logo

Elyzad

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2005
80 livres au catalogue

Les éditions elyzad sont nées à Tunis en 2005. Malgré un contexte politique pesant, face à la censure et à la situation de « douce » asphyxie dans laquelle nous nous trouvions, il était vital pour nous de donner à entendre les voix des romanciers, « ces historiens de l’imaginaire », qui disent la parole tue, explorent l’âme humaine dans toute sa nudité.

Pour porter loin cet engagement, nous avions des défis à relever. Celui de faire circuler les textes du Sud vers le Nord afin d’inverser la dynamique dans laquelle nous étions cantonnés. Abordant ce chemin ardu, nous avons fait le choix de l’exigence : sélection minutieuse de textes littéraires, attention particulière à la finition de l’objet livre (papier, couverture).

Très vite, un diffuseur-distributeur en France nous a accompagnés dans cette aventure, nous permettant ainsi cette traversée des textes. Aujourd’hui les rives se sont jointes, qui est d’ailleurs, qui est d’ici ?

Les frontières sont désormais effacées. Si nous publions essentiellement en langue française, la langue arabe nourrit sans cesse notre réflexion. Car il s’agit pour nous d’offrir à lire des écritures plurielles, dont nous nous faisons les passeurs. Plusieurs de nos auteurs ont reçu des prix littéraires en Tunisie, en France, en Inde.

En décembre 2011, le prix Alioune Diop de l’édition africaine nous a été décerné. Ces récompenses sont un moteur pour poursuivre l’aventure et maintenir notre engagement : découvrir l’autre dans sa singularité, dans son universalité, combattre les préjugés, faire entendre les battements du cœur du Monde. Avec toujours la même exigence, des textes garants d’une pensée libre...

Contact

editionselyzad@gmail.com

Téléphone

071743620

Adresse

4, rue d’Alger, 1000 Tunis
Tunisie

Dépôt de manuscrits

Par voie postale:

Service des manuscrits
4, rue d’Alger
1000 Tunis
Tunisie

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Corti (Editions José)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1925
José Corti (J. Corticchiato, 1895-1984), d’origine corse, a ouvert dès 1925 une librairie au 6, rue de Clichy à Paris. Il a commencé à éditer la plupart des auteurs surréalistes, ses amis: Breton, Éluard, Aragon, Char, Péret, Crevel, Dali. Il se fixe ensuite 11, rue Médicis, où les éditions ont conservé leur siège jusqu’en décembre 2016. En 1938, il fait la connaissance de Julien Gracq qui, tout au long de sa vie n’aura pas d’autre éditeur (hormis La Pléiade). Pendant la seconde guerre mondiale, il édite des textes clandestins de résistants. Son fils est arrêté et meurt en déportation. Après la guerre, il publiera beaucoup de textes poétiques, parmi les plus hardis, des recherches critiques écrites par des universitaires novateurs (Georges Blin, Jean Rousset, Charles Mauron, Gilbert Durand) et rééditera des classiques méconnus du romantisme européen (Beckford, Blake, de Maistre, Walpole, Radcliffe).
logo-similar-editor

L'Atelier du Grand Tétras

Maison d'édition à compte d'éditeur

Implanté dans un petit village du Massif Jurassien, L'Atelier du Grand Tétras présente d'abord l'originalité de couvrir la chaîne du livre, de l'écriture à la fabrication artisanale. Unie autant pas la littérature que par la confection du livre, l'équipe de l'Atelier s'acharne avec passion à produire des livres dans la tradition artisanale de l'imprimerie. Imprimés sur de beau papier les textes sont assemblés en cahiers cousus à l'ancienne.

L'Atelier du Grand Tétras se consacre à la poésie contemporaine avec la collection Glyphes et à la littérature de création à travers le roman, le récit et la nouvelle avec la collection Écriture.

Dans le prolongement de ses choix éditoriaux, l'Atelier édite également la revue Résonance Générale - Cahiers pour la poétique à laquelle collaborent quelques uns des poètes les plus représentatifs de notre temps présent. Cette revue a favorisé l'ouverture d'une nouvelle collection Essais pour la poétique destinée à appronfondir sur un thème précis les enjeux de la poésie d'aujourd'hui.

