Annuaire d' éditeur / Petit Génie (Éditions)
logo

Petit Génie (Éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur
14 livres au catalogue

« Le génie n’est qu’une plus grande aptitude à la patience » Buffon

Les éditions Petit Génie est une maison d'édition nazairienne et parisienne qui propose un autre art de lire les liens de l'homme avec la nature en dépassant le cloisonnement des disciplines.

Le nom Petit Génie est né d’un compliment caché en boutade… 
 
Un nom en hommage à toutes les femmes et tous les hommes qui ont eu le courage ou la folie de traverser des terres et des mers inconnues à la quête de savoirs, qui ont dépassé les préjugés.
Savoirs et diffusion des connaissances qui ont permis un autre regard sur le monde qui nous entoure. 
Petit Génie de ceux qui savent que rien n’est acquis et surtout pas le rapport de l’homme et du végétal. 
Petit Génie de l’alliance entre les sciences humaines et les sciences « dures » afin de contribuer à la transdisciplinarité. 
 
Un beau programme de lecture… 

Contact

Adresse

26 avenue de la Havane, 44600 Saint-Nazaire
France

Partenaires

Distributeur

logo
Pollen

Diffuseur

logo-diffuser
Pollen

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Payot

Maison d'édition à compte d'éditeur
4700 livres au catalogue dont 230 publiés par an
Fondées en 1912, les éditions Payot sont connues pour leur catalogue de sciences humaines  (psychanalyse, histoire, philosophie, sociologie, anthropologie). Elles publient aussi de la psychologie grand public et du développement personnel, des biographies, des récits de voyage, des documents et accueillent également la prestigieuse collection de poche "Petite Bibliothèque Payot". Elles publient 90 titres par an. Fondées en 1984, les éditions Rivages sont renommées pour leurs collections de littératures étrangère et policière ("Rivages/Noir", "Rivages/Thriller"), de musique et contre- culture ("Rivages/Rouge") ainsi que leurs collections de poche (littérature étrangère, romans noirs et petits essais de philosophie). Elles publient 140 titres par an.
logo-similar-editor

François Bourin

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1987
Créées en 1987, les Éditions François Bourin ont marqué le paysage de l’édition française en publiant un certain nombre d’auteurs comme Jeanne Bourin, Michel Serres, Jacques Testard, Alain Etchegoyen, autour d’une ligne éditoriale privilégiant une approche tranchée des grandes questions de société. Après avoir rejoint le groupe de la Cité en 1994, la maison reprend son indépendance en 2002 et publie des auteurs comme Marc Fiorentino avec Tu seras un homme riche, mon fils, Laurence Benhamou avec Le Grand Bazar Mondial, Charles Gave, Christian Saint-Etienne, Philippe Chalmin, Patrice Romain, auteur des Mots d’excuse ou l’écrivain chinois Jian Rong, auteur du best-seller Le Totem du Loup. Mais à la suite de difficultés personnelles, François Bourin a été contraint de céder sa maison en 2013. Après une période de flottement, François Bourin a repris la tête de sa Maison en Mai 2016 avec l’appui financier du Groupe Chevrillon et de plusieurs actionnaires privés. Le groupe Chevrillon, dirigé par Cyrille Chevrillon, est une société à actionnariat familial qui investit dans des entreprises industrielles, de services et de haute technologie. Il développe également ses activités dans le domaine culturel, notamment dans la production cinématographique, musicale et théâtrale. Les Éditions François Bourin représentent son premier investissement dans le secteur de l’édition. La maison reste aujourd’hui fidèle à son ADN : les questions de sociétés et s’applique à éclairer les grandes ruptures de notre époque, qu’elles soient sociétales, économiques, politiques ou scientifiques, en s’appuyant sur les auteurs qui lui sont restés fidèles et en suscitant l’émergence de nouveaux talents. La Maison s’efforce de répondre à ces questions dans tous les domaines, littérature, essais, documents mais aussi humour ou livres illustrés. Le rythme de publication, une vingtaine de titres par an, nous permet de défendre au mieux chacun d’eux auprès de la presse et des libraires. Les couvertures ont également été retravaillées pour améliorer la qualité de nos parutions et leur visibilité en librairie.
logo-similar-editor

Le Temps Présent

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1937

1937 – 1940 : fondation

Août 1937 : le journal dominicain Sept, créé en 1934, dont le sous-titre est « l’hebdomadaire du temps présent », est condamné par le Vatican suite à la parution de deux articles : un entretien avec Léon Blum et une critique de Franco.
En réaction à cette interdiction, François MAURIAC et Jacques MARITAIN obtiennent de l’épiscopat français l’autorisation de faire paraître un hebdomadaire dirigé par des laïcs : Temps Présent.

5 novembre 1937 : premier numéro de Temps Présent, dont le rédacteur en chef est Stanislas Fumet.

