Annuaire d' éditeur / Entre-deux-Mers
logo

Entre-deux-Mers

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2000
Les Éditions de l’Entre-deux-Mers , ont été créées  en l’an 2000, assurant de manière autonome les activités éditoriales initiées par le CLEM (Comité de Liaison des associations historiques de l’Entre-deux-Mers). Leur statut juridique est celui d’une association (loi 1901).

Contact

Adresse

4, rue Montaigne, 33750 Saint-Quentin-de-Baron
France

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Plume et le Parchemin (La)

Maison d'édition à compte d'éditeur
Maison d'édition Réunionnaise spécialisée dans le Fantastique.
logo-similar-editor

Les 400 Coups éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1996
Les Editions Les 400 Coups existent au Québec depuis 1994 et ont progressivement pris pied en France à l'aube de ce nouveau siècle. Consacrées à plus de 80% à l'édition jeunesse, les 400 Coups, à travers toute une série de collections ( "Comme 3 pommes" , " Ma langue au chat" , "Grimace" , "Au Pays des grands" ...) touchent tous les âges de l'enfance, et tous les sujets, de la vie quotidienne à l'histoire de l'art. Distribuées par Le Seuil, Les Editions Les 400 Coups renforcent désormais leur ancrage en France, sans pour autant perdre son originalité québécoise (quelque chose d'assez assez indéfinissable en soi, mais de tout de suite remarquable pour n'importe quel petit lecteur concerné!), qui conjugue un certain goût pour la langue avec des illustrations pleines d'audace et de fantaisie. A côté de ses collections jeunesse, les 400 Coups publient également de la BD (la collection "Mécanique Générale" , "Zone Convective" , ...), des livres de photo (les hivers au Québec, par exemple) et, depuis peu, des romans contemporains et des livres de littérature générale.
logo-similar-editor

Nord Avril

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2002
La maison d’édition a été créée en 2002 par Patrice Dufossé, alors âgé de 40 ans. Ce fondateur était alors salarié et professionnel de l’action sociale et socioculturelle depuis 15 ans, après une formation et un mémoire universitaire portant sur les actions concertées de soutien scolaire auprès des populations en difficultés. Il a vécu l’évolution sociale et économique avec les avantages, les inconvénients et les laissés-pour-compte. Parallèlement, il a écrit quelques ouvrages destinés au grand public, traités au travers de la lunette historique, en y mêlant des témoignages collectés sur le terrain. Les contenus s’inspiraient des influences sociales et ethnologiques, découlant de l’évolution des outils industriels (la mine...), les bouleversements des transports notamment collectifs (les tramways, les autobus, la voiture...). Il évoque les impacts sur les petits commerces, les espaces de convivialités, l’immigration notamment polonaise, le parler populaire... Devenu éditeur, il entretient la fonction de passerelle entre les chercheurs de sentiments et les lecteurs, le vécu et l’acte de mémoire, l'expérience et le débat, tout en étant au plus près des gens.
logo-similar-editor

Ouest-France

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1975
1500 livres au catalogue dont 200 publiés par an
Depuis plus de trente ans, les éditions Ouest-France occupent une place importante dans le peloton de tête des maisons d'édition françaises.
Elles jouent également un rôle notable dans le rayonnement culturel en se positionnant résolument comme la maison d'édition des régions de France.
Avec 200 nouveautés publiées par an et un catalogue de 1500 titres, elles travaillent avec plus de 2000 auteurs, tous spécialistes de leur domaine.
Spécialisées dans le tourisme, elles ont développé des collections histoire, patrimoine, cuisine, pratique, mer, nature, loisirs créatifs, architecture et beaux livres.
logo-similar-editor

La Cheminante

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

Rêve (Éditions du)

Maison d'édition à compte d'éditeur
Les éditions du Rêve sont une jeune maison d’édition qui a pour ambition d’apporter un regard moderne, dynamique et créatif dans différents univers éditoriaux destinés à une cible de lecteurs contemporains et avertis.
logo-similar-editor

D'autre part

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997
Les éditions d'autre part publient de la littérature suisse d'expression française et des images depuis 1997.
logo-similar-editor

L'Etrave

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1992
Fondées en 1992, les Éditions de l'Étrave se consacrent à l'édition de livres dont les thèmes (histoire, tourisme, découverte…) sont principalement ancrés dans les régions suivantes : - La Vendée, lieu d'activité des dix premières années de la société - Le Perche (Orne), lieu d'activité depuis 2003 - Les mers du Sud, grâce à la collaboration de Jean Guillou, grand connaisseur des îles du Pacifique
logo-similar-editor

Glyphe

Maison d'édition à compte d'éditeur
« On croit que le Graal est la publication. Tant de personnes écrivent avec ce rêve d’y parvenir un jour, mais il y a pire violence que la douleur de ne pas être publié: l’être dans l’anonymat le plus complet. Au bout de quelques jours, on ne trouve plus votre livre nulle part, et on se retrouve d’une manière un peu pathétique à errer d’une librairie à l’autre à la recherche d’une preuve que tout cela a existé. Publier un roman qui ne rencontre pas son public, c’est permettre à l’indifférence de se matérialiser. » David Foenkinos, Le Mystère Henri Pick
logo-similar-editor

Ad Solem

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1992
Ad Solem, « vers le Soleil » : un nom, un esprit aussi, résolument tourné vers la « Lumière qui éclaire tout homme» (Jn 1, 12). Depuis 1992, chaque livre veut à sa manière être un éclat, une étincelle pour faire rayonner le sens ; un espace pour permettre la rencontre de l’Autre à travers le chemin des mots. Rencontre par le biais de l’écriture, laquelle, comme une trace, atteste le passage de Celui qui ne se laisse découvrir qu’après coup, dans la distance. Pendant quelques instants, le temps de lire une ligne ou une page, le lecteur abandonne sa volonté propre pour suivre l’empreinte laissée par les mots sur la surface de la page. Moments de communion avec l’auteur, dont les mots veulent réveiller en nous «le désir de l’éternité inconnue sous la douceur des mots connus» (saint Grégoire le Grand). On ne ressort jamais le même de la lecture d’un livre. L’édition est un art : un savoir-faire qui doit communiquer un savoir-vivre. Le livre, pour Ad Solem, n’est pas un moyen parmi d’autres de transmettre savoir et sagesse. Si le codex a remplacé le volumen aux premiers siècles du christianisme, c’est que sa forme traduisait le contenu de la foi dont son apparition est solidaire. Au déroulement infiniment répété du rouleau a succédé l’arrêt sur la page, la fin de la ligne. A l’éternel retour a succédé la Nouvelle Alliance. Aujourd’hui, les textes se déroulent sur l’écran des ordinateurs. Le temps du nihilisme se traduit par la civilisation du rouleau numérique. Comment être «à la page» aujourd’hui si le livre est menacé sinon de disparition du moins d’une marginalisation croissante ? Peut-être en reprenant conscience de ce que livre n’existe pas sans un regard qui se pose sur la page. Avant d’être un objet, le livre est un verbe : il «se livre» au regard. Quelqu’un s’y donne. Mais dans un retrait. « Il se tait et les mots qui nous restent s’écartent peu à peu pour laisser passer entre eux son regard » (Jean-Pierre Lemaire).
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.