logo

Wombat

Maison d'édition à compte d'éditeur
21 livres au catalogue
La collection « Les Insensés » publie les chefs-d’œuvre de la littérature humoristique (parodie, pastiche, satire, absurde, nonsense, humour noir...), en particulier d’auteurs issus du New Yorker et d’Hara-Kiri. « Les Iconoclastes » en est le pendant graphique. La collection « Iwazaru » se consacre à la littérature japonaise contemporaine.

Contact

Adresse

3, rue Simart, 75018 Paris
France

Partenaires

Distributeur

logo
Harmonia Mundi

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Belles Lettres

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1919
2100 livres au catalogue dont 100 publiés par an
Les Belles Lettres proposent la plus importante bibliothèque au monde de textes classiques. Depuis 1919, les civilisations anciennes voient leur patrimoine littéraire rendu accessible au lecteur, par un méticuleux travail d'édition et de traduction de textes souvent encore inédits éclairés par des introductions et un appareil de notes. À ce jour, notre catalogue, unique en son genre, comprend plus de mille textes grecs, latins, chinois, sanskrits, donnés dans des éditions bilingues de référence et issus de disciplines diverses qui ont marqué le progrès de notre connaissance : la philosophie, les religions, la philologie, les sciences, la médecine, l'histoire, la poésie et le théâtre. Pour respecter les rigoureux principes d'édition de sources anciennes, les Belles Lettres coopèrent avec les meilleurs spécialistes, en France comme à l'étranger. De ce patient travail dans la tradition des Humanistes de la Renaissance, nait un linéaire de sources qui va de l'Antiquité à la Renaissance, de l'Occident à l'Orient. Lui répondent les travaux de penseurs et d'historiens contemporains aux livres de tous domaines (histoire, science, philosophie, art), et dont les connaissances et idées méritent une transmission. Notre catalogue est un pari sur la force de l'écho entre notre monde et celui des anciens. Pour ne pas perdre le futur. Ainsi va le monde, et nos livres.
logo-similar-editor

Rouergue

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1984
880 livres au catalogue dont 80 publiés par an
Le département jeunesse des éditions du Rouergue a été créé en 1994 par Olivier Douzou juste après la parution de son premier album, Jojo la Mache. Auparavant, Olivier Douzou, alors salarié d'une agence de graphisme parisienne, avait réalisé la mise en page de plusieurs ouvrages des éditions du Rouergue, spécialisées dans les beaux livres. On lui demande alors de devenir Directeur Artistique du Rouergue, ce qui motive son retour à Rodez, en Aveyron. En janvier 1994, on lui propose de créer une collection jeunesse et d'en devenir le directeur. Dès lors, cette maison d'édition qui n'avait à l'origine aucune vocation pour le secteur jeunesse développe une ligne éditoriale novatrice et surprenante.
logo-similar-editor

Gingko éditeur

Maison d'édition à compte d'éditeur
10 livres au catalogue dont
Dédiée à la réédition de  grands classiques oubliés ou introuvables des littératures russe et slaves, elle compte une dizaine de titres dont dont *Moumou*, le bijou de Tourgueniev avec une préface de Dominique Fernandez ; une extraordinaire traduction oubliée de *Cœur de chien* de Boulgakov (par Alexandre Karvovski, l'auteur des sous-titres français des films d'Andreï Tarkovski) ; ou encore *Trois roubles*, recueil de nouvelles de Bounine choisies et présentées par Andreï Makine.
logo-similar-editor

First

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1987
2000 livres au catalogue dont 382 publiés par an
logo-similar-editor

Chronicle Books

Maison d'édition à compte d'éditeur

Who We Are
Chronicle Books is an independent publisher based in San Francisco that has been making things since the Summer of Love. We are inspired by the enduring magic of books, and by sparking the passions of others. We believe in partnering with artists, writers, and organizations that represent the diversity of our world, and we are committed to an inclusive company culture that respects and uplifts people of diverse backgrounds and points of view.

What We Do
As soon as you pick up our publishing, we want you to be able to tell that what you're holding comes from us. We consider every detail, and ask questions like these: does the design support and enhance the content? How does it feel in your hands? What special touches can we add to make it an object you'll treasure? We apply this approach to everything we make, whether it’s a book, journal, game, ebook, or our newest invention.