On trouvera, parmi les signatures importantes :
Hubert BEUVE-MÉRY, le père Marie-Dominique CHENU, DANIEL-ROPS, Joseph FOLLIET, Stanislas FUMET, Georges HOURDIN, Gabriel MARCEL, Jacques MARITAIN, Louis MASSIGNON, René SCHWOB
François MAURIAC publie chaque semaine un « billet » en première page.

Si la ligne éditoriale est hostile au communisme et à la Russie soviétique, la dénonciation du nazisme et du fascisme est plus vigoureuse encore. Dans son autobiographie Histoire de Dieu dans ma vie, Stanislas FUMET écrit à ce propos :
« Personnellement, je n’assimilais pas l’idéal communiste à l’idéal fasciste, et surtout à l’idéal national-socialiste, pour ce que, dans le communisme, s’il se trompe sur la notion de l’âme humaine qu’il reste incapable de connaître, je vois un but à atteindre, qui est un idéal de justice, tandis que dans les totalitarismes nazi et fasciste il ne s’agit que d’un idéal d’injustice. »
Le tirage moyen du journal est de 30 000 exemplaires.

1940 – 1944 : Résistance

12 Avril 1940 : publication d’un article du colonel Charles DE GAULLE, « La guerre des engins », où ce dernier expose ses conceptions militaires, alors rejetées par l’état-major.
De GAULLE faisait partie des « Amis de Temps Présent », une association animée entre autres par Maurice SCHUMANN, qui soutient et diffuse le journal, et constituera un vivier de recrues pour la Résistance.

14 juin 1940 : le journal cesse de paraître.

20 décembre 1940 : À Lyon, encouragé, entre autres, par le cardinal GERLIER et les Jésuites de Fourvière, Stanislas FUMET fait renaître Temps Présent sous le titre Temps Nouveau, définitivement interdit en août 1941. Les locaux, rue de Constantine, sont un carrefour de la Résistance. Stanislas FUMET y organise notamment la rencontre entre Henri FRENAY, chef du réseau Combat, et Pierre CHAILLET : le premier aidera le second à fonder la revue clandestine des Cahiers du Témoignage Chrétien.

À Paris, Ella SAUVAGEOT, administratrice du journal depuis sa création, s’efforce de faire survivre la société Temps Présent et ses locaux du 68 rue de Babylone, dans le 7e arrondissement. Ces derniers accueillent des réunions clandestines du Conseil National de la Résistance.

1944 – 1947 : croissance et divisions

25 août 1944 : le journal paraît à nouveau.
Le tirage monte à 60 000 exemplaires en 1944 et jusqu’à 110 000 exemplaires en 1945.

Départ de Jacques MARITAIN, nommé ambassadeur de France auprès du Saint-Siège, et de François MAURIAC, passé au Figaro. Arrivée d’Hubert BEUVE-MÉRY, nommé rédacteur en chef, avant de fonder Le Monde. Il continuera à publier une chronique de politique extérieure sous son pseudonyme Sirius.

En 1945, Temps Présent lance l’hebdomadaire la Vie Catholique Illustrée (devenu la Vie) dont il confie la direction à deux journalistes membres de sa rédaction depuis 1937, Georges HOURDIN et Joseph FOLLIET.
La ligne éditoriale se veut alors indépendante de l’Église catholique, suite à l’attitude des évêques français pendant l’Occupation. Elle prône un socialisme humaniste et le maintien de l’unité réalisée dans la Résistance, notamment avec les communistes. Mais la rédaction, partagée entre démocrates chrétiens, gaullistes et progressistes, finit par se diviser autour de cette question. C’est sans doute une des raisons de l’arrêt de sa parution.
16 mai 1947 : dernier numéro de l’hebdomadaire Temps Présent.

Depuis 1947 : mouvements et édition

1950 : le bimensuel la Quinzaine, initié par Ella SAUVAGEOT et dirigé par Jacques CHATAGNER, succède à Temps Présent.
1955 : la Quinzaine est condamnée par l’Église pour son soutien aux prêtres ouvriers. Elle décide de cesser la parution.
1955 – 1992 : plusieurs titres succèdent à la Quinzaine : le Bulletin, Lettre, Il est une foi.

Dans les années 1990, le siège de Temps Présent, demeuré au 68 rue de Babylone, accueille des mouvements en désaccord avec le repli identitaire de l’Église catholique qui a suivi les espoirs nés avec Vatican II : Nous sommes aussi l’Église (NSAE), Droits et liberté dans les Églises (DLE), Femmes et hommes en Église (FHE)… Des mouvements qui sont nés ou qui ont pris de l’ampleur après que l’évêque d’Évreux, Jacques GAILLOT, a été déchargé de ses fonctions en 1995.

