Annuaire d' éditeur / Anyway Editions
logo

Anyway Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2015
Anyway Éditions est une petite maison d’éditions française spécialisée dans la publication de livres à compte d’éditeur.

Contact

Adresse

176 Boulevard Demorieux, 72000 Le Mans
France

Dépôt de manuscrits

Par internet:

soumissions@anywayedition s.com

Modalité d'envois

Plus d'informations sur : http://www.anywayeditions.com/soumissions/manuscrit/ .

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Lavoir Saint-Martin

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2010
28 livres au catalogue dont
Les éditions du Lavoir Saint-Martin sont nées en août 2010 à Paris et placées sous la protection d'une source gallo-romaine qui irrigue le village de Branceilles en Corrèze. Cette maison d'édition indépendante publie des ouvrages de littérature générale dans un objectif de recherche portant sur les domaines de la poésie, du roman et des témoignages historiques ou personnels. La ligne éditoriale accorde également une place de choix aux livres d'artistes, aux traductions et à la critique universitaire.
logo-similar-editor

Chérubins Éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2016

Chérubins Éditions est une maison d’édition indépendante qui a vu le jour en aout 2016 dans le département de la Marne. Le souhait de l’éditrice Sandrine BELAIR est de découvrir puis d’éditer les auteurs et les illustrateurs de la région Grand-Est, désirant partager leurs œuvres.

Notre catalogue s’enrichit tous les ans de titres variés : littérature jeunesse, livres fantastiques, romans médiévaux, romans adolescents et adultes… 

logo-similar-editor

Guy Trédaniel

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1974
Pionnier et précurseur dans les médecines alternatives depuis 1974, éditeur des plus grands noms en spiritualité, Guy Trédaniel est un frondeur dont la vocation est d’offrir à ses lecteurs, des ouvrages de référence qui s’inscriront dans la mémoire collective de notre époque. Dogna, Réquéna, Willem, Beljanski, Delatte, Sionneau, Despeux, mais aussi Emoto, Chopra, Osho, Don Miguel Ruiz, Dyer, Walsch, Thich Nhat Hanh et tant d’autres… ont en commun d’éclairer nos esprits de leur lumière, qu’ils soient médecins, chercheurs, scientifiques ou maîtres spirituels.
logo-similar-editor

Ancre de Marine

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2002
300 livres au catalogue dont 18 publiés par an

L'Ancre de Marine est une maison d'édition consacrée à la mer, ses hommes, ses rivages et ses bateaux.

Fondée par Bertrand de Quenetain, elle est aujourd'hui dirigée par Franck Martin, assisté de Ghislaine Baudet et Paolina Blasquez Perez

logo-similar-editor

Le Passage

Maison d'édition à compte d'éditeur
200 livres au catalogue dont

Situé à la Bastille, au fond d’un joli passage pavé, Le Passage est une maison d’édition indépendante, qui compte plus de 200 titres à son catalogue. Mais Le Passage, c’est avant tout près de 100 auteurs, servis pas une équipe motivée par une passion commune pour les livres et la littérature.

La maison s’est développée dans trois directions : la littérature française, le polar et les livres d’art, toujours sensible aux échos qui se font entendre entre ces trois domaines.

De grands succès et de nombreux prix sont venus récompenser les auteurs des éditions Le Passage, que nous vous invitons à découvrir en flânant sur les pages de ce site. Au sein de nos collections, vous ferez à n’en pas douter de belles rencontres et partagerez, nous l’espérons, l’enthousiasme qui est le nôtre pour tous ces textes.

Notre but est d’accueillir, d’aider et de promouvoir la création littéraire, dans la variété de ses styles et de ses modes d’expression. Notre choix est de proposer aux lecteurs une production mesurée, afin de pouvoir accompagner au plus près chaque auteur et chaque texte.

Le Passage est donc une maison d’édition au sens premier du terme. Une maison, c’est à dire un espace convivial, à taille humaine, où chaque auteur peut laisser son œuvre s’épanouir librement, bénéficiant d’un soutien bienveillant et admiratif de chaque membre de l’équipe à chaque étape de la vie de son livre : celle de sa création, bien sûr, mais aussi celle de sa commercialisation et de sa promotion. Distribué et diffusé par Volumen, un des principaux acteurs sur le marché du livre fort d’une équipe qui défend depuis l’origine son catalogue avec ferveur, Le Passage a en particulier noué au fil des ans et de ses succès un rapport privilégié avec le fabuleux réseau de libraires indépendants qui maille l’ensemble de notre territoire.

Entre l’auteur, le diffuseur, le libraire et vous, cher lecteur, vers qui toute cette belle énergie créative est finalement déployée, Le Passage est donc le maillon d’une des plus belles chaînes qui puissent être, une chaîne qui libère… la chaîne du livre.

logo-similar-editor

Nouvelle Cité

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1957
400 livres au catalogue dont 30 publiés par an
Les Éditions Nouvelle Cité, nées en 1957 avec la revue Nouvelle Cité – suivi par les premiers livres en 1962, et par le trimestriel Connaissance des pères de l’Église en 1981 – comptent maintenant plus de 350 titres disponibles au catalogue et produisent environ 25 nouveautés par an.Nouvelle Cité est une maison d’édition issue du mouvement des Focolari très actif dans les domaines inter-religieux et interculturel – qui s’adresse au grand public
logo-similar-editor

Chèvre feuille étoilée

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2000
180 livres au catalogue dont 8 publiés par an

Les éditions Chèvre-feuille étoilée ont été créées en janvier 2000 et poursuivent leur chemin grâce aux liens de coeur que nous, Behja Traversac, Edith Hadri, Maïssa Bey et Marie-Noël Arras, quatre femmes des deux rives, entretenons avec la littérature, avec l'Algérie et avec la Méditerranée.

