Annuaire d' éditeur / Art-Dit (Éditions l')
logo

Art-Dit (Éditions l')

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2009
L’Art-Dit, maison d’édition indépendante, a été créée en juillet 2009 avec un projet bien spécifique : revisiter des sujets de sciences humaines ou de société, des sujets qui nous concernent tous. Mais les revisiter sous un autre angle, en mêlant différents arts et techniques, un point de vue inhabituel pour mieux se questionner.

Contact

contact@editions-lart-dit.fr

Téléphone

0490520058

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Le Passeur éditeur

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2013
120 livres au catalogue dont 30 publiés par an
Le Passeur Éditeur est un éditeur de littérature générale indépendant, né en novembre 2012. Curieux de tout, ouvert aux rencontres, Le Passeur Éditeur refuse de s'enfermer dans une ligne éditoriale étroite. Il invite à ouvrir l'horizon au dialogue et à la connaissance de l'autre. Le Passeur Éditeur aime avant tout la littérature qui a du sens, la beauté qui témoigne de la vérité, la philosophie qui est questionnement permanent, les arts qui ouvrent à l'infini. "Rien de ce qui est humain ne lui est étranger" (Térence).
logo-similar-editor

Stock

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1708
1050 livres au catalogue dont 85 publiés par an
Depuis sa création en 1708, Stock s'est imposé sur le marché littéraire français. La Collection "Bleue" est réputée pour ses romans de qualité valorisant aussi bien des auteurs de renom, tels que Philippe Claudel ou Nina Bouraoui, que de nouveaux talents. Ces dernières années, Stock a cherché à développer la publication d'ouvrages de non-fiction à travers différentes collections : "Un Ordre d'idées" est consacré à l'histoire, la sociologie et l'ethnologie, "Essais" perpétue une longue tradition de philosophes  et "L'Autre pensée" publie des penseurs  singuliers. "La Cosmopolite", qui compte un grand nombre de Prix Nobel, est depuis le début du 20
logo-similar-editor

Damiani

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2004

Damiani was founded in May 2004 as the new publishing branch of the printing company, Grafiche Damiani, in Bologna. Damiani was set up in the 1950s to specialize in art and photography lithographic printing.

Today, Damiani continues this long-held tradition, aiming at producing volumes characterized by high handmade quality and innovative technology. What distinguishes Damiani is the attention devoted to exploring and understanding the forms of the contemporary imagination.

Besides the projects concerning the unpublished activity by leading figures from the art and photography world, Damiani also constitutes an observatory of the new generations of international artists and of social phenomena, which meet with the solid architecture of accurately edited books, creating real art objects.

Damiani’s current list of books cover a large range of subjects, including photography, architecture, design, reportage, pop culture, fashion, collecting and sports.

logo-similar-editor

Cinquième Couche (La)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1993

La Cinquième Couche est une maison d'édition belge indépendante. La Cinquième Couche, dite aussi 5c, publie essentiellement de la bande dessinée depuis 1993.
Fondée par un groupe d'auteurs de l'atelier de bande dessinée de l'Institut Saint-Luc de Bruxelles (Damien Rocour, Sarah Masson, Michel Squarci, Sibylle Loof, Olivier Fable, Vincent Dutreuil, Nicholas Wood, Sébastien Kempenaers, Christophe Poot, Renaud De Heyn et Xavier Löwenthal), elle demeure jusqu'à la fin des années 1990, un groupe informel qui auto-publie ses productions. Ce n'est qu'au tournant des années 2000 qu'elle devient une réelle structure d'édition. Elle est actuellement pilotée par William Henne.
Cinq collections ont été créées : F., Extracteur, écritures, ESSAIM et Point métal.


