Annuaire d' éditeur / Gingko éditeur
logo

Gingko éditeur

Maison d'édition à compte d'éditeur
10 livres au catalogue
Dédiée à la réédition de  grands classiques oubliés ou introuvables des littératures russe et slaves, elle compte une dizaine de titres dont dont *Moumou*, le bijou de Tourgueniev avec une préface de Dominique Fernandez ; une extraordinaire traduction oubliée de *Cœur de chien* de Boulgakov (par Alexandre Karvovski, l'auteur des sous-titres français des films d'Andreï Tarkovski) ; ou encore *Trois roubles*, recueil de nouvelles de Bounine choisies et présentées par Andreï Makine.

Contact

contact@ginkgo-editeur.com

Téléphone

0144497502

Adresse

33 Boulevard Arago, 75013 Paris
France

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Parenthèses (Éditions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1978

Dans maison d’édition il y a maison. Deux architectes, ébouriffés de Buckminster Fuller, Taos ou Theotiuacan, s’obstinèrent à vouloir dire combien «  des hommes ont longtemps regardé la terre autrement qu’avec des yeux dédaigneux. Ils en ont soulevé la pellicule supérieure pour édifier leurs abris et s’y insérer. » Ce fut Archi de terre. D’abord vingt-six feuilles, deux cent quatre-vingt-dix millimètres sur quatre cent vingt, reprographiés recto verso d’après des originaux de deux feuilles issus d’une IBM à boule Letter Gothie surtitrés en lettres transfert Franklin, fixées sur une carte de deux cents grammes, le tout plié et doté de deux agrafes métalliques de douze millimètres. 

Vint ensuite l’odeur du plomb fondu et des bains de fixatif de l’imprimerie de la rue Sainte­ très exactement en face de la librairie Lire, celle-là même qui nous donnait à voir tous les Maspero [toutes deux, l’imprimerie et la librairie ont depuis longtemps disparu, l’une sous les faux billets l’autre sous les attentats]. Le premier livre était presque là. Il fallait maintenant trouver un nom à la maison-demeure qui allait l’héberger. Elle aurait pu s’appeler NO REPRODUCTION, car ces termes légaux figuraient, prêts à poncer, sur toutes les planches de Letraset. Ce sera­ défi plus que choix-la marque d’un attachement à la précision typographique, la dénomination de ces signes de ponctuation doublés — pour venir s’intercaler. Archi de terre, aux Éditions Parenthèses, douze mille exemplaires diffusés première ivresse d’un métier encore à découvrir. Des livres d’architecture donc, mais bien sûr des livres d’architectes, menés comme un projet — « projet éditorial » — façonnant le matériau brut pour abriter, pérenniser. Des livres considérés comme un espace de découverte à aménager, au prix d’une implication absolue dans le confinement de la page — du moindre attribut typographique à l’image choisie et traitée.

L’architecture dans tous ses états — histoire, pratique ou objets emblématiques-mais surtout architecture pour s’ouvrir au monde collection « Architectures traditionnelles » — « l’architecture traditionnelle reste l’enseigne ethnique la plus démonstrative, mais aussi, souvent, la plus menacée ». L’architecture toujours à l’écoute, à l’écoute notamment du jazz, musique de l’esclavage oublié : collection « Epistrophy » — « accompagnements du jazz, de ses éclats, ses inassurances, ses colères, dans une passion cherchant à susciter ou renforcer la passion de ses gestes ». L’architecture s’ouvrant à l’art, aux origines de l’art : collection « Arts témoins » — « Témoins de la perfection des gestes fondateurs. Témoins aussi des Histoires qui,toujours, alimentent l’acte créatif. Témoins de ces altérités, les documents, gravures ou photographies mis en scène et confrontés à une connaissance en devenir, révèlent les richesses des mondes qui restent à découvrir. » Des collections, des livres pour une édition sans cloisonnements, fusionnelle, aqueduc dans l’espace ouvert de la découverte : collection « Eupalinos » où se confrontent des approches toutes complémentaires-art, architecture, urbanisme, musique (jazz, musiques improvisées, cultures musicales) , histoire, société ; collection « Diasporales » pour dire que « toute authenticité est un exil ».

L’édition sans perdre conscience : le livre n’est qu’un livre.

