logo

Fidele

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2013

Fidèle est une association de micro-édition fondée en 2013. 

En 2017, Fidèle ouvre un espace dédié à l'impression Riso à Paris, Studio Fidèle.

Notre atelier est situé au 4a Vila du lavoir, dans le 10ème arrondissement. Nous offrons des prestations d'impression Riso, ainsi que des workshops d’initiation à la technique de la risographie. 
Pour en savoir plus, n'hésitez pas à nous contacter !

Contact

Adresse

4a Villa du lavoir, 75010 Paris
France

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Nats éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur
Nats Editions est une jeune maison d’édition indépendante, allemande mais francophone. Si sa ligne éditoriale reste généraliste, la prise de conscience à travers le divertissement revient régulièrement. Que ce soit avec des romans, BDs, Mangas et livres jeunesse, Nats Editions aime donner leur chance à de jeunes talents de tous les horizons. Par ailleurs, nos ouvrages sont proposés en différents formats et font parfois l´objet d´une composition musicale ou de jeux en ligne.
logo-similar-editor

Nutty Sheep

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2016
logo-similar-editor

Tartamudo

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1999
Les éditions Tartamudo se sont créées en 2001 autour de José Jover, auteur de bandes dessinées, qui est éditeur propriétaire. La ligne éditoriale de Tartamudo se partage entre une démarche engagée, citoyenne, et un retour au texte, à la lecture, contre l’appauvrissement de la pensée. Parallèlement à ses publications pour la jeunesse, Tartamudo édite des livres institutionnels pour les comités d’entreprises. Le catalogue compte aujourd’hui six titres en littérature jeunesse:La vie privée des monstres de André Igwal et José Jover, 1995 (épuisé)Salséro et Hollywood land de José Jover, 1999Le Roi Raoul n’a plus de tartines de Vincent Haudiquet et Pef, 1999Aujourd’hui promotion de Georges Grard et Francis Labarthe, 1999Mon album de l’immigration en France, 2001Au secoours de Gudule et Pef, 2002Mon album de l’immigration en France a été largement salué par la presse et a donné naissance à une exposition itinérante, en quinze panneaux illustrés. Il sera réédité en mars 2003, dans une nouvelle version.Les éditions Tartamudo organisent également des ateliers d’écriture autour de la bande dessinée, encadrés par des dessinateurs ou des auteurs professionnels. Tartamudo a ainsi collaboré avec les détenus de Fleury-Mérogis dans le cadre du projet « prévention alcool » (L’alcool à l’ombre), mais aussi avec des enfants malades ou en difficulté.
logo-similar-editor

DCL (Éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1993

La société DCL a été créée en 1993. Elle est spécialisée dans la distribution de livres sur la Corse. Ses clients sont des grandes surfaces, des bâteaux, des libraires etc. DCL publie également des livres dont le thème principale est la Corse.
Les éditions DCL sont une maison d’édition qui existe depuis 1997 et qui a pour vocation de faire connaître la Corse à travers toutes les facettes d’un prisme.
Par conséquent, elle publie différents types de livres sur des sujets variés : guides, ouvrages culinaires, dictionnaires, bandes dessinées... afin de toucher un public qui se veut aussi large que possible. Les ouvrages sont soit en langue française soit langue corse mais aussi en langues étrangères (anglais, allemand, italien etc.) afin de présenter la culture corse et ses différents aspects au plus grand nombre.

Nos collections sont :
- Bonheurs Corses
- Mémoires Corses
- Bandes dessinées historiques : Histoire et personnages historiques de la Corse sous forme de B.D. afin de toucher un public large
- Bandes dessinées humouristiques.

logo-similar-editor

Arènes (Éditions Les)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997
350 livres au catalogue dont 50 publiés par an
Créée en 1997, cette maison d'édition indépendante publie chaque année 25 titres de non-fiction : des documents d'actualité, des livres de psychologie, de l'histoire, des biographies, des romans graphiques et des albums illustrés. Nous publions de tout, mais peu et jamais par hasard. Chaque livre est une aventure, chaque livre doit avoir un sens et sa raison d'être.
logo-similar-editor

