Annuaire d' éditeur / L'asiathèque
logo

L'asiathèque

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1970
200 livres au catalogue

Fondée au début des années 70 par des passionnés d'Asie, autour de Christiane et d'Alain Thiollier, L'Asiathèque est à l'origine une librairie orientaliste dont le propos est de réunir des ouvrages de référence en français et en langues étrangères afin d'offrir au public un accès élargi aux cultures orientales. Située 6 rue Christine, près de l'Odéon, la librairie devient vite un lieu de rencontre, à l'esprit apprécié aussi bien des voyageurs que des étudiants et des chercheurs.

Rapidement un département édition s'y adjoint avec la publication des Actes du XXIXe Congrès international des orientalistes en 1973. De 1985 à 1993, les éditions prennent un nouvel élan, mené par Isabelle Delloye et poursuivi par Christiane et Alain Thiollier à partir de 1994, le département librairie ayant fermé en 1993.

Le secteur édition se développe, particulièrement dans le domaine de la pédagogie des langues, en lien étroit avec l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO). Chinois, japonais, hébreu, arabe, coréen, turc, bengali, birman, mais aussi russe, hongrois, grec moderne, judéo-espagnol, tachelhit, quechua, wolof... il ne s'agit plus seulement des langues de l'Asie, mais aussi de celles de l'Europe médiane, de l'Amérique latine, de l'Afrique.

Aussi les éditions doivent-elles se choisir un nouveau nom évoquant cette approche multiple des langues et des cultures. Ce sera "Maison des langues du monde", mais l'ancien nom de "L'Asiathèque" demeure, marquant une continuité de l'esprit de la maison.

 

Aujourd'hui où, plus que jamais, l'apprentissage des langues du monde, allant de pair avec la connaissance des cultures, est le gage d'une plus grande ouverture à l'autre et d'une meilleure harmonie entre les peuples de la planète, L'Asiathèque - Maison des langues du monde tient le cap et se tourne vers l'avenir en œuvrant au développement de méthodologies innovantes d'apprentissage des langues (participation au projet ALPCU).

Contact

Téléphone

0142620400

Adresse

62 rue André Joineau, 93310 Le Pré Saint-Gervais
France
Publicité Typolibris Publicité Typolibris

Partenaire

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Charles Corlet

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1972
600 livres au catalogue dont

C’est en 1972 que les Éditions Charles Corlet voient le jour. Avec une imprimerie basée en Normandie, il est bien évident que le thème choisi sera : la conservation et la transmission du patrimoine normand à travers le livre.

Depuis la politique éditoriale demeure intacte.

Avec une première collection qui invite le lecteur à se promener en compagnie des grands auteurs normands de naissance ou d’adoption (Barbey d’Aurevilly, Maurice Leblanc, Victor Hugo, Jacques Prévert…), les publications s’étoffent au fil des années. Tous les genres se réunissent au sein de ce catalogue : beaux-livres sur le patrimoine architectural normand, récits maritimes, ouvrages d’histoire du Moyen Âge à l’histoire contemporaine, folklore et traditions normandes, thématiques diverses racontées par la carte postale ancienne (cidre, moulins, costumes, communes…), littérature, romans terroir, polars sans oublier la cuisine. Il y a également une collection de livres vouée au bien-être et l’agriculture alternative, « Equilibres », dont fait partie les deux tomes de Permaculture de Bill Mollison, des livres phares de l’agriculture pérenne.

