Annuaire d' éditeur / Cahiers dessinés (Les)
logo

Cahiers dessinés (Les)

Maison d'édition à compte d'éditeur
Les Cahiers dessinés, créés et dirigés depuis l’origine par Frédéric Pajak, présentent des dessins, sans restrictions de genre, des dessins drôles ou mélancoliques, des dessins de grands voyages ou d’introspection, des dessins de peintres, d’écrivains, de cinéastes ou d’inconnus, des dessins d’ici et d’ailleurs, d’avant et d’après.

Contact

informations@libella.fr

Téléphone

0144320560

Adresse

7, rue des Canettes, 75006 Paris
France

Partenaires

Distributeur

logo
Sodis

Diffuseur

Libella

Dépôt de manuscrits

Par voie postale:

Service des manuscrits
7, rue des Canettes
75006 Paris
France

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Arnaud Bizalion

Maison d'édition à compte d'éditeur
Arnaud Bizalion Editeur développe une édition de création dans le champ de la photographie contemporaine.
Il recherche la perfection du couple sens et forme, considère que le livre est le prolongement de la pensée des auteurs, et privilégie
une écriture plasticienne et esthétique. Il accompagne et guide les artistes dans l'univers magique du livre.
Chaque ouvrage est construit à quatre mains, auteur et éditeur faisant équipe pour le meilleur de l'art.
logo-similar-editor

Klincksieck

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1842
900 livres au catalogue dont 30 publiés par an
logo-similar-editor

Editions du Stiff

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2017

A propos du Stiff : Un des plus vieux phares en France encore en fonctionnement, le phare du Stiff a été construit sur le point culminant de l’île d'Ouessant (60 m). En août 1685, Vauban propose la construction d’une tour défensive qui signalerait les dangers dans le nord-ouest de Brest. Construit en 1695 et allumé en 1700, il a d’abord fonctionné au charbon, puis en 1889 au pétrole. Au début du XXème siècle, il est doté d’un nouvel appareil optique.


Sa hauteur est de 33 m environ , soit 90 m par rapport au niveau de la mer. Aujourd’hui, il est automatisé et télécontrôlé à partir du Créac’h. Il se symbolise par 2 éclats rouges toutes les 20 secondes. Sa portée est de 24 milles.

logo-similar-editor

Hazan

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1946
485 livres au catalogue dont 50 publiés par an
logo-similar-editor

Actes Sud

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1978
10850 livres au catalogue dont 500 publiés par an
Créées en 1978, dans la vallée des Baux, par Hubert Nyssen et Christine Le B'uf, rejoints par les autres fondateurs, Françoise Nyssen, Bertrand Py, Jean-Paul Capitani, les éditions Actes Sud développent une politique éditoriale généraliste. Elles se sont distinguées par leur implantation en région, leur identité graphique, mais également par une ouverture de leur catalogue aux littératures étrangères. Installées depuis 1983 à Arles, elles poursuivent leur développement dans une volonté d'indépendance et un esprit de découverte. Leur catalogue (plus de 6 500 titres), réserve une place essentielle à la littérature (une soixantaine de domaines  linguistiques et un domaine français riche de 500 titres), et accueille des auteurs venus de multiples disciplines artistiques.
logo-similar-editor

Cinquième Couche (La)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1993

La Cinquième Couche est une maison d'édition belge indépendante. La Cinquième Couche, dite aussi 5c, publie essentiellement de la bande dessinée depuis 1993.
Fondée par un groupe d'auteurs de l'atelier de bande dessinée de l'Institut Saint-Luc de Bruxelles (Damien Rocour, Sarah Masson, Michel Squarci, Sibylle Loof, Olivier Fable, Vincent Dutreuil, Nicholas Wood, Sébastien Kempenaers, Christophe Poot, Renaud De Heyn et Xavier Löwenthal), elle demeure jusqu'à la fin des années 1990, un groupe informel qui auto-publie ses productions. Ce n'est qu'au tournant des années 2000 qu'elle devient une réelle structure d'édition. Elle est actuellement pilotée par William Henne.
Cinq collections ont été créées : F., Extracteur, écritures, ESSAIM et Point métal.


En 2016, le catalogue compte 110 publications (5 revues publiées entre 1993 et 1998 et le reste publié à partir de 1999), par une soixantaine d’auteurs, provenant d’une dizaine de pays différents (Belgique, France, Suisse, Allemagne, Autriche, Portugal, Grèce, Finlande, États-Unis, Corée…)
La 5e Couche n’a jamais clairement définit sa ligne éditoriale a priori, sinon qu’en redéfinissant sans cesse son média, elle inscrit la bande dessinée dans les pratiques contemporaines (Tout ce qui frôle la bande dessinée et tend à l’en éloigner intéresse la 5e Couche, extrait du catalogue). Cependant, on peut dégager une tendance lourde en survolant le catalogue de l’éditeur : l’approche conceptuelle. Les publications procèdent majoritairement d’un dispositif narratif ou graphique d’ordre ludique, spéculatif, théorique, poétique ou auto-référentiel, qui préside au propos de l’auteur. Alors certes ce sont des dispositifs que l’on pourra trouver ailleurs (que ce soit en bande dessinée, en littérature ou dans les arts visuels), mais il y a incontestablement, dans les choix du comité éditorial, une inclination jubilatoire pour les jeux sur le langage et les codes visuels : les détournements, les mises en abîme, les structures narratives renversées et/ou systématiques, le jeu sur les contraintes, la déconstruction du récit, la parodie, les postulats surréalistes (poétiques, insolites, absurdes), la déconstruction de l’image, le rapport texte/image dissocié, l’abstraction, le récit métaphorique, la structure musicale, l'imposture,... Tous ces dispositifs formels n’oblitèrent pas les propos de leurs auteurs, au contraire, ils les réactivent : en abordant un thème, déjà mille fois traité, sous une forme renouvelée ou inusitée, l’auteur met en avant son sujet, qu’il soit politique, autobiographique, philosophique ou social.


