Annuaire d' éditeur / Poesis éditions
logo

Poesis éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur
3 livres au catalogue

Le thème central de nos éditions est la relation poétique avec le monde. Le terme latin poesis, qui provient du grec poiêsis, exprime notre désir de nous tourner vers les origines de la poésie, bien au-delà des mots et de tout genre littéraire.

« En poète, l’homme habite sur cette terre » a écrit Hölderlin. « La poésie est le réel absolu, plus c’est poétique, plus c’est vrai » a pensé Novalis. La poésie révèle « l’unité qui demeure en tout » et confirme son existence grâce à de multiples correspondances.

De nombreux écrivains et poètes de l’époque antique, romantique ou contemporaine évoquent leur relation poétique avec le monde. Poesis se consacre à des écrits abordant cette relation, des livres à la croisée des disciplines, de la philosophie, des sciences et de la théologie.

Poesis a dédié ses deux premières parutions à Novalis, ce poète allemand qui est l’inventeur du roman moderne et qui a défini une poésie nouvelle. Celle-ci nous permet de regarder le monde contemporain autrement.

En 2016, les Éditions Poesis ont publié une anthologie-manifeste Habiter poétiquement le monde qui réunit plus de vingt auteurs célèbres depuis le monde romantique jusqu’au monde contemporain.

Contact

contact@poesis-editions.fr

Téléphone

0172600910

Adresse

3 quai Voltaire, 75007 Paris
France

Partenaire

Distributeur

logo
Pollen

Dépôt de manuscrits

Par voie postale:

Service des manuscrits
3 quai Voltaire
75007 Paris
France

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Moundarren

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1994
Les éditions Moundarren ont été créées en 1984, de façon inintentionnelle, à l’initiative de CHENG Wing fun et de Hervé COLLET pour publier leur traduction de l’oeuvre des grands poètes chinois classiques et des grands maîtres japonais du haïku. Moundarren est le nom d’une montagne du Béarn, en quelque sorte berceau de la maison d’édition éponyme, un peu comme les maîtres zen chinois prenaient pour nom celui de la montagne ou ils s’étaient établis. Contempler poétiquement le monde, telle est la raison d’être, si tant est qu’il y en ait une, de Moundarren. Le mot poésie 詩 en chinois est étymologiquement parole 言 du temple 寺. Le temple c’est-à-dire l’endroit sacré d’où l’on contemple le monde.
logo-similar-editor

Ad Solem

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1992
Ad Solem, « vers le Soleil » : un nom, un esprit aussi, résolument tourné vers la « Lumière qui éclaire tout homme» (Jn 1, 12). Depuis 1992, chaque livre veut à sa manière être un éclat, une étincelle pour faire rayonner le sens ; un espace pour permettre la rencontre de l’Autre à travers le chemin des mots. Rencontre par le biais de l’écriture, laquelle, comme une trace, atteste le passage de Celui qui ne se laisse découvrir qu’après coup, dans la distance. Pendant quelques instants, le temps de lire une ligne ou une page, le lecteur abandonne sa volonté propre pour suivre l’empreinte laissée par les mots sur la surface de la page. Moments de communion avec l’auteur, dont les mots veulent réveiller en nous «le désir de l’éternité inconnue sous la douceur des mots connus» (saint Grégoire le Grand). On ne ressort jamais le même de la lecture d’un livre. L’édition est un art : un savoir-faire qui doit communiquer un savoir-vivre. Le livre, pour Ad Solem, n’est pas un moyen parmi d’autres de transmettre savoir et sagesse. Si le codex a remplacé le volumen aux premiers siècles du christianisme, c’est que sa forme traduisait le contenu de la foi dont son apparition est solidaire. Au déroulement infiniment répété du rouleau a succédé l’arrêt sur la page, la fin de la ligne. A l’éternel retour a succédé la Nouvelle Alliance. Aujourd’hui, les textes se déroulent sur l’écran des ordinateurs. Le temps du nihilisme se traduit par la civilisation du rouleau numérique. Comment être «à la page» aujourd’hui si le livre est menacé sinon de disparition du moins d’une marginalisation croissante ? Peut-être en reprenant conscience de ce que livre n’existe pas sans un regard qui se pose sur la page. Avant d’être un objet, le livre est un verbe : il «se livre» au regard. Quelqu’un s’y donne. Mais dans un retrait. « Il se tait et les mots qui nous restent s’écartent peu à peu pour laisser passer entre eux son regard » (Jean-Pierre Lemaire).
logo-similar-editor

Les Penchants du roseau

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2009

Les penchants du roseau, ex librairie artisanale, vous propose un très petit choix de livres fabriqués à l'unité dans son atelier sis au bord de l'étang de Saint-Aubin-du-Cormier en Ille-et-Vilaine. Chaque livre peut bien sûr être commandé directement ou acheté chez votre libraire s'il l'a encore en stock, l'approvisionnement n'étant plus assuré. Il vous est loisible de le feuilleter dans sa bibliothèque numérique ainsi que dans les feuilles correspondantes du journal des penchants du roseau ou, plus charnellement, dans votre bibliothèque préférée, si elle en a fait l'acquisition.

