Annuaire d' éditeur / Portaparole
logo

Portaparole

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2004

Fondée à Rome en 2004 par Emilia Aru, puis implantée en Arles depuis 2014,

Portaparole est une maison d’édition multilingue, orientée vers de larges horizons.

Persuadée que la transmission de la pensée passe par un objet désirable, Portaparole s’applique à publier des livres agréables à lire, conçus avec soin, dans un catalogue original et de qualité, adressé à un lectorat avisé et exigeant.


Le nom Portaparole — porter les paroles — résume à lui seul sa vocation. L’identité de Portaparole est reconnaissable à chacun de ses livres et chacune de ses collections. Le papier, le caractère typographique, nommé Dante, la mise en page, tout renvoie aux anciens maîtres imprimeurs italiens et français. Le logo représente un martinet — cet oiseau vif, volant dans une portion de ciel étoilé.

Contact

e.aru@portaparolefrance.com

Téléphone

0490910212

Adresse

1, place de la Redoute, 13200 Arles
France

Dépôt de manuscrits

Par internet:

e.aru@portaparolefrance.c om

Modalité d'envois

Merci d’envoyer vos manuscrits en format Word, sans images, sans proposition de couverture, sans formatage. La simplicité et la propreté sont très appréciées par nos ordinateurs, nos iPads et nos rédacteurs qui doivent traiter vos fichiers.

Une page ordonnée a plus de chance d’être lue. Songez à éliminer les doubles espaces, à vérifier les points en fin de phrase, les retraits à chaque début de paragraphe, les accents sur les majuscules… Ces détails sont synonymes de soin.

Achetez nos livres avant de nous envoyer vos manuscrits. Il n’y a pas mieux pour faire notre connaissance et soutenir notre cause. Forçats de l’édition, fragilisés par la crise sanitaire, les éditeurs indépendants sont débordés, soyez patients et confiants, nous vous écrirons.

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

L'atelier Mosésu

Maison d'édition à compte d'éditeur
L’Atelier Mosésu est une jeune maison d’édition qui se veut novatrice. Elle veut créer de nouvelles séries basées sur des concepts n’ayant jamais existé, des personnages que l’on ne croise pas ou très peu dans la littérature. Mais nous voulons aussi que nos livres soient de beaux objets, que chaque volume trouve sa place dans les bibliothèques, que leurs chartes graphiques sortent de l’ordinaire.
logo-similar-editor

Zinedi

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2002
44 livres au catalogue dont 10 publiés par an

Les éditions Zinedi ont été créées en 2002 par Fabienne Germain. Elles ont pour vocation de faire découvrir de nouveaux auteurs de langue française.

Ses thèmes de prédilection sont essentiellement la fiction. Tous les genres sont permis pourvu que les textes soient de qualité, qu'ils n'aient jamais été publiés et qu'ils emportent notre enthousiasme.

Compte tenu de la taille de notre structure et de l'aspect chronophage de notre activité, nous publions moins de dix par an.

logo-similar-editor

Steinkis

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2003
500 livres au catalogue dont 115 publiés par an
Steinkis publie des livres accessibles et stimulants autour du thème de la relation à l'Autre.Nos livres, qu'il s'agisse de romans, de romans graphiques, de documents ou d'essais, déclinent les thèmes des relations entre les peuples, les cultures, les civilisations ; des questions d'identité et d'appartenance ou du rôle et de l'intégration des minorités, qu'elles soient religieuses, ethniques, sexuelles, etc.Ces sujets sont, de façon récurrente, au cœur de l'actualité et de nos préoccupations. Notre démarche est de prendre du recul et d'apporter un regard parfois décalé afin de publier des ouvrages de fond.Notre passion, proposer des livres capables de stimuler la réflexion et d'ouvrir l'esprit, avec le souci de mettre l'accent sur les « ponts » plutôt que sur les « murs »...
logo-similar-editor

D'en bas (Éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1976

Créées en 1976 par Michel Glardon, les Éditions d’en bas se sont imposées depuis lors comme une maison au profil affirmé, aspirant à donner la parole aux « exclu-e-s » de tous bords et à développer de nouveaux regards sur la vie politique et sociale contemporaine. Organisées autour d’un réseau de coopérateurs et de souscripteurs liés aux multiples engagements de son fondateur, les Éditions ont accompagné et diffusé, à travers plusieurs collections, les luttes et mouvements sociaux du moment. Essais et dossiers historiques, sociologiques et politiques, témoignages et récits de vie, textes littéraires d’horizons multiples, traductions témoignent de la diversité d’un catalogue riche aujourd’hui de plus de 350 titres.

