Annuaire d' éditeur / Corridor Bleu (Le)
logo

Corridor Bleu (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997

Comme le suggère indirectement le précepte gravé à l’entrée du temple de Delphes, il est important de savoir de quoi l’on parle et surtout avec qui. Aussi le Corridor bleu se doit de vous dire qu’il est né à Douai, Nord de la France, en 1997 (là où Arthur Rimbaud composa ses cahiers et adressa ses lettres du voyant à son professeur Paul Demeny, rue de l’Abbaye-des-prés), un 22 septembre, jour de la fête nationale du Mali. Autour d’une poignée de poètes plus ou moins illuminés.

La première rencontre déterminante, si l’on suit une trame à la Gurdjieff dans ses Rencontres avec des hommes remarquables, fut, sans l’ombre d’un doute, celle de Michel-Georges Micberth qui catalysa énergies, volontés et beautés. La seconde fut celle d’Ivar Ch’Vavar, chaman et grand manitou de ce que d’aucuns appelleront la Grande Picardie Mentale, soit un territoire à la fois réel et surréel, qui s’étend du Hainaut belge jusqu’à la Picardie actuelle (pour combien de temps?) et dont les membres du Corridor bleu (car il y a eu, au début, un esprit d’équipe, enfin, une communion, qui ne portait pas même de nom et dont on conserva le souvenir à travers les ruines) arpentèrent les coins et les recoins à la recherche des lieux sacrés, des héros (dont le plus grand est saint Benoît-Joseph Labre) et des bandits comme il était indiqué dans le livre des livres Hölderlin au mirador du grand Ivar Ch’Vavar. Le plus grand livre de poésie de la fin du siècle précédent. Oui. À s’en taper la tête contre les draps du réel de stupeur.

Charles-Mézence Briseul, un peu, malgré lui, à l’origine de tout, exigeait que chacun des membres lût le livre au moins une fois par an. Ce qui ne fut pas forcément suivi. Au prix de grands tracas. D’où certaines dislocations. Qui finirent toujours, c’est vrai, plutôt bien.  Durant ces années d’initiation à la chose poétique et à l’édition underground, on put recenser de nombreuses participations à des salons, lectures, performances, festivals, plus ou moins obscurs. Mais au fond des ténèbres se tapit la vérité. Du moins une partie. Publication de la poésie la plus expérimentale: Henri Chopin, Pierre Garnier, Bernard Heidsieck.

Commencença une relative errance du Corridor bleu de par la France et le monde, depuis la Roumanie et Jérusalem, jusqu’en Inde, Bénarès (Varanasi), où devant les crémations, au bord du Gange, il devint évident, que sa mission, plus que jamais, serait de promouvoir la création, quelle qu’elle soit, littéraire, philosophique ou spirituelle, la plus exigeante et la plus marginale, celle que tous les autres, par lâcheté ou paresse, refusent et refuseront toujours de mettre en avant. Pas très loin du parc aux gazelles où le Bouddha prononça son premier sermon. On en pleura au milieu des mendiants estropiés. Et des saints reliés au grand créateur, même s’ils n’en parlaient pas ainsi. Publication des grands poètes contemporains: Laurent Albarracin, Pascal Boulanger, Louis-François Delisse.

Puis l’on changea d’hémisphère pour rejoindre La Réunion, qui est, à peu de chose près, comme l’a révélé Jules Hermann, plus ou moins, le centre, sinon l’origine, du monde ancien et à venir. Exploration des sociétés secrètes, des abysses, des cimes inaccessibles et ouverture du catalogue à une marginalité toujours plus importante devant la médiocrité de l’époque. Tout s’inversa. Les premiers, derniers, devinrent, et vice versa. Publication du texte fondateur du Japon, le Kojiki, des écrits mystiques d’Agnès Gueuret et d’une série d’entretiens avec un prêtre kanak, Roch Apikaoua.

