Annuaire d' éditeur / Sur le fil éditions
logo

Sur le fil éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur

Les Éditions Sur Le Fil

Les Éditions Sur Le Fil sont nées de la nécessité de penser, de lire, de vivre ensemble la littérature et la philosophie. Parce que l’esthétique, la réflexion, l’émotion, l’idée, la beauté et le langage doivent s’exprimer sur le fil, dans l’équilibre de la pensée et de l’art, sur le fil d’un discours qui prend le risque de la singularité, voire du paradoxe.

 

Notre engagement

Les Éditions Sur Le Fil soutiennent et accompagnent leurs auteurs, défendent l'édition indépendante et s'engagent en faveur de la création et de la culture - exigence, qualité, partage et solidarité. La preuve : EDSF-Diffusion. À découvrir ici.

 

Notre identité

Les Éditions Sur Le Fil sont à compte d'éditeur, impriment leurs livres dans leur région (made in France), ne sont pas subventionnées, travaillent en partenariat avec des libraires et des bibliothécaires engagés, participent activement au réseau associatif et économique local, développent leurs propres réseaux de diffusion et distribution (France et UE) et sont 100 % indépendantes.

 

Notre ligne éditoriale

Les Éditions Sur Le Fil veulent proposer un autre regard. Nous rééditons des textes méconnus ou oubliés de grands écrivains-penseurs, accompagnés d’une étude critique qui les présente sous un jour nouveau, dans la tension entre écriture et pensée qui sous-tend leur œuvre. Et surtout, nous donnons aux auteurs contemporains un espace d’expression à leur voix, à leur parole, à leur rapport au monde… à leur pensée singulière, signe d’un engagement intellectuel.

Les Éditions Sur Le Fil existent pour penser l’unité dans la diversité, pour réconcilier les aspirations à l’émotion et à la connaissance, pour trouver dans le langage l’élan vital qui nous est propre.

 

Mais qu'on ne se méprenne pas : nos ouvrages s'adressent à tous. Le mot philosophie fait peur parfois, et le mot littérature peut également cacher bien des choses étranges... Pas d'élitisme, d'universitarisme, de gargarismes pompeux en tous genres. Bouleverser ses idées reçues (d'où l'idée de se tenir sur le fil entre littérature et philosophie), c'est d'abord vouloir penser autrement, vivre les textes autrement, changer de regard, au moins le temps de la lecture : ça fait du bien de se décentrer un peu, ça fait plaisir d'accueillir l'univers d'un autre, ça fait grandir - c'est le but.

Contact

info@editionssurlefil.fr

Téléphone

0498043565

Adresse

Espace Charlotte, 83260 La Crau
France
Publicité Typolibris Publicité Typolibris

Dépôt de manuscrits

Par voie postale:

Service des manuscrits
Espace Charlotte
83260 La Crau
France

Par internet:

info@editionssurlefil.fr

Modalité d'envois

Plus d'informations sur : http://editionssurlefil.fr/content/69-manuscrits

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Arthaud

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1870
Vers 1870, Jules Rey, libraire de Grenoble, commence à publier des livres sur la montagne. Il fonde une maison d'édition en 1882. En 1922, elle est la première en France à s’équiper d’une machine d'héliogravure, et, en 1923, à utiliser l'héliochromie. Benjamin Arthaud en devient propriétaire en 1924 en rachetant les parts de son beau-frère Alexandre Rey, fils du fondateur. En 1930, il installe un bureau des éditions Arthaud à Paris, 6 rue de Mézières dans le VIe arrondissement. À cette époque, les éditions publient diverses collections consacrées à l'histoire et à la géographie (paysages, sites, monuments…). En 1949, il lance la célèbre collection de livres de montagne et de récits d’aventure « Sempervivum », avec notamment le best-seller Annapurna, premier 8000 de Maurice Herzog. Dans les années 1960, la deuxième génération Arthaud prend les commandes de la maison. Claude Arthaud oriente davantage les éditions vers les grands livres d’art. Jacques Arthaud4 crée avec succès la collection « Mer », inaugurée par Éric Tabarly. Des collections encyclopédiques sont lancées, telles que « Les grandes civilisations », « L’histoire des sociétés contemporaines », « Littérature française » ou « Signes des temps ».
logo-similar-editor