L’édition sans oublier de lever les yeux.

logo-similar-editor

Dilettante (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1985
346 livres au catalogue dont 15 publiés par an
1. n. (mot ital.) Personne qui s'adonne à une occupation, à un art en amateur, pour son seul plaisir. Personne qui ne se fie qu'aux impulsions de ses goûts. (Le Petit Larousse). 2. Librairie du 6e arrondissement parisien, spécialisée dans la littérature du XXe s., où s'adonner au plaisir de fouiner au milieu de livres d'occasion. - Hist. Fondée en 1976, rue Barrault, au pied de la Butte-aux-Cailles, elle occupa un temps le 9-11 de la rue du Champ-de-l'Alouette dans le 13e, de 2005 à 2014 le19, rue Racine dans le 6e, et est sise depuis fin janvier 2014, 7, place de l'Odéon, toujours dans le 6e. 3. Maison d'édition traditionnelle alternant avec plaisir les rééditions d'auteurs méconnus (Bove, Calet, Forton...) et la découverte de jeunes auteurs talentueux (Gavalda, Page, Ravalec, Rozen...). Publie une quinzaine de titres par an. -Hist.Inaugurée en décembre 1984 par l'édition en volume de l'article Grognards & Hussards de Bernard Frank et le premier ouvrage de Éric Holder, Nouvelles du Nord. A commencé par des recueils de nouvelles (genre peu goûté par les grandes maisons), des petites plaquettes à faible tirage (333 ex., 666 ex., etc.). 4. Livre au petit format (sauf exception), broché, cousu, ayant pour couverture l'œuvre originale d'un artiste. 5. - Sens ant. Cercle d'amis réunis autour de la librairie, partageant des affinités électives, et qui ont donné de leur temps pour que Le Dilettante ait aujourd'hui un site. 6. - Fam. "Maison d'esprit et de sentiment. Ils font des tirages sur grand papier, ce qui est le symbole d'un amour du livre assez charmant. Ils sont petits, volontaires, indépendants, têtus, teigneux et spontanés." Anna Rozen in "Les Enfants du Dilettante", Le Nouvel Observateur, 13/19 janvier 2000). 7 - Fig. Chat noir assoupi sur un livre ouvert.
logo-similar-editor

Saxe (Editions de)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1962
600 livres au catalogue dont 180 publiés par an
Edisaxe est une société d'édition de périodiques et de livres.
logo-similar-editor

Marabout

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1949
1400 livres au catalogue dont 450 publiés par an
Fondée en 1949, la société Marabout a été le premier éditeur de livres au format de poche en français. Au sein du groupe Hachette Livre depuis l'année 2000, Marabout a continué d'affirmer sa présence à travers sa collection de livres de poche tout en développant plusieurs collections de livres illustrés dans les domaines de la cuisine, des loisirs créatifs, du bricolage et de la décoration, du jardin et des animaux, des loisirs et des jeux, de la santé et de la forme, de la psychologie et de l'enfant et de l'éducation et publie également "Les petits guides des Paresseuses". Précurseur et créateur de tendances, leader du secteur du livre pratique, Marabout propose un catalogue reconnu pour sa diversité, sa créativité, son accessibilité à tous les goûts et à tous les budgets.
logo-similar-editor

Delpire Editeur

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1951
80 livres au catalogue dont 5 publiés par an

Depuis 1951, Delpire Éditeur publie des ouvrages de grande qualité consacrés essentiellement à la photographie.

Après avoir, de manière pionnière, publié les œuvres de William Klein, Henri Cartier-Bresson, Marc Riboud ou Robert Frank, la maison a creusé le sillon d’artistes devenus incontournables comme Josef Koudelka, Sarah Moon ou Michel Vanden Eeckhoudt, et plus récemment Daido Moriyama.

Aujourd’hui riche de plus de soixante titres, l’équipe continue de mettre son exigence, son savoir-faire et sa passion au service des artistes. Chaque livre est un objet unique, conçu pour faire rayonner une œuvre et l’inscrire dans nos vies. Au-delà des sensibilités, des regards, des écritures et, sans exclusion de styles ou de genres, l’ambition de Delpire Éditeur demeure inchangée : créer des livres comme autant d’ouvertures sur le monde qui nous entoure comme sur notre monde intérieur. Depuis 2012, Delpire Éditeur a rejoint le pôle photographique du groupe Libella qui rassemble les éditions Photosynthèses et la galerie Folia.

logo-similar-editor

Vagnon éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1963

Les éditions Vagnon ont été créées en 1963 par Henri Vagnon. Ce fonctionnaire d'un service de navigation a en effet eu la bonne idée de créer un manuel de préparation au permis plaisance option eaux intérieures, qui s'appelait encore à l'époque le « permis fluvial ». Ce manuel a inauguré la longue série des fameux Codes Vagnon.