Aujourd’hui le catalogue comprend plus de 600 livres.

logo-similar-editor

Archipel (L')

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

L'Herne

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1957
L'Herne est une maison d'édition française dirigée par Laurence Tacou. Fondée en 1963 par l'écrivain Dominique de Roux et ses amis, elle est issue d'un canular d'étudiants. Il s'agissait d'abord d'une revue à souscription (qui a paru de 1957 à 1972) qui a pris la forme définitive des "Cahiers de l'Herne" en 1966, une collection de monographies librement consacrées à des figures méconnues de la littérature, comprenant des articles, des documents, et des textes inédits. Les "Cahiers" et les "Carnets" sont les deux principales collections parmi les huit que compte la maison.
logo-similar-editor

Astoure

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1986

Créées après un licenciement en 1986 à Saint-Malo par Eric Rondel alors disc-jockey et animateur dans une radio locale du pays de Dinan et Pascale Véry, vendeuse en confection, les Editions Astoure (alors nommées Club 35), commencèrent par publier des ouvrages de chansons françaises et de jeux pour animer les mariages et les soirées privées (dont 100 jeux et idées pour animer, en plusieurs volumes). A cette époque, les deux fondateurs sillonnaient une grande partie de la France et visitaient les librairies et les maisons de la presse pour y placer leurs titres, de Brest à Valenciennes et de Cherbourg à Bordeaux...


L'année 1990 fut le premier tournant de l'aventure avec la sortie de Languédias, et son abbaye Beaulieu, une petite monographie sur l'histoire de la commune de naissance du fondateur, qui fut suivie de l'histoire des communes de Plélan-le-Petit, Saint-Maudez, Saint-Méloir-des-Bois et La Landec.


Puis arriva l'année 1993, celle du grand départ vers des ouvrages de plus grande diffusion. Ce sont les commémorations du Cinquantenaire de la Libération qui donnèrent à Eric Rondel l'impulsion nécessaire au développement des éditions. Ce fut d'abord au printemps, la publication de Occupation, Résistance, Libération, Bretagne, un ouvrage réalisé en collaboration avec des groupes d'anciens combattants, puis à noël, la publication de La IIIe Armée de Patton en Bretagne et de Les Ière et IIIème Armées US, Bradley, Hodges et Patton en Normandie, deux ouvrages de référence écrits après un premier voyage aux National Archives de Washington DC aux USA.
Depuis, Eric Rondel est retourné de nombreuses fois aux Etats-Unis et a ramené des milliers de documents (photos, rapports, témoignages...) concernant la Seconde Guerre Mondiale. Cinq autres livres sur le sujet ont d'ailleurs été publiés grâce à ces archives : Les Américains en Bretagne été 44, La Bretagne Occupée 1945, Lorient et Saint-Nazaire, les poches de l'Atlantique, Bretagne Résistance, OSS et SAS...

1998, nouveau tournant des éditions Astoure, avec la publication du premier roman policier de la collection Breizh Noir : Coup de Tabac sur le Cap, la première aventure de Victor Tarin, le héros d'Eric Rondel.
Depuis, bien d'autres auteurs de romans policiers sont venus rejoindre l'équipe Astoure : si Bernard Le Guével fut le premier, la liste des liens que vous pouvez découvrir à gauche donne une idée de la richesse actuelle de cette maison d'Edition qui déménagea au début des années 1990 dans la station balnéaire de Sables-d'Or-les-Pins (22).

Il ne faut bien sûr pas oublier les autres auteurs qui ont fait et continuent de faire les Editions Astoure, ce sont les auteurs de livres d'histoire, tels Paul Ladouce, Yves Castel, Maurice Coupé (voir la liste à droite)...

 

Fort de leur expérience
les auteurs des Editions Astoure publient de nombreux ouvrages de références sur la Bretagne :

Romans d'aventures, romans maritimes, polars, romans populaires, témoignages, aventures maritimes, beaux livres, légendes, contes, histoire, textes en Gallo…

Aujourd'hui les Editions Astoure sont présentes dans la plupart des grands salons français : Etonnants Voyageurs à Saint-Malo, Les Sportiviales de Vitré, les salon du livre de Bécherel, du Mans, Carhaix, Paris... Mais aussi le Salon Nautic de Paris, le Mille Sabords du Crouesty, le Salon de l'Agriculture de Paris...

