Annuaire d' éditeur / Yellow Now
logo

Yellow Now

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1972
À l’origine de Yellow Now, il y a Yellow, une galerie d’art installée fin 1969 au 46 en Roture, à Liège, à l’initiative de Guy Jungblut. La première exposition est consacrée à Jacques Lizène, petit maître liégeois de la deuxième moitié du XXe siècle et parangon, à son corps fendant, de l’art médiocre. C’était un assez bon début.
La galerie entendait promouvoir des artistes qui s’écartaient des supports traditionnels et exploraient la photographie, le livre, le cinéma, la vidéo (qui n’était encore que balbutiante). Elle exposera Ben, Nyst, Annette Messager, les Leisgen, Gerz, les Poirier, Gette, Charlier… En 1971, elle organise la première manifestation d’art vidéo en Belgique : Propositions d’artistes pour un circuit fermé de télévision.
 
En 1973, un premier « livre d’artiste » : Annette Messager, Mes clichés-témoins, se trouve à l’origine des éditions Yellow Now. Deux ans plus tard, dans l’indifférence, la galerie met la clé sous le pavé et Guy Jungblut entreprend de se consacrer essentiellement à l’édition : Bay, Gerz, Gette, Le Gac, Poirier, Nyst, Ransonnet, Lennep, Fernie – bref, quinze années d’édition de livres d’artistes.
 
À partir de 1988, sous l’impulsion de Patrick Leboutte, les éditions s’orientent vers le cinéma, avec d’abord la collection Long Métrage (dix-neuf titres : des Vacances de M. Hulot de Tati au Traité de bave et d’éternité d’Isidore Isou), que suivra dès 1990 une étroite collaboration avec la Cinémathèque française (notamment pour l’édition des dix-huit premiers numéros de la revue Cinémathèque, avec Dominique Païni). D’autres collections s’attachent à des réalisateurs peu diffusés, plus difficiles ou plus rares (Banlieues, dirigée par Charles Tatum, Jr : Freda, Trauberg, le Serial américain…) ou à des essais incisifs (De parti pris : Cinégénie de la bicyclette, Eloge de la pornographie, ou plus osé encore : Pour le cinéma moderne). Des collaborations s’ébauchent encore avec différents festivals de cinéma (Locarno, Dunkerque : une belle diagonale pour une course que l’on aurait encore osé appeler, à l’époque, cycliste !). Dans cette veine – et probablement parce que le titre contient la racine cyclo – plusieurs encyclopédies seront coproduites : Une encyclopédie des cinémas de Belgique (avec le musée d’Art moderne de la Ville de Paris), Une encyclopédie du nu au cinéma (avec Le Studio 43 de Dunkerque, la Coursive de La Rochelle, Le Volcan du Havre…) et la plus récente, parue en 2004 : Une encyclopédie du court métrage français (avec le Festival Côté court de Pantin).
 