Cette inclination conceptuelle et ludique n’escamote pas non plus les préoccupations formelles purement rétiniennes des auteurs : couleur, matière, techniques, texture, forme, dessin, composition… (ce sont des aspects traditionnels et modernistes déjà très présents chez d’autres éditeurs, y compris plus classiques).
De même que La 5e Couche participe d’une tendance générale de ces dernières décennies, le décloisonnement. Les livres publiés par la 5C sont pour la plupart à la lisière de la bande dessinée. Les auteurs publiés investissent le plus souvent d’autres disciplines et cela se répercute sur leur pratique de la bande dessinée : le théâtre, la performance et l’installation, la musique, la peinture, la sculpture, le graphisme, la sérigraphie, le cinéma d’animation et la vidéo, le dessin contemporain, la photo, l’affiche, la littérature,… (cet aspect n’est pas forcément spécifique à La 5e Couche et se retrouve chez de nombreux auteurs publiés ailleurs).
Quelques épisodes marquant ont jalonné l’histoire de la 5C : de 2004 à 2007, elle a repris à son catalogue la revue de littérature contemporaine écritures. De 2010 à 2013, elle a publié également la revue "Soldes, Fins de Séries", de Marc Borgers et Jean-Louis Sbille. Elle a été l'éditeur de la Bande dessinée Katz, détournement controversé de Maus, de Art Spiegelman, dans lequel l'auteur anonyme (Ilan Manouach) avait remplacé toutes les têtes des différentes espèces représentées par des têtes de chats. La 5e Couche est aussi l'éditeur de Judith Forest, succès de la bande dessinée féminine, en réalité une imposture littéraire de ses éditeurs de l’époque, William Henne, Xavier Löwenthal et Thomas Boivin.


Texte du catalogue : La bande dessinée est une forme contemporaine parmi d'autres.5C la tient en haute estime, elle et ses lecteurs. Tout ce qui frôle la bande dessinée intéresse La 5e Couche et tend à l’en éloigner. Son champ d’action est, par définition, poreux et illimité. Il ne serait pas étonnant de trouver, parmi ses livres, un précis d’urbanisme tatare ou de dodécaphonisme bantou, pourvu qu’ils s’articulent. Deux images / photos / mots etc. peuvent suffire à établir une articulation narrative. 5C montre. Du jamais vu, jamais comme ça, s’il en est.


5C agence. 5C fomente les conditions qui rendent la création possible. 5C n’a pas de cible. Son manifeste, ce sont ses livres.
Dès l’origine, le sens fusait de toutes parts. Parce que le sens n’est pas dans l’ordre des causes et des conséquences jusqu’au dénouement. Parce que le sens n’est pas dans l’élucidation. Comme un robot privé de sa fonction : il est inutile et libre. 5C aujourd’hui, c’est un catalogue de plus de vingt ans de publications, depuis les expériences collectives du groupe initial jusqu’aux livres d’aujourd’hui. Vous le tenez entre vos mains.

logo-similar-editor

BNF

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1898
1000 livres au catalogue dont 40 publiés par an
L'activité éditoriale de la BnF obéit d'une part à une mission de service public (production d'ouvrages de référence et d'instruments de recherche) et d'autre part à un souci de valorisation des collections à destination d'un large public (ouvrages s'inscrivant dans un cadre concurrentiel et destinés à la vente en librairie aussi bien qu'à la vente sur sites). La Bibliothèque nationale de France est un éditeur public de taille moyenne dont le catalogue compte un peu plus de mille titres.
logo-similar-editor

BPI du Centre Pompidou

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1977
300 livres au catalogue dont 40 publiés par an
Les Éditions du Centre Pompidou sont reconnues depuis la création de l'établissement en 1977 pour la qualité de leur production. Avec environ 40 titres publiés par an, les Éditions du Centre Pompidou témoignent de leur ambition d'être plus que jamais un acteur de référence dans le secteur de l'art moderne et contemporain, en cohérence avec les missions du Centre et dans le prolongement de ses actions. Le dispositif éditorial autour des expositions du Centre Pompidou s'est enrichi dans les dernières années de nouveaux titres et de plusieurs séries permettant de mettre en valeur des témoignages importants d'artistes, quelquefois inédits, et des fonds souvent méconnus de la collection du Musée national d'art moderne. 300 titres sont actuellement en catalogue.
logo-similar-editor

Dilecta

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2005


Fondée à Paris en 2005, DILECTA est une maison d’édition spécialisée en art contemporain. Elle publie une vingtaine de livres par an, seule ou en partenariat avec des galeries, des musées ou des fondations privées : livres d’artistes, catalogues d’exposition, monographies ou encore des éditions limitées de Dove Allouche, Christian Boltanski, Bertrand Lavier, Laure Prouvost, William Kentridge, Jean-Luc Moulène, Anish Kapoor, Morgane Tschiember, Lee Ufan, Felice Varini et bien d’autres.

Toutes nos publications sont disponibles dans notre espace galerie, n’hésitez pas à nous rendre visite. 
Vous pouvez également les commander en ligne ici, sur notre site internet.

Si vous êtes libraires, vous pourrez retrouver nos livres auprès de BLDD (Belles Lettres Diffusion-Distribution).

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.