Christian Domec, apprenti libraire

logo-similar-editor

Il est midi (Éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2016

Les Éditions IL EST MIDI est une maison d'édition associative fondée en 2016.
Selon ses statuts, l'association a pour but de promouvoir l'écriture créative mais aussi l'image et l'Art en général comme moyen d'expression personnel, afin de donner une chance à des Auteurs et à des Artistes de faire connaître leur travail et de le partager.

Toute l'équipe des Éditions IL EST MIDI reste à votre écoute chaque jour pour vous conseiller afin de porter un projet commun.

logo-similar-editor

Cairn (Editions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997
30 publiés par an
Créées en 1997 et installées à Pau (64), les Editions CAIRN publient au rythme d'une trentaine de titres par an, des ouvrages qui portent haut et fort l'Histoire, la Mémoire, la culture et le patrimoine des Pyrénées et du Sud-Ouest.
logo-similar-editor

Apogée éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur
23 publiés par an
logo-similar-editor

Cerisier

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1985

« Quand c’est arrivé, il y avait presque dix ans que nous faisions du théâtre-action, au Théâtre des Rues. Cela veut dire que nous écrivons collectivement nos textes. Nous écrivons aussi, avant qu’elles les jouent, avec des personnes pas du tout habilitées à le faire : des ouvrières, des féministes, des jeunes, des immigrés, des syndicalistes, des chômeurs, des étudiants.
En 1985, nous avions la conviction (peut-être s’est-on trompé, mais tant mieux) que ces textes ne trouveraient aucun éditeur alors que nous voulions - avant de, peut-être, céder la place - laisser une trace.

Les Editions du Cerisier sont nées ainsi, et l’esprit qui les hante ne peut que se rapprocher de celui du théâtre-action. L’envie qui prime est de publier une littérature prolétarienne. Pour autant que ce terme ne soit pas en coma dépassé. Pour autant aussi qu’il soit renoncé aux querelles sur la pureté ou l’impureté prolétarienne probable ou improbable de l’auteur.
Donc les Editions du Cerisier publient, par privilège et prédilection, des romans, des nouvelles, du théâtre, des essais qui, sans fard, traitent de la société d’aujourd’hui.

Pour nous, être à l’écoute de la littérature sociale c’est un engagement, pas un dogme. C’est cette ligne éditoriale qui fait qu’un éditeur est un petit rien de plus qu’un fabricant. »

logo-similar-editor

ABM éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2004
logo-similar-editor

Part Commune (La)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1998
240 livres au catalogue dont 13 publiés par an

Créée en 1998 par Yves Landrein, les Editions La Part Commune sont une enseigne qui publie en moyenne 12 à 15 titres par an. Il s'agit exclusivement de littérature : romans, correspondances, poésie et prose poétique. Depuis le décès d'Yves Landrein le 28 octobre 2012, sa compagne Mireille Lacour, accompagnée d'auteurs et d'amis, poursuit l'activité des Editions La Part Commune avec la même ligne éditoriale.

Le mot d'ordre de cette maison d'édition basée à Rennes, c'est la qualité littéraire du texte, l'universalité de l'écrit et l'éternité qui l'habite. Que l'auteur soit de tel ou tel siècle importe peu, la modernité peut en effet se manifester à travers toutes les époques.

Forte de cette identité, les Editions La Part Commune ont ainsi remis en lumière des textes injustement oubliés ou égarés dans les mailles du temps par les fluctuations des modes. Des ouvrages comme La Femme pauvre ou Le Désespéré, du pamphlétaire Léon Bloy, ont pu retrouver une actualité. Des œuvres introuvables depuis quelques années, comme la correspondance croisée entre Flaubert et Maupassant ou encore le témoignage de l'ancien professeur d'Arthur Rimbaud : Rimbaud tel que je l'ai connu, ont pris toute leur place au sein d'un catalogue de plus de 240 titres.

Parallèlement, la maison s'attache à poursuivre le travail de publication de l'abondante correspondance de Georges Perros - une des rencontres marquantes de la vie d'Yves Landrein.

logo-similar-editor

Editions Garnier

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1833

Les Éditions Garnier ont été fondées en 1833 par Auguste et Hippolyte Garnier. Leur librairie, ouverte sous les arcades du Palais-Royal, connaît très vite le succès. Les frères Garnier achètent bientôt les fonds de Delloye, Dubochet et Salvat (éditeurs des grands écrivains romantiques) et le fonds classique de Panckoucke. Ils éditent certaines œuvres de Sainte-Beuve, Musset, Gautier, Sand, Vigny.

La maison évolue, s’agrandit, et crée la collection des « Classiques Garnier » à la couverture jaune qui a marqué des générations de lecteurs depuis 1896. Si elle propose d’abord des ouvrages à prix très bas, la collection s’oriente au cours du XXe siècle vers des éditions savantes. Ce tournant engage les Éditions Garnier sur la voie de l’édition de référence en langue et littérature française.

Reprise en 1983 par les Presses de la Cité, la maison Garnier rejoint le groupe indépendant Rue des écoles en 1998. Les Éditions Garnier publient dès lors des éditions de référence en langue et littérature française : c’est ainsi que paraît, sous la direction de Claude Blum, Le Nouveau Littré, 2005-2009. Les Éditions Garnier ont également réalisé plusieurs collections en partenariat avec Le Monde (« Les Rebelles », 2012 ; « Les Petits Guides de la langue française », 2017) ou avec Le Figaro (« La Bibliothèque » de Jean d’Ormesson, 2009).

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.