En 2016, le catalogue compte 110 publications (5 revues publiées entre 1993 et 1998 et le reste publié à partir de 1999), par une soixantaine d’auteurs, provenant d’une dizaine de pays différents (Belgique, France, Suisse, Allemagne, Autriche, Portugal, Grèce, Finlande, États-Unis, Corée…)
La 5e Couche n’a jamais clairement définit sa ligne éditoriale a priori, sinon qu’en redéfinissant sans cesse son média, elle inscrit la bande dessinée dans les pratiques contemporaines (Tout ce qui frôle la bande dessinée et tend à l’en éloigner intéresse la 5e Couche, extrait du catalogue). Cependant, on peut dégager une tendance lourde en survolant le catalogue de l’éditeur : l’approche conceptuelle. Les publications procèdent majoritairement d’un dispositif narratif ou graphique d’ordre ludique, spéculatif, théorique, poétique ou auto-référentiel, qui préside au propos de l’auteur. Alors certes ce sont des dispositifs que l’on pourra trouver ailleurs (que ce soit en bande dessinée, en littérature ou dans les arts visuels), mais il y a incontestablement, dans les choix du comité éditorial, une inclination jubilatoire pour les jeux sur le langage et les codes visuels : les détournements, les mises en abîme, les structures narratives renversées et/ou systématiques, le jeu sur les contraintes, la déconstruction du récit, la parodie, les postulats surréalistes (poétiques, insolites, absurdes), la déconstruction de l’image, le rapport texte/image dissocié, l’abstraction, le récit métaphorique, la structure musicale, l'imposture,... Tous ces dispositifs formels n’oblitèrent pas les propos de leurs auteurs, au contraire, ils les réactivent : en abordant un thème, déjà mille fois traité, sous une forme renouvelée ou inusitée, l’auteur met en avant son sujet, qu’il soit politique, autobiographique, philosophique ou social.


Cette inclination conceptuelle et ludique n’escamote pas non plus les préoccupations formelles purement rétiniennes des auteurs : couleur, matière, techniques, texture, forme, dessin, composition… (ce sont des aspects traditionnels et modernistes déjà très présents chez d’autres éditeurs, y compris plus classiques).
De même que La 5e Couche participe d’une tendance générale de ces dernières décennies, le décloisonnement. Les livres publiés par la 5C sont pour la plupart à la lisière de la bande dessinée. Les auteurs publiés investissent le plus souvent d’autres disciplines et cela se répercute sur leur pratique de la bande dessinée : le théâtre, la performance et l’installation, la musique, la peinture, la sculpture, le graphisme, la sérigraphie, le cinéma d’animation et la vidéo, le dessin contemporain, la photo, l’affiche, la littérature,… (cet aspect n’est pas forcément spécifique à La 5e Couche et se retrouve chez de nombreux auteurs publiés ailleurs).
Quelques épisodes marquant ont jalonné l’histoire de la 5C : de 2004 à 2007, elle a repris à son catalogue la revue de littérature contemporaine écritures. De 2010 à 2013, elle a publié également la revue "Soldes, Fins de Séries", de Marc Borgers et Jean-Louis Sbille. Elle a été l'éditeur de la Bande dessinée Katz, détournement controversé de Maus, de Art Spiegelman, dans lequel l'auteur anonyme (Ilan Manouach) avait remplacé toutes les têtes des différentes espèces représentées par des têtes de chats. La 5e Couche est aussi l'éditeur de Judith Forest, succès de la bande dessinée féminine, en réalité une imposture littéraire de ses éditeurs de l’époque, William Henne, Xavier Löwenthal et Thomas Boivin.


Texte du catalogue : La bande dessinée est une forme contemporaine parmi d'autres.5C la tient en haute estime, elle et ses lecteurs. Tout ce qui frôle la bande dessinée intéresse La 5e Couche et tend à l’en éloigner. Son champ d’action est, par définition, poreux et illimité. Il ne serait pas étonnant de trouver, parmi ses livres, un précis d’urbanisme tatare ou de dodécaphonisme bantou, pourvu qu’ils s’articulent. Deux images / photos / mots etc. peuvent suffire à établir une articulation narrative. 5C montre. Du jamais vu, jamais comme ça, s’il en est.