Where We Do It
Based in San Francisco, our headquarters are in an old maritime machine shop and warehouse. There are 4 floors: one for sales, marketing, and operations, one for editorial and contracts, another for design and production, and meeting space where we all come together. There’s even a storefront you can visit. Stop by the next time you’re in town and bring your favorite tote, or take home one of ours.

logo-similar-editor

Cinquième Couche (La)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1993

La Cinquième Couche est une maison d'édition belge indépendante. La Cinquième Couche, dite aussi 5c, publie essentiellement de la bande dessinée depuis 1993.
Fondée par un groupe d'auteurs de l'atelier de bande dessinée de l'Institut Saint-Luc de Bruxelles (Damien Rocour, Sarah Masson, Michel Squarci, Sibylle Loof, Olivier Fable, Vincent Dutreuil, Nicholas Wood, Sébastien Kempenaers, Christophe Poot, Renaud De Heyn et Xavier Löwenthal), elle demeure jusqu'à la fin des années 1990, un groupe informel qui auto-publie ses productions. Ce n'est qu'au tournant des années 2000 qu'elle devient une réelle structure d'édition. Elle est actuellement pilotée par William Henne.
Cinq collections ont été créées : F., Extracteur, écritures, ESSAIM et Point métal.


En 2016, le catalogue compte 110 publications (5 revues publiées entre 1993 et 1998 et le reste publié à partir de 1999), par une soixantaine d’auteurs, provenant d’une dizaine de pays différents (Belgique, France, Suisse, Allemagne, Autriche, Portugal, Grèce, Finlande, États-Unis, Corée…)
La 5e Couche n’a jamais clairement définit sa ligne éditoriale a priori, sinon qu’en redéfinissant sans cesse son média, elle inscrit la bande dessinée dans les pratiques contemporaines (Tout ce qui frôle la bande dessinée et tend à l’en éloigner intéresse la 5e Couche, extrait du catalogue). Cependant, on peut dégager une tendance lourde en survolant le catalogue de l’éditeur : l’approche conceptuelle. Les publications procèdent majoritairement d’un dispositif narratif ou graphique d’ordre ludique, spéculatif, théorique, poétique ou auto-référentiel, qui préside au propos de l’auteur. Alors certes ce sont des dispositifs que l’on pourra trouver ailleurs (que ce soit en bande dessinée, en littérature ou dans les arts visuels), mais il y a incontestablement, dans les choix du comité éditorial, une inclination jubilatoire pour les jeux sur le langage et les codes visuels : les détournements, les mises en abîme, les structures narratives renversées et/ou systématiques, le jeu sur les contraintes, la déconstruction du récit, la parodie, les postulats surréalistes (poétiques, insolites, absurdes), la déconstruction de l’image, le rapport texte/image dissocié, l’abstraction, le récit métaphorique, la structure musicale, l'imposture,... Tous ces dispositifs formels n’oblitèrent pas les propos de leurs auteurs, au contraire, ils les réactivent : en abordant un thème, déjà mille fois traité, sous une forme renouvelée ou inusitée, l’auteur met en avant son sujet, qu’il soit politique, autobiographique, philosophique ou social.


Cette inclination conceptuelle et ludique n’escamote pas non plus les préoccupations formelles purement rétiniennes des auteurs : couleur, matière, techniques, texture, forme, dessin, composition… (ce sont des aspects traditionnels et modernistes déjà très présents chez d’autres éditeurs, y compris plus classiques).
De même que La 5e Couche participe d’une tendance générale de ces dernières décennies, le décloisonnement. Les livres publiés par la 5C sont pour la plupart à la lisière de la bande dessinée. Les auteurs publiés investissent le plus souvent d’autres disciplines et cela se répercute sur leur pratique de la bande dessinée : le théâtre, la performance et l’installation, la musique, la peinture, la sculpture, le graphisme, la sérigraphie, le cinéma d’animation et la vidéo, le dessin contemporain, la photo, l’affiche, la littérature,… (cet aspect n’est pas forcément spécifique à La 5e Couche et se retrouve chez de nombreux auteurs publiés ailleurs).
Quelques épisodes marquant ont jalonné l’histoire de la 5C : de 2004 à 2007, elle a repris à son catalogue la revue de littérature contemporaine écritures. De 2010 à 2013, elle a publié également la revue "Soldes, Fins de Séries", de Marc Borgers et Jean-Louis Sbille. Elle a été l'éditeur de la Bande dessinée Katz, détournement controversé de Maus, de Art Spiegelman, dans lequel l'auteur anonyme (Ilan Manouach) avait remplacé toutes les têtes des différentes espèces représentées par des têtes de chats. La 5e Couche est aussi l'éditeur de Judith Forest, succès de la bande dessinée féminine, en réalité une imposture littéraire de ses éditeurs de l’époque, William Henne, Xavier Löwenthal et Thomas Boivin.