En 2009, vingt-trois écrivains publient régulièrement des nouveautés et augmentent notre catalogue riche de plus de 250 titres.Depuis l'hiver 2008 nous avons adjoint la production de CD.

Cinq grandes collections composent actuellement notre offre de livres sur la Bretagne

- Mer et Aventures, où sont regroupés des ouvrages de tous genres sur le monde des marins (la pêche, les phares, les traditions et légendes…)

- Breizh Noir, des histoires extraordinaires à deux pas de chez vous, dans laquelle se
retrouvent avec bonheur les amateurs de romans
policiers.

- Les Grands romans de Bretagne, composée de textes populaires écrits par nos meilleurs romanciers bretons d’hier et d’aujourd’hui, complète notre offre.

- Histoire et patrimoine de Bretagne, regroupant des textes de références sur des recherches historiques.

- Contes et légendes des pays Celtiques, signés des grands noms du folklore français.

logo-similar-editor

Equateurs (Editions des)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2003
200 livres au catalogue dont
Créées en 2003 par Olivier Frébourg, écrivain et journaliste, les Éditions des Équateurs ont un catalogue de plus de 200 titres, axé sur la littérature, l’histoire et les documents d’actualité. Particulièrement sensibles aux jeunes écrivains, aux voyages et à la société contemporaine, elles publient notamment Sylvain Tesson (Petit traité sur l'immensité du monde; Géographie de l'instant), Flore Vasseur (Comment j'ai liquidé le siècle; En bande organisée), Isabelle Spaak (Ça ne se fait pas, Une allure folle), Hyam Yared (La Malédiction), Léonard Vincent (Athènes ne donne rien), Teresa Cremisi (La Triomphante), Jean-Paul Kauffmann (Outre-terre), Pierre Adrian (La piste Pasolini), et des auteurs américains comme Christopher Moore (Sacré Bleu) et B.J. Novak (Aura-t-on assez de temps au paradis pour voir Sinatra ?). Les Éditions des Équateurs se sont fait connaître en éditant le Rapport de la commission d'enquête sur les attentats du 11 septembre 2001 et l'intégralité de l'Histoire de France de Jules Michelet. Elles ont notamment publié Le manifeste Chap. Savoir-vivre révolutionnaire pour gentleman moderne de Gustav Temple et Vic Darwood, Underground de Julian Assange et Suelette Dreyfus et, tout récemment, En cherchant Majorana. Le physicien absolu d'Etienne Klein, Golden Holocaust. La conspiration des industriels du tabac de Robert N. Proctor, ainsi que les best-sellers Un été avec Montaigne (Antoine Compagnon) et Un été avec Proust (sous la direction de Laura El Makki), Un été avec Baudelaire (Antoine Compagnon), Un été avec Victor Hugo (de Laura El Makki et Guillaume Gallienne) en coédition avec France Inter.
logo-similar-editor

Sutton éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1996

"Les Nouvelles Editions Sutton bénéficient du soutien de Ciclic-Région Centre-Val de Loire dans le cadre de l'aide aux entreprises d'édition imprimée ou numérique".

Les Nouvelles Éditions Sutton, dont le siège social est à Tours, ont gardé leur ligne éditoriale historique, publiant principalement des ouvrages d'histoire locale, régionale ou nationale.

"Mémoire en Images" est la plus ancienne des collections de la Maison. Elle a permis la publication de plus de 2000 livres retraçant l'histoire locale (XIXe et XXe siècles) des villes et villages de France. Ces ouvrages sont élaborés par des auteurs locaux à partir d'archives photographiques (cartes postales anciennes, photographies familiales, fonds publics ou privés, etc.). L'image y occupe une place prépondérante. Elle se décline aussi en ouvrages thématiques (guerres, grands personnages, transports...), en études complètes du XXe siècle (chronique d'un siècle) ou des Trente Glorieuses (1945/1975), et enfin en titres publiés sur certaines villes ou régions d'ailleurs, notamment Alger, Tunis, Madagascar, La Nouvelle-Calédonie…

logo-similar-editor

Monographic

Maison d'édition à compte d'éditeur
300 livres au catalogue dont

Aucune conjoncture n'a jamais aboli une passion  

 

« LE MÉTIER D'ÉDITEUR TIENT D'ABORD D'UNE PASSION QUI S'ENRICHIT D'EXPÉRIENCES ET DU SOUCI DE TOUJOURS ŒUVRER AU MIEUX ».
 

