logo

Crédoc

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1978
1600 livres au catalogue

Le CRÉDOC, Centre de Recherche pour l'Étude et l'Observation des Conditions de Vie, est un organisme d'études et de recherche au service des acteurs de la vie économique et sociale.

Depuis sa création, il y a maintenant plus de 60 ans, le CRÉDOC analyse et anticipe le comportement des individus dans leurs multiples dimensions : consommateurs, agents de l'entreprise, acteurs de la vie sociale. Il a mis en place depuis 1978 un dispositif permanent d'enquêtes sur les modes de vie, opinions et aspirations des Français et s'est spécialisé dans la construction de systèmes d'information, dans les enquêtes quantitatives ad hoc, dans les enquêtes qualitatives par entretien ou réunions de groupe et dans l'analyse lexicale.

Le CRÉDOC développe des outils méthodologiques qui intègrent les acquis les plus récents de la recherche et qui garantissent la qualité de ses travaux d'études. Cela lui permet de produire des analyses synthétiques sur la société française qui sont rendues publiques et qui participent au débat national.

Le modèle du CRÉDOC repose, depuis 20 ans, sur un financement qui fait appel essentiellement au marché concurrentiel. Le CRÉDOC bénéficie d'une subvention de l'État et est sous tutelle du ministre chargé de la consommation et du commerce. La part de cette subvention représente depuis plusieurs années environ 10% des recettes, c'est dans ces conditions que le CRÉDOC répond à des appels d'offre formulés par le secteur public ou para-public et à des demandes de clients privés.

Il comprend une cinquantaine de collaborateurs aux compétences pluridisciplinaires (statisticiens, sociologues, spécialistes du marketing, économistes, linguistes...) principalement répartis en 2 pôles d'étude de recherche.

Contact

Téléphone

0140778510

Adresse

142, rue du Chevaleret, 75013 Paris
France

Dépôt de manuscrits

Mise à jour le 08/03/22 07:24 :
Crédoc n'accepte aucun nouveau manuscrit.
Pour plus d'informations, rendez-vous sur :

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

COSTIC

Maison d'édition à compte d'éditeur
Le COSTIC (Comité Scientifique et Technique des Industries Climatiques) est un Centre d’études et de recherche indépendant. Il contribue, depuis plus de 100 ans, à l'effort d'innovation des acteurs du marché du Génie Climatique et de l'Equipement Technique du Bâtiment, en mettant à leur service son expertise et son savoir-faire.
logo-similar-editor

Blackwell

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1879
Trading since 1879, Blackwell of Oxford is the largest academic and specialist bookseller in the UK. Fast dispatch, carefully packaged, worldwide delivery.
logo-similar-editor

TITA éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2012

Tita éditions est spécialisée en médecine, ostéopathie et anatomie humaine. Depuis 2015, nous pubions des ouvrages qui font référence, pour les professionnels de santé et pour les étudiants.

logo-similar-editor

Cirad

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1984

Le Cirad est l’organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes.
Avec ses partenaires, le Cirad co-construit des connaissances et des solutions pour inventer des agricultures résilientes dans un monde plus durable et solidaire. Il mobilise la science, l’innovation et la formation afin d’atteindre les objectifs de développement durable. Il met son expertise au service de tous, des producteurs aux politiques publiques, pour favoriser la protection de la biodiversité, les transitions agroécologiques, la durabilité des systèmes alimentaires durables, la santé (des plantes, des animaux et des écosystèmes), le développement durable des territoires ruraux et leur résilience face au changement climatique.

Créé en 1984 sous le statut d’Établissement public à caractère industriel et commercial (Épic), issu de la fusion d’instituts techniques et de recherche agronomique tropicale, le Cirad est placé sous la double tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Il apporte son soutien à la diplomatie scientifique de la France.

Présent sur tous les continents dans une cinquantaine de pays, le Cirad s’appuie sur les compétences de ses 1 650 salariés, dont 1 140 scientifiques, ainsi que sur un réseau mondial d’environ 200 partenaires.

logo-similar-editor

Centre Gaston Bachelard

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1984

L'œuvre philosophique de Gaston Bachelard, d'une puissante originalité, s'avère à sa manière singulièrement provocatrice. D'un côté elle explore passionnément le dynamisme de la science au travail, les progrès turbulents de la raison, l'essor époustouflant de la physique et de la chimie dans la première moitié du XXème siècle. De l'autre, elle exalte l'imagination des poètes, le monde de la ruralité, les valeurs de l'artisanat, et la mélancolie de l'eau. Elle produit un livre génial sur l'espace propre à la maison, débat interminablement avec la psychanalyse et s'achève par une métaphysique de la solitude qui donne à toutes les dernières parutions du philosophe une tonalité grave, d'une lisibilité pourtant exceptionnelle.

