logo

Rageot

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1941
500 livres au catalogue dont 60 publiés par an

En 1941, Tatania et Georges Rageot fondent les éditions G.T. Rageot, pour "donner à lire autre chose aux enfants que la comtesse de Ségur ou Jules Verne et leur faire découvrir à travers des romans d'auteurs étrangers la vie des enfants des autres pays". 113 titres sont publiés entre 1941 et 1959, date du rachat par les éditions Hatier.

Elle continue toutefois d'être dirigée par Tatania Rageot - Georges Rageot décède en 1950 - jusqu'en 1971. En 1972, elle est reprise par leur fille, Catherine Scob, qui travaille aujourd'hui avec sa propre fille, Caroline Wetsberg.La rachat par Hatier marque la création des éditions de l'Amitié. Près de 200 titres sont publiés dans la collection de l'Amitié.

Apparaissent ensuite toute une série de collections dérivées, dont Ma première amitié, en 1978 et Jeunesse poche en 1971, la première collection de poche pour les jeunes (en quatre série, policier, aventure, anticipation, espionnage). Ces collections ont fait découvrir des nombreux auteurs, comme Michel-Aimé Baudouy, Anne C. Veslty, Yvan Maufret, Betsy Biars, Maria Gripe ou Susie Morgenstern.

Tout ces titres se retrouvent aujourd'hui dans la collection Cascade, créée en 1989. Avec une vingtaine de titres par an, elle se décline par thème, aventure, policier, contes.

Contact

rageotediteur@editions-hatier.fr

Téléphone

0149544717

Adresse

8, rue d'Assas, 75006 Paris
France

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Riveneuve

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2001
40 publiés par an

Riveneuve : la maison d’édition indépendante qui raconte le monde aux Français et les Français au monde

Nées en 2001 au bord de la Méditerranée, quai Rive-Neuve dans le vieux port de Marseille, les éditions Riveneuve publient d’abord une revue littéraire : Riveneuve Continents, revue des littératures de langue française. Mais, déjà, le parti pris est celui de l’ailleurs, des nouvelles rives, des nouvelles frontières. Montées à Paris en 2007, elles deviennent généralistes en sciences humaines et en littérature largement ouvertes sur le monde.

En 2016 la maison déménage dans un espace plus grand – une ancienne boutique d’opticien dont elle conserve l’enseigne lumineuse, au 85 rue de Gergovie dans le 14e arrondissement. C’est l’occasion d’un nouveau souffle et d’un nouveau concept : Riveneuve ne fait pas seulement près d’une cinquantaine de livres par an diffusés et distribués par Interforum, elle tisse du lien social autour des livres, elle « fait société ». Expositions, conférences, débats, lectures-musicales, concerts, ateliers d’écriture ou de calligraphie, marché de Noël, etc., Riveneuve est aussi un petit centre culturel en plein 14e !
 

À l’échelle d’une petite maison d’édition indépendante, il s’agit de penser global et d’agir local. En pleine conscience qu’une part conséquente de la littérature de langue française – c’est-à-dire du monde multiforme de la francophonie ou en traduction – et des sciences humaines est générée par l’exil et le voyage, Riveneuve entend contribuer aux débats qui animent la société française au travers de destins engagés en Europe, en Afrique, en Asie ou aux Amériques. Riveneuve est à l’écoute de la part étrangère qu’il y a dans chaque Français comme de la part française qui existe dans chaque auteur étranger qu’elle publie. Il s’agit de raconter le monde aux Français et les Français au monde.

Plutôt qu’une ligne éditoriale, il s’agit d’un environnement culturel auquel participe le nouveau concept (Riveneuve Concept-Store), le nouveau logo, la bande son de Riveneuve (texte et musique d’HK), le nouvel espace (« la boutique »), les nouvelles collections, le nouveau site web, la nouvelle équipe.

logo-similar-editor

Lanskine Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2008
45 livres au catalogue dont

Fondée en 2008 par Catherine Tourné, maison d’édition nantaise et parisienne, LANSKINE, attentive à la modernité, publie principalement de la poésie et des textes littéraires d’auteurs francophones porteurs d’une exigence langagière ou d’un ton.

Au gré des rencontres ou des découvertes elle est aussi ouverte aux traductions, aux romans et à tout texte qui par-delà de ses qualités stylistiques porte en lui une nécessité de langue.La notion de nécessité est bien sûr subjective et revendiquée par l'éditrice.