Ateliers Henry Dougier

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1975
Nous voulons être aujourd’hui – comme hier, en 1975, quand on a créé Autrement et ses 30 collections – des passeurs d’idées et d’émotions, des créateurs de concepts et d’« outils » incitant au rêve et à l’action. L’un et l’autre, inséparables ! Car notre démarche volontariste s’inscrit dans un regard impliqué, mais libre sur des sociétés en mutation accélérée, dans une ouverture permanente vers le haut et vers le large. Vers le haut, par l’originalité des angles, la force des écritures, la fiabilité des auteurs, la beauté des formes. Vers le large, par l’ampleur des focalisations, la diversité des sensibilités, la convergence du court et du long terme, la fusion de la mémoire et de l’imaginaire. Notre ambition : raconter, avec lucidité, simplicité et tendresse, la beauté et les fureurs du monde. Tout ce qui est susceptible de nous réveiller, de briser la glace en nous, de réenchanter nos vies.
logo-similar-editor

Corridor Bleu (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997

Comme le suggère indirectement le précepte gravé à l’entrée du temple de Delphes, il est important de savoir de quoi l’on parle et surtout avec qui. Aussi le Corridor bleu se doit de vous dire qu’il est né à Douai, Nord de la France, en 1997 (là où Arthur Rimbaud composa ses cahiers et adressa ses lettres du voyant à son professeur Paul Demeny, rue de l’Abbaye-des-prés), un 22 septembre, jour de la fête nationale du Mali. Autour d’une poignée de poètes plus ou moins illuminés.

La première rencontre déterminante, si l’on suit une trame à la Gurdjieff dans ses Rencontres avec des hommes remarquables, fut, sans l’ombre d’un doute, celle de Michel-Georges Micberth qui catalysa énergies, volontés et beautés. La seconde fut celle d’Ivar Ch’Vavar, chaman et grand manitou de ce que d’aucuns appelleront la Grande Picardie Mentale, soit un territoire à la fois réel et surréel, qui s’étend du Hainaut belge jusqu’à la Picardie actuelle (pour combien de temps?) et dont les membres du Corridor bleu (car il y a eu, au début, un esprit d’équipe, enfin, une communion, qui ne portait pas même de nom et dont on conserva le souvenir à travers les ruines) arpentèrent les coins et les recoins à la recherche des lieux sacrés, des héros (dont le plus grand est saint Benoît-Joseph Labre) et des bandits comme il était indiqué dans le livre des livres Hölderlin au mirador du grand Ivar Ch’Vavar. Le plus grand livre de poésie de la fin du siècle précédent. Oui. À s’en taper la tête contre les draps du réel de stupeur.

Charles-Mézence Briseul, un peu, malgré lui, à l’origine de tout, exigeait que chacun des membres lût le livre au moins une fois par an. Ce qui ne fut pas forcément suivi. Au prix de grands tracas. D’où certaines dislocations. Qui finirent toujours, c’est vrai, plutôt bien.  Durant ces années d’initiation à la chose poétique et à l’édition underground, on put recenser de nombreuses participations à des salons, lectures, performances, festivals, plus ou moins obscurs. Mais au fond des ténèbres se tapit la vérité. Du moins une partie. Publication de la poésie la plus expérimentale: Henri Chopin, Pierre Garnier, Bernard Heidsieck.

Commencença une relative errance du Corridor bleu de par la France et le monde, depuis la Roumanie et Jérusalem, jusqu’en Inde, Bénarès (Varanasi), où devant les crémations, au bord du Gange, il devint évident, que sa mission, plus que jamais, serait de promouvoir la création, quelle qu’elle soit, littéraire, philosophique ou spirituelle, la plus exigeante et la plus marginale, celle que tous les autres, par lâcheté ou paresse, refusent et refuseront toujours de mettre en avant. Pas très loin du parc aux gazelles où le Bouddha prononça son premier sermon. On en pleura au milieu des mendiants estropiés. Et des saints reliés au grand créateur, même s’ils n’en parlaient pas ainsi. Publication des grands poètes contemporains: Laurent Albarracin, Pascal Boulanger, Louis-François Delisse.

Puis l’on changea d’hémisphère pour rejoindre La Réunion, qui est, à peu de chose près, comme l’a révélé Jules Hermann, plus ou moins, le centre, sinon l’origine, du monde ancien et à venir. Exploration des sociétés secrètes, des abysses, des cimes inaccessibles et ouverture du catalogue à une marginalité toujours plus importante devant la médiocrité de l’époque. Tout s’inversa. Les premiers, derniers, devinrent, et vice versa. Publication du texte fondateur du Japon, le Kojiki, des écrits mystiques d’Agnès Gueuret et d’une série d’entretiens avec un prêtre kanak, Roch Apikaoua.

