logo

Phaidon

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1999
Le nom Phaidon fait directement référence au Phédon, dialogue de Platon, où Socrate, dans son discours sur l’immortalité de l’âme, s’adresse à Cébès en ces termes : « Toutes les belles choses deviennent belles par le Beau ». Tendre vers la beauté essentielle, tel est l’idéal que Phaidon s’efforce d’atteindre.Phaidon a été fondée à Vienne par Bela Horowitz et Ludwig Goldscheider en 1923. Fin lettré, Bela Horowitz s’intéressa d’abord à la réédition d’ouvrages classiques et, soucieux de mettre le livre à la portée de tous, il introduisit dès la création de Phaidon le principe fondamental que l’on connaît aujourd’hui : une qualité visuelle et éditoriale accessible à tous. Cette double exigence le porta naturellement vers les livres d’art, publications alors réservées aux cercles d’initiés. Dès 1934 parut une première monographie de Van Gogh, peintre alors largement méconnu du public : le succès fut considérable, à la grande surprise de Bela Horowitz et de son associé Ludwig Goldscheider dont l’ingéniosité leur avait permis d’ouvrir une brèche dans un marché apparemment sclérosé.Contraint de quitter Vienne avant la guerre, Bela Horowitz s’établit à Oxford puis à Londres, où il poursuivit son activité d’éditeur jusqu’à sa mort en 1955, laissant à ses héritiers le soin de continuer son œuvre, véritable entreprise de démocratisation de l’art. Depuis 1991À partir de 1968, Phaidon connut plusieurs changements de direction avant d’être rachetée en 1991 par Richard Schlagman alors que la société était en grandes difficultés financières. Depuis, sous l’impulsion de son président et propriétaire Richard Schlagman, Phaidon n’a cessé d’explorer des domaines moins étudiés tels que la photographie, la mode, le design ou l’architecture.Entièrement indépendante, Phaidon compte aujourd’hui environ 150 personnes, réparties dans les bureaux de Londres, New York, Paris et les antennes de Milan, Barcelone et Tokyo.Depuis 2005 : développement d’une collection « Jeunesse »En 2006, Phaidon publie en français Le Musée de l’art pour les enfants. Volume 1 d’Amanda Renshaw (Directrice éditoriale de Phaidon) et en 2007, son second volume. Ces ouvrages d’initiation à l’art pour les enfants à partir de 6 ans sont conçus comme des visites guidées et interactives au cœur d’un musée dont les œuvres ont été choisies spécialement pour eux. Les mouvements, styles, supports, formes et thèmes sont variés et rythment ces amusants parcours jalonnés de questions et de pauses créatives : « Est-ce que cette image te rappelle ta classe ? », « Est-ce que tu collectionnes quelque chose ? », ou « Comment t’y prendrais-tu pour caricaturer un objet ? ». Raphaël, Léonard de Vinci, David Hockney, Arman ou Andy Warhol sont quelques-uns des 60 artistes à découvrir à travers les deux volumes du Musée de l’art pour les enfants. Pour poursuivre et approfondir la visite, une fiche technique en fin d’ouvrage pour chaque œuvre précise sa date de création, ses dimensions, son lieu de conservation, les matières qui la composent. Le Musée de l’art pour les enfants vient parfaitement illustrer, comme avait pu le commenter Etienne Delessert, que « les limites de la perception de l’enfant, de ses facultés d’assimilation et de sa sensibilité n’existent que dans l’esprit des adultes. ».En 2008, Phaidon publie Au pays des petits poux de Beatrice Alemagna, album pour les enfants à partir de 3 ans.Phaidon est également l’éditeur, en anglais, des aventures du Petit Nicolas de Goscinny et Sempé et des ouvrages de Tomi Ungerer.

Contact

phaidon@phaidon.fr

Adresse

65 rue Montmartre, 75002 Paris
France

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Hazan

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1946
485 livres au catalogue dont 50 publiés par an
logo-similar-editor

Aparté (Éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2020

Fondée en 2000 par Xavier Francart, Aparté est une maison d’éditions axée sur le Patrimoine au sens large : naturel, architectural, artistique, historique, urbanistique.