Le futur est déjà là. Des livres à inventer. Ceux que l’on aurait voulu trouver au fond d’une librairie improbable. Que l’on aurait voulu voler ou offrir. Que les bourgeois jettent avec dégoût loin devant eux. Que l’on pose avec soin et crainte sur sa table de nuit avant de sombrer dans le sommeil en espérant qu’il soit court. Livres de pure farine et bons à caler un lit branlant un soir de cyclone.

Contact

Adresse

12, rue Suffren, 97410 Saint-Pierre
France

Partenaire

Distributeur

logo
Daudin

Dépôt de manuscrits

Par voie postale:

Service des manuscrits
12, rue Suffren
97410 Saint-Pierre
France

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Cheyne éditeur

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1978
Co-fondé par Jean-François Manier et Martine Mellinette, au Chambon-sur-Lignon, Cheyne éditeur est une petite structure qui réalise des publications de qualité, grâce notamment à une typographie soignée. Cheyne éditeur connaît le succès en lançant une collection de poésie pour enfants.Diffusée de manière indépendante auprès des librairies et des bibliothèques, Cheyne propose également de nombreuses lectures publiques.
logo-similar-editor

blast

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2019
10 livres au catalogue dont 4 publiés par an

Blasteffet de souffle, onde de choc, attaque radicale.
Blastece qui germe, s’enracine, pousse, parasite, grandit, engendre.

Les éditions blast défendent une littérature d’essai et de création politique, une littérature qui pense l’articulation des oppressions et des luttes et qui ouvre des perspectives depuis le champ des résistances antiracistes, féministes, queers. blast s'attache à des littératures–regards sur une société, ses représentations, ses mécanismes de domination et les révoltes qu’elle voit naître ; des littératures–voix, conscientes de l’endroit depuis lequel elles parlent, qui éclairent leur contexte autant qu’elles sont éclairées par ce dernier. Et puis des littératures mémoires et ouvertures, échos de ce qui est passé, attentives à ce qui passe et ébauches de ce qui pourrait. Des littératures qui pour autant ne deviennent jamais prétextes ; elles demeurent libres, vivantes, autonomes. blast publie des romans, des textes poétiques, des essais et des formes hybrides nourrissant des analyses engagées tout en proposant des écritures incisives qui interrogent radicalement les réflexes et les normes autant que la langue elle-même.

logo-similar-editor

Les Indes Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur

Ce label repose sur un concept novateur et affiche une double ambition :

découvrir et propulser de nouveaux talents ainsi que suivre des auteurs confirmés, tous genres confondus, en misant sur la qualité de la création francophone ;
permettre aux auteurs de disposer de leurs droits comme bon leur semble ; le label pourra même établir des passerelles entre des auteurs à la recherche d’une structure éditoriale classique et des maisons en recherche d’auteurs.
 

L’idée conductrice du label est que tout auteur s’y sente chez lui et libre de ses mouvements.

Notre ADN est de promouvoir ces talents et de les servir au mieux.

De quelle manière ? Par un travail rigoureux d’accompagnement et d’édition.

La démarche est la suivante :

sélection rigoureuse des manuscrits ;
retravail sur les textes sélectionnés, si nécessaire ;
publication aux formats électronique et papier ;
promotion et communication.
 

Nous mettons tout en œuvre pour faire connaître les auteurs et leurs livres auprès du lectorat le plus large possible.

Tant qu’un auteur reste dans le label, il est sous contrat d’édition et perçoit un pourcentage du prix HT des livres papier et électronique.

Quand l’auteur quitte le label pour un éditeur, le label perçoit un pourcentage sur les droits couverts par le contrat d’édition.

logo-similar-editor

Terre de Brume

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1989

Créées à Paris en 1989, et installées en Bretagne depuis1991, les éditions Terre de Brume travaillent depuis près d'un quart de siècle sur les littératures de l’imaginaire et laissent, dans ce domaine, une large place à la Bretagne et aux pays celtiques.

