Annuaire d' éditeur / Gidouille (La)
logo

Gidouille (La)

Maison d'édition à compte d'éditeur
Né de l’alchimie entre ses deux créateurs, le projet Gidouille voit le jour selon des principes et des idées communs : Publier des ouvrages d’auteurs inspirés d’horizons divers, sans préjugé ni tabou. L’empathie avec les auteurs et l’émotion dégagée par le texte sont les seuls critères retenus. Le choix va vers des romans, de préférence courts et denses, ou des nouvelles, qui côtoient les titres de la collection « Vive voie », récits de vies ou de tranches de vie méritantes, insolites, pittoresques ou remarquables, mais toujours enrichissants.

Contact

la-gidouille@orange.fr

Téléphone

0296646128

Adresse

1 Le Champ es Névo, Plœuc-sur-Lié, 22150 Plœuc-L’Hermitage
France

Dépôt de manuscrits

Par voie postale:

Service des manuscrits
1 Le Champ es Névo, Plœuc-sur-Lié
22150 Plœuc-L’Hermitage
France

Modalité d'envois

Aucun texte ne sera pris en compte en version numérique, et les manuscrits papier ne sont pas retournés à leur auteur en cas de refus, sauf envoi d’un chèque de 5 € pour frais de poste. La réception d’un manuscrit n’engage jamais l’éditeur à publier, et aucun délai n’est donné quant à la réponse apportée. Si la Gidouille décide de la publication, une version numérique du texte sera demandée, un contrat d’édition et un contrat d’adaptation audiovisuelle en bonne et due forme seront établis entre l’auteur et l’éditeur, contrats conformes aux recommandations de Syndicat national de l’édition. Les droits d’auteur versés par la Gidouille se montent à 10 % des ventes au public, et une remise de 33 % est faite aux auteurs sur leurs achats personnels de leur ouvrage, ceux-ci ne rentrant pas dans le calcul des exemplaires vendus entraînant versement de droits d’auteur.

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Jacques André

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2006

 … Merci de m’avoir suivi jusque chez moi. J’ai entrepris de faire repeindre ce site, de le rafraîchir pour mieux vous y accueillir. Prenez garde à la peinture fraîche et soyez indulgents.

Je reprends mon propos. A quoi sert un éditeur ? Un faiseur de livres ? Un « bookmaker » ? Le mot me paraît juste, puisque, chaque fois que l’on sort un nouveau titre, c’est un pari. Je vous pose la question, mais ce n’est pas à moi d’y répondre. C’est à vous de le faire. Moi, pour l’instant, je continue. Comme les libraires, comme les théâtreux, les musiciens, les danseurs. On s’accroche.

Evidemment, nous avons perdu quelques plumes au passage. Trésoreries effondrées, loyers à payer, avenir incertain, salons et festivals annulés ou reportés, mais peu importe. On perdure ! Dansons sur le volcan.

Pour y parvenir, nous allons évidement lâcher du lest et nous recentrer sur l’essentiel : promouvoir l’excellence, refuser la médiocrité, dire non aux gens à qui on aurait bien voulu faire plaisir, rehausser la barre, resserrer les rangs. En bon général au cœur de la bataille, nous n’hésiterons pas à renvoyer chez eux les lâches, les faibles et les touristes de la littérature. Les chiffres ne seront plus au rendez-vous, mais, maintenant, on s’en fout ! Moins de livres, mieux de littérature.  C’est à ce prix-là que nous vaincrons notre véritable ennemi : l’indifférence.

logo-similar-editor

Caraibeditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2008
Caraïbéditions a souhaité créer un espace d’expression créole et plus largement « domien ». Elle publie des ouvrages qui ont tous un lien direct ou indirect avec les Antilles-Guyane et La Réunion, que ce soit grâce à la langue (les créoles), grâce aux auteurs (originaire ou vivant dans les DOM) ou grâce aux histoires qui se déroulent dans les DOM. Elle a été la première maison d’édition à publier, dès 2008, des ouvrages célèbres en créole antillais, guyanais et réunionnais. C’est ainsi que figurent à son catalogue des romans, des contes et des BD en créole aussi célèbres que « L’étranger » d’Albert Camus, « Le Petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry ou "Astérix" d’Uderzo et Goscinny sans oublier des ouvrages tels que « Trajédi Rwa Kristof » d’Aimé Césaire. Avec la publication de ces ouvrages en créole, Caraïbéditions a souhaité créer et publier ses propres séries en français. C’est ainsi que sont nées diverses séries manga, BD et albums jeunesse. La série BD "Mémoire de l’esclavage" de Serge Diantantu est une des rares séries BD parrainée par l’UNESCO. Caraïbéditions possède également une collection de polars et de romans dans lesquelles sont publiées des auteurs connus et reconnus tels que Raphaël Confiant, Ernest Pépin ou Lyonel Trouillot... Le polar "Le gang des Antillais" de Loïc Léry a été porté à l’écran fin 2016. Une collection érotique figure également au catalogue de Caraïbéditions. Une collection essais et ouvrages universitaire figure également au catalogue de Caraïbéditions avec notamment plusieurs ouvrages de santé et bien-être qui connaissent un joli succès tels que "Psychologie des sociétés créoles" ou "Les violences dans les sociétés créoles" d’Errol Nuissier.
logo-similar-editor

