Annuaire d' éditeur / Cosmopole
logo

Cosmopole

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1998

En 1998, les éditions Cosmopole commencent par publier des récits de voyage et d’histoire. Au fil des ans, des biographies historiques de grands personnages de l’épopée napoléonienne ainsi que des dictionnaires ont enrichi le catalogue.

En 2008, la maison est reprise ; l’accent sera mis sur l’histoire et la découverte avec la publication de récits d’exploration. Le vrai tournant est pris en 2010 avec la création d’une collection élégante et originale, « Les dictionnaires insolites », dirigée par Vanessa Pignarre et Patrick Arfi. Cette collection a d’abord proposé un voyage différent, à travers les mots, dans des pays, des régions et des villes du monde entier.

Le succès des dictionnaires insolites tient à tous ceux qui ont œuvré à la conception des livres, les auteurs (journalistes, universitaires, écrivains ou encore expatriés) qui apportent leurs connaissances et laissent entrevoir leur personnalité, et les graphistes, Karin Doering-Froger puis Amélie Pignarre, dont le talent et l’imagination ne se sont pas démentis.

En 2021, la collection s’ouvre à la déclinaison de thèmes culturels comme les rapports des humains aux chats, la problématique des frontières, l’attrait pour la mer, l’insularité…

Contact

contact@editionscosmopole.com

Téléphone

0145770404

Adresse

17, rue Pascal, 75005 Paris
France

Partenaires

Diffuseur

logo-diffuser
CED-CEDIF

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

L'Age d'Homme (Editions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1966
4000 livres au catalogue dont

La maison d'édition L'Age d'Homme est fondée en 1966 à Lausanne par Vladimir Dimitrijevic. C'est sans doute à L'Age d'Homme, forte aujourd'hui de 4000 titres, que nous devons de ne plus réduire la littérature russe aux seuls noms de Dostoïevski , de Tolstoï ou de Gorki. Grâce à la collection «Classiques Slaves», les lecteurs ont pu découvrir les œuvres majeures du symbolisme russe, celle d'André Biely (Pétersbourg,

La Colombe d'Argent, Kotik Letaiev), d'Ossip Mandelstam, d'Alexandre Blok ; des auteurs aussi considérables que les polonais Witkiewicz ou Ladislas Reymont ; les écrits esthétiques de Malévitch, les essais et les romans de Zamiatine, de Leskov ou de Boris Pilniak. De Ivo Andritch et Dobritsa Tchossitch aux chefs-d'œuvre d'Alexandre Zinoviev, la collection «Classiques Slaves» qui compte aujourd'hui plus de 500 titres, a permis de faire connaître un immense patrimoine littéraire que le «réalisme-socialiste» n'avait pas réussi à étouffer.

logo-similar-editor

Droz

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1924

Telle fut la notice qui figura longtemps en tête des catalogues de la maison d'édition.

II fallait de l'intelligence, du cran et du caractère à une femme pour fonder et diriger une maison d'édition dans le Paris des années folles. C'est en décembre 1924 exactement que la neuchâteloise Eugénie Droz, alors âgée de trente et un ans, publia ses premiers livres, avec pour adresse le 13 avenue Félix-Faure, dans le XVe arrondissement, son adresse personnelle.

Ce fut bientôt l'inévitable VIe et le 25 rue de Tournon, dans cette maison donnée par un roi à un poète.

L'érudite demoiselle resta à Paris jusqu'en 1947, date de son installation au 8 de la rue Verdaine à Genève.

Dès l'origine l'ancrage genevois de la maison était inscrit, sinon dans les astres, du moins sur la page de tous les titres, puisqu'Eugénie Droz avait choisi comme marque celle de l'imprimeur Jean de Stalle, actif à Genève de 1487 à 1493, et dont le troisième et vraisemblablement dernier livre, un Ars minor de Donat édité par Antonio Mancinelli, qu'il imprime le 15 mai 1493, fut le seul à porter la marque aux quatre putti tenant son propre monogramme.La seule modification qu'osa l'éditrice moderne fut de remplacer les initiales I.S. par les siennes.

Plus tard, elle voulut que son affaire restât genevoise et, en 1963, c'est à deux jeunes historiens aux intérêts complémentaires, Giovanni Busino et Alain Dufour, qu'elle céda la société. Ils perpétuèrent l'audience scientifique de la maison. En 1966 eut lieu le dernier déménagement; le 11, rue Firmin-Massot étant depuis l'adresse de la Librairie Droz S.A.

