Annuaire d' éditeur / Première Pression À Froid
logo

Première Pression À Froid

Maison d'édition à compte d'éditeur
PPAF est une (micro) maison d’édition lancée en 2012.Au sein de PPAF, des installations d’affiches sont également réalisées et c’est la typographie qui en est la matière première.La ligne de PPAF ne s’enferme dans aucun champ éditorial et préfère les lisières aux domaines clôturés.Ces livres naviguent dans l’océan de la littérature jeunesse, s’aventurent dans les rayons de design graphique et échouent parfois avec bonheur en poésie.Certaines constantes demeurent cependant dans la volonté de ses éditeurs :
  • soigner indéfectiblement la question du sens des mots, des images et de la mise en livre,
  • entretenir le doute et garder une foi inébranlable dans la curiosité et l’intelligence créative du lecteur.ppàf est une association (loi 1901).
  • Contact

    ppaf@mailoo.org

    Adresse

    105 rue de Gisors, 60390 La Houssoye
    France

    Maisons d'éditions similaires :

    logo-similar-editor

    Avant-Propos

    Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2010
    Hervé Gérard qui a assuré différentes fonctions chez d’importants éditeurs et qui préside depuis 2008 la Foire du Livre de Bruxelles se promet de réaliser un vieux rêve : monter sa propre maison d’édition ! Historien, journaliste et écrivain, l’homme est passionné… et déterminé ! Le défi est de taille, mais l’idée fait son chemin. Mûrit pendant des mois. Il s’associe à un ami de qualité : Jacques Hayez, fondateur des chaînes de vêtements Cassis et Paprika et exploitant des EXKI en Wallonie, et lance Avant-Propos en 2010. Fin 2014, la maison d’édition compte une centaine de titres, de prestigieuses collaborations avec des musées et des initiatives privées, avec les Archives générales du Royaume, avec l’Académie royale de lettres et littérature françaises de Belgique et avec la Fondation Matanel. Avant-Propos connaît également de gros succès de librairie notamment avec les livres de Philippe Maystadt, Hervé Hasquin, Mark Eyskens et des succès fin 2014 avec Femmes prix Nobel de la paix d’Esmeralda de Belgique, Somme toute de Xavier Magnée ou encore Histoire du jazz en Belgique de Marc Danval. Le polar de Frédéric Ernotte, C’est dans la boîte, couronné par un important prix français, caracole en tête des meilleures ventes notamment dans sa version numérique. Par ailleurs, l’Académie royale de lettres et littérature françaises de Belgique a décerné, en mai 2014, un prix important à L’année dernière à Saint-Idesbald de Jean Jauniaux, et on ne compte plus les titres sélectionnés pour d’autres distinctions en attente d’être attribuées. Dans un univers éditorial particulièrement complexe et difficile, Avant-Propos fait sans doute exception avec près d’une trentaine de titres prévus en 2015, dont certains sont également publiés en numérique. S’y mêleront livres d’art de qualité, notamment en support d’importantes expositions ou collections, une série d’ouvrages publiés en partenariat avec les Archives Générales du Royaume, d’autres avec l’aide d’institutions publiques ou privées, livres d’entreprises ou d’artistes, essais signés par des plumes bien connues, ou littérature de fiction sous la signature d’auteurs français, belges ou simplement citoyens du monde. Avant-Propos est connue pour avoir une assise financière particulièrement solide qui met tous ses auteurs et partenaires à l’abri de tout désagrément, ainsi que pour la grande qualité de ses prestations éditoriales. Depuis octobre 2014, une troisième personne à temps plein chargée de la communication est venue renforcer l’équipe. Avec comme partenaire Media Service, département du grand groupe éditorial Media-Participations, la maison d’édition Avant-Propos est présente sur tout le marché francophone européen voire mondial via les sites de vente en ligne où toute sa production est disponible. Tous ces partenaires de qualité contribuent au magnifique retentissement de tous les titres publiés par la maison.
    logo-similar-editor