Texte du catalogue : La bande dessinée est une forme contemporaine parmi d'autres.5C la tient en haute estime, elle et ses lecteurs. Tout ce qui frôle la bande dessinée intéresse La 5e Couche et tend à l’en éloigner. Son champ d’action est, par définition, poreux et illimité. Il ne serait pas étonnant de trouver, parmi ses livres, un précis d’urbanisme tatare ou de dodécaphonisme bantou, pourvu qu’ils s’articulent. Deux images / photos / mots etc. peuvent suffire à établir une articulation narrative. 5C montre. Du jamais vu, jamais comme ça, s’il en est.


5C agence. 5C fomente les conditions qui rendent la création possible. 5C n’a pas de cible. Son manifeste, ce sont ses livres.
Dès l’origine, le sens fusait de toutes parts. Parce que le sens n’est pas dans l’ordre des causes et des conséquences jusqu’au dénouement. Parce que le sens n’est pas dans l’élucidation. Comme un robot privé de sa fonction : il est inutile et libre. 5C aujourd’hui, c’est un catalogue de plus de vingt ans de publications, depuis les expériences collectives du groupe initial jusqu’aux livres d’aujourd’hui. Vous le tenez entre vos mains.

logo-similar-editor

Maison des Sciences de l'Homme

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1975
1400 livres au catalogue dont 40 publiés par an
Avec plus de 1 000 titres (entre collections et revues), les Éditions de la Maison des sciences de l'homme sont l'expression de la politique scientifique de la Fondation Maison des sciences de l'homme, politique d'ouverture soutenue par un statut et des missions qui en font un lieu favorable aux rencontres et aux échanges scientifiques entre états, cultures, institutions et disciplines. Dans le domaine des SHS, l'éditeur garantit certification et validation, soutien éditorial et formel. Ouvert à une diversification de ses techniques de fabrication, de diffusion et de distribution afin de mieux répondre à l'évolution du marché éditorial scientifique, un accent est mis sur la publication électronique afin de proposer une offre de services multi supports et multi canal à la communauté.
logo-similar-editor

Fario (Éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2009

Depuis l’automne 2009, les éditions fario publient, aux côtés de la revue, des livres. Une première collection a vu le jour, inaugurée par un texte de Gustave Roud, Le repos du cavalier, suivi d’une étude de James Sacré, Aimé parmi les autres. Dans le sillage d’une revue, cette polyphonie fragile et éphémère, des lignes de force se dessinent, des corps de textes s’assemblent, des dilections naissent ou s’affirment. Gustave Roud est présent depuis le début.

Cette présence presque diaphane, son attachement à un lieu en même temps que ses errances de marcheur nocturne, son extrême attention au monde qui l’entoure tout autant qu’à l’invisible, l’éclat voilé et mélancolique de ses proses, l’accord tacite que celles-ci entretiennent avec le souvenir des morts, tout cela nous accompagne. Nous avons souhaité que le premier ouvrage publié autour de la revue soit de sa main. Notre catalogue s’est depuis élargi.

Pas davantage que les sommaires de la revue, il ne saurait être réduit à un quelconque programme ; il est ouvert à la littérature sous toutes ses formes, à la philosophie, à la critique sociale, aux arts. Les textes que nous publions reconnaissent leur dette envers la langue et envers le monde, ils sont d’un temps, d’un lieu, ils tentent, par des chemins divers de donner sens aux convulsions démentes de l’époque.

Notre attention à la matière du livre, à son enveloppe d’encre et de papier, vient affirmer que la lecture est une expérience entière, qu’elle implique ou entraîne une présence qui n’est pas que d’esprit, et qu’elle ne se consume pas dans la mouvante brillance des écrans.

logo-similar-editor

Indigo & Côté femmes

Maison d'édition à compte d'éditeur
260 livres au catalogue dont

Les Objectifs des éditions INDIGO & Côté-femmes :

Promouvoir l'écriture des femmes du passé et du présent en faisant découvrir des textes anciens non réédités, essentiellement écrits par des femmes et sur les femmes, et de textes traitant des rapports entre les sexes, le genre et sa naturalisation tout au long de l'histoire.

Proposer des éditions en langues française, espagnole et bilingue (français/espagnol).

logo-similar-editor

Camion blanc

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1992

Camion blanc (Editions), fondées par Sébastien Raizer et Fabrice Revolon en 1992, est une maison d'édition spécialisée dans la musique dont le slogan est « L'éditeur qui véhicule le rock ! ». Le siège social de l'entreprise est situé à Rosières-en-Haye en Meurthe-et-Moselle.

Wikipédia

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.