C'est le bilan de Roger Salamin dont le premier ouvrage est paru il y a plus de quarante ans à l'enseigne des Editions Monographic (Légendes et Réalités du Val d'Anniviers, Symphorien Florey, 1974).

Plus de 300 titres se sont égrainés au fil des années avec la collaboration d'historiens, d'écrivains et de divers spécialistes permettant ainsi d’offrir un large éventail de thèmes.

Souvent, les maisons d'éditions s'éteignent avec leur fondateur. Fortes de l'expérience acquise, les Editions Monographic entendent relever le défi. Conserver la ligne éditoriale, la réactualiser, telle est l'ambition que manifeste Monographic à travers ses dernières parutions.

logo-similar-editor

Zellige Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2001
40 livres au catalogue dont 8 publiés par an
logo-similar-editor

Pygmalion

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1975

Depuis 1975, les Éditions Pygmalion, tel le sculpteur de légende qui a inspiré leur nom, créent, façonnent et imaginent des ouvrages grand public.

Département de Flammarion, leur catalogue riche et audacieux offre un large éventail de textes de fiction et de non-fiction : fantasy – Le Trône de Fer de George R.R. Martin ou les sagas de Robin Hobb –, feel-good books, comédie ou encore suspense – historique, psychologique ou fantastique –, Pygmalion s’attache à cerner et à anticiper les envies des lecteurs. La maison propose également des témoignages poignants ou engagés et des essais de spiritualité pour penser le monde différemment.

Quarante ans de littérature 100 % tendance.

logo-similar-editor

Droz

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1924

Telle fut la notice qui figura longtemps en tête des catalogues de la maison d'édition.

II fallait de l'intelligence, du cran et du caractère à une femme pour fonder et diriger une maison d'édition dans le Paris des années folles. C'est en décembre 1924 exactement que la neuchâteloise Eugénie Droz, alors âgée de trente et un ans, publia ses premiers livres, avec pour adresse le 13 avenue Félix-Faure, dans le XVe arrondissement, son adresse personnelle.

Ce fut bientôt l'inévitable VIe et le 25 rue de Tournon, dans cette maison donnée par un roi à un poète.

L'érudite demoiselle resta à Paris jusqu'en 1947, date de son installation au 8 de la rue Verdaine à Genève.

Dès l'origine l'ancrage genevois de la maison était inscrit, sinon dans les astres, du moins sur la page de tous les titres, puisqu'Eugénie Droz avait choisi comme marque celle de l'imprimeur Jean de Stalle, actif à Genève de 1487 à 1493, et dont le troisième et vraisemblablement dernier livre, un Ars minor de Donat édité par Antonio Mancinelli, qu'il imprime le 15 mai 1493, fut le seul à porter la marque aux quatre putti tenant son propre monogramme.La seule modification qu'osa l'éditrice moderne fut de remplacer les initiales I.S. par les siennes.

Plus tard, elle voulut que son affaire restât genevoise et, en 1963, c'est à deux jeunes historiens aux intérêts complémentaires, Giovanni Busino et Alain Dufour, qu'elle céda la société. Ils perpétuèrent l'audience scientifique de la maison. En 1966 eut lieu le dernier déménagement; le 11, rue Firmin-Massot étant depuis l'adresse de la Librairie Droz S.A.

Depuis 1995, une troisième génération a pris la relève et Max Engammare dirige les destinées de la Librairie Droz.

Publicité Typolibris Publicité Typolibris
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.