    Corridor Bleu (Le)

    Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997

    Comme le suggère indirectement le précepte gravé à l’entrée du temple de Delphes, il est important de savoir de quoi l’on parle et surtout avec qui. Aussi le Corridor bleu se doit de vous dire qu’il est né à Douai, Nord de la France, en 1997 (là où Arthur Rimbaud composa ses cahiers et adressa ses lettres du voyant à son professeur Paul Demeny, rue de l’Abbaye-des-prés), un 22 septembre, jour de la fête nationale du Mali. Autour d’une poignée de poètes plus ou moins illuminés.

    La première rencontre déterminante, si l’on suit une trame à la Gurdjieff dans ses Rencontres avec des hommes remarquables, fut, sans l’ombre d’un doute, celle de Michel-Georges Micberth qui catalysa énergies, volontés et beautés. La seconde fut celle d’Ivar Ch’Vavar, chaman et grand manitou de ce que d’aucuns appelleront la Grande Picardie Mentale, soit un territoire à la fois réel et surréel, qui s’étend du Hainaut belge jusqu’à la Picardie actuelle (pour combien de temps?) et dont les membres du Corridor bleu (car il y a eu, au début, un esprit d’équipe, enfin, une communion, qui ne portait pas même de nom et dont on conserva le souvenir à travers les ruines) arpentèrent les coins et les recoins à la recherche des lieux sacrés, des héros (dont le plus grand est saint Benoît-Joseph Labre) et des bandits comme il était indiqué dans le livre des livres Hölderlin au mirador du grand Ivar Ch’Vavar. Le plus grand livre de poésie de la fin du siècle précédent. Oui. À s’en taper la tête contre les draps du réel de stupeur.

    Charles-Mézence Briseul, un peu, malgré lui, à l’origine de tout, exigeait que chacun des membres lût le livre au moins une fois par an. Ce qui ne fut pas forcément suivi. Au prix de grands tracas. D’où certaines dislocations. Qui finirent toujours, c’est vrai, plutôt bien.  Durant ces années d’initiation à la chose poétique et à l’édition underground, on put recenser de nombreuses participations à des salons, lectures, performances, festivals, plus ou moins obscurs. Mais au fond des ténèbres se tapit la vérité. Du moins une partie. Publication de la poésie la plus expérimentale: Henri Chopin, Pierre Garnier, Bernard Heidsieck.

    Commencença une relative errance du Corridor bleu de par la France et le monde, depuis la Roumanie et Jérusalem, jusqu’en Inde, Bénarès (Varanasi), où devant les crémations, au bord du Gange, il devint évident, que sa mission, plus que jamais, serait de promouvoir la création, quelle qu’elle soit, littéraire, philosophique ou spirituelle, la plus exigeante et la plus marginale, celle que tous les autres, par lâcheté ou paresse, refusent et refuseront toujours de mettre en avant. Pas très loin du parc aux gazelles où le Bouddha prononça son premier sermon. On en pleura au milieu des mendiants estropiés. Et des saints reliés au grand créateur, même s’ils n’en parlaient pas ainsi. Publication des grands poètes contemporains: Laurent Albarracin, Pascal Boulanger, Louis-François Delisse.

    Puis l’on changea d’hémisphère pour rejoindre La Réunion, qui est, à peu de chose près, comme l’a révélé Jules Hermann, plus ou moins, le centre, sinon l’origine, du monde ancien et à venir. Exploration des sociétés secrètes, des abysses, des cimes inaccessibles et ouverture du catalogue à une marginalité toujours plus importante devant la médiocrité de l’époque. Tout s’inversa. Les premiers, derniers, devinrent, et vice versa. Publication du texte fondateur du Japon, le Kojiki, des écrits mystiques d’Agnès Gueuret et d’une série d’entretiens avec un prêtre kanak, Roch Apikaoua.

