Annuaire d' éditeur / Acrodacrolivres (Éditions)
logo

Acrodacrolivres (Éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur

Contact

acrodacrolivres@gmail.com

Adresse

21, rue du Tienne, 1495 Tilly (Villers-la-Ville)
Belgique

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Doucey éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur
On pourrait penser qu’une maison d’édition qui voit le jour n’a pas de mémoire, qu’elle n’est pas encore entrée dans l’Histoire. Ce n’est pas le cas pour les Éditions Bruno Doucey. À leur manière, ces dernières ont déjà une histoire parce qu’elles entretiennent une filiation avec une maison d’édition que j’ai longtemps dirigée, avant de devoir rendre les armes : les éditions Seghers, nées à la fin de la Seconde Guerre mondiale des valeurs de la Résistance et de la Libération. Leur récente mise en sommeil a renforcé ma détermination à créer une maison indépendante, libre de ses options et de sa politique éditoriale. Une poésie vivante et généreuse, ouverte et offerte à tous, une poésie qui ouvre nos horizons et nous rend plus forts ensemble, voilà la poésie que cette nouvelle maison d’édition veut promouvoir. Poète, éditeur de poètes, j’entends d’abord faire découvrir les richesses insoupçonnées des poésies du monde. Les premiers livres donnent le ton : les poètes que nous publions proviennent de tous les continents : de France bien sûr, mais aussi des États-Unis, d’Irak, du Canada, d’Haïti… Et nous préparons déjà, pour les années à venir, d’autres voyages autour du monde. À l’heure où la France fait valoir les prérogatives de son Identité nationale, nous tenons à rappeler que la langue française ne possède ni cadastre ni titre de propriété. Elle est un espace libéré des frontières où chaque être repousse les limites de l’horizon d’autrui. Poésie de combat, en somme ? Oui, dès lors que nous apprenons à métisser nos héritages culturels et humains pour bâtir un nouvel art de vivre ensemble. Et puisque nous avons réédité les poèmes qu’il écrivit pendant la Résistance, laissons à Pierre Seghers le soin de conclure par ces mots : « Si la poésie ne vous aide pas à vivre faites autre chose. Je la tiens pour essentielle à l’homme, autant que les battements de son cœur. »
logo-similar-editor

Lansman

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1989
Créées en 1989, les éditions Lansman se consacrent aux arts de la scène avec trois objectifs : participer à la promotion de l'écriture dramatique contemporaine, assurer la circulation des textes dans le monde francophone et promouvoir le plaisir de lire le théâtre dans et hors cadre scolaire. Parmi plus de mille ouvrages au catalogue, on note un nombre significatif de pièces à lire et à jouer par et pour les jeunes (enfants et adolescents). Ces textes sont regroupés dans plusieurs collections spécifiques en partenariat avec divers organismes publics et privés, belges et français.Depuis 2012, la maison d'édition est intégrée dans les activités de l'association Emile&Cie qui développe de nombreux projets pour compte de tiers.
logo-similar-editor

L'Age d'Homme (Editions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1966
4000 livres au catalogue dont

La maison d'édition L'Age d'Homme est fondée en 1966 à Lausanne par Vladimir Dimitrijevic. C'est sans doute à L'Age d'Homme, forte aujourd'hui de 4000 titres, que nous devons de ne plus réduire la littérature russe aux seuls noms de Dostoïevski , de Tolstoï ou de Gorki. Grâce à la collection «Classiques Slaves», les lecteurs ont pu découvrir les œuvres majeures du symbolisme russe, celle d'André Biely (Pétersbourg,

La Colombe d'Argent, Kotik Letaiev), d'Ossip Mandelstam, d'Alexandre Blok ; des auteurs aussi considérables que les polonais Witkiewicz ou Ladislas Reymont ; les écrits esthétiques de Malévitch, les essais et les romans de Zamiatine, de Leskov ou de Boris Pilniak. De Ivo Andritch et Dobritsa Tchossitch aux chefs-d'œuvre d'Alexandre Zinoviev, la collection «Classiques Slaves» qui compte aujourd'hui plus de 500 titres, a permis de faire connaître un immense patrimoine littéraire que le «réalisme-socialiste» n'avait pas réussi à étouffer.

logo-similar-editor

Argol

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2005
Les éditions Argol ont été créées en février 2005 par Catherine Flohic, en référence au Château d'Argol de Julien Gracq, mais aussi à un lieu qui lui est cher dans une île du Morbihan. Argol propose de nouveaux espaces de création, provoque croisements, correspondances, rencontres, entre l'écriture et l'image, témoignages et réflexions vives dans tous les champs de la littérature, de l'art. Création poétique et littéraire, entretiens monographiques, projets personnels, Argol fédère de grandes voix et des découvertes de la création littéraire contemporaine.
logo-similar-editor