5C agence. 5C fomente les conditions qui rendent la création possible. 5C n’a pas de cible. Son manifeste, ce sont ses livres.
Dès l’origine, le sens fusait de toutes parts. Parce que le sens n’est pas dans l’ordre des causes et des conséquences jusqu’au dénouement. Parce que le sens n’est pas dans l’élucidation. Comme un robot privé de sa fonction : il est inutile et libre. 5C aujourd’hui, c’est un catalogue de plus de vingt ans de publications, depuis les expériences collectives du groupe initial jusqu’aux livres d’aujourd’hui. Vous le tenez entre vos mains.

logo-similar-editor

Cicada Books

Maison d'édition à compte d'éditeur

Cicada Books is a New York Times Award winning children’s book publisher based in London. We started out making adult art and design books, but now specialise in beautiful, high-end books for kids aged 4-11. We have an eclectic list that includes activity books, picture books and non-fiction. 


We love stories that make us laugh, exciting new illustration talent, nice paper stock, immaculate design, information that is engagingly presented and independent booksellers who share our passion for gorgeous books.

We publish a small number of books each year, but we are always keen to hear ideas and opinions, and we will endeavour to reply individually to book proposals. 


Our team is currently busy working on several new and exciting titles, including books about mammalian reproduction, Ancient Egypt, a history of space exploration, and our first venture into the world of graphic novels!

logo-similar-editor

Desclée de Brouwer

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1877
30 publiés par an

Les Éditions Desclée de Brouwer ont été fondées en 1877 à Bruges (Belgique) par Henri Desclée (1830-1917), industriel belge pionnier du gaz d'éclairage, à l'origine de la fondation de l'abbaye de Maredsous et du couvent des Clarisses de Roubaix, et par Alphonse de Brouwer (1850-1937), propriétaire d'une mégisserie appelée « Jean-Baptiste de Brouwer et Cie » (qui deviendra en 1883 l'imprimerie « Desclée, de Brouwer et Cie »), dans le but de promouvoir la culture chrétienne.

Dans les années 1930, cette maison d'édition s'installe à Paris tout en conservant son site en Belgique2. Elle défend alors une position libérale, sa filiale argentine diffusant ainsi les idées de Jacques Maritain malgré une forte opposition national-catholique3.

En 1982, DDB est rachetée par le groupe de publication La Vie, devenu entre temps propriété du groupe Le Monde.

En 2006, Le Monde revend DDB à l'éditeur suisse Parole et Silence, spécialisé dans la spiritualité chrétienne. DDB publie également des ouvrages de spiritualité (marquée par un « christianisme d'ouverture »), de sciences humaines et des essais4.

En 2009, DDB reprend les éditions du Rocher5 et, en 2011, les Éditions François-Xavier de Guibert.

Le 9 octobre 2012, DDB et Le Rocher sont placées en redressement judiciaire6

Le 19 mars 2014 DDB obtient la signature d'un plan de continuation présenté par les nouveaux actionnaires issus des Éditions Artège7, avec le soutien de Ernesto Rossi di Montelera. Marc et Sabine Larrivé conservent, eux, les Éditions Parole et Silence.

logo-similar-editor

Delpire Editeur

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1951
80 livres au catalogue dont 5 publiés par an

Depuis 1951, Delpire Éditeur publie des ouvrages de grande qualité consacrés essentiellement à la photographie.

Après avoir, de manière pionnière, publié les œuvres de William Klein, Henri Cartier-Bresson, Marc Riboud ou Robert Frank, la maison a creusé le sillon d’artistes devenus incontournables comme Josef Koudelka, Sarah Moon ou Michel Vanden Eeckhoudt, et plus récemment Daido Moriyama.