L’approche des sujets retenus se veut clairement différente tant au niveau du fond que de la forme. Les ouvrages, rédigés par des spécialistes passionnés, s’adressent à un large public. Chacun des titres est construit sur un concept particulier qui privilégie la réponse aux attentes d’un lecteur ouvert à la découverte.

logo-similar-editor

Liv'éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1994
Passionné de lecture et d'écriture, Lionel Forlot a créé Liv 'éditions en 1994, avant d'être rejoint deux ans plus tard par son ami Yannick Auffray. Liv'éditions propose plus de 250 titres au catalogue, essentiellement des livres de poche, permettant de découvrir des grands auteurs de notre époque et d'offrir l'opportunité aux autres de trouver un plus large public et de se faire connaître. Leurs ouvrages ( il y a aussi aussi des bandes dessinées, des beaux-livres, des documents et des témoignages) abordent très nombreux genres et thèmes ( contes et légendes, nouvelles et récits, albums, photos, pratique, romans policiers, science-fiction, témoignage, tourisme, musique, sport, histoire,...)
logo-similar-editor

Diane de Selliers

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1992
32 livres au catalogue dont 2 publiés par an
Les éditions Diane de Selliers proposent depuis plus de vingt ans des livres d'art de référence, au sein de la collection "Les grands textes de la littérature illustrés par les plus grands peintres".
logo-similar-editor

Palette (éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2003
230 livres au catalogue dont 25 publiés par an

Des livres d'art pour la jeunesse : éveil, documentaires, activités...

Aujourd’hui, Palette, c’est plus de 200 titres, près d’un million de livres vendus dans le monde. Des ouvrages lus, nous l’espérons, avec beaucoup de bonheur, par des milliers d’enfants qui se plongent dans les œuvres, s'impregnent de toutes les formes de création, pour devenir des adultes éclairés.

logo-similar-editor

Alternatives

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1975
Les éditions Alternatives ont célébré leur quarante-quatrième anniversaire en 2019. Plus de quarante ans d'un parcours le nez au vent, privilégiant les chemins de traverse aux itinéraires balisés, toujours prêts à suivre les idées vagabondes.
logo-similar-editor

Impressions nouvelles (Les)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1985

Fondées en 1985 et riches d’un catalogue de près de 350 titres, les Impressions Nouvelles sont une maison d’édition indépendante et généraliste, ouverte à tous les médias qui façonnent la vie contemporaine.

L’ambition des Impressions Nouvelles est au moins double.

D’une part, la maison publie des textes de création et de réflexion littéraires : roman, poésie, reportage, autobiographie, mais aussi essai littéraire. Les fictions et les analyses publiées par les Impressions Nouvelles allient souci du style et enjeux sociaux, culturels, politiques ou philosophiques. Le parti pris des mots y va de pair avec le compte tenu des choses.

D’autre part, les Impressions Nouvelles accordent une large place aux images et éditent des essais sur les grands médias de la culture moderne : bande dessinée, cinéma, photographie, télévision, mais aussi architecture, philosophie, sociologie, esthétique. Dans tous ces domaines, les Impressions Nouvelles publient des livres qui allient lisibilité, goût de l’engagement et désir de vulgarisation intelligente.

Par l’attention accordée à la qualité du livre comme à celle de l’écriture et des images, par la volonté d’intervenir dans les débats les plus actuels, mais aussi d’accompagner des auteurs dans la durée et de construire une politique à long terme, les Impressions Nouvelles s’imposent comme un acteur important de l’édition en langue française.

logo-similar-editor

Beaux Arts éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2006
320 livres au catalogue dont 57 publiés par an
Depuis sa création en 1983, Beaux Arts magazine est rapidement devenu leader de la presse culturelle en France. Magazine de référence, il dévoile l'actualité de l'art sous toutes ses formes, révèle et décrypte les grandes tendances et propose des articles de fond rédigés par des spécialistes à destination du grand public. Prenant appui sur cette marque forte, Beaux Arts éditions propose des ouvrages portant un regard renouvelé sur les grandes thématiques de l'histoire de l'art, sur les diverses formes de la création contemporaine et sur le patrimoine architectural. Certains titres sont devenus des ouvrages de référence pour les amateurs comme pour les initiés.
logo-similar-editor