    Le futur est déjà là. Des livres à inventer. Ceux que l’on aurait voulu trouver au fond d’une librairie improbable. Que l’on aurait voulu voler ou offrir. Que les bourgeois jettent avec dégoût loin devant eux. Que l’on pose avec soin et crainte sur sa table de nuit avant de sombrer dans le sommeil en espérant qu’il soit court. Livres de pure farine et bons à caler un lit branlant un soir de cyclone.

    logo-similar-editor

    Doucey éditions

    Maison d'édition à compte d'éditeur
    On pourrait penser qu’une maison d’édition qui voit le jour n’a pas de mémoire, qu’elle n’est pas encore entrée dans l’Histoire. Ce n’est pas le cas pour les Éditions Bruno Doucey. À leur manière, ces dernières ont déjà une histoire parce qu’elles entretiennent une filiation avec une maison d’édition que j’ai longtemps dirigée, avant de devoir rendre les armes : les éditions Seghers, nées à la fin de la Seconde Guerre mondiale des valeurs de la Résistance et de la Libération. Leur récente mise en sommeil a renforcé ma détermination à créer une maison indépendante, libre de ses options et de sa politique éditoriale. Une poésie vivante et généreuse, ouverte et offerte à tous, une poésie qui ouvre nos horizons et nous rend plus forts ensemble, voilà la poésie que cette nouvelle maison d’édition veut promouvoir. Poète, éditeur de poètes, j’entends d’abord faire découvrir les richesses insoupçonnées des poésies du monde. Les premiers livres donnent le ton : les poètes que nous publions proviennent de tous les continents : de France bien sûr, mais aussi des États-Unis, d’Irak, du Canada, d’Haïti… Et nous préparons déjà, pour les années à venir, d’autres voyages autour du monde. À l’heure où la France fait valoir les prérogatives de son Identité nationale, nous tenons à rappeler que la langue française ne possède ni cadastre ni titre de propriété. Elle est un espace libéré des frontières où chaque être repousse les limites de l’horizon d’autrui. Poésie de combat, en somme ? Oui, dès lors que nous apprenons à métisser nos héritages culturels et humains pour bâtir un nouvel art de vivre ensemble. Et puisque nous avons réédité les poèmes qu’il écrivit pendant la Résistance, laissons à Pierre Seghers le soin de conclure par ces mots : « Si la poésie ne vous aide pas à vivre faites autre chose. Je la tiens pour essentielle à l’homme, autant que les battements de son cœur. »
    logo-similar-editor

    Rocher (Editions du)

    Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1943
    5200 livres au catalogue dont 70 publiés par an
    Fondées en 1943, les Éditions du Rocher publient des fictions, essais, documents, des ouvrages pratiques ou sur la santé.
    logo-similar-editor

    Rouergue

    Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1984
    880 livres au catalogue dont 80 publiés par an
    Le département jeunesse des éditions du Rouergue a été créé en 1994 par Olivier Douzou juste après la parution de son premier album, Jojo la Mache. Auparavant, Olivier Douzou, alors salarié d'une agence de graphisme parisienne, avait réalisé la mise en page de plusieurs ouvrages des éditions du Rouergue, spécialisées dans les beaux livres. On lui demande alors de devenir Directeur Artistique du Rouergue, ce qui motive son retour à Rodez, en Aveyron. En janvier 1994, on lui propose de créer une collection jeunesse et d'en devenir le directeur. Dès lors, cette maison d'édition qui n'avait à l'origine aucune vocation pour le secteur jeunesse développe une ligne éditoriale novatrice et surprenante.
    logo-similar-editor

    Les Allusifs (Editions)

    Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2001

    Depuis 2001, la maison d’édition Les Allusifs publie, à partir de Montréal, des œuvres littéraires qui ouvrent des horizons inépuisables sur la pluralité des expériences humaines. Fascinés par les voix singulières, plus grandes que soi, nous avons élaboré un catalogue-kaléidoscope, multiculturel, composé de nouvelles et de romans courts.