Depuis 1995, une troisième génération a pris la relève et Max Engammare dirige les destinées de la Librairie Droz.

logo-similar-editor

Editions Maïa

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

Chêne (Editions du)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1941
2800 livres au catalogue dont 150 publiés par an
Les Éditions du Chêne, spécialistes dans le domaine des beaux livres illustrés, ont été fondées en 1941. Depuis sa naissance, Le Chêne se destine à la publication d'ouvrages autour de trois axes majeurs : originalité, éclectisme et ouverture. Auteurs passionnés et passionnants, photographes de grand talent, originalité des sujets traités, qualité de mise en page et d'impression, gamme de prix diversifiée sont autant d'exigences et d'atouts de nos ouvrages. De l'art de vivre au voyage, de la cuisine à l'art en passant par l'histoire et la nature, c'est avec cette passion que nous construisons jour après jour le catalogue des Éditions du Chêne et EPA.
logo-similar-editor

FYP éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2006
100 livres au catalogue dont 15 publiés par an
FYP Éditions publie des ouvrages de référence sur tous les champs de l’innovation et les questions de société, ainsi que sur les nouveaux usages. Nos collections offrent aux spécialistes et au grand public des clés pour comprendre, des réflexions et des outils pour agir, et explorent les tendances futures qui peuvent susciter de profondes mutations.
logo-similar-editor

Loubatières (Éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1978
Maison d'édition indépendante, spécialisée en histoire et patrimoine.
logo-similar-editor

Echo des vagues (L')

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2012

A l’origine des éditions l’écho des vagues, il y eut une librairie éponyme fondée à Rouen en 2004. D’abord située rue Alsace-Lorraine, puis rue des Boucheries Saint-Ouen à l’ombre de l’abbatiale, près du Robec, la librairie était spécialisée dans le fonds normand, l’histoire et l’archéologie.

En parallèle, la librairie s’était, dès 2009, lancée dans l’édition. Aujourd’hui, ce sont plus de vingt-cinq titres qui auront été publiés.

Fin 2012, la librairie cessait son activité et les éditions l’écho des vagues volaient de leurs propres ailes.

Poursuivant leur parcours éditorial, les éditions l’écho des vagues travaillent à la mise en valeur de l’histoire et du patrimoine régional en proposant des ouvrages aux thématiques inédites ou renouvelées.

logo-similar-editor

Critiques éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

Cavalier Bleu (Éditions Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2000
200 livres au catalogue dont

Parce que nous avons plus que jamais besoin des sciences humaines pour rendre notre monde intelligible.

Créées en 2000 par Marie-Laurence Dubray, les Éditions du Cavalier Bleu s’attachent à renouveler des domaines bien établis de l’édition de sciences humaines. En écho au Blaue Reiter qui a donné son nom à la maison, l’équipe partage le même désir de rompre avec la tradition et le refus de tout dogmatisme.

Les premiers titres ont vu le jour en 2001 dans la collection « idées reçues », devenue la collection phare du Cavalier Bleu avec plus de 200 titres. D’autres collections sont ensuite venues enrichir le catalogue avec, chaque fois, la volonté de faire appel à des auteur·e·s, spécialistes dans leur domaine, qui acceptent de relever le défi d’une vulgarisation intelligente et de rendre ainsi accessible au plus grand nombre une analyse nuancée des connaissances actuelles dans leur discipline.

Pour que chaque livre soit une invitation à changer d’angle et à réfléchir loin de tout prêt-à-penser.

logo-similar-editor

Arthaud

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1870
Vers 1870, Jules Rey, libraire de Grenoble, commence à publier des livres sur la montagne. Il fonde une maison d'édition en 1882. En 1922, elle est la première en France à s’équiper d’une machine d'héliogravure, et, en 1923, à utiliser l'héliochromie. Benjamin Arthaud en devient propriétaire en 1924 en rachetant les parts de son beau-frère Alexandre Rey, fils du fondateur. En 1930, il installe un bureau des éditions Arthaud à Paris, 6 rue de Mézières dans le VIe arrondissement. À cette époque, les éditions publient diverses collections consacrées à l'histoire et à la géographie (paysages, sites, monuments…). En 1949, il lance la célèbre collection de livres de montagne et de récits d’aventure « Sempervivum », avec notamment le best-seller Annapurna, premier 8000 de Maurice Herzog. Dans les années 1960, la deuxième génération Arthaud prend les commandes de la maison. Claude Arthaud oriente davantage les éditions vers les grands livres d’art. Jacques Arthaud4 crée avec succès la collection « Mer », inaugurée par Éric Tabarly. Des collections encyclopédiques sont lancées, telles que « Les grandes civilisations », « L’histoire des sociétés contemporaines », « Littérature française » ou « Signes des temps ».
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.