Très reconnue du vivant de l'auteur, son œuvre rencontre à nouveau un lectorat passionnément curieux. La multiplication des colloques internationaux, les activités et les publications du Centre Gaston Bachelard de l'Université de Bourgogne, les efforts spécifiques entrepris par des chercheurs étrangers (notamment en Italie, au Brésil, en Roumanie, etc.), ont reconduit beaucoup de lecteurs dans la proximité de cette œuvre fascinante et polymorphe.

L'Association Internationale Gaston Bachelard, fondée à Bar-sur-Aube en 1984, n'entend pas se tenir à l'écart de ce vaste mouvement de conservation, d'interrogation, et de culture. On est bien loin d'avoir épuisé les ressources d'une philosophie marginale et secrète, dont l'écriture est par elle-même un constant bain de jouvence.

La création d'un site internet - que le philosophe attentif à la complexité de l'univers technologique n'aurait sûrement pas désavouée - répond à un besoin d'échanges et de communications accru. La mise en valeur des textes fondamentaux, des très nombreux commentaires, de documents et d'articles parfois difficiles à trouver, doit susciter ici un véritable canal d'ouverture. Un réseau d'informations générales peut ainsi se mettre en place, qui prendra en compte les émissions radiophoniques, les documents visuels, les soutenances de thèse, les colloques, et les rencontres de tous ordres.

Devant la flamme d'une chandelle, Bachelard a si souvent cité les livres des autres qu'un travail sur son œuvre est foncièrement le gage d'ouvertures et de ramifications illimitées.

logo-similar-editor

L'Atalante

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1929
1000 livres au catalogue dont 30 publiés par an
Maison d'édition indépendante, connue et reconnue pour sa prédominance  nationale en science-fiction et fantasy. L'Atalante est de plus en plus une maison généraliste : les essais de "Comme un accordéon" ont trouvé la confiance des libraires et la collection de théâtre dirigée par Serge Valletti est un succès. "Flambant Neuf", proposant des bandes dessinées  de qualité, ainsi que "Le Maedre", la récente collection jeunesse, complètent le programme.  Outre le soin accordé au texte, L'Atalante attache une grande valeur à la qualité de l'objet livre, et fait appel à de nombreux peintres et illustrateurs pour ses couvertures.
logo-similar-editor

AgroParisTech

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

Le Point

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1970
6000 livres au catalogue dont

Points est une maison d'édition de poche généraliste (littérature, policier, documents, poésie, thriller, sciences humaines...). 


Aujourd’hui, Points vend près de 4 millions de livres par an. Avec approximativement 300 nouveautés chaque année (environ 250 en Points et 50 en Points thématique) et un catalogue actif de presque 6000 références, c’est un éditeur majeur du marché du poche adulte.


Fondée en 1970 au sein des Éditions du Seuil par Bruno Flamand, la collection de poche Points a d’abord commencé avec un catalogue de sciences humaines uniquement, les Points thématiques.

Parmi les grands noms publiés, on peut citer Jacques Lacan, Claude Mossé, Hannah Arendt, Georges Duby, Saint Augustin, Roland Barthes, Pierre Bourdieu, Michel de Certeau, Confucius, François Dolto, Umberto Eco, Albert Einstein, Frantz Fanon, Sigmund Freud, Jacques Le Goff, Jean-Pierre Luminet, Michel Pastoureau, Robert O. Paxton, Paul Ricoeur, Pierre Rosanvallon, Oliver Sacks, Paul Veyne, Thomas Piketty.
 

Points Romans est créée en 1980.
Parmi les auteurs emblématiques, on peut citer Gabriel García Márquez, Jorge Luis Borges, Elfriede Jelinek, André Schwartz-Bart, Tahar Ben Jelloun, Italo Calvino, Robert Musil, Thomas Mann, John Irving, Leopold Sedar Senghor, Elie Wiesel, Jonathan Franzen, Joyce Carol Oates, Jean-Paul Dubois, Luis Sepulveda, John le Carré, J.M. Coetzee, Aharon Appelfeld, Jonathan Safran Foer, Jeffrey Eugenides, Thomas Pynchon, Cormac McCarthy, Alain Mabanckou, Ivan Jablonka, Anny Duperey, Chantal Thomas, Lydie Salvayre, Arturo Pérez-Reverte, Pierre Desproges, Irène Frain, Geneviève Brisac, Léonor de Recondo, Véronique Ovaldé, Raymond Depardon, ou Philippe Delerm.
 