    De plumes affûtées comme des poignards à des proses légères et flottantes, notre maison d’édition poursuit toujours sa recherche de beauté. Incisives et plurielles, les voies que nous empruntons viennent d’ici et d’ailleurs pour former un chœur harmonieux.

    POLITIQUE ÉDITORIALE
    La ligne éditoriale des Allusifs consiste à dénicher des trésors littéraires du monde entier, novateurs, créateurs, uniques, et à les rassembler en un tout cohérent. C’est un échange de mots entre les différentes cultures qui constitue l’essence de notre maison d’édition, toujours tournée vers ce que chaque coin du globe a de meilleur à offrir.

    logo-similar-editor

    Monographic

    Maison d'édition à compte d'éditeur
    300 livres au catalogue dont

    Aucune conjoncture n'a jamais aboli une passion  

     

    « LE MÉTIER D'ÉDITEUR TIENT D'ABORD D'UNE PASSION QUI S'ENRICHIT D'EXPÉRIENCES ET DU SOUCI DE TOUJOURS ŒUVRER AU MIEUX ».
     

    C'est le bilan de Roger Salamin dont le premier ouvrage est paru il y a plus de quarante ans à l'enseigne des Editions Monographic (Légendes et Réalités du Val d'Anniviers, Symphorien Florey, 1974).

    Plus de 300 titres se sont égrainés au fil des années avec la collaboration d'historiens, d'écrivains et de divers spécialistes permettant ainsi d’offrir un large éventail de thèmes.

    Souvent, les maisons d'éditions s'éteignent avec leur fondateur. Fortes de l'expérience acquise, les Editions Monographic entendent relever le défi. Conserver la ligne éditoriale, la réactualiser, telle est l'ambition que manifeste Monographic à travers ses dernières parutions.

    logo-similar-editor

    Julliard

    Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1942
    1180 livres au catalogue dont 15 publiés par an
    Fondée en 1942 par René Julliard, la maison connaît rapidement un succès considérable grâce à la découverte d'un très jeune auteur… Françoise Sagan. Beaucoup d'autres suivront. En 1995, renouant les fils de leur histoire - puisque Robert Laffont et René Julliard avaient cohabité dans leur jeunesse - les deux maisons se rapprochent à nouveau. La direction de Julliard est alors confiée à Betty Mialet et Bernard Barrault qui croient eux aussi farouchement à la création littéraire et sont spécialisés dans la littérature française contemporaine et la découverte de nouveaux talents. Ils sont également très attachés aux liens entre l'écrit et l'image et tentent de les réunir dès que possible.
    logo-similar-editor

    La Veytizou

    Maison d'édition à compte d'éditeur
    Au coeur du Limousin, il est un village avec ses écrivains passionnés d'Histoire et amoureux du Terroir. Des Récits et des Romans ont éclos pour vous distraire et vous dire... Un parfum de nostalgie. Un brin d'espoir... En leur compagnie, empruntez le chemin du Savoir.
    logo-similar-editor

    Coop Breizh

    Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1957
    15 publiés par an

    Depuis vingt ans, Coop Breizh est devenu éditeur dans le double but de renforcer ses structures et d’offrir aux auteurs et aux lecteurs une image à la fois traditionnelle et moderne de la littérature bretonne.


    Avec un programme d’environ trente nouveautés par an, le secteur édition représente environ 45% de l’activité livres. Les principaux domaines abordés sont les contes et légendes, l’histoire, les beaux-livres, la jeunesse et la littérature. Au rythme de 10 à 15 nouveautés par an, tant sous forme de productions pures que de licences, Coop Breizh est aujourd’hui le premier label de Bretagne.

    Pour écrire un commentaire, connectez-vous.