Annuaire d' éditeur / Hippocrène Éditions
logo

Hippocrène Éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2013
42 livres au catalogue

Notre maison d'édition a vocation à promouvoir la Culture et permettre aux auteurs en herbe de se faire connaître. Notre travail d'édition est totalement gratuit pour les membres de notre association "Les Muses d'Hippocrène" (cotisation de 30€/an). L'auteur ne paie donc que les frais d'impression et de plus, il perçoit l'intégralité du prix de vente car nous ne prélevons aucun pourcentage sur les ventes.

N'ayant pas vocation mercantile, nous ne regardons pas le temps consacré à chaque ouvrage et nous privilégions la qualité au nombre d'ouvrages publiés dans l'année. Le travail fourni est de très haute qualité, le Directeur/Fondateur ayant plus de 35 années de pratique éditoriale. De nombreuses récompenses nationales et internationales couronnent chaque années les auteurs publiés.

Contact

hippocreneditions@free.fr

Téléphone

0442288148

Adresse

966 avenue Victor Hugo, 13122 Ventabren
France

Dépôt de manuscrits

Par voie postale:

Éditions Hippocrène
966 avenue Victor Hugo
13122 Ventabren
France

Par internet:

hippocreneditions@free.fr

Retours

Temps de réponse: de 1 à 2 mois
Accusé de réception: OUI

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Champ Vallon

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1980
Les Éditions Champ Vallon, fondées à Seyssel, sur le Rhône en 1980, sont installées depuis 2014 à Ceyzérieu dans l’Ain.
Elles sont animées par Patrick Beaune.
Elles publient chaque année une vingtaine de titres nouveaux dans les domaines des sciences humaines, de l’histoire et de l’histoire environnementale, de la littérature française, de la poésie et de la critique littéraire.
Les livres sont diffusés et distribués en France et en Belgique par Harmonia Mundi Livres, par Zoé en Suisse et Dimédia au Canada.
logo-similar-editor

Cygne (Editions du)

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

Terre de Brume

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1989

Créées à Paris en 1989, et installées en Bretagne depuis1991, les éditions Terre de Brume travaillent depuis près d'un quart de siècle sur les littératures de l’imaginaire et laissent, dans ce domaine, une large place à la Bretagne et aux pays celtiques.

Après avoir mis à la disposition du public, par le biais de collection comme la « Bibliothèque celte » , la « Bibliothèque arthurienne » ou «  Petites Histoires de… »,  plus d’une centaine d’ouvrages sur les contes et légendes traditionnels de Bretagne et des pays celtiques des XIXe et XXe siècles, elles se sont intéressées aux textes fondateurs de la littérature fantastique dont les origines irlandaises  — Bram Stoker, Lord Dunsany ou John Sheridan Le Fanu —, écossaises — Walter Scott, James Barrie ou John Buchan — ou galloises — Arthur Machen, John Cowper Powys ou Sax Rohmer — ne sont plus à démontrer.
Afin de compléter leur panorama des littératures de l’imaginaire, les éditions Terre de Brume ont créé un pôle science-fiction avec deux collections, Poussière d’étoiles et Terra incognita.

Plus récemment, enfin, est née une collection traitant de la sociologie des phénomènes étranges, Pulp Science.

Cet éventail permet ainsi aux éditions Terre de Brume de couvrir la totalité du spectre de cette littérature de genre, laboratoire des possibles, du conte traditionnel à la science-fiction…

De plus, attentives à la forme autant qu’au fond, les éditons Terre de Brume ont également toujours cherché à faire de leurs ouvrages des objets de plaisir où graphisme, typographie, choix de papier se mêlent pour revêtir, au final, une importance cruciale, et faire du livre une entité cohérente et un bel objet chargé des émotions du créateur et, à terme, de son lecteur.