Dans un contexte politique et social tourmenté, un regard à la fois rétrospectif et prospectif nous paraît précieux afin de rappeler la cohérence d’un projet éditorial qui, tout en ne cessant de s’ouvrir à de nouvelles thématiques, est resté fidèle à ses objectifs initiaux. Grâce aux nombreuses contributions d’auteur-e-s, de collaboratrices et de collaborateurs, 1976-2006, Lutte au pied de la lettre offre un éclairage diversifié sur le parcours des Éditions d’en bas. Une première partie explore la genèse de la maison d’éditions et son développement jusqu’à aujourd’hui. Dans une deuxième partie, des auteur-e-s témoignent, réfléchissent et dialoguent autour de deux axes majeurs du catalogue : les récits de vie et l’histoire populaire. Finalement, une dernière partie donne la parole à des auteur-e-s qui font le point sur les principales luttes menées à travers les publications et collections des Éditions reliant ainsi les problématiques du passé à celles du présent et de l’avenir.

logo-similar-editor

Glyphe

Maison d'édition à compte d'éditeur
« On croit que le Graal est la publication. Tant de personnes écrivent avec ce rêve d’y parvenir un jour, mais il y a pire violence que la douleur de ne pas être publié: l’être dans l’anonymat le plus complet. Au bout de quelques jours, on ne trouve plus votre livre nulle part, et on se retrouve d’une manière un peu pathétique à errer d’une librairie à l’autre à la recherche d’une preuve que tout cela a existé. Publier un roman qui ne rencontre pas son public, c’est permettre à l’indifférence de se matérialiser. » David Foenkinos, Le Mystère Henri Pick
logo-similar-editor

Table Ronde (La)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1944
3345 livres au catalogue dont 40 publiés par an
C’est en 1944, à Paris, que Roland Laudenbach, Jean Turlais et Roger Mouton, trois jeunes gens réunis par le goût de la littérature, lancent l’aventure de La Table Ronde.
L’idée première est de créer une revue. Conviés autour de la table, Thierry Maulnier, André Fraigneau et Jean Cocteau participent au projet. André Fraigneau suggère un titre énigmatique : La Couronne fermée. Jean Cocteau lui préfère La Table Ronde, qui correspond davantage à l’esprit du groupe. François Salvat dessine les maquettes et le premier numéro des « Cahiers de La Table Ronde » voit le jour fin 1944. Jean Anouilh confie alors sa pièce Antigone à Roland Laudenbach, sans limitation de tirage. Ce sera le premier livre en édition courante, celui qui fait de La Table Ronde une maison d’édition à part entière.
L’effervescence littéraire et intellectuelle du demi-siècle ne perdant rien de sa vigueur, des auteurs tels François Mauriac et Henry de Montherlant collaborent à la revue, tandis que Paul Morand livre son Journal d’un attaché d’ambassade et Jean Giono Un roi sans divertissement. Au fil des années cinquante, une génération d’écrivains turbulents fait son apparition. Parmi eux, Antoine Blondin, Michel Déon, Jacques Laurent, Roger Nimier, tous amis de Roland Laudenbach, que Bernard Frank réunira — un peu rapidement — sous le nom de « hussards ».
Au cœur de cette époque, La Table Ronde publie des romans drôles et mélancoliques, sensibles et délicats.
L’éclosion d’écrivains comme Alphonse Boudard, Gabriel Matzneff, Frédéric Musso ou encore Eric Neuhoff, offre aux hussards des successeurs pleins de panache. Les années quatre-vingt-dix s’ouvrent sur les disparitions successives de Roland Laudenbach et Antoine Blondin. Avec l’arrivée de Denis Tillinac à la tête de La Table Ronde en 1990, le catalogue accueille Jean-Paul Kauffmann, Frédéric Fajardie, Yves Charnet, Jean-Claude Pirotte, Xavier Patier, le poète William Cliff ou plus récemment Michel Monnereau. En 1997, La Table Ronde reprend la collection Quai Voltaire, pour la dédier à la littérature étrangère, en publiant, entre autres, Alice Mc Dermott, Tracy Chevalier, et Richard Russo. Dirigées aujourd’hui par Alice Déon, Les Éditions de La Table Ronde continuent de réunir des auteurs restés fidèles à la liberté de ton de leurs fondateurs.
logo-similar-editor