Cinquième Couche (La)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1993

La Cinquième Couche est une maison d'édition belge indépendante. La Cinquième Couche, dite aussi 5c, publie essentiellement de la bande dessinée depuis 1993.
Fondée par un groupe d'auteurs de l'atelier de bande dessinée de l'Institut Saint-Luc de Bruxelles (Damien Rocour, Sarah Masson, Michel Squarci, Sibylle Loof, Olivier Fable, Vincent Dutreuil, Nicholas Wood, Sébastien Kempenaers, Christophe Poot, Renaud De Heyn et Xavier Löwenthal), elle demeure jusqu'à la fin des années 1990, un groupe informel qui auto-publie ses productions. Ce n'est qu'au tournant des années 2000 qu'elle devient une réelle structure d'édition. Elle est actuellement pilotée par William Henne.
Cinq collections ont été créées : F., Extracteur, écritures, ESSAIM et Point métal.


En 2016, le catalogue compte 110 publications (5 revues publiées entre 1993 et 1998 et le reste publié à partir de 1999), par une soixantaine d’auteurs, provenant d’une dizaine de pays différents (Belgique, France, Suisse, Allemagne, Autriche, Portugal, Grèce, Finlande, États-Unis, Corée…)
La 5e Couche n’a jamais clairement définit sa ligne éditoriale a priori, sinon qu’en redéfinissant sans cesse son média, elle inscrit la bande dessinée dans les pratiques contemporaines (Tout ce qui frôle la bande dessinée et tend à l’en éloigner intéresse la 5e Couche, extrait du catalogue). Cependant, on peut dégager une tendance lourde en survolant le catalogue de l’éditeur : l’approche conceptuelle. Les publications procèdent majoritairement d’un dispositif narratif ou graphique d’ordre ludique, spéculatif, théorique, poétique ou auto-référentiel, qui préside au propos de l’auteur. Alors certes ce sont des dispositifs que l’on pourra trouver ailleurs (que ce soit en bande dessinée, en littérature ou dans les arts visuels), mais il y a incontestablement, dans les choix du comité éditorial, une inclination jubilatoire pour les jeux sur le langage et les codes visuels : les détournements, les mises en abîme, les structures narratives renversées et/ou systématiques, le jeu sur les contraintes, la déconstruction du récit, la parodie, les postulats surréalistes (poétiques, insolites, absurdes), la déconstruction de l’image, le rapport texte/image dissocié, l’abstraction, le récit métaphorique, la structure musicale, l'imposture,... Tous ces dispositifs formels n’oblitèrent pas les propos de leurs auteurs, au contraire, ils les réactivent : en abordant un thème, déjà mille fois traité, sous une forme renouvelée ou inusitée, l’auteur met en avant son sujet, qu’il soit politique, autobiographique, philosophique ou social.


Cette inclination conceptuelle et ludique n’escamote pas non plus les préoccupations formelles purement rétiniennes des auteurs : couleur, matière, techniques, texture, forme, dessin, composition… (ce sont des aspects traditionnels et modernistes déjà très présents chez d’autres éditeurs, y compris plus classiques).
De même que La 5e Couche participe d’une tendance générale de ces dernières décennies, le décloisonnement. Les livres publiés par la 5C sont pour la plupart à la lisière de la bande dessinée. Les auteurs publiés investissent le plus souvent d’autres disciplines et cela se répercute sur leur pratique de la bande dessinée : le théâtre, la performance et l’installation, la musique, la peinture, la sculpture, le graphisme, la sérigraphie, le cinéma d’animation et la vidéo, le dessin contemporain, la photo, l’affiche, la littérature,… (cet aspect n’est pas forcément spécifique à La 5e Couche et se retrouve chez de nombreux auteurs publiés ailleurs).
Quelques épisodes marquant ont jalonné l’histoire de la 5C : de 2004 à 2007, elle a repris à son catalogue la revue de littérature contemporaine écritures. De 2010 à 2013, elle a publié également la revue "Soldes, Fins de Séries", de Marc Borgers et Jean-Louis Sbille. Elle a été l'éditeur de la Bande dessinée Katz, détournement controversé de Maus, de Art Spiegelman, dans lequel l'auteur anonyme (Ilan Manouach) avait remplacé toutes les têtes des différentes espèces représentées par des têtes de chats. La 5e Couche est aussi l'éditeur de Judith Forest, succès de la bande dessinée féminine, en réalité une imposture littéraire de ses éditeurs de l’époque, William Henne, Xavier Löwenthal et Thomas Boivin.