Par ailleurs, la collection Entre deux rives, créée récemment, s'attachera à faire connaître des auteurs étrangers qui n'ont pas encore été traduits en France. Parallèlement, l'Atelier du Grand Tétras est tout naturellement porté à publier des textes qui chantent nos terroirs.

Se détournant des étroitesses du régionalisme, l'Atelier édite des écrits célébrant un art de vivre régional : telle est la vocation de la collection Terroir Vécu et de la revue La Racontotte qui depuis 1976 a fidélisé en Franche-Comté de nombreux lecteurs. Marginal avec complaisance, délibérément détaché des seuls intérêts commerciaux, l'Atelier du Grand Tétras s'acharne encore à croire, avec la passion de créer des livres, aux espérances d'Alfred de Vigny quand il abandonne sa "bouteille à la mer".

logo-similar-editor

Arkuiris

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2003
Issu du portugais, le mot Arkuiris signifie « arc-en-ciel » en tétum, la langue vernaculaire de Timor-Est. Il constitue un symbole de simplicité et de renouveau. Il renvoie également à la faculté de décomposer la complexité du visible. Arkuiris est une maison d'édition à but non lucratif créée en 2003, qui vise à publier des livres sur trois grands domaines : l'Asie du Sud-Est, l'environnement et les questions qui engagent l'avenir de nos sociétés.
logo-similar-editor

5 sens

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2015
10 livres au catalogue dont

5 Sens Editions est une maison d'édition créée en avril 2015 et domiciliée dans le canton de Genève.

L’essence même de 5 Sens est basée sur l’ambition de faciliter l’accès à l’édition. Afin que cela soit possible, un véritable partenariat entre l’auteur et l’éditeur est essentiel. Ne possédant pas les moyens des grandes maisons traditionnelles, en ce qui concerne les effectifs ou sur le plan financier, il est important que chacun de ses acteurs mette la main à la pâte (participation aux salons littéraires, lectures publiques, dédicaces... selon les envies). La communauté d'auteurs, au fur et à mesure qu’elle grandira, facilitera la propagation des publications, idées, partages ou collaborations.

Notre statut de petite maison, nous permet de prendre en charge nos livres sur plusieurs années. Evitant ainsi la philosophie d’immédiateté propre au monde littéraire en général. Ce statut offre également un rapport plus humain et en phase avec la réalité. Bien que le milieu littéraire soit connu pour être aussi difficile d’accès qu’un refuge perdu au mont Everest, il existe tout un monde indépendant, où des libraires, des associations, des éditeurs, des auteurs cohabitent avec un état d’esprit plus ouvert aux nouvelles découvertes.

L’écriture est un moyen d’expression au même titre que le parler, le dessin, la danse, la peinture, etc. La publication de livres, d’idées, de mondes différents ou visions novatrices, ne sera jamais une action à limiter ni en quantité ni en temps, de la même manière que nous ne limitons pas la parole lorsqu’elle partage une expérience, éclaire une réalité ou fait tout simplement rêver.

logo-similar-editor

Les Escales éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

Cambourakis

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2006
Les Editions Cambourakis ont été créées en mars 2006, à Paris.
logo-similar-editor

Archipel (L')

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

Temps qu'il fait (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1981
600 livres au catalogue dont
 
Les éditions Le temps qu’il fait, dont le nom s’inspire d’un titre du poète libertaire Armand Robin (1912-1961), ont été créées par Georges Monti en 1981.
Leur catalogue s’est développé dans une grande indépendance à l’égard des doctrines, modes ou influences du moment, guidé seulement par le goût des livres, l’amour de la littérature et la confiance peut-être un peu désuète dans la portée politique du langage — qui peut faire de l’expérience d’un seul le bien de tous.
Balançant, depuis leurs débuts, entre la figure (passablement péremptoire) de l’«éditeur d’honneur» et celle (trop réservée) de l’«éditeur introuvable», elles ont publié au cours de ces presque 40 années d’artisanat obstiné plus de 600 titres dans lesquels on devine leur passion sans exclusive pour la langue et leur intérêt non moins ouvert pour les images.
À toute «stratégie» éditoriale (dont, au reste, elles n’auraient pas eu les moyens) elles ont préféré la constitution, pour ainsi dire élective, d’un ensemble d’auteurs originaux, d’une addition de talents singuliers et l’affirmation d’un choix délibéré de livres qui valent avant (et après) tout par l’intensité de l’écriture, des livres qui (comme l’a écrit Giorgio Manganelli) «veulent la relecture».
 