Aujourd’hui riche de plus de soixante titres, l’équipe continue de mettre son exigence, son savoir-faire et sa passion au service des artistes. Chaque livre est un objet unique, conçu pour faire rayonner une œuvre et l’inscrire dans nos vies. Au-delà des sensibilités, des regards, des écritures et, sans exclusion de styles ou de genres, l’ambition de Delpire Éditeur demeure inchangée : créer des livres comme autant d’ouvertures sur le monde qui nous entoure comme sur notre monde intérieur. Depuis 2012, Delpire Éditeur a rejoint le pôle photographique du groupe Libella qui rassemble les éditions Photosynthèses et la galerie Folia.

logo-similar-editor

L'échelle de Jacob

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1988

Fondée en 1998, l'Echelle de Jacob a comme programme la publication d'ouvrages de référence dans le domaine des beaux-arts et arts appliqués français du XIXe siècle jusqu'à la première moitié du XXe. Pierre Sanchez met progressivement à la disposition des chercheurs des informations des catalogues d'expositions et de Salons (Société des Artistes français, Société nationale des Beaux-Arts, Indépendants, Automne, Tuileries, les "XX" et la Libre Esthétique, Société coloniale des Artistes français, Société des peintres orientalistes français, Salon de l'Union des femmes peintres et sculpteurs, Salon d'Hiver, etc.).

 

En reclassant les donnés éparses et difficiles d'accès, les dictionnaires, soit consacrés à une Société d'artistes, à une ville (Salons de Dijon, de Lille, de Lyon, du Havre, de Rouen, de Nantes, de Bordeaux, du département du Nord), à une galerie parisienne (Galeries Eugène Druet, Devambez, B. Weill, Georges Petit, Le Barc de Boutteville, Salon des Cent), soit thématiques, ainsi que les reprints avec index, constituent une somme incontournable présente dans les bibliothèques des principaux musées.

logo-similar-editor

Gope éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2009

Création en 2009, suite à une expérience de traduction et une volonté de partager avec le plus grand nombre possible un livre qui sortait de l’ordinaire (Trois autres Thaïlande).

L’existence des Éditions GOPE se justifie par le constat suivant :

- il y a des gens qui s’intéressent à l’Asie du Sud-Est et à ses littératures ;
- l’offre en livres concernant cette zone géographique est vraiment très limitée, tout aussi bien en ce qui concerne les genres proposés que la quantité ;
- l’offre existante en auteurs thaïlandais, malais, philippins et indonésiens est de bonne qualité, mais représente une goutte d’eau dans l’océan qu’est la production des gros éditeurs (même spécialisés) et elle manque cruellement de visibilité et de mise en contexte ;
- il existe en Asie du Sud-Est un vivier d’auteurs natifs ou expatriés qui, sans pouvoir prétendre au prix Nobel de littérature, n’en sont pas moins capables d’écrire correctement sur des sujets et/ou cadres qu’ils connaissent bien ;
- nous souhaitons faire partie des acteurs de la francophonie et contribuer à la présence du français en Asie du Sud-Est.

logo-similar-editor

Cercle d'Art

Maison d'édition à compte d'éditeur

Pablo Picasso lui-même joua avec les Éditions Cercle d’Art le rôle de la bonne fée se penchant sur le berceau du nouveau-né en 1949. Ayant encouragé son ami Charles Feld, imprimeur durant la Résistance, à créer son entreprise, il resta son compagnon de route jusqu’à sa disparition. En effet, bien avant Andy Warhol, Picasso fut sans doute le premier artiste au monde à avoir compris l’intérêt de diffuser son œuvre sur tous les supports existants. À travers Feld et le Cercle d’Art, il entrevoyait le très large public auquel il allait pouvoir faire connaître son œuvre par le procédé nouveau de l’imprimerie offset.

Grâce à la notoriété de Picasso et à son aura artistique et intellectuelle tant en France que dans le monde entier, les Éditions Cercle d’Art ont construit progressivement un très riche catalogue de livres de fond sur l’art international, ancien, moderne, aussi bien que contemporain. Plus d’un demi-siècle après sa fondation, sa mission est demeurée la même : promouvoir la création et les artistes par le livre.

Pluridisciplinaire, la ligne éditoriale délaisse querelles de chapelles, d’époques, de courants pour transposer l’époque dans les plus beaux livres, les mieux réalisés, les plus soignés qui soient. Cercle d’Art veut agir en interprète des créateurs et de leurs thématiques personnelles, de leurs univers et de leurs émotions.

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.