Le futur est déjà là. Des livres à inventer. Ceux que l’on aurait voulu trouver au fond d’une librairie improbable. Que l’on aurait voulu voler ou offrir. Que les bourgeois jettent avec dégoût loin devant eux. Que l’on pose avec soin et crainte sur sa table de nuit avant de sombrer dans le sommeil en espérant qu’il soit court. Livres de pure farine et bons à caler un lit branlant un soir de cyclone.

logo-similar-editor

L'Aire (Editions de)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1978
1500 livres au catalogue dont 40 publiés par an
Dans les années cinquante, des élèves et des amis d’André Bonnard, helléniste de renom, ont créé une revue, Rencontre. Parmi eux figuraient Michel Dentan, Jean-Pierre Schlunegger, Jean Pache, Georges Haldas, Lucien Dallinges, Philippe Jaccottet, Henri Debluë. Trois ans plus tard, la revue se transforma en coopérative et édita les principales traductions des classiques grecs. Philippe Jaccottet traduisit Le Banquet de Platon, Haldas se pencha sur Anacréon et Lucien Dallinges nous offrit une remarquable traduction de Travaux et les Jours d’Hésiode. Sous le nom de Coopérative Rencontre s’éditèrent les traductions d’André Bonnard. Celle d’Antigone reste la plus inspirée et la plus poétique. La plupart de ces titres ont été réédités plus tard dans la collection LE CHANT DU MONDE des éditions de l’Aire. [...]
logo-similar-editor

Sextant (Editions du)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2003
50 livres au catalogue dont
Maison d'édition indépendante créée en 2003 à Paris, les éditions du Sextant publient des essais critiques, des livres d'histoire, d'économie, de philosophie et des autres disciplines humaines, dans un esprit d'exploration et d'analyse, afin de permettre au lecteur de mieux comprendre le monde, de s'y situer et de tracer son propre chemin.
logo-similar-editor

Hugo Roman

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

4 chemins

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2003

En novembre 2003, paraissait aux Quatre Chemins Une enfance volée, notre premier titre. Son auteur, Jean-Jacques Martial était le premier à révéler la scandaleuse affaire de ces enfants de La Réunion déportés, dans les années soixante, vers la France métropolitaine.

 

Avec ce titre, nous marquions clairement notre vocation éditoriale qui consiste à publier principalement des essais, des documents et des témoignages hors du commun.

Des livres, en somme, pour tenter de comprendre les hommes et le monde. Nous publions nos livres pour vous, alors profitez de ce site pour découvrir notre catalogue et nos nouveautés. Inscrivez-vous à notre newsletter et n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques et de vos attentes. Bonne visite et bonne lecture!

logo-similar-editor

Séguier

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1980
Créées à la fin des années 1980, les éditions Séguier sont dédiées aux arts, tous les arts. La priorité est accordée aux personnages réputés secondaires mais dont l’influence – et parfois l’oeuvre – ont été durablement sous-estimées. Il en résulte des essais, entretiens et biographies, regroupés dans un catalogue ouvert à un public soucieux de parfaire ses connaissances et de polir ses goûts.
logo-similar-editor

Favre

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1971
Fondées en 1971, affiliées au groupe Libella depuis 2012, les Editions Favre ont publié à ce jour environ 1500 ouvrages. Distribuées en France, Suisse, Belgique et au Canada, elles éditent une cinquantaine de livres par année, qui s’articulent autour des collections décrites ci-dessous. Notre maison s’attache principalement à publier des ouvrages destinés au grand public, reflétant des points de vues différents, sans parti pris.
logo-similar-editor

Larzac (Editions du)

Maison d'édition à compte d'éditeur

Qui nous sommes
Éditeur indépendant constitué en collectif d'auteurs et d'artistes, « Les éditions du Larzac » est le département éditorial de l'herbe sous le pied, association loi de 1901. L'herbe sous le pied a pour objet de promouvoir l'écologie.
Le collectif travaille de manière collégiale avec la direction éditoriale de la maison pour permettre la publication d'ouvrages — de fiction ou de documentaire — apportant leur contribution à la ligne éditoriale : « L'esprit écologique en récits dessinés ».

Ce que nous défendons
Face aux inconséquences de la civilisation industrielle et consumériste, au pouvoir hégémonique des marchés, à l'effondrement des écosystèmes et à l'aggravation abyssale des inégalités sociales, nous pensons la création littéraire comme un acte subversif capable d'infléchir la cadence.
Ainsi, nous nous engageons à publier et à défendre toute oeuvre provoquant, au moyen d'un récit, le désir d'un monde porteur de sens.
Pour anticiper un autre modèle de société et maintenir des liens de solidarité dans une culture de la résilience, nous recherchons les ouvrages inventeurs de nouvelles représentations et créateurs d'un nouvel imaginaire.

Publicité Typolibris Publicité Typolibris
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.