Assumant pleinement leur statut de petit éditeur, elles poursuivent désormais, non sans faire, avec plusieurs autres, ce constat quelque peu désabusé : le rétrécissement de leur rôle (poisson-pilote ou voiture-balai), la raréfaction des grands lecteurs, l’accroissement des coûts réels de diffusion, la diminution de la reconnaissance médiatique ne sont que les symptômes apparents d’un profond bouleversement de la vie du livre — dont il incombe à chaque acteur, de l’auteur au lecteur en passant par tous les médiateurs possibles, de retarder la déconfiture, avec acharnement.
logo-similar-editor

Itak

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2007

Maison d'édition créée en 2007, Itak Éditions conçoit et édite des ouvrages ludiques et pédagogiques pour les enfants en mettant la famille au cœur de la lecture.

Lors d'un voyage, en utilisant un guide "Kids'voyage", en découvrant une grande œuvre de la littérature de la collection "Destination Classiques" ou encore en apprenant l'origine des proverbes avec la collection "Pourquoi dit-on ?", nos livres offrent un terrain d'échange entre petits et grands.

Travaillant aux cotés de professeurs de l'éducation depuis le lancement de notre première collection, nous sommes à l'écoute des attentes des enfants et des centres d'intérêt des familles.

Depuis nos débuts, documentalistes et libraires nous ont réservé un accueil formidable. Il est donc très aisé de découvrir nos livres en bibliothèques... avant de les adopter en librairies !

Enfin, nos lecteurs (petits et grands) restent avant tout notre source d'inspiration et de motivation pour concevoir des livres de qualité et innovants.

Nous sommes toujours à votre écoute !

Itak Editions partenaire de la Maud Fontenoy Fondation :
Résolument impliquée dans la protection de l'environnement, Itak Editions est partenaire de la Maud Fontenoy Fondation et participe avec cette dernière à des opérations de sensibilisation des jeunes générations.

logo-similar-editor

Ad Solem

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1992
Ad Solem, « vers le Soleil » : un nom, un esprit aussi, résolument tourné vers la « Lumière qui éclaire tout homme» (Jn 1, 12). Depuis 1992, chaque livre veut à sa manière être un éclat, une étincelle pour faire rayonner le sens ; un espace pour permettre la rencontre de l’Autre à travers le chemin des mots. Rencontre par le biais de l’écriture, laquelle, comme une trace, atteste le passage de Celui qui ne se laisse découvrir qu’après coup, dans la distance. Pendant quelques instants, le temps de lire une ligne ou une page, le lecteur abandonne sa volonté propre pour suivre l’empreinte laissée par les mots sur la surface de la page. Moments de communion avec l’auteur, dont les mots veulent réveiller en nous «le désir de l’éternité inconnue sous la douceur des mots connus» (saint Grégoire le Grand). On ne ressort jamais le même de la lecture d’un livre. L’édition est un art : un savoir-faire qui doit communiquer un savoir-vivre. Le livre, pour Ad Solem, n’est pas un moyen parmi d’autres de transmettre savoir et sagesse. Si le codex a remplacé le volumen aux premiers siècles du christianisme, c’est que sa forme traduisait le contenu de la foi dont son apparition est solidaire. Au déroulement infiniment répété du rouleau a succédé l’arrêt sur la page, la fin de la ligne. A l’éternel retour a succédé la Nouvelle Alliance. Aujourd’hui, les textes se déroulent sur l’écran des ordinateurs. Le temps du nihilisme se traduit par la civilisation du rouleau numérique. Comment être «à la page» aujourd’hui si le livre est menacé sinon de disparition du moins d’une marginalisation croissante ? Peut-être en reprenant conscience de ce que livre n’existe pas sans un regard qui se pose sur la page. Avant d’être un objet, le livre est un verbe : il «se livre» au regard. Quelqu’un s’y donne. Mais dans un retrait. « Il se tait et les mots qui nous restent s’écartent peu à peu pour laisser passer entre eux son regard » (Jean-Pierre Lemaire).
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.