Anne Carrière

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1993
500 livres au catalogue dont 37 publiés par an
Les Éditions Anne Carrière, fondées en 1993 par Anne et Alain Carrière, sont une maison d'édition indépendante installée à Paris (8e arrondissement), 39, Rue des Mathurins1. La société porte le nom de sa créatrice, Anne Carrière, sœur de l'animateur de télévision Patrice Laffont1, et fille de l'éditeur Robert Laffont1. En 2009, la société est mise en redressement judiciaire et Stephen Carrière reprend la direction de la maison. Il développe alors une nouvelle forme de collectif d'éditeurs indépendants, dont la formule est "Ensemble pour mieux publier". En plus des Éditions Anne Carrière, le collectif se compose de La Belle Colère (avec Dominique Bordes, éditeur de Monsieur Toussaint Louverture), les Éditions Plein Jour [archive], Le Nouvel Attila [archive] et Aux Forges de Vulcain.
logo-similar-editor

Béliveau éditeur

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1975

C’est avec une immense fierté et un très grand plaisir que je vous accueille sur le site BÉLIVEAU Éditeur!  Notre maison d’édition publie, à la base, des livres, mais j’ai toujours pensé que nous publions aussi des auteurs! Ils sont, bien sûr, nos partenaires d’affaires, mais j’aime les considérer aussi comme mes amis! Pouvoir partager avec eux de façon très privilégiée leurs connaissances, leur vécu, leurs expériences, et être en mesure de vous offrir les fruits de leur recherche est une grande satisfaction pour moi.

Depuis 1975, la maison nous a fait parcourir plusieurs sujets. D’abord, sous la bannière des Éditions Sciences et Culture (ESC), nous avons présenté plusieurs ouvrages en sciences pures (mathématiques, physique et chimie), qui étaient les sujets favoris du fondateur, Michel Béliveau.

Puis, au fil des ans, avec la nouvelle orientation de la maison et un changement de nom commercial pour Béliveau Éditeur nous nous sommes tournés vers les ouvrages de croissance personnelle, de motivation et de recouvrance, ainsi que vers des volumes en psychoéducation, en sciences humaines et sociales, en fiscalité, et plus encore.

Nos ouvrages sur le mieux-être se différencient des autres, grâce à : un langage clair et direct;une facilité de lecture;des exercices, des conseils, des solutions… qui vous mèneront vers des résultats directs et rapides, et vous apporteront des heures agréables afin de vivre un cheminement tout en douceur.  De nombreux auteurs québécois, conférenciers, coachs professionnels se sont joints à nous depuis quelques années, dont Marcia Pilote, Anick Lapratte, Alain Samson, Eudoxie Adopo, Kim Rusk, Annabelle Boyer, Geneviève Desautels, Pascale Dufresne, France Hutchison, Bill Marchesin, Marilyne Petit,  Hélène Meloche, Pascale Piquet, Francine Bourbeau, Marie-Pierre Chaumont, Philippe Bertrand Richard, Pierre Senez, Chantal Brault, Christian Alain, Vincent Fournier, Yannick Pagé, Rachel Graveline, Carl Potvin, Isabelle Lefebvre, Maryse Audet, Mélissa Malboeuf, Julie Brassard, Chantale Mercier, Johanne Brouillette, Serge Larochelle, Dominic Gagnon, Linda Cusson, Véronique Berthiaume, Christine Dubois et plusieurs autres.

Et nous continuons de publier les ouvrages de recherche en psychoéducation d’auteurs de renom, tels ceux de Gilles Gendreau, de Pierre Potvin, de Daniel Puskas, de Jocelyne Pronovost, de Marcel Renou, ainsi que de plusieurs intervenants du Centre jeunesse de Montréal et d’autres en lien avec l’université du Québec à Trois-Rivières.

De plus, n’oubliez pas la populaire série Bouillon de poulet pour l’âme s’est enrichie avec Bouillon de poulet pour l’âme des Québécois. Si vous avez besoin d’un petit remontant pour votre âme, ces histoires vraies sont la lecture tout indiquée pour vous remonter le moral et réchauffer votre cœur.

J’espère que vous saurez trouver les ouvrages qui répondront à vos besoins, que ceux-ci soient d’ordre professionnel, pour un mieux-être ou pour une simple détente.

logo-similar-editor

Impressions nouvelles (Les)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1985

Fondées en 1985 et riches d’un catalogue de près de 350 titres, les Impressions Nouvelles sont une maison d’édition indépendante et généraliste, ouverte à tous les médias qui façonnent la vie contemporaine.