Apogée éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur
23 publiés par an
logo-similar-editor

Rocher (Editions du)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1943
5200 livres au catalogue dont 70 publiés par an
Fondées en 1943, les Éditions du Rocher publient des fictions, essais, documents, des ouvrages pratiques ou sur la santé.
logo-similar-editor

Karthala

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1980
La maison d'édition Karthala a été fondée en mai 1980, à Paris, avec pour objectif la publication et la diffusion de textes sur les questions internationales en rapport avec les pays du Sud. Vingt ans après les indépendances des années 1950 et 1960, le besoin se faisait sentir de nouvelles approches politiques de ce que l'on appelait alors le "Tiers monde", et en particulier de l'Afrique.
logo-similar-editor

Cyplog Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur
Cyplog est une maison d’édition spécialisée dans la romance dans tous ses sous-genres : fantastique, contemporain, suspense et historique. Notre catalogue se divise en trois grandes catégories, Young Adult, New Adult et Adult, et propose un panel d’histoires où l’évasion est au rendez-vous.
logo-similar-editor

Argol

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2005
Les éditions Argol ont été créées en février 2005 par Catherine Flohic, en référence au Château d'Argol de Julien Gracq, mais aussi à un lieu qui lui est cher dans une île du Morbihan. Argol propose de nouveaux espaces de création, provoque croisements, correspondances, rencontres, entre l'écriture et l'image, témoignages et réflexions vives dans tous les champs de la littérature, de l'art. Création poétique et littéraire, entretiens monographiques, projets personnels, Argol fédère de grandes voix et des découvertes de la création littéraire contemporaine.
logo-similar-editor

Huginn & Muninn

Maison d'édition à compte d'éditeur
Hier les trois mousquetaires, Tom Sawyer, Little Nemo, Fantômas, Tarzan, Belphegor... Aujourdhui Dark Vador, Mario Bros, Largo Winch, Naruto, Dexter, Batman... Ce qu’on nomme aujourd’hui la culture geek n’est que l’autre nom de la culture populaire. Avec Huginn & Muninn, l’imaginaire et la culture populaire ont retrouvé leurs messagers.
logo-similar-editor

MEDIA Livres

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2017
4 livres au catalogue dont 10 publiés par an

Nouvelle maison d'édition à Perigueux (Dordogne)

Déjà 5 livres à son actif et un magazine. 

Nous organisons plusieurs salons littéraires  dont celui de Lanouaille le 30 juin 2018.(+ de 60 auteurs et des personnalités comme Manuel Valls, Cédric Villani, JL Debré...) 

logo-similar-editor

Esneval Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur
C'est dans la belle ville de Dieppe qu’Esneval Editions a vu le jour. Gilles Leclerc, lui-même romancier, s'est lancé dans l'aventure. Une maison d'éditions à Dieppe, c'était encourager et promouvoir les auteurs locaux.C'était attirer dans notre belle cité des écrivains d'ailleurs. C'était répondre à l'impérieux besoin d'ouvrir des portes à de nouveaux talents. Dieppe, c'est la ville aux quatre ports où viennent mouiller voiliers, chalutiers, cargos et ferries. La Cité Ango vit ainsi au rythme de la pêche, de son ouverture vers l'Angleterre et de son port de plaisance installé en plein centre de la ville. Ses pages pleines d'histoire allant du lancement de la mode des bains de mer par la Duchesse de Berry en 1824 à l'opération Jubilée du 19 août 1942 en passant par toutes ses aventures maritimes. ​ Enfin, c'est le berceau de la littérature et des arts. L'endroit est si pittoresque qu'il inspire nombre de peintres, de cinéastes, de photographes et d'écrivains.
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.