Annuaire d' éditeur / Pastèque (Éditions de la)
logo

Pastèque (Éditions de la)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1998

La Pastèque a reçu ses lettres patentes en juillet 1998 et sa première publication, Spoutnik 1, a été disponible en décembre de la même année. Mise sur pied par Frédéric Gauthier et Martin Brault, la maison d’édition a publié, à ce jour, plus de 230 titres.

C’est en écoutant une table ronde sur la bande dessinée québécoise au Salon du livre de Montréal en novembre 1997 que l’idée de fonder une maison d’édition nous est venue. Ce jour-là, nous avions eu droit au sempiternel constat pessimiste sur la BDQ. Nous avons eu alors envie de brasser la cage et d’insuffler un peu d’optimisme à cette morosité ambiante.

Nous voulions prendre le pari que les Québécois, comme les francophones d’Europe apprécieraient une bande dessinée plus personnelle, plus intimiste à l’instar de ce que L’Association par exemple, avait fait en France.

Nous voulions aussi réaliser le pari de rendre viable une structure d’édition spécialisée en bande dessinée au Québec. 

Par nos lectures, nos rencontres et nos découvertes, nous sommes parvenus à établir une ligne directrice qui guide chacune de nos actions. Vingt ans plus tard, nous pensons avoir fait la preuve de notre réussite.

Contact

Adresse

102 avenue Laurier Ouest, QC H2T 2N7 Montréal
Canada

Dépôt de manuscrits

Par voie postale:

Service des manuscrits
102 avenue Laurier Ouest
QC H2T 2N7 Montréal
Canada

Par internet:

manuscrit@lapasteque.com

Modalité d'envois

Prenez le temps de bien lire cette page avant de nous faire parvenir votre manuscrit.

Vous devez connaître les éditeurs et leurs publications afin de ne pas envoyer au hasard votre projet. Prenez le temps de regarder notre catalogue et le genre de livres, d'auteurs et d'illustrateurs que nous publions. 

Si vous pensez que votre projet à sa place dans notre catalogue, nous acceptons de recevoir les travaux uniquement par internet (PDF).

N'envoyez pas de lien Wetransfer. Les courriels groupés (envoi à plusieurs éditeurs en même temps), seront mis directement à la corbeille.

Tout envoi est lu, mais nos choix sont très restreints. Il est très très rare que nos projets soient issus de manuscrits reçus. De plus, nous ne donnons pas de réponse personnalisée aux auteurs des manuscrits.

Si vous n'avez pas reçu de réponse dans un délai de trois mois à compter du jour de votre envoi, veuillez considérer que votre proposition n'a pas été retenue. Il n’est pas nécessaire de nous appeler ou de nous écrire.

Les envois postaux ne seront pas réexpédiés s'ils ne sont pas accompagnés d'une enveloppe suffisamment affranchie pour le retour. Nous n'assumons aucune responsabilité si un manuscrit est égaré. 

Retours

Aucun réponse n'est donné suite à l'envoi d'un manuscrit
Accusé de réception: NON

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Cornelius (Éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1991

Les éditions Cornélius publient depuis 1991 des bandes dessinées et des livres d’illustration.
Dans cette maison qui mêle velours et courants d'air, on accueille débutants et créateurs renommés à la même table, autour de bons petits plats; car la vie est courte et le succès fugace.
Autrefois connu pour ses couvertures en sérigraphie, la maison Cornélius n’a jamais coupé le lien avec l’aspect artisanal du métier.

Ici, l’édition est considérée comme une forme de mise en scène: il y a d'abord une œuvre à défendre, que l'éditeur se doit de présenter aux lecteurs sous l'angle le plus ouvert possible. Cette approche s'accompagne d'un soin tout particulier apporté à la fabrication des ouvrages qui visent à magnifier la création et à faire de la lecture un moment parfait (à prix très bien placé, cela va de soi). 
Ce souci du bon, du juste et du manque d'argent a préservé la maison des ambitions malsaines et des illusions fragiles. Puisque le commerce est ingrat, il faut prendre le temps de vivre et de bien faire les choses…

logo-similar-editor

Cinquième Couche (La)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1993

La Cinquième Couche est une maison d'édition belge indépendante. La Cinquième Couche, dite aussi 5c, publie essentiellement de la bande dessinée depuis 1993.
Fondée par un groupe d'auteurs de l'atelier de bande dessinée de l'Institut Saint-Luc de Bruxelles (Damien Rocour, Sarah Masson, Michel Squarci, Sibylle Loof, Olivier Fable, Vincent Dutreuil, Nicholas Wood, Sébastien Kempenaers, Christophe Poot, Renaud De Heyn et Xavier Löwenthal), elle demeure jusqu'à la fin des années 1990, un groupe informel qui auto-publie ses productions. Ce n'est qu'au tournant des années 2000 qu'elle devient une réelle structure d'édition. Elle est actuellement pilotée par William Henne.
Cinq collections ont été créées : F., Extracteur, écritures, ESSAIM et Point métal.