Au milieu des années 90 : après une brève période de molle turbulence (due partiellement à une énième faillite de distributeur – il y en aura une dizaine en tout) et de ralentissement des parutions (période propice à la réflexion et à la redéfinition des collections), le vélo ivre reprend son rythme de croisière. Yellow Now dessine depuis 2000, avec la collaboration d’Emmanuel d’Autreppe, une géométrie du hasard la plus irrégulière possible, une roue pentagonale faite de cinq collections, cinq côtés, plus ou moins proportionnels aux carrés de l’hypoténuse de l’âge de leurs capitaines : Côté cinéma, Côté films, Côté photo, Côté arts : quatre lignes de force (la cinquième est au fond de l’escalier). Le « côté cinéma » s’ouvre à la diversité des genres : recueils de textes critiques (Philippe Arnaud, Alain Philipon, André S. Labarthe, Noël Godin…), écrits de cinéastes (Marcel Hanoun, Glauber Rocha), monographies (sur Storck, sur Monteiro, sur Ulmer), essais singuliers (le Palimpseste noir de Dick Tomasovic, sur le cinéma américain contemporain). Avec l’aide de Fabrice Revault d’Allonnes et de Marcos Uzal, le « côté films » reprend, prolonge et rafraîchit le concept de l’ancienne collection Long Métrage (Monika de Bergman, Vaudou de Ulmer, The Reflecting Pool de Viola, Sayat Nova de Paradjanov, Mulholland Drive de Lynch…). Enfin, les collections s’ouvrent, on l’a dit, bien plus largement qu’auparavant à la photographie (Pierart, Plossu, Claass, un essai de Clément Chéroux sur la photographie ratée, pas mal de « premiers livres » de photographes) et aux autres arts, plastiques ou moins plastiques. Le côté « côté » indique bien sûr des contours flous et des débordements possibles, voire souhaités. Quand ça déborde vraiment trop, une collection hors collection (la cinquième fesse du dé : « à côté ») est là pour recueillir les épanchements encombrants mais dont on ne voudrait pas se priver : livres d’artiste comme au bon vieux temps, catalogues d’exposition, collaborations honteusement opportunistes, fonds de tiroir à pépites multiples, accès de fièvre monomaniaques, incontinences et logorrhées.
Aux dernières nouvelles, il semble ressortir, de discussions régulières entre quatre zyeux et même davantage lorsque les circonstances s’y prêtent, que Yellow Now entend bien continuer, et que personne jusque-là n’ait été contrôlé positif dans l’équipe. Touchons de la pierre – dont on fait les menhirs – , et du bois – dont on fait les pipes.
 
Emmanuel d’Autreppe

Contact

Adresse

15, rue François Gilon, 4367 Crisnée
Belgique

Partenaires

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Aperture Foundation

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1952

Aperture, a not-for-profit foundation, connects the photo community and its audiences with the most inspiring work, the sharpest ideas, and with each other—in print, in person, and online.

Created in 1952 by photographers and writers as “common ground for the advancement of photography,” Aperture today is a multiplatform publisher and community, engaged with photography as a language of ideas and committed to the medium’s contributions to the urgent issues in society and contemporary culture. Diversity, equity, and inclusion are at the heart of our strategic thinking, and reflected in the selection of artists and writers that we publish, the engagement programs we present, and our ongoing work to diversify our board and staff.

logo-similar-editor

Coop Breizh

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1957
15 publiés par an

Depuis vingt ans, Coop Breizh est devenu éditeur dans le double but de renforcer ses structures et d’offrir aux auteurs et aux lecteurs une image à la fois traditionnelle et moderne de la littérature bretonne.


Avec un programme d’environ trente nouveautés par an, le secteur édition représente environ 45% de l’activité livres. Les principaux domaines abordés sont les contes et légendes, l’histoire, les beaux-livres, la jeunesse et la littérature. Au rythme de 10 à 15 nouveautés par an, tant sous forme de productions pures que de licences, Coop Breizh est aujourd’hui le premier label de Bretagne.

logo-similar-editor

Michel de Maule

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1987
400 livres au catalogue dont

Créées en 1987, les Éditions Michel de Maule ont plus 30 ans.

Elles ont aujourd'hui 400 titres actifs réunis autour de 6 collections :

- Littérature française
- Littérature étrangère
- Histoire et Sciences sociales
- Musique
- Beaux-Livres
- Esthétique

logo-similar-editor

Racine Lannoo

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1993
1000 livres au catalogue dont 60 publiés par an

Créées en 1993, les Éditions Racine ont conquis en l’espace de quelques années une position de tête dans le secteur de l’édition en Belgique francophone. Elles comptent à leur actif plus de 1000 titres et éditent chaque année plus d’une soixantaine d’ouvrages.