Pour ce faire, il y a plus de dix ans, elles ont fait appel à un studio de design indépendant, le Studio Paola Fava Design,  qui développait une approche nouvelle et originale de cette profession, l’Éthique du design. Cette réflexion — où se combinaient philosophie, science de la vision, quête de l’identité et réflexion sur l’« être » du lecteur — a permis de développer des concepts peu usités dans le domaine de l’édition, comme les logo-titres qu’on a pu découvrir dans Écosse, le pays derrière les noms, Irlande,voyage intimiste ou Délicieuses Obsèques, de créer des collections entièrement graphiques comme « Pulp Science », « Petites Histoires de… », « Bibliothèque galicienne » ou encore notre logotype ainsi que le site internet de la maison…

Cette collaboration a permis de donner à la maison une cohérence accrue avec son projet éditorial.

logo-similar-editor

Alter Real

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2017
logo-similar-editor

Alire

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1996
160 livres au catalogue dont
Alire est une maison d'édition québécoise fondée par Jean Pettigrew, Louise Alain et Lorraine Bourassa en 19962. Sa ligne éditoriale se concentre principalement sur le polar, la science-fiction, le fantastique, les romans d'espionnage et de guerre, l'horreur et la fantasy. La direction collabore également avec les trimestriels de littérature Solaris et Alibis. Les éditions Alire promeuvent en priorité les genres littéraires écrits par les auteurs francophones du Québec et du Canada3, comme Jean-Jacques Pelletier, Patrick Senécal, Jacques Côté, Maxime Houde, Joël Champetier, Lionel Noël et Élisabeth Vonarburg.
logo-similar-editor

Les Escales éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

Publie.net

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2008
600 livres au catalogue dont 25 publiés par an

Créé à l'origine par François Bon et animé aujourd'hui par une nouvelle équipe, publie.net est un éditeur de littérature contemporaine ancré dans la création qui s'écrit et se partage sur le Web.

À partir de ce vivier, nous développons des objets éditoriaux diffusés à la fois en livres papier, en livres numériques et en réalisations sur le Web. publie.net ne travaille qu'à compte d'éditeur, accompagne le mûrissement éditorial des livres sélectionnés et les porte à destination de publics divers. En complément à la vente des livres, nous développement des offres d'abonnement à destination des particuliers et bibliothèques avec un mode de rémunération associé pour les auteurs.

Fort d'un catalogue construit pendant des années de près de 600 titres en numérique et plus de cent en papier émanant de plus de 250 auteurs, nous publions aujourd'hui environ 25 titres par an dont 20 en livres papier. Dans l'esprit des mouvements littéraires qui fleurissent sur ou avec le Web, nous organisons des événements, lectures et performances. Voir nos nouveautés et prochaines parutions sur notre site.

logo-similar-editor

Corridor Bleu (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997

Comme le suggère indirectement le précepte gravé à l’entrée du temple de Delphes, il est important de savoir de quoi l’on parle et surtout avec qui. Aussi le Corridor bleu se doit de vous dire qu’il est né à Douai, Nord de la France, en 1997 (là où Arthur Rimbaud composa ses cahiers et adressa ses lettres du voyant à son professeur Paul Demeny, rue de l’Abbaye-des-prés), un 22 septembre, jour de la fête nationale du Mali. Autour d’une poignée de poètes plus ou moins illuminés.

La première rencontre déterminante, si l’on suit une trame à la Gurdjieff dans ses Rencontres avec des hommes remarquables, fut, sans l’ombre d’un doute, celle de Michel-Georges Micberth qui catalysa énergies, volontés et beautés. La seconde fut celle d’Ivar Ch’Vavar, chaman et grand manitou de ce que d’aucuns appelleront la Grande Picardie Mentale, soit un territoire à la fois réel et surréel, qui s’étend du Hainaut belge jusqu’à la Picardie actuelle (pour combien de temps?) et dont les membres du Corridor bleu (car il y a eu, au début, un esprit d’équipe, enfin, une communion, qui ne portait pas même de nom et dont on conserva le souvenir à travers les ruines) arpentèrent les coins et les recoins à la recherche des lieux sacrés, des héros (dont le plus grand est saint Benoît-Joseph Labre) et des bandits comme il était indiqué dans le livre des livres Hölderlin au mirador du grand Ivar Ch’Vavar. Le plus grand livre de poésie de la fin du siècle précédent. Oui. À s’en taper la tête contre les draps du réel de stupeur.

Charles-Mézence Briseul, un peu, malgré lui, à l’origine de tout, exigeait que chacun des membres lût le livre au moins une fois par an. Ce qui ne fut pas forcément suivi. Au prix de grands tracas. D’où certaines dislocