Annuaire d' éditeur / Centro editoriale Valtortiano
logo

Centro editoriale Valtortiano

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1985

Le Centro Editoriale Valtortiano (CEV) a été constitué en 1985 par Emilio Pisani, fils de Michele Pisani (1896-1965), premier éditeur de Maria Valtorta (1897-1961).

Selon les termes de l’acte constitutif du CEV, “son but spécifique et prioritaire est de développer, documenter et diffuser la connaissance de Maria Valtorta, de sa personne, de ses écrits, de ses idéaux.

Sa personne, par la recherche historique et documentaire, les recueils des témoignages, la garde des objets lui ayant appartenu, la protection de son nom et de sa mémoire, les démarches visant à la faire connaître dans les domaines civil, culturel et ecclésial.

Ses écrits, par la presse et la diffusion des œuvres littéraires et de toute documentation soit celle laissée par Maria Valtorta elle-même, soit celle qui serait fournie par d’autres concernant sa personne, en italien et en d’autres langues.

Ses idéaux et sa spiritualité, par le moyen de la divulgation de l’instruction religieuse, notamment scripturaire dans l’esprit catholique”.

Le siège du CEV est à Isola del Liri, une agréable localité de l’Italie centrale, qui doit son nom au fleuve Liri. Celui-ci partage ses eaux en amont d’un ancien château, se jette ensuite en deux cascades dans la vallée, pour réunir en aval ses deux cours d’eau qui ont embrassé au passage le noyau du village.

Les eaux du fleuve ont favorisé le développement des usines de papier que, au début du XIXe s., des entrepreneurs français, venus à la suite de Joachim Murat, nommé roi de Naples par Napoleon Bonaparte, ont voulu installer sur le territoire de Isola del Liri.

Le lieu devint un des centres européens les plus importants de l’industrie du papier, et fut amplifié par la suite par la technique industrielle de la papeterie et du feutre.

Au siècle suivant s’y développa aussi, avec la production littéraire, une typographie éditrice, spécialisée surtout dans la presse catholique pour les Instituts religieux et les Congrégations romaines.

C’est ainsi qu’il a été possible à Michele Pisani, son propriétaire, de prendre connaissance des manuscrits de Maria Valtorta et de s’en constituer l’éditeur courageux.

Ce fut le départ du Cev: la branche valtortienne d’une entreprise éditoriale, qui devint un arbre…

Le CEV, compté en Italie parmi les éditeurs qui chaque année remportent le prix du Ministère pour les Biens de Culture en raison de ses exportations de livres, a obtenu en outre, plusieur fois, le prix de la Culture de la Présidence du Conseil des Ministres.

Contact

Adresse

Viale Piscicelli, 89/91, 03036 Isola del Liri
Italie

Dépôt de manuscrits

Mise à jour le 18/12/21 14:18 :
Centro editoriale Valtortiano n'accepte aucun nouveau manuscrit.
Pour plus d'informations, rendez-vous sur :

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Étoile du Matin

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2018
1 livres au catalogue dont
Maison d'édition de livres chrétiens
logo-similar-editor

Cahiers du cinéma

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1951

L'histoire des Cahiers est en partie liée avec celle du « septième art », notamment en raison d'une génération de cinéphiles enthousiastes et provocateurs qui donnèrent naissance à la Nouvelle Vague, en instaurant préalablement la politique des auteurs.

Créés en 1951 par Joseph-Marie Lo Duca, Jacques Doniol-Valcroze et André Bazin, avec un soutien économique de Léonide Keigel, les Cahiers succèdent à La Revue du cinéma de Jean George Auriol qui a cessé de paraître en octobre 1949 et dont Doniol et Bazin étaient les collaborateurs. La couverture comme le contenu restent dans le même esprit. Le titre du magazine est proposé par Doniol-Valcroze le 10 février 1951, qui a tout d'abord du mal à convaincre Bazin et Keigel. Les titres les plus envisagés étaient Cinématographe, Du cinéma ou Objectif. Le nom de Cahiers est validé même si des membres sont dubitatifs, pour risque de confusion avec les Cahiers de la Pléiade (qui cessèrent de paraître en 1952) et les Cahiers de la Quinzaine.

Les jeunes cinéphiles, Jean-Luc Godard, François Truffaut, Éric Rohmer, Jacques Rivette, Claude Chabrol et bien d'autres, y écrivent leurs premières critiques, avant de devenir cinéastes.

Wikipédia

logo-similar-editor

BNU Strasbourg

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1871
Établissement unique et original dans la sphère de l’enseignement supérieur et de la recherche, la Bibliothèque nationale et universitaire affirme une triple vocation : bibliothèque académique de référence pour le site alsacien et au-delà ; opérateur de l’Etat pour le déploiement d’un réseau documentaire d’excellence ; institution culturelle œuvrant à l’accessibilité du patrimoine et à la diffusion des savoirs.
logo-similar-editor

Centre Pompidou-Metz

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

Art press

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1972
Créée en 1972, artpress est une revue mensuelle d’information et de réflexion sur la création contemporaine. Acteur et témoin engagé de la création d’aujourd’hui, elle a pour vocation de couvrir l’ensemble de la scène artistique mondiale. En décembre 2012, le 40° anniversaire de la revue a été fêté par un ensemble d’événements à la Bibliothèque Nationale de France.
Bilingue (français/anglais) depuis 1992, artpress propose à ses lecteurs une approche éditoriale unique : lier les différentes formes de la création contemporaine – arts plastiques, littérature, photo, vidéo, cinéma, arts électroniques, architecture, danse, théâtre, musique, … – entre elles et les mettre en perspective.
Chaque mois, des articles de fond analysent les grands événements artistiques, les phénomènes culturels de notre époque, ainsi que les courants de pensée émergents. Des dossiers présentent des scènes artistiques à travers le monde, des interviews permettent de rencontrer créateurs, conservateurs et marchands. Des comptes-rendus d’expositions et chroniques thématiques enrichissent également chaque numéro.
La revue est en vente en kiosque le 21 de chaque mois.
logo-similar-editor

America éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur
America c’est 4 numéros, pendant 4 ans, le temps du mandat présidentiel dont les écrivains seront les mémorialistes. 16 numéros, pop et décalés, littéraires et pétillants, à collectionner pour saisir l’infinie complexité d’un pays qui ne se résumera jamais aux images simplistes qu’on voudrait lui coller.
logo-similar-editor

Société Suisse d'Ethnologie

Maison d'édition à compte d'éditeur
La Société Suisse d'Ethnologie (SSE) encourage, par ses manifestations scientifiques et culturelles, la recherche fondamentale en liaison avec les principaux centres anthropologiques.
logo-similar-editor

A l'envers Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur
Maison d’édition publiant de beaux ouvrages produits en séries ou en tirages limitées imprimés à la main dans notre atelier taille-douce.
logo-similar-editor

Collodion

Maison d'édition à compte d'éditeur

Les ouvrages originaux édités par Collodion ne sont pas à considérer comme des tirages de tête mais comme le tirage original résultant du travail conjoint des acteurs du livre : l’écrivain, le plasticien et l’éditeur-imprimeur.
Ils ont recours aux techniques des arts graphiques, typographie, sérigraphie, offset pour le texte, gravure, lithographie, sérigraphie, offset, etc.. pour les images.

Les auteurs représentés appartiennent aux différents courants de poésie contemporaine sans présenter des « chapelles ». Il s’agit de s’attacher à la poésie contemporaine.
Quant aux plasticiens, si pour la plupart ils appartiennent au courant figuratif, cela ne représente absolument pas une exclusive rendue évidente par le contenu du texte et la volonté affichée concernant l’ouvrage final.

logo-similar-editor

Gallmeister

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2006
Depuis 2006, les éditions Gallmeister se consacrent à la découverte des multiples facettes de la littérature américaine, devenant ainsi l'unique éditeur français à se spécialiser exclusivement dans ce domaine. D’est en ouest, les auteurs américains décrivent et interrogent les beautés et les contradictions de leur immense territoire et de ses habitants. Détectives privés de la côte ouest ou guides de pêches de la côte est, traders new-yorkais ou cow-boys mélancoliques sont autant de représentations d'une Amérique plurielle. Ces icônes mythiques, sous la plume d’auteurs rompus à l’observation d’un monde en perpétuelle mutation, deviennent des compagnons de choix pour la découverte de ce fascinant continent. Dans la lignée de Thoreau ou d'Emerson, des auteurs comme Edward Abbey, David Vann ou Pete Fromm se font les observateurs subtils du monde naturel. Leurs écrits ne prennent pas simplement la nature pour cadre : ils en font un élément central de la narration, qui marque profondément le destin des hommes. D’autres auteurs comme Craig Johnson, Trevanian ou Benjamin Whitmer représentent la part d’ombre de cette littérature et nous guident dans les dédales obscurs de la société américaine à travers leurs romans policiers. Dignes héritiers de Kerouac ou de Vonnegut, certains écrivains comme Tom Robbins ou James McBride portent quant à eux un regard frondeur et critique sur l’american way of life, pointant les failles du rêve américain. De nombreux auteurs ont aujourd’hui rejoint notre maison d’édition et enrichissent, à leur façon, notre vision d'une Amérique complexe et fascinante.
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.