Attentives à la valorisation et à la promotion du patrimoine, les Éditions Racine articulent leur catalogue autour de deux pôles principaux à savoir le « beau livre » (architecture et patrimoine, art et arts décoratifs, histoire et régions, photographie, gastronomie, nature et jardins, tourisme…) et les livres d’essais (histoire, société, politique, économie…)

Nous éditons régulièrement des ouvrages en plusieurs versions de langue ou plurilingues, notamment parfois en collaboration avec notre maison mère Lannoo.

logo-similar-editor

Les 400 Coups éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1996
Les Editions Les 400 Coups existent au Québec depuis 1994 et ont progressivement pris pied en France à l'aube de ce nouveau siècle. Consacrées à plus de 80% à l'édition jeunesse, les 400 Coups, à travers toute une série de collections ( "Comme 3 pommes" , " Ma langue au chat" , "Grimace" , "Au Pays des grands" ...) touchent tous les âges de l'enfance, et tous les sujets, de la vie quotidienne à l'histoire de l'art. Distribuées par Le Seuil, Les Editions Les 400 Coups renforcent désormais leur ancrage en France, sans pour autant perdre son originalité québécoise (quelque chose d'assez assez indéfinissable en soi, mais de tout de suite remarquable pour n'importe quel petit lecteur concerné!), qui conjugue un certain goût pour la langue avec des illustrations pleines d'audace et de fantaisie. A côté de ses collections jeunesse, les 400 Coups publient également de la BD (la collection "Mécanique Générale" , "Zone Convective" , ...), des livres de photo (les hivers au Québec, par exemple) et, depuis peu, des romans contemporains et des livres de littérature générale.
logo-similar-editor

La Découverte

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1983
160 publiés par an
Fondées en 1983, les Éditions La Découverte ont pris le relais des Éditions François Maspero (elles-mêmes créées en 1959). Éditeur principalement de non-fiction, La Découverte publie des livres pour comprendre, des livres pour agir : dans notre monde bousculé et complexe, saturé d'informations et d'images, notre conviction est que le livre occupe une place essentielle. Qu'il s'agisse de se former professionnellement ou de s'informer pour lutter efficacement contre les scandales, les inégalités et les violences du siècle, l'accès aux travaux et aux réflexions des chercheurs, journalistes ou acteurs de terrain est plus que jamais indispensable. C'est d'abord cette conviction qui nous anime et qui guide nos choix éditoriaux.
logo-similar-editor

Camion Noir

Maison d'édition à compte d'éditeur
L'éditeur qui véhicule le soufre !
logo-similar-editor

Economica

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1971

Éditions Economica est une maison d'édition française spécialisée dans les sujets économiques et stratégiques.

Basée à Paris, elle a été fondée en 1971 par Jean Pavlevski, agrégé d'économie et originaire de Macédoine.

Wikipédia

logo-similar-editor

Rouergue

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1984
880 livres au catalogue dont 80 publiés par an
Le département jeunesse des éditions du Rouergue a été créé en 1994 par Olivier Douzou juste après la parution de son premier album, Jojo la Mache. Auparavant, Olivier Douzou, alors salarié d'une agence de graphisme parisienne, avait réalisé la mise en page de plusieurs ouvrages des éditions du Rouergue, spécialisées dans les beaux livres. On lui demande alors de devenir Directeur Artistique du Rouergue, ce qui motive son retour à Rodez, en Aveyron. En janvier 1994, on lui propose de créer une collection jeunesse et d'en devenir le directeur. Dès lors, cette maison d'édition qui n'avait à l'origine aucune vocation pour le secteur jeunesse développe une ligne éditoriale novatrice et surprenante.
logo-similar-editor

Loupe (Editions de la)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2002
550 livres au catalogue dont 55 publiés par an

C’est en 2002 qu’Alban du Cosquer crée Les éditions de la Loupe, maison d’édition spécialisée dans les livres en gros caractères. Depuis 12 ans, chaque année, ce sont 50 à 60 livres pour malvoyants qui sont choisis parmi les meilleurs titres des nouveautés littéraires. En tout, un catalogue de 550 livres balaie tous les domaines de la littérature contemporaine, romans, récits, biographies, témoignages, récits d’aventure, essais, thrillers, policiers, détectives…

En lien avec les plus grands éditeurs, Les Editions de La Loupe adaptent en grands caractères, en exclusivité, chaque titre du catalogue.

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.