Points Policier a vu le jour en 1982 et abrite aujourd’hui des plumes du monde entier, dont celles incontournables d’Henning Mankell, Donna Leon, Arnaldur Indridason, Manuel Vázquez Montalbán, Thierry Jonquet, Michael Connelly, Petros Markaris, Craig Johnson, Valerio Varesi, Ragnar Jonasson, Olivier Truc, Thomas H. Cook, Philip Kerr, Pete Dexter, Dominique Sylvain, Valentin Musso, Alexis Ragougneau, Hannelore Cayre, Eva Dolan, QIU Xiaolong. En 2006 naît Points Thriller, avec des succès comme Les Visages de Jesse Kellerman.

logo-similar-editor

Seuil

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1935

"Publier des ouvrages qui permettent de comprendre notre temps
et d'imaginer ce que le monde doit devenir. "

 
 
L'ambition des fondateurs du Seuil est aujourd'hui intacte et plus utile que jamais. Fort de ces convictions, Le Seuil est désormais au premier rang des maisons généralistes, présent dans tous les domaines éditoriaux : littératures française et étrangère, thrillers et policiers, sciences humaines, documents, spiritualités, sciences, jeunesse et beaux-livres.

Créé en 1935, sous le double signe de l'engagement intellectuel et du catholicisme social, Le Seuil connaît son véritable essor à partir de 1945. Dès lors, Jean Bardet et Paul Flamand, les fondateurs, façonnent un catalogue ouvert à tous les secteurs de la création et du savoir. En 1979, Michel Chodkiewicz fait fructifier l'héritage des fondateurs et, à partir de 1989, Claude Cherki mène une politique de développement éditorial et commercial.

La fidélité à ses origines, au brassage des idées, l'attention portée à son époque ont favorisé le renouvellement de la maison. La dimension spirituelle s'est perpétuée avec les collections dirigées par Emmanuel Mounier, avec Paul-André Lesort, ou encore Teilhard de Chardin. Dans les années 1960, Le Seuil prend part aux débats liés à l'aggiornamento de l'Église.  Une réflexion sur la dimension sociale du religieux qu'aura approfondie Jean-Louis Schlegel.

Le secteur politique reflète les luttes et les contradictions du monde contemporain. Les combats en faveur de la décolonisation, la volonté de saisir "L'Histoire immédiate" à partir des années 1960 (Jean Lacouture puis Jean-Claude Guillebaud), le soutien apporté à la littérature dissidente d'Europe de l'Est (Soljenitsyne), "Combats" de Claude Durand ou encore "L'épreuve des faits" de Hervé Hamon et Patrick Rotman, marquent, jusqu'à la période récente, cette attention critique à l'actualité politique, ce que confirme l'investissement intellectuel de la maison dans toutes les disciplines des sciences humaines.

François Wahl a, entre autres, permis le succès de "L'Ordre philosophique" (avec Paul Ricœur, collection aujourd’hui dirigée par Michaël Foessel et Jean-Claude Monod)), du "Champ freudien" (avec Jacques Lacan). Jacques Julliard et Michel Winock fondent  "L'univers historique" en 1974 (aujourd’hui dirigée par Patrick Boucheron). Jean-Marc Lévy-Leblond reprend "Science ouverte". Sans prétendre à l'exhaustivité, il faut mentionner encore "La Couleur des idées" (Jean-Pierre Dupuy, Jean-Luc Giribone et Olivier Mongin), "La Librairie du XXe (puis du XXIe) siècle" (Maurice Olender), "Libre examen" (Olivier Bétourné), "Liber" (Pierre Bourdieu), "Economie humaine" (Jacques Généreux), « Anthropocène » (Christophe Bonneuil). On y publie en sciences humaines des auteurs majeurs, tels Edgar Morin, Roland Barthes, Hubert Reeves, Georges Duby, Gérard Genette, Pierre Bourdieu, John Rawls, Jean-Pierre Vernant, Alain Badiou... Et puis il y a aussi les revues : Poétique, Communications, Actes de la recherche en sciences sociales, Pouvoirs, Le Genre Humain, etc.