L’ambition des Impressions Nouvelles est au moins double.

D’une part, la maison publie des textes de création et de réflexion littéraires : roman, poésie, reportage, autobiographie, mais aussi essai littéraire. Les fictions et les analyses publiées par les Impressions Nouvelles allient souci du style et enjeux sociaux, culturels, politiques ou philosophiques. Le parti pris des mots y va de pair avec le compte tenu des choses.

D’autre part, les Impressions Nouvelles accordent une large place aux images et éditent des essais sur les grands médias de la culture moderne : bande dessinée, cinéma, photographie, télévision, mais aussi architecture, philosophie, sociologie, esthétique. Dans tous ces domaines, les Impressions Nouvelles publient des livres qui allient lisibilité, goût de l’engagement et désir de vulgarisation intelligente.

Par l’attention accordée à la qualité du livre comme à celle de l’écriture et des images, par la volonté d’intervenir dans les débats les plus actuels, mais aussi d’accompagner des auteurs dans la durée et de construire une politique à long terme, les Impressions Nouvelles s’imposent comme un acteur important de l’édition en langue française.

logo-similar-editor

Le Passeur éditeur

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2013
120 livres au catalogue dont 30 publiés par an
Le Passeur Éditeur est un éditeur de littérature générale indépendant, né en novembre 2012. Curieux de tout, ouvert aux rencontres, Le Passeur Éditeur refuse de s'enfermer dans une ligne éditoriale étroite. Il invite à ouvrir l'horizon au dialogue et à la connaissance de l'autre. Le Passeur Éditeur aime avant tout la littérature qui a du sens, la beauté qui témoigne de la vérité, la philosophie qui est questionnement permanent, les arts qui ouvrent à l'infini. "Rien de ce qui est humain ne lui est étranger" (Térence).
logo-similar-editor

Dossiers d'Aquitaine

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1978

Fondées en 1978, les éditions « Les Dossiers d’Aquitaine et d’ailleurs » sont aujourd’hui connues et reconnues dans toute la France et la Francophonie.

Notre équipe a choisi d’éditer des livres au meilleur rapport qualité-prix, tout en s’appuyant sur une grande technique artisanale.

Notre politique éditoriale, forgée sur la mise en valeur du patrimoine littéraire à travers les biographies ou les faits de société, repose avant tout sur une recherche d’authenticité.

Notre farouche volonté d’indépendance à l’égard des différents pouvoirs, publics ou privés, n’est plus à démontrer. Nos éditions allient régionalisme, patrimoine et littérature générale.

Nous vous laissons le plaisir de découvrir nos productions.

logo-similar-editor

Ad Solem

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1992
Ad Solem, « vers le Soleil » : un nom, un esprit aussi, résolument tourné vers la « Lumière qui éclaire tout homme» (Jn 1, 12). Depuis 1992, chaque livre veut à sa manière être un éclat, une étincelle pour faire rayonner le sens ; un espace pour permettre la rencontre de l’Autre à travers le chemin des mots. Rencontre par le biais de l’écriture, laquelle, comme une trace, atteste le passage de Celui qui ne se laisse découvrir qu’après coup, dans la distance. Pendant quelques instants, le temps de lire une ligne ou une page, le lecteur abandonne sa volonté propre pour suivre l’empreinte laissée par les mots sur la surface de la page. Moments de communion avec l’auteur, dont les mots veulent réveiller en nous «le désir de l’éternité inconnue sous la douceur des mots connus» (saint Grégoire le Grand). On ne ressort jamais le même de la lecture d’un livre. L’édition est un art : un savoir-faire qui doit communiquer un savoir-vivre. Le livre, pour Ad Solem, n’est pas un moyen parmi d’autres de transmettre savoir et sagesse. Si le codex a remplacé le volumen aux premiers siècles du christianisme, c’est que sa forme traduisait le contenu de la foi dont son apparition est solidaire. Au déroulement infiniment répété du rouleau a succédé l’arrêt sur la page, la fin de la ligne. A l’éternel retour a succédé la Nouvelle Alliance. Aujourd’hui, les textes se déroulent sur l’écran des ordinateurs. Le temps du nihilisme se traduit par la civilisation du rouleau numérique. Comment être «à la page» aujourd’hui si le livre est menacé sinon de disparition du moins d’une marginalisation croissante ? Peut-être en reprenant conscience de ce que livre n’existe pas sans un regard qui se pose sur la page. Avant d’être un objet, le livre est un verbe : il «se livre» au regard. Quelqu’un s’y donne. Mais dans un retrait. « Il se tait et les mots qui nous restent s’écartent peu à peu pour laisser passer entre eux son regard » (Jean-Pierre Lemaire).
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.