Après avoir mis à la disposition du public, par le biais de collection comme la « Bibliothèque celte » , la « Bibliothèque arthurienne » ou «  Petites Histoires de… »,  plus d’une centaine d’ouvrages sur les contes et légendes traditionnels de Bretagne et des pays celtiques des XIXe et XXe siècles, elles se sont intéressées aux textes fondateurs de la littérature fantastique dont les origines irlandaises  — Bram Stoker, Lord Dunsany ou John Sheridan Le Fanu —, écossaises — Walter Scott, James Barrie ou John Buchan — ou galloises — Arthur Machen, John Cowper Powys ou Sax Rohmer — ne sont plus à démontrer.
Afin de compléter leur panorama des littératures de l’imaginaire, les éditions Terre de Brume ont créé un pôle science-fiction avec deux collections, Poussière d’étoiles et Terra incognita.

Plus récemment, enfin, est née une collection traitant de la sociologie des phénomènes étranges, Pulp Science.

Cet éventail permet ainsi aux éditions Terre de Brume de couvrir la totalité du spectre de cette littérature de genre, laboratoire des possibles, du conte traditionnel à la science-fiction…

De plus, attentives à la forme autant qu’au fond, les éditons Terre de Brume ont également toujours cherché à faire de leurs ouvrages des objets de plaisir où graphisme, typographie, choix de papier se mêlent pour revêtir, au final, une importance cruciale, et faire du livre une entité cohérente et un bel objet chargé des émotions du créateur et, à terme, de son lecteur.

Pour ce faire, il y a plus de dix ans, elles ont fait appel à un studio de design indépendant, le Studio Paola Fava Design,  qui développait une approche nouvelle et originale de cette profession, l’Éthique du design. Cette réflexion — où se combinaient philosophie, science de la vision, quête de l’identité et réflexion sur l’« être » du lecteur — a permis de développer des concepts peu usités dans le domaine de l’édition, comme les logo-titres qu’on a pu découvrir dans Écosse, le pays derrière les noms, Irlande,voyage intimiste ou Délicieuses Obsèques, de créer des collections entièrement graphiques comme « Pulp Science », « Petites Histoires de… », « Bibliothèque galicienne » ou encore notre logotype ainsi que le site internet de la maison…

Cette collaboration a permis de donner à la maison une cohérence accrue avec son projet éditorial.

logo-similar-editor

Slatkine éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1960
30 publiés par an

Depuis plus de trente ans, à côté de son activité de réimprimeur et d’éditeur universitaire, SLATKINE REPRINTS a développé une activité d’édition « grand public » sous la marque Éditions Slatkine.

Les Éditions Slatkine publient une trentaine de nouveautés par an, principalement à caractère régionaliste. Le catalogue permet de découvrir plus de 400 auteurs anciens et modernes : écrivains, historiens, poètes, journalistes, scientifiques, romanciers, conteurs, peintres, qui font découvrir au fil des pages et des images les traditions, les coutumes, les légendes, l’histoire, l’iconographie, la poésie et l’écriture de la Suisse romande et de ses contrées frontalières. Au surplus, de nombreux sujets d’actualité sont également traités.

logo-similar-editor

Fédérop

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1975
155 livres au catalogue dont

Les éditions fédérop sont nées à Lyon en 1975. Nées des rêves et de l’obstination de Bernard Lesfargues, poète et traducteur. Il était entouré d’amis qui avaient tous en commun d’être partisans d’un fédéralisme européen – d’où le nom de « fédérop ». Occitan, très attaché à sa langue, Bernard Lesfargues eut à cœur de défendre les langues des minorités, il créa une collection de langue occitane qui réunit des auteurs tels que Robert Lafont, Bernard Manciet, Jean-Yves Casanova, Pierre Bec, Max Rouquette, Alem Surre-Garcia, Philippe Gardy…

Il fut également le premier en France à publier les auteurs d’expression catalane : Quim Monzó et Baltasar Porcel. Après avoir repris la collection Solaire, les éditions fédérop se sont attachées à faire découvrir des poètes d’expression française et étrangère, en créant la collection Paul Froment. Dans cette collection, en 1976, fut publié pour la première fois en français le grand poète espagnol, Vicente Aleixandre, (Prix Nobel 1977), suivirent Yannis Ritsos, Julio Llamazares, Franco Fortini, entre autres. Reprises en 1999 par Bernadette Paringaux, les éditions fédérop, maintenant implantées en Périgord, entendent poursuivre dans la voie tracée par Bernard Lesfargues.