Les éditions LANSKINE souhaitent également susciter des collaborations entre les arts et particulièrement vers la musique entre compositeurs et écrivains.

logo-similar-editor

Laboratoire existentiel (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur

Le Laboratoire existentiel est né d’abord d’une fascination pour la perfectibilité de l’homme et sa capacité à s’autodéterminer, pour le meilleur et pour le pire.

Que fait-on de nous, de nos expériences, de nos pensées, de ce monde dans lequel on vit ? Nous sommes nos propres chercheurs et nos propres bâtisseurs de société.

Tel est le socle éditorial du Laboratoire existentiel, qui veut s’inscrire dans un mouvement de vie exploratoire et joyeux. Il est le fruit ensuite d’une double-passion pour le texte et l’image.

Et si on mettait davantage l’illustration en avant dans la littérature générale ?

Et si des artistes apportaient leur propre vision au travail des essayistes ?

 

Chaque livre est ainsi nourri de ce double-regard de l’auteur(e) et de l’illustrateur(trice).

logo-similar-editor

erminbooks

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2019
8 publiés par an
[erminbooks] est une maison d’édition indépendante spécialisée en fantasy, science-fiction, romance et historique, essentiellement au format one-shot.
logo-similar-editor

Empreintes (Éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1982

Les Éditions Empreinte Temps Présent, créées par Denis Guillaume et Jacques Poujol en 1982, publient essentiellement des ouvrages de spiritualité protestante et de psychologie pratique et de relation d'aide. 

 

Wikipédia

logo-similar-editor

Corridor Bleu (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997

Comme le suggère indirectement le précepte gravé à l’entrée du temple de Delphes, il est important de savoir de quoi l’on parle et surtout avec qui. Aussi le Corridor bleu se doit de vous dire qu’il est né à Douai, Nord de la France, en 1997 (là où Arthur Rimbaud composa ses cahiers et adressa ses lettres du voyant à son professeur Paul Demeny, rue de l’Abbaye-des-prés), un 22 septembre, jour de la fête nationale du Mali. Autour d’une poignée de poètes plus ou moins illuminés.

La première rencontre déterminante, si l’on suit une trame à la Gurdjieff dans ses Rencontres avec des hommes remarquables, fut, sans l’ombre d’un doute, celle de Michel-Georges Micberth qui catalysa énergies, volontés et beautés. La seconde fut celle d’Ivar Ch’Vavar, chaman et grand manitou de ce que d’aucuns appelleront la Grande Picardie Mentale, soit un territoire à la fois réel et surréel, qui s’étend du Hainaut belge jusqu’à la Picardie actuelle (pour combien de temps?) et dont les membres du Corridor bleu (car il y a eu, au début, un esprit d’équipe, enfin, une communion, qui ne portait pas même de nom et dont on conserva le souvenir à travers les ruines) arpentèrent les coins et les recoins à la recherche des lieux sacrés, des héros (dont le plus grand est saint Benoît-Joseph Labre) et des bandits comme il était indiqué dans le livre des livres Hölderlin au mirador du grand Ivar Ch’Vavar. Le plus grand livre de poésie de la fin du siècle précédent. Oui. À s’en taper la tête contre les draps du réel de stupeur.

Charles-Mézence Briseul, un peu, malgré lui, à l’origine de tout, exigeait que chacun des membres lût le livre au moins une fois par an. Ce qui ne fut pas forcément suivi. Au prix de grands tracas. D’où certaines dislocations. Qui finirent toujours, c’est vrai, plutôt bien.  Durant ces années d’initiation à la chose poétique et à l’édition underground, on put recenser de nombreuses participations à des salons, lectures, performances, festivals, plus ou moins obscurs. Mais au fond des ténèbres se tapit la vérité. Du moins une partie. Publication de la poésie la plus expérimentale: Henri Chopin, Pierre Garnier, Bernard Heidsieck.

Commencença une relative errance du Corridor bleu de par la France et le monde, depuis la Roumanie et Jérusalem, jusqu’en Inde, Bénarès (Varanasi), où devant les crémations, au bord du Gange, il devint évident, que sa mission, plus que jamais, serait de promouvoir la création, quelle qu’elle soit, littéraire, philosophique ou spirituelle, la plus exigeante et la plus marginale, celle que tous les autres, par lâcheté ou paresse, refusent et refuseront toujours de mettre en avant. Pas très loin du parc aux gazelles où le Bouddha prononça son premier sermon. On en pleura au milieu des mendiants estropiés. Et des saints reliés au grand créateur, même s’ils n’en parlaient pas ainsi. Publication des grands poètes contemporains: Laurent Albarracin, Pascal Boulanger, Louis-François Delisse.