Arnaud Bizalion

Maison d'édition à compte d'éditeur
Arnaud Bizalion Editeur développe une édition de création dans le champ de la photographie contemporaine.
Il recherche la perfection du couple sens et forme, considère que le livre est le prolongement de la pensée des auteurs, et privilégie
une écriture plasticienne et esthétique. Il accompagne et guide les artistes dans l'univers magique du livre.
Chaque ouvrage est construit à quatre mains, auteur et éditeur faisant équipe pour le meilleur de l'art.
logo-similar-editor

Parenthèses (Éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1978

Dans maison d’édition il y a maison. Deux architectes, ébouriffés de Buckminster Fuller, Taos ou Theotiuacan, s’obstinèrent à vouloir dire combien «  des hommes ont longtemps regardé la terre autrement qu’avec des yeux dédaigneux. Ils en ont soulevé la pellicule supérieure pour édifier leurs abris et s’y insérer. » Ce fut Archi de terre. D’abord vingt-six feuilles, deux cent quatre-vingt-dix millimètres sur quatre cent vingt, reprographiés recto verso d’après des originaux de deux feuilles issus d’une IBM à boule Letter Gothie surtitrés en lettres transfert Franklin, fixées sur une carte de deux cents grammes, le tout plié et doté de deux agrafes métalliques de douze millimètres. 

Vint ensuite l’odeur du plomb fondu et des bains de fixatif de l’imprimerie de la rue Sainte­ très exactement en face de la librairie Lire, celle-là même qui nous donnait à voir tous les Maspero [toutes deux, l’imprimerie et la librairie ont depuis longtemps disparu, l’une sous les faux billets l’autre sous les attentats]. Le premier livre était presque là. Il fallait maintenant trouver un nom à la maison-demeure qui allait l’héberger. Elle aurait pu s’appeler NO REPRODUCTION, car ces termes légaux figuraient, prêts à poncer, sur toutes les planches de Letraset. Ce sera­ défi plus que choix-la marque d’un attachement à la précision typographique, la dénomination de ces signes de ponctuation doublés — pour venir s’intercaler. Archi de terre, aux Éditions Parenthèses, douze mille exemplaires diffusés première ivresse d’un métier encore à découvrir. Des livres d’architecture donc, mais bien sûr des livres d’architectes, menés comme un projet — « projet éditorial » — façonnant le matériau brut pour abriter, pérenniser. Des livres considérés comme un espace de découverte à aménager, au prix d’une implication absolue dans le confinement de la page — du moindre attribut typographique à l’image choisie et traitée.

L’architecture dans tous ses états — histoire, pratique ou objets emblématiques-mais surtout architecture pour s’ouvrir au monde collection « Architectures traditionnelles » — « l’architecture traditionnelle reste l’enseigne ethnique la plus démonstrative, mais aussi, souvent, la plus menacée ». L’architecture toujours à l’écoute, à l’écoute notamment du jazz, musique de l’esclavage oublié : collection « Epistrophy » — « accompagnements du jazz, de ses éclats, ses inassurances, ses colères, dans une passion cherchant à susciter ou renforcer la passion de ses gestes ». L’architecture s’ouvrant à l’art, aux origines de l’art : collection « Arts témoins » — « Témoins de la perfection des gestes fondateurs. Témoins aussi des Histoires qui,toujours, alimentent l’acte créatif. Témoins de ces altérités, les documents, gravures ou photographies mis en scène et confrontés à une connaissance en devenir, révèlent les richesses des mondes qui restent à découvrir. » Des collections, des livres pour une édition sans cloisonnements, fusionnelle, aqueduc dans l’espace ouvert de la découverte : collection « Eupalinos » où se confrontent des approches toutes complémentaires-art, architecture, urbanisme, musique (jazz, musiques improvisées, cultures musicales) , histoire, société ; collection « Diasporales » pour dire que « toute authenticité est un exil ».

L’édition sans perdre conscience : le livre n’est qu’un livre.

L’édition sans oublier de lever les yeux.

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.