 

Elles continuent de publier des poètes français ou étrangers, des ouvrages en occitan en version bilingue, ainsi que des auteurs catalans ; des romans, récits, nouvelles et essais d’auteurs français ou étrangers, entre autres : John Burroughs (L’art de voir les choses) et Ralph W. Emerson. Elles publient également des textes de littérature de voyage, notamment dans la collection « Chemins du Monde ».

En 2011, elles ont créé la collection Troubadours qui se donne pour but de populariser la poésie des troubadours occitans.

logo-similar-editor

Leha éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2017

Leha, une jeune maison d’édition des littératures imaginaires pas comme les autres.

Un peu pompeux comme accroche ? Peut-être si vous ne nous connaissez pas encore, mais ce n’est pas l’esprit. L’esprit de Leha, c’est l’envie de donner un souffle nouveau et puissant à un genre littéraire qui tient à cœur à son équipe : l’imaginaire.  Et pour cela, nous avons décidé de rompre avec les positionnements traditionnels en éditant aussi bien des romans que des guides de voyages (dans des mondes imaginaires bien sûr) ou des jeux de rôle.  Notre volonté est de trouver des auteurs et des écrits d’excellence dans chacun de ces modes de narration et, quand cela a du sens, croiser ces univers créatifs. Par exemple transposer un roman dans un jeu de rôle, noveliser une bande dessinée et la transformer à cette occasion en jeu de rôle, inviter un auteur de jeu de rôle à écrire un guide de voyage ou un roman, etc…

Leha est très heureuse de constater que ce positionnement constitutif de son ADN fait l’objet depuis de quelques adaptations chez certains de ses éminentes consœurs.

Autre singularité dans son positionnement, dès le départ, Leha a choisi d’éditer des auteurs à tous les stades d’avancée de leur carrière : écrivain « star », débutant ou encore auteur talentueux déjà édité et en quête d’une meilleure visibilité auprès du public.

Cette approche singulière de Leha est expliquée par son éditeur dans le cadre d’interviews accordées dans les medias à son lancement en 2017.

logo-similar-editor

Bernard Chauveau édition

Maison d'édition à compte d'éditeur
150 livres au catalogue dont
Bernard Chauveau Édition propose plus de 150 titres dédiés à la création contemporaine dans les domaines suivants : arts plastiques, arts décoratifs, design, architecture, photographie ou mode. Ces éditions sont réparties dans les collections suivantes : Couleurs Contemporaines, Cahiers et Couleurs, Les Cahiers, Cher..., Regard d'artiste, La Collection du Parc, Lieux d’architecture, Un photographe/Un territoire.
logo-similar-editor

Solitaires Intempestifs (Les)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1992

Créées en 1992 par Jean-Luc Lagarce et François Berreur au sein du Théâtre de la Roulotte, compagnie Jean-Luc Lagarce.

L'écrit étant le centre du travail de création de la compagnie et celle-ci ne disposant pas de lieu pour défendre des écritures qui semblaient novatrices, c'est devant le constat que l'écriture d'Olivier Py ne trouvait pas d'éditeur que la décision fut prise de passer à l'acte et de créer une maison d'édition : Les Solitaires Intempestifs.

Suite au décès de Jean-Luc Lagarce, en 1995, le Théâtre de la Roulotte est mis en liquidation judiciaire.

En 1998, une nouvelle structure (SARL) les Solitaires Intempestifs est créée et rachète le fonds éditorial (6 titres). Elle a publié depuis plus de 300 textes sous la direction éditoriale de François Berreur.

logo-similar-editor

Editions des Enfers

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2019
5 publiés par an
Les éditions des Enfers ouvrent les portes de l'édition à tous les auteurs qui veulent s'investir dans la promotion des livres.
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.