Carnets Nord

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2007
50 livres au catalogue dont 12 publiés par an
Carnets Nord est une maison d'édition indépendante fondée en 2007 et adossée aux éditions Montparnasse, éditeur de DVD. Installées dans le 14e arrondissement, les éditions Carnets Nord publient une douzaine de nouveautés par an. Leur catalogue, qui compte près de cinquante titres, s'organise autour de deux axes : la littérature, française et étrangère, et les documents/essais engagés sur des thèmes d'actualité. Carnets Nord est diffusé par le CDE, propriété des éditions Gallimard.
logo-similar-editor

L'Age d'Homme

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1996
4000 livres au catalogue dont
La maison d'édition L'Age d'Homme est fondée en 1966 à Lausanne par Vladimir Dimitrijevic. C'est sans doute à L'Age d'Homme, forte aujourd'hui de 4000 titres, que nous devons de ne plus réduire la littérature russe aux seuls noms de Dostoïevski , de Tolstoï ou de Gorki. Grâce à la collection «Classiques Slaves», les lecteurs ont pu découvrir les œuvres majeures du symbolisme russe, celle d'André Biely (Pétersbourg, La Colombe d'Argent, Kotik Letaiev), d'Ossip Mandelstam, d'Alexandre Blok ; des auteurs aussi considérables que les polonais Witkiewicz ou Ladislas Reymont ; les écrits esthétiques de Malévitch, les essais et les romans de Zamiatine, de Leskov ou de Boris Pilniak. De Ivo Andritch et Dobritsa Tchossitch aux chefs-d'œuvre d'Alexandre Zinoviev, la collection «Classiques Slaves» qui compte aujourd'hui plus de 500 titres, a permis de faire connaître un immense patrimoine littéraire que le «réalisme-socialiste» n'avait pas réussi à étouffer.
logo-similar-editor

Oeil d'Or (L')

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1999
70 livres au catalogue dont

Maison fondée en décembre 1999, Œil d’Or fut rapidement qualifié d’éditeur spécialisé… en coups de cœur. Des monstres et prodiges et du Discours de la licorne, d’Ambroise Paré, avec ses 120 illustrations originelles aux mémoires de la danseuse américaine Loïe Fuller, Ma vie et la danse en passant par un dictionnaire de fruits, épices et légumes agrémentés de recettes et souvenirs d’enfance (Notre Méditerranée d’entre les mères), il est en effet difficile de classer les ouvrages de L’Œil d’Or dans un seul rayon.

Furieusement éclectique, elle traite aussi bien d’architecture et d’urbanisme que de littérature – publiant des romans américains ou des essais critiques – s’intéresse aussi bien qu’aux écrits du moyen-âge qu’aux mémoires contemporaines, et plus généralement aux formes inclassables.

Avouons toute même un goût pour la littérature américaine, l’architecture et l’urbanisme et surtout pour les arts de la scène – nous sommes ainsi une des rares maisons d’éditions à avoir publié des partitions choréologiques. L’ensemble de ces ouvrages partagent une présentation à l’iconographie (très souvent des gravures) soignée et sont tous imprimés sur papier FSC, avec de l’encre végétale, chez un imprimeur bénéficiant du label imprim’vert.

logo-similar-editor

La Veytizou

Maison d'édition à compte d'éditeur
Au coeur du Limousin, il est un village avec ses écrivains passionnés d'Histoire et amoureux du Terroir. Des Récits et des Romans ont éclos pour vous distraire et vous dire... Un parfum de nostalgie. Un brin d'espoir... En leur compagnie, empruntez le chemin du Savoir.
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.