Février 1999 : sous l’impulsion de Jacques CHATAGNER, création de la Fédération Réseaux du Parvis qui rassemble quatorze de ces mouvements et leurs déclinaisons locales (dont David et Jonathan, Plein Jour, Évreux sans frontières…), et co-édition, avec Temps Présent, de la revue les Réseaux des Parvis.

2009 : Temps Présent se lance dans l’édition de livres, au croisement des questions religieuses, politiques et sociales.

logo-similar-editor

Alisio

Maison d'édition à compte d'éditeur

Alisio est la marque des éditions Leduc.s dédiée aux voies qui inspirent : essais, documents, biographies, manifestes…

Alisio en portugais, trade winds en anglais, ces termes désignent les vents qui ont ouvert la voie des Amériques aux navigateurs et aux explorateurs du XVe siècle.

Héritiers de ces pionniers, les entrepreneurs, les leaders, les créateurs et les penseurs sont les aventuriers des temps modernes.
Alisio donne une voix à tous ceux qui ouvrent des voies : des figures, des idées, des modèles qui inspirent.

Cette année, les Éditions Alisio lancent un appel à manuscrits inédit afin de publier le récit d’un aventurier d’aujourd’hui.

logo-similar-editor

Gaïa

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1991
Les éditions Gaïa sont spécialisées dans l'édition de littérature scandinave. Elles ont été fondées en 1993 par Susanne Juul et Bernard Saint Bonnet. Au départ les fondateurs entendaient faire connaître aux lecteurs français les ouvrages de Jørn Riel, un auteur très populaire au Danemark et ils se mirent à publier des grands classiques, des textes contemporains et des auteurs aux univers tour à tour joyeux et passionné. Gaïa éditions propose en effet un vaste programme d'exploration de la littérature étrangère, en publiant principalement de la littérature scandinave mais il ouvre aussi son catalogue à la littérature serbo-croate, française et un peu de littérature anglophone.En 2003, naît la collection " Taille unique" . Dirigée par Jean-Baptiste Coursaud, cette collection entend sortir des sentiers battus en proposant une vision de la Scandinavie loin de l'image traditionnelle. Ces romans qui se destinent à tous ont comme autre particularité d'être écrits par des auteurs scandinaves qui évoluent dans différentes disciplines artistiques.
logo-similar-editor

Orphie

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1984
Implantée depuis 1984 à la Réunion, ORPHIE est reconnue comme la maison d’édition ayant la collection d’ouvrages d’outre-mer la plus authentique. S’appuyant en priorité sur des auteurs locaux, ORPHIE propose un catalogue abordant tous les sujets : livres de cuisine, guides touristiques, livres d’histoire, contes créoles, romans. Les éditions proposent également des ouvrages pour la jeunesse, des bandes dessinées essentiellement mais aussi un imagier ( français-créole) et un roman interactif.
logo-similar-editor

Jourdan (Editions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1999
Depuis notre création en 1999, la ligne éditoriale des Éditions Jourdan est restée la même : partager avec vous la passion du témoignage dans des ouvrages forts, qui bien souvent apportent un éclairage différent. En dix ans, nous n’avons cessé de nous développer et de grandir. Nous publions maintenant près d’une soixantaine d’ouvrages par an. Tout cela est rendu possible grâce à l’intérêt que vous, lecteurs, libraires et acteurs des média, vous nous portez depuis notre création. Renforcés par notre partenariat avec Interforum, nous continuons à réussir le joli défi que nous avons choisi lors de notre création, qui est celui de concilier, dans nos livres, la rigueur du témoignage et le plaisir de la lecture pour un public large. Nos maîtres-mots sont ceux de la qualité et du plaisir de lire.
logo-similar-editor

Addictives

Maison d'édition à compte d'éditeur
130 livres au catalogue dont
Les Editions Addictives, spécialistes de l'Adult Romance ! La maison d’édition d’Emma Green, Rose Becker, Juliette Duval, Phoebe Campbell, Olivia Dean, Chloé Wilkox, Lucy Jones, Lisa Swann, Megan Harold, Anna Bel, Kim Grey, Amber James, Stuart Evans, Eve Souliac, Nina Marx et bien d’autres encore… La collection Luv, une nouvelle vision des romances contemporaines ! De nouvelles plumes françaises pleines de talent : Jana Rouze, Gabriel Simon et d'autres auteurs à venir...
logo-similar-editor

Dynamite

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

Rue des enfants

Maison d'édition à compte d'éditeur
60 livres au catalogue dont 20 publiés par an
Rue des Enfants place l’enfant et ses préoccupations au cœur de son catalogue. Les ouvrages proposés lui permettent de mieux comprendre qui il est, d’être bien dans sa tête et dans son corps, de découvrir le monde, à travers des jeux et des documentaires.
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.