C'est Jean Cayrol qui aura posé la première pierre du domaine littéraire, avec sa collection "Ecrire" (1956). Les revues Tel Quel (Philippe Sollers) et Change (Jean-Pierre Faye) placent l'éditeur au cœur des débats d'avant-garde. En 1959, un an après qu'Edouard Glissant a été distingué par le Renaudot, un premier Goncourt récompense André Schwarz-Bart. La collection littéraire "Cadre Rouge" est d'abord animée par François-Régis Bastide. Elle est marquée par Didier Decoin, Patrick Grainville, Louis Gardel, Elie Wiesel, Erik Orsenna, Tahar Ben Jelloun, Andreï Makine, Régis Jauffret, Lydie Salvayre. Depuis 1974, "Fiction & Cie", fondée par Denis Roche, reprise en 2004 par Bernard Comment, mêle les genres avec Jacques Roubaud, Olivier Rolin, Chantal Thomas, Antoine Volodine, Thomas Pynchon…

Une forte lignée francophone singularise Le Seuil, avec Mouloud Feraoun, Mohammed Dib, Kateb Yacine, Aimé Césaire, Léopold Sédar Senghor, Anne Hébert, Jacques Godbout, puis Nelly Arcan, Ahmadou Kourouma, Alain Mabanckou ou Charif Majdalani.

Très tôt, la littérature étrangère ("Cadre vert") occupe au Seuil une place centrale, d'abord avec des œuvres venues d'Allemagne (Heinrich Böll, Günter Grass...). Ce domaine s'impose vite, avec Gabriel Garcia Marquez, Italo Calvino, Carlo Emilio Gadda, John Updike, William Boyd, John Irving, John Michael Coetzee, José Saramago, Manuel Vázquez Montalbán, Arturo Pérez-Reverte, Antonio Muñoz Molina, Elfriede Jelinek...

Dans les années 1990, tandis que son appareil de diffusion-distribution se renforce, le périmètre éditorial du Seuil s'élargit. Jacques Binsztok monte un département jeunesse, tandis que Jean-Robert Masson puis Claude Hénard assurent le développement des Beaux-livres. Le littéraire s'étend avec la création de L'Olivier (Olivier Cohen). "Seuil Policiers", collection fondée par Robert Pépin, publie Michael Connelly et Henning Mankell. Les essais s'enrichissent avec "La République des Idées" (Pierre Rosanvallon).

Innovateur dans l'édition de poche avec Microcosme (1951), Le Seuil a mené à partir de 1970 une politique active de développement de la série "Points". Un essor qui suit les évolutions du catalogue. Il débute avec des collections de sciences humaines, d'essais et de documents, puis "Points Romans". Après sa filialisation en 2006, Points, sous l'impulsion d'Emmanuelle Vial, voit son catalogue s’enrichir à vive allure tandis que de nouvelles séries sont créées.

En 2004, La Martinière Groupe rachète Le Seuil. Denis Jeambar prend les rênes en octobre 2006. 

En janvier 2010, Olivier Bétourné, qui était entré dans la maison comme lecteur en 1977, puis en était devenu le secrétaire général en 1984 avant de quitter la rue Jacob en 1992, prend les fonctions de Président. Le Seuil déménage au 25 boulevard Romain Rolland, dans le quatorzième arrondissement de Paris.
En 2016, la maison est organisée en huit départements éditoriaux : Littérature (sous la direction de Frédéric Mora), Littérature étrangère, Sciences humaines (sous la direction de Séverine Nickel), Documents, Beaux-livres (sous la direction de Nathalie Beaux), Jeunesse (Béatrice Decroix), Don Quichotte (Stéphanie Chevrier) et les éditions du Sous-sol (Adrien Bosc). Thierry Diaz succède à Patrick Gambache à la tête de Points, l’une des trois filiales du Seuil avec les éditions de L'Olivier (Olivier Cohen) et les éditions Métailié (Anne-Marie Métailié). Autour d’Olivier Bétourné, la direction est renforcée : Ludovic Rio devient Directeur général adjoint, tandis qu’Adrien Bosc assure les fonctions de Directeur adjoint de l’édition. Bernard Comment est nommé conseilleur du Président pour le développement de la littérature.

En avril 2018, Hugues Jallon est nommé président du Seuil, après avoir été directeur éditorial pendant 4 ans au Seuil puis Président des éditions La Découverte de 2013 à 2018. 

Une nouvelle étape de l'aventure est engagée.

logo-similar-editor

OPPBTP Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur
L’OPPBTP est un organisme paritaire placé sous la tutelle du ministère en charge du Travail, administré au sein de ses conseils par des membres désignés par les organisations syndicales et les organisations professionnelles d’employeurs les plus représentatives au plan national, dénommés communément OPS (organisations professionnelles et syndicales).
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.