En 2016, le catalogue compte 110 publications (5 revues publiées entre 1993 et 1998 et le reste publié à partir de 1999), par une soixantaine d’auteurs, provenant d’une dizaine de pays différents (Belgique, France, Suisse, Allemagne, Autriche, Portugal, Grèce, Finlande, États-Unis, Corée…)
La 5e Couche n’a jamais clairement définit sa ligne éditoriale a priori, sinon qu’en redéfinissant sans cesse son média, elle inscrit la bande dessinée dans les pratiques contemporaines (Tout ce qui frôle la bande dessinée et tend à l’en éloigner intéresse la 5e Couche, extrait du catalogue). Cependant, on peut dégager une tendance lourde en survolant le catalogue de l’éditeur : l’approche conceptuelle. Les publications procèdent majoritairement d’un dispositif narratif ou graphique d’ordre ludique, spéculatif, théorique, poétique ou auto-référentiel, qui préside au propos de l’auteur. Alors certes ce sont des dispositifs que l’on pourra trouver ailleurs (que ce soit en bande dessinée, en littérature ou dans les arts visuels), mais il y a incontestablement, dans les choix du comité éditorial, une inclination jubilatoire pour les jeux sur le langage et les codes visuels : les détournements, les mises en abîme, les structures narratives renversées et/ou systématiques, le jeu sur les contraintes, la déconstruction du récit, la parodie, les postulats surréalistes (poétiques, insolites, absurdes), la déconstruction de l’image, le rapport texte/image dissocié, l’abstraction, le récit métaphorique, la structure musicale, l'imposture,... Tous ces dispositifs formels n’oblitèrent pas les propos de leurs auteurs, au contraire, ils les réactivent : en abordant un thème, déjà mille fois traité, sous une forme renouvelée ou inusitée, l’auteur met en avant son sujet, qu’il soit politique, autobiographique, philosophique ou social.


Cette inclination conceptuelle et ludique n’escamote pas non plus les préoccupations formelles purement rétiniennes des auteurs : couleur, matière, techniques, texture, forme, dessin, composition… (ce sont des aspects traditionnels et modernistes déjà très présents chez d’autres éditeurs, y compris plus classiques).
De même que La 5e Couche participe d’une tendance générale de ces dernières décennies, le décloisonnement. Les livres publiés par la 5C sont pour la plupart à la lisière de la bande dessinée. Les auteurs publiés investissent le plus souvent d’autres disciplines et cela se répercute sur leur pratique de la bande dessinée : le théâtre, la performance et l’installation, la musique, la peinture, la sculpture, le graphisme, la sérigraphie, le cinéma d’animation et la vidéo, le dessin contemporain, la photo, l’affiche, la littérature,… (cet aspect n’est pas forcément spécifique à La 5e Couche et se retrouve chez de nombreux auteurs publiés ailleurs).
Quelques épisodes marquant ont jalonné l’histoire de la 5C : de 2004 à 2007, elle a repris à son catalogue la revue de littérature contemporaine écritures. De 2010 à 2013, elle a publié également la revue "Soldes, Fins de Séries", de Marc Borgers et Jean-Louis Sbille. Elle a été l'éditeur de la Bande dessinée Katz, détournement controversé de Maus, de Art Spiegelman, dans lequel l'auteur anonyme (Ilan Manouach) avait remplacé toutes les têtes des différentes espèces représentées par des têtes de chats. La 5e Couche est aussi l'éditeur de Judith Forest, succès de la bande dessinée féminine, en réalité une imposture littéraire de ses éditeurs de l’époque, William Henne, Xavier Löwenthal et Thomas Boivin.


Texte du catalogue : La bande dessinée est une forme contemporaine parmi d'autres.5C la tient en haute estime, elle et ses lecteurs. Tout ce qui frôle la bande dessinée intéresse La 5e Couche et tend à l’en éloigner. Son champ d’action est, par définition, poreux et illimité. Il ne serait pas étonnant de trouver, parmi ses livres, un précis d’urbanisme tatare ou de dodécaphonisme bantou, pourvu qu’ils s’articulent. Deux images / photos / mots etc. peuvent suffire à établir une articulation narrative. 5C montre. Du jamais vu, jamais comme ça, s’il en est.


5C agence. 5C fomente les conditions qui rendent la création possible. 5C n’a pas de cible. Son manifeste, ce sont ses livres.
Dès l’origine, le sens fusait de toutes parts. Parce que le sens n’est pas dans l’ordre des causes et des conséquences jusqu’au dénouement. Parce que le sens n’est pas dans l’élucidation. Comme un robot privé de sa fonction : il est inutile et libre. 5C aujourd’hui, c’est un catalogue de plus de vingt ans de publications, depuis les expériences collectives du groupe initial jusqu’aux livres d’aujourd’hui. Vous le tenez entre vos mains.

logo-similar-editor

Pourpenser éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2002
100 livres au catalogue dont

Cette maison d'édition que nous avons créée en 2002 autour des livres d'Aline de Pétigny compte aujourd'hui une trentaine d'auteur-e-s et une centaine de titres au catalogue.