Les Codes Vagnon sont aujourd'hui devenus les supports officiels de formation aux différents permis bateaux : très reconnus dans le milieu maritime, ils sont édités en partenariat avec les Affaires Maritimes du Ministère de la Transition écologique et solidaire. Logiquement, Vagnon a rapidement proposé également des livres techniques de navigation, d'entretien des bateaux ou de réglementation maritime, mais aussi des livres pour la pêche et la plongée ou encore des guides nautiques dont notamment les versions françaises des Guides Imray, véritable référence mondiale.

En 2012, les éditions Vagnon sont rachetées par le groupe Fleurus. L'occasion rêvée d'ouvrir une ligne éditoriale jusque-là très spécialisée à des thématiques et à des ouvrages plus grand public, sans jamais perdre le lien à la mer. Livres pour la jeunesse, livres de DIY ou de loisir, beaux livres et pop-up ou encore livres sur l'écologie ou l'histoire maritime sont donc apparus au catalogue de notre marque qui aime à se définir comme étant « l'éditeur de la mer ».

Enfin, en parallèle de cette production nautique, Vagnon développe aussi une gamme d'ouvrages de survie et de premiers secours.

logo-similar-editor

Belles Lettres

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1919
2100 livres au catalogue dont 100 publiés par an
Les Belles Lettres proposent la plus importante bibliothèque au monde de textes classiques. Depuis 1919, les civilisations anciennes voient leur patrimoine littéraire rendu accessible au lecteur, par un méticuleux travail d'édition et de traduction de textes souvent encore inédits éclairés par des introductions et un appareil de notes. À ce jour, notre catalogue, unique en son genre, comprend plus de mille textes grecs, latins, chinois, sanskrits, donnés dans des éditions bilingues de référence et issus de disciplines diverses qui ont marqué le progrès de notre connaissance : la philosophie, les religions, la philologie, les sciences, la médecine, l'histoire, la poésie et le théâtre. Pour respecter les rigoureux principes d'édition de sources anciennes, les Belles Lettres coopèrent avec les meilleurs spécialistes, en France comme à l'étranger. De ce patient travail dans la tradition des Humanistes de la Renaissance, nait un linéaire de sources qui va de l'Antiquité à la Renaissance, de l'Occident à l'Orient. Lui répondent les travaux de penseurs et d'historiens contemporains aux livres de tous domaines (histoire, science, philosophie, art), et dont les connaissances et idées méritent une transmission. Notre catalogue est un pari sur la force de l'écho entre notre monde et celui des anciens. Pour ne pas perdre le futur. Ainsi va le monde, et nos livres.
logo-similar-editor

Part Commune (La)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1998
240 livres au catalogue dont 13 publiés par an

Créée en 1998 par Yves Landrein, les Editions La Part Commune sont une enseigne qui publie en moyenne 12 à 15 titres par an. Il s'agit exclusivement de littérature : romans, correspondances, poésie et prose poétique. Depuis le décès d'Yves Landrein le 28 octobre 2012, sa compagne Mireille Lacour, accompagnée d'auteurs et d'amis, poursuit l'activité des Editions La Part Commune avec la même ligne éditoriale.

Le mot d'ordre de cette maison d'édition basée à Rennes, c'est la qualité littéraire du texte, l'universalité de l'écrit et l'éternité qui l'habite. Que l'auteur soit de tel ou tel siècle importe peu, la modernité peut en effet se manifester à travers toutes les époques.

Forte de cette identité, les Editions La Part Commune ont ainsi remis en lumière des textes injustement oubliés ou égarés dans les mailles du temps par les fluctuations des modes. Des ouvrages comme La Femme pauvre ou Le Désespéré, du pamphlétaire Léon Bloy, ont pu retrouver une actualité. Des œuvres introuvables depuis quelques années, comme la correspondance croisée entre Flaubert et Maupassant ou encore le témoignage de l'ancien professeur d'Arthur Rimbaud : Rimbaud tel que je l'ai connu, ont pris toute leur place au sein d'un catalogue de plus de 240 titres.