Nous avions travaillé ensemble depuis plusieurs années, à divers titres, autour de la parole, de la mémoire et de l'écriture des femmes. Peu à peu s'est construit une passerelle tangible et poétique qui enjambe la mer....

logo-similar-editor

Editions du Caïman

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2010
45 livres au catalogue dont 5 publiés par an
Spécialiste du "polar" inscrit dans un territoire clairement identifié et des recueils collectifs de nouvelles noires à thème, cet éditeur prend le risque de "lancer" de nouvelles plumes tout en présentant des oeuvres d'auteurs reconnus (Gilles Caillot pour le thriller, Guillaume Audru, Philippe Paternolli pour ne citer qu'eux) Jeune maison d'édition, déjà primée à maintes reprises sur divers festivals dédiés au genre.
logo-similar-editor

Corridor Bleu (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997

Comme le suggère indirectement le précepte gravé à l’entrée du temple de Delphes, il est important de savoir de quoi l’on parle et surtout avec qui. Aussi le Corridor bleu se doit de vous dire qu’il est né à Douai, Nord de la France, en 1997 (là où Arthur Rimbaud composa ses cahiers et adressa ses lettres du voyant à son professeur Paul Demeny, rue de l’Abbaye-des-prés), un 22 septembre, jour de la fête nationale du Mali. Autour d’une poignée de poètes plus ou moins illuminés.

La première rencontre déterminante, si l’on suit une trame à la Gurdjieff dans ses Rencontres avec des hommes remarquables, fut, sans l’ombre d’un doute, celle de Michel-Georges Micberth qui catalysa énergies, volontés et beautés. La seconde fut celle d’Ivar Ch’Vavar, chaman et grand manitou de ce que d’aucuns appelleront la Grande Picardie Mentale, soit un territoire à la fois réel et surréel, qui s’étend du Hainaut belge jusqu’à la Picardie actuelle (pour combien de temps?) et dont les membres du Corridor bleu (car il y a eu, au début, un esprit d’équipe, enfin, une communion, qui ne portait pas même de nom et dont on conserva le souvenir à travers les ruines) arpentèrent les coins et les recoins à la recherche des lieux sacrés, des héros (dont le plus grand est saint Benoît-Joseph Labre) et des bandits comme il était indiqué dans le livre des livres Hölderlin au mirador du grand Ivar Ch’Vavar. Le plus grand livre de poésie de la fin du siècle précédent. Oui. À s’en taper la tête contre les draps du réel de stupeur.

Charles-Mézence Briseul, un peu, malgré lui, à l’origine de tout, exigeait que chacun des membres lût le livre au moins une fois par an. Ce qui ne fut pas forcément suivi. Au prix de grands tracas. D’où certaines dislocations. Qui finirent toujours, c’est vrai, plutôt bien.  Durant ces années d’initiation à la chose poétique et à l’édition underground, on put recenser de nombreuses participations à des salons, lectures, performances, festivals, plus ou moins obscurs. Mais au fond des ténèbres se tapit la vérité. Du moins une partie. Publication de la poésie la plus expérimentale: Henri Chopin, Pierre Garnier, Bernard Heidsieck.

Commencença une relative errance du Corridor bleu de par la France et le monde, depuis la Roumanie et Jérusalem, jusqu’en Inde, Bénarès (Varanasi), où devant les crémations, au bord du Gange, il devint évident, que sa mission, plus que jamais, serait de promouvoir la création, quelle qu’elle soit, littéraire, philosophique ou spirituelle, la plus exigeante et la plus marginale, celle que tous les autres, par lâcheté ou paresse, refusent et refuseront toujours de mettre en avant. Pas très loin du parc aux gazelles où le Bouddha prononça son premier sermon. On en pleura au milieu des mendiants estropiés. Et des saints reliés au grand créateur, même s’ils n’en parlaient pas ainsi. Publication des grands poètes contemporains: Laurent Albarracin, Pascal Boulanger, Louis-François Delisse.

Puis l’on changea d’hémisphère pour rejoindre La Réunion, qui est, à peu de chose près, comme l’a révélé Jules Hermann, plus ou moins, le centre, sinon l’origine, du monde ancien et à venir. Exploration des sociétés secrètes, des abysses, des cimes inaccessibles et ouverture du catalogue à une marginalité toujours plus importante devant la médiocrité de l’époque. Tout s’inversa. Les premiers, derniers, devinrent, et vice versa. Publication du texte fondateur du Japon, le Kojiki, des écrits mystiques d’Agnès Gueuret et d’une série d’entretiens avec un prêtre kanak, Roch Apikaoua.

Le futur est déjà là. Des livres à inventer. Ceux que l’on aurait voulu trouver au fond d’une librairie improbable. Que l’on aurait voulu voler ou offrir. Que les bourgeois jettent avec dégoût loin devant eux. Que l’on pose avec soin et crainte sur sa table de nuit avant de sombrer dans le sommeil en espérant qu’il soit court. Livres de pure farine et bons à caler un lit branlant un soir de cyclone.

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.