley, E. E. Cummings, Jean Daive, Milo De Angelis, Jacques Demarcq, Mladen Dolar, Antoine Dufeu, Alexandre Dumas, Bruno Fern, Aurélie Foglia, Frédéric Forte, Théophile Gautier, Joseph Julien Guglielmi, Edith de la Héronnière, Bénédicte Hébert, Gerard Manley Hopkins, Eric Houser, Andrea Inglese, Jacques Jouet, Alain Jugnon, Frantz Kafka, Eustachy Kossakowski, Emmanuel Laugier, Hervé Le Tellier, Carlo Levi, Aurélie Loiseleur, Mina Loy, Curzio Malaparte, Christophe Manon, Guy de Maupassant, Natacha Michel, Luis de Miranda, Frédéric Neyrat, Ovide, Pierre Parlant, Pier Paolo Pasolini, Oskar Pastior, Antonio Porta, Reinhard Priessnitz, Jacques Rancière, Ernest Renan, Lisa Robertson, Théo Robine-Langlois, Jacques Roubaud, Sade, Edoardo Sanguineti, Gertrude Stein, Sylvie Taussig, Yoann Thommerel, Elio Vittorini, Gérard Wajcman, Jonathan Williams, Andrea Zanzotto, Slavoj Žižek et Alenka Zupančič :

amorce d’élaboration d’un nous contemporain extrême disparate.

 

Pour se soumettre, sujet-éditeur, à la question de Mallarmé : “véritablement, aujourd’hui, qu’y a-t-il ?”.

logo-similar-editor

La Contre Allée

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2008
110 livres au catalogue dont 9 publiés par an
logo-similar-editor

Part Commune (La)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1998
240 livres au catalogue dont 13 publiés par an

Créée en 1998 par Yves Landrein, les Editions La Part Commune sont une enseigne qui publie en moyenne 12 à 15 titres par an. Il s'agit exclusivement de littérature : romans, correspondances, poésie et prose poétique. Depuis le décès d'Yves Landrein le 28 octobre 2012, sa compagne Mireille Lacour, accompagnée d'auteurs et d'amis, poursuit l'activité des Editions La Part Commune avec la même ligne éditoriale.

Le mot d'ordre de cette maison d'édition basée à Rennes, c'est la qualité littéraire du texte, l'universalité de l'écrit et l'éternité qui l'habite. Que l'auteur soit de tel ou tel siècle importe peu, la modernité peut en effet se manifester à travers toutes les époques.

Forte de cette identité, les Editions La Part Commune ont ainsi remis en lumière des textes injustement oubliés ou égarés dans les mailles du temps par les fluctuations des modes. Des ouvrages comme La Femme pauvre ou Le Désespéré, du pamphlétaire Léon Bloy, ont pu retrouver une actualité. Des œuvres introuvables depuis quelques années, comme la correspondance croisée entre Flaubert et Maupassant ou encore le témoignage de l'ancien professeur d'Arthur Rimbaud : Rimbaud tel que je l'ai connu, ont pris toute leur place au sein d'un catalogue de plus de 240 titres.

Parallèlement, la maison s'attache à poursuivre le travail de publication de l'abondante correspondance de Georges Perros - une des rencontres marquantes de la vie d'Yves Landrein.

logo-similar-editor

Chèvre feuille étoilée

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2000
180 livres au catalogue dont 8 publiés par an

Les éditions Chèvre-feuille étoilée ont été créées en janvier 2000 et poursuivent leur chemin grâce aux liens de coeur que nous, Behja Traversac, Edith Hadri, Maïssa Bey et Marie-Noël Arras, quatre femmes des deux rives, entretenons avec la littérature, avec l'Algérie et avec la Méditerranée.

Nous avions travaillé ensemble depuis plusieurs années, à divers titres, autour de la parole, de la mémoire et de l'écriture des femmes. Peu à peu s'est construit une passerelle tangible et poétique qui enjambe la mer....

logo-similar-editor

Boucherie littéraire (La)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2015

Les éditions la Boucherie littéraire ont été créé en 2015 dans le Lubéron.

Elles publient des textes d'auteurs contemporains offrant exclusivement à lire de la poésie.

Les publications relèvent forcément de ma sensibilité. Je recherche une poésie à fleur de peau... Celle de l'intime, celle de la respiration.

Mais celle qui sait aussi être incisive, avec du poignant, du saisissant, qui nous remue, qui nous fouille...

La forme poétique privilégiée est le retour à la ligne.

Les éditions sont menées avec  exigence que se soit dans l'accompagnement de l'auteur et son texte ou encore dans les choix  de papiers de création que de l'impression des livres.

Par ailleurs, elles accompagnent le livre pour qu'il puisse rencontre son lecteur. Aussi dans un soucis constant de diffusion du livre, la Boucherie littéraire privilégie la vente en librairie.

Les éditions la Boucherie littéraire ont le désir  d'offrir au lecteur une poésie qui les accompagnera tout au long de leur vie.

Éditer est un acte de création à part entière.

 

Je souhaite des destinations où je pourrais partager avec vous de nouvelles sensibilités et de belles rencontres humaines et littéraires.  Je ferais escale là où les mots et les blancs de la page distillent l'essence de poésie qui nous irrigue.

Antoine Gallardo

logo-similar-editor

Ad Solem

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1992
Ad Solem, « vers le Soleil » : un nom, un esprit aussi, résolument tourné vers la « Lumière qui éclaire tout homme» (Jn 1, 12). Depuis 1992, chaque livre veut à sa manière être un éclat, une étincelle pour faire rayonner le sens ; un espace pour permettre la rencontre de l’Autre à travers le chemin des mots. Rencontre par le biais de l’écriture, laquelle, comme une trace, atteste le passage de Celui qui ne se laisse découvrir qu’après coup, dans la distance. Pendant quelques instants, le temps de lire une ligne ou une page, le lecteur abandonne sa volonté propre pour suivre l’empreinte laissée par les mots sur la surface de la page. Moments de communion avec l’auteur, dont les mots veulent réveiller en nous «le désir de l’éternité inconnue sous la douceur des mots connus» (saint Grégoire le Grand). On ne ressort jamais le même de la lecture d’un livre. L’édition est un art : un savoir-faire qui doit communiquer un savoir-vivre. Le livre, pour Ad Solem, n’est pas un moyen parmi d’autres de transmettre savoir et sagesse. Si le codex a remplacé le volumen aux premiers siècles du christianisme, c’est que sa forme traduisait le contenu de la foi dont son apparition est solidaire. Au déroulement infiniment répété du rouleau a succédé l’arrêt sur la page, la fin de la ligne. A l’éternel retour a succédé la Nouvelle Alliance. Aujourd’hui, les textes se déroulent sur l’écran des ordinateurs. Le temps du nihilisme se traduit par la civilisation du rouleau numérique. Comment être «à la page» aujourd’hui si le livre est menacé sinon de disparition du moins d’une marginalisation croissante ? Peut-être en reprenant conscience de ce que livre n’existe pas sans un regard qui se pose sur la page. Avant d’être un objet, le livre est un verbe : il «se livre» au regard. Quelqu’un s’y donne. Mais dans un retrait. « Il se tait et les mots qui nous restent s’écartent peu à peu pour laisser passer entre eux son regard » (Jean-Pierre Lemaire).
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.