Parallèlement, la maison s'attache à poursuivre le travail de publication de l'abondante correspondance de Georges Perros - une des rencontres marquantes de la vie d'Yves Landrein.

logo-similar-editor

Albin Michel

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1900
6000 livres au catalogue dont 500 publiés par an
Fondée en 1900, Albin Michel est une des rares maisons d'édition françaises encore indépendante.  Au fil des années, le groupe familial Albin Michel s'est étoffé avec l'acquisition de Magnard/Vuibert (dont Delagrave, Casteilla et Librairie des écoles), 40% de LGF/Le Livre de poche (contrôlé par Hachette) et le diffuseur-distributeur Dilisco pour constituer l'un des dix principaux acteurs du marché de l'édition française avec environ 500 salariés. La maison compte à ce jour 6 000 titres à son catalogue et publie 500 nouveautés  par an. Abondamment présentes  à chaque rentrée littéraire, les éditions Albin Michel font confiance aussi bien à des auteurs débutants que confirmés.
logo-similar-editor

Phaidon

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1999
Le nom Phaidon fait directement référence au Phédon, dialogue de Platon, où Socrate, dans son discours sur l’immortalité de l’âme, s’adresse à Cébès en ces termes : « Toutes les belles choses deviennent belles par le Beau ». Tendre vers la beauté essentielle, tel est l’idéal que Phaidon s’efforce d’atteindre.Phaidon a été fondée à Vienne par Bela Horowitz et Ludwig Goldscheider en 1923. Fin lettré, Bela Horowitz s’intéressa d’abord à la réédition d’ouvrages classiques et, soucieux de mettre le livre à la portée de tous, il introduisit dès la création de Phaidon le principe fondamental que l’on connaît aujourd’hui : une qualité visuelle et éditoriale accessible à tous. Cette double exigence le porta naturellement vers les livres d’art, publications alors réservées aux cercles d’initiés. Dès 1934 parut une première monographie de Van Gogh, peintre alors largement méconnu du public : le succès fut considérable, à la grande surprise de Bela Horowitz et de son associé Ludwig Goldscheider dont l’ingéniosité leur avait permis d’ouvrir une brèche dans un marché apparemment sclérosé.Contraint de quitter Vienne avant la guerre, Bela Horowitz s’établit à Oxford puis à Londres, où il poursuivit son activité d’éditeur jusqu’à sa mort en 1955, laissant à ses héritiers le soin de continuer son œuvre, véritable entreprise de démocratisation de l’art. Depuis 1991À partir de 1968, Phaidon connut plusieurs changements de direction avant d’être rachetée en 1991 par Richard Schlagman alors que la société était en grandes difficultés financières. Depuis, sous l’impulsion de son président et propriétaire Richard Schlagman, Phaidon n’a cessé d’explorer des domaines moins étudiés tels que la photographie, la mode, le design ou l’architecture.Entièrement indépendante, Phaidon compte aujourd’hui environ 150 personnes, réparties dans les bureaux de Londres, New York, Paris et les antennes de Milan, Barcelone et Tokyo.Depuis 2005 : développement d’une collection « Jeunesse »En 2006, Phaidon publie en français Le Musée de l’art pour les enfants. Volume 1 d’Amanda Renshaw (Directrice éditoriale de Phaidon) et en 2007, son second volume. Ces ouvrages d’initiation à l’art pour les enfants à partir de 6 ans sont conçus comme des visites guidées et interactives au cœur d’un musée dont les œuvres ont été choisies spécialement pour eux. Les mouvements, styles, supports, formes et thèmes sont variés et rythment ces amusants parcours jalonnés de questions et de pauses créatives : « Est-ce que cette image te rappelle ta classe ? », « Est-ce que tu collectionnes quelque chose ? », ou « Comment t’y prendrais-tu pour caricaturer un objet ? ». Raphaël, Léonard de Vinci, David Hockney, Arman ou Andy Warhol sont quelques-uns des 60 artistes à découvrir à travers les deux volumes du Musée de l’art pour les enfants. Pour poursuivre et approfondir la visite, une fiche technique en fin d’ouvrage pour chaque œuvre précise sa date de création, ses dimensions, son lieu de conservation, les matières qui la composent. Le Musée de l’art pour les enfants vient parfaitement illustrer, comme avait pu le commenter Etienne Delessert, que « les limites de la perception de l’enfant, de ses facultés d’assimilation et de sa sensibilité n’existent que dans l’esprit des adultes. ».En 2008, Phaidon publie Au pays des petits poux de Beatrice Alemagna, album pour les enfants à partir de 3 ans.Phaidon est également l’éditeur, en anglais, des aventures du Petit Nicolas de Goscinny et Sempé et des ouvrages de Tomi Ungerer.
Pour écrire un commentaire, connectez-vous.