Puis l’on changea d’hémisphère pour rejoindre La Réunion, qui est, à peu de chose près, comme l’a révélé Jules Hermann, plus ou moins, le centre, sinon l’origine, du monde ancien et à venir. Exploration des sociétés secrètes, des abysses, des cimes inaccessibles et ouverture du catalogue à une marginalité toujours plus importante devant la médiocrité de l’époque. Tout s’inversa. Les premiers, derniers, devinrent, et vice versa. Publication du texte fondateur du Japon, le Kojiki, des écrits mystiques d’Agnès Gueuret et d’une série d’entretiens avec un prêtre kanak, Roch Apikaoua.

Le futur est déjà là. Des livres à inventer. Ceux que l’on aurait voulu trouver au fond d’une librairie improbable. Que l’on aurait voulu voler ou offrir. Que les bourgeois jettent avec dégoût loin devant eux. Que l’on pose avec soin et crainte sur sa table de nuit avant de sombrer dans le sommeil en espérant qu’il soit court. Livres de pure farine et bons à caler un lit branlant un soir de cyclone.

logo-similar-editor

RroyzZ éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2014
200 livres au catalogue dont 20 publiés par an
RroyzZ Editions est un petit éditeur situé à Yutz, en Moselle, et intégré au sein de l’imprimerie Repro2000 depuis juin 2013.
La ligne éditoriale est essentiellement axée sur la littérature de genre (Science-fiction, fantasy, fantastique, polar, thriller), mais nous éditons également des romans traditionnels, monographies … pour les auteurs locaux.
Nous publions régulièrement des appels à textes thématiques pour des nouvelles ou textes courts.
Nous essayons de développer notre présence sur divers salons, soit directement, soit par la présence de nos auteurs. Les choses avancent petit à petit.
L’esprit familial est privilégié dans les relations éditeur-auteur, c’est à notre sens la condition nécessaire pour un bon fonctionnement.
logo-similar-editor

Equateurs (Editions des)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2003
200 livres au catalogue dont
Créées en 2003 par Olivier Frébourg, écrivain et journaliste, les Éditions des Équateurs ont un catalogue de plus de 200 titres, axé sur la littérature, l’histoire et les documents d’actualité. Particulièrement sensibles aux jeunes écrivains, aux voyages et à la société contemporaine, elles publient notamment Sylvain Tesson (Petit traité sur l'immensité du monde; Géographie de l'instant), Flore Vasseur (Comment j'ai liquidé le siècle; En bande organisée), Isabelle Spaak (Ça ne se fait pas, Une allure folle), Hyam Yared (La Malédiction), Léonard Vincent (Athènes ne donne rien), Teresa Cremisi (La Triomphante), Jean-Paul Kauffmann (Outre-terre), Pierre Adrian (La piste Pasolini), et des auteurs américains comme Christopher Moore (Sacré Bleu) et B.J. Novak (Aura-t-on assez de temps au paradis pour voir Sinatra ?). Les Éditions des Équateurs se sont fait connaître en éditant le Rapport de la commission d'enquête sur les attentats du 11 septembre 2001 et l'intégralité de l'Histoire de France de Jules Michelet. Elles ont notamment publié Le manifeste Chap. Savoir-vivre révolutionnaire pour gentleman moderne de Gustav Temple et Vic Darwood, Underground de Julian Assange et Suelette Dreyfus et, tout récemment, En cherchant Majorana. Le physicien absolu d'Etienne Klein, Golden Holocaust. La conspiration des industriels du tabac de Robert N. Proctor, ainsi que les best-sellers Un été avec Montaigne (Antoine Compagnon) et Un été avec Proust (sous la direction de Laura El Makki), Un été avec Baudelaire (Antoine Compagnon), Un été avec Victor Hugo (de Laura El Makki et Guillaume Gallienne) en coédition avec France Inter.
logo-similar-editor

Gloriana editions

Maison d'édition à compte d'éditeur
6 publiés par an
logo-similar-editor

Marest éditeur

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2016
45 livres au catalogue dont 8 publiés par an

MAREST Éditeur est née au printemps 2016, de la volonté d’« éditer ce qui doit être édité ». La maison entend proposer aux lecteurs des livres de cinéma et de littérature, exigeants et curieux.

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.