Notre souhait est de regrouper dans un catalogue des histoires et des contes adaptés pour aborder quelques-unes des "grandes questions" avec les enfants.

Des histoires et des contes à travers lesquels les auteurs souhaitent partager un point de vue, une sensibilité.

En tant que maison d'édition, nous ne commandons pas de sujets. Nous accueillons ce que des auteur(e)s souhaitent transmettre et non ce que nous aurions repéré comme "niche marketing".

logo-similar-editor

Akileos

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2002
Les éditions Akileos ont été créées à la fin de l’année 2002 par deux inconscients : Emmanuel Bouteille et Richard Saint Martin. Ils s’étaient connus quelques années auparavant lors d’un stage chez… un éditeur BD, puis ils avaient travaillé ensemble en librairie durant quelques années. En créant leur propre maison d’édition, leur ambition était de dénicher de nouveaux talents et de gagner beaucoup d’argent. Ce deuxième point s’étant rapidement révélé être un doux rêve, ils ont malgré tout décidé de s’accrocher et se sont consacrés corps et âme au premier objectif. Inconsciente du danger, Diane Roy les a ensuite rejoints pour apporter ses compétences au développement de la maison. BD, art-books, beaux livres cinéma : les éditions Akileos s’intéressent à l’association de l’image et du texte sous toutes ses formes. Année après année, Akileos construit un catalogue riche et diversifié, célébrant la créativité d’artistes venus du monde entier que la maison est fière de représenter.
logo-similar-editor

Sarbacane Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2003
675 livres au catalogue dont 70 publiés par an
En 2013, les éditions Sarbacane fêtent leurs dix ans. Dix ans de création, de passion partagée avec des auteurs et des illustrateurs au talent étonnant, et un catalogue reconnu pour sa qualité et sa diversité, à la fois ouvert et exigeant. Riche de près de 450 titres, il se répartit entre albums jeunesse, fiction pour jeunes adultes et BD jeunesse et adulte. Histoires au point de vue original, éveil, livres-jeux, livres-objets, livres transgénérationnels, classiques illustrés, romans graphiques ; tous bénéficient d'une fabrication soignée et beaucoup, de formats inattendus.
logo-similar-editor

Eure du Terroir (L')

Maison d'édition à compte d'éditeur
Les éditions l'Eure du Terroir BD ont pour but la promotion du patrimoine culturel normand et son histoire. Nous adaptons des contes, des légendes et des anecdotes de la petite ou grande Histoire de la région en bande dessinée..
logo-similar-editor

Cambourakis

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2006
Les Editions Cambourakis ont été créées en mars 2006, à Paris.
logo-similar-editor

Arènes (Éditions Les)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997
350 livres au catalogue dont 50 publiés par an
Créée en 1997, cette maison d'édition indépendante publie chaque année 25 titres de non-fiction : des documents d'actualité, des livres de psychologie, de l'histoire, des biographies, des romans graphiques et des albums illustrés. Nous publions de tout, mais peu et jamais par hasard. Chaque livre est une aventure, chaque livre doit avoir un sens et sa raison d'être.
logo-similar-editor

Noir Sur Blanc (Les éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1987
320 livres au catalogue dont 22 publiés par an
Les éditions Noir sur Blanc ont été créées en 1987 par Vera et Jan Michalski, couple aux origines suisses, polonaises, russes et autrichiennes. Leur ambition humaniste et littéraire de l'époque : créer des passerelles entre les cultures et les peuples de l'Europe de part et d'autre du rideau de fer. Initialement centrée sur les domaines  polonais et russe, la production de la maison s'est élargie aux pays voisins puis au reste du monde. Passeurs de textes entre le monde francophone et la Pologne, et au-delà, les pays de l'Est européen, Vera et Jan Michalski se sont attachés dès le début à publier en français et en polonais. Cette démarche originale et unique constitue une des caractéristiques de la maison d'édition.
logo-similar-editor

Atrabile

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997

Atrabile publie de la bande dessinée depuis 1997. C’est à peu près tout ce que vous avez besoin de savoir.

ATRABILE 1. n.f. ( lat. bilis atra, bile noire) Bile noire qui passait pour causer la mélancolie. 2. Une envie de partager. 3. Une rage adolescente qui ne compte pas s’assagir. 4. Un travail de fourmi. 5. Une autre façon de faire. 6. C’est dire non au tape à l’œil et au plus petit dénominateur commun. 7. Une envie de bien faire et toutes les erreurs qui vont avec. 8. Un espoir infini. 9. Des déceptions passagères. 10. Des doutes chroniques 11. De la persévérance. 12. Une certaine idée de la bande dessinée. 13. A-T-R-A-B-I-L-E.

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.