Texte du catalogue : La bande dessinée est une forme contemporaine parmi d'autres.5C la tient en haute estime, elle et ses lecteurs. Tout ce qui frôle la bande dessinée intéresse La 5e Couche et tend à l’en éloigner. Son champ d’action est, par définition, poreux et illimité. Il ne serait pas étonnant de trouver, parmi ses livres, un précis d’urbanisme tatare ou de dodécaphonisme bantou, pourvu qu’ils s’articulent. Deux images / photos / mots etc. peuvent suffire à établir une articulation narrative. 5C montre. Du jamais vu, jamais comme ça, s’il en est.


5C agence. 5C fomente les conditions qui rendent la création possible. 5C n’a pas de cible. Son manifeste, ce sont ses livres.
Dès l’origine, le sens fusait de toutes parts. Parce que le sens n’est pas dans l’ordre des causes et des conséquences jusqu’au dénouement. Parce que le sens n’est pas dans l’élucidation. Comme un robot privé de sa fonction : il est inutile et libre. 5C aujourd’hui, c’est un catalogue de plus de vingt ans de publications, depuis les expériences collectives du groupe initial jusqu’aux livres d’aujourd’hui. Vous le tenez entre vos mains.

logo-similar-editor

Alifbata

Maison d'édition à compte d'éditeur

Alif Ba Ta sont les trois premières lettres de l’alphabet arabe
Comme l’évoque son nom, l’association Alifbata naît d’une passion pour le monde arabe et de la volonté de creuser les liens qui existent entre nord, sud, est et ouest de la Méditerranée.

Franchir les frontières, croiser les imaginaires, tracer les histoires communes, donner accès aux différentes perceptions du monde. Dépayser, détourner les lieux communs et les a priori, dévoiler les syncrétismes… Voilà le pourquoi d’ALIFBATA.

♦ Nos objectifs
Promouvoir l’édition, la traduction, la publication et la diffusion d’œuvres et d’auteurs du bassin méditerranéen.
Développer la mobilité internationale d’auteurs, artistes, et opérateurs culturels.
Favoriser une sensibilité interculturelle à travers la promotion d’échanges entre cultures, langues et écritures du monde.
Mener des activités culturelles, artistiques et sociales autour de l’écriture, du livre, de la lecture et de l’édition, ainsi que développer des outils pédagogiques à vocation interculturelle.


♦ Nos projets et nos axes de travail
Ateliers de réalisation de livres et ateliers interculturels à destination du jeune public pour l’accompagner à la découverte des alphabets méditerranéens et d’autres façons de représenter le monde et les sociétés… pour en savoir plus
Valorisation la langue arabe, à travers des cours de langue pour les adultes et des ateliers ludiques pour les plus petits… pour en savoir plus
Mais aussi et surtout, Alifbata se lance dans l’exploration du roman graphique et de la bande dessinée en langue arabe. Faire connaître les productions littéraires de ces genres en plein essor, créer un fonds bibliographique, inviter les auteurs, promouvoir leur traduction, leur publication et leur diffusion… pour en savoir plus

logo-similar-editor

Adespote

Maison d'édition à compte d'éditeur
Adespote signifie "animal sans maître" en grec. Les Editions Adespotes construisent petit à petit une ligne éditoriale ouverte aux rencontres et à la variété de nos passions. Une ligne zigzagante qui relient création, poésie et politique.
logo-similar-editor

Allary

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2013
24 livres au catalogue dont 12 publiés par an
logo-similar-editor

Inculte éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2004

Les éditions inculte sont nées en 2004 autour d’un collectif d’écrivains, traducteurs et philosophes, qui se sont regroupés afin d’éditer la revue inculte : Bruce Bégout, Arno Bertina, Alexandre Civico, Claro, Mathias Énard, Hélène Gaudy, Maylis de Kerangal, Mathieu Larnaudie, Stéphane Legrand, Charles Recoursé, Nicolas Richard, Oliver Rohe et Jérôme Schmidt.

Au fil des années, ce projet collectif s’est étoffé avec l’apparition de plusieurs collections : littérature française et étrangère, essais, anthologies, documents et monographies. Avec plus de 100 titres au catalogue, les éditions inculte publient actuellement une vingtaine de titres par an et une revues, Le Believer, diffusés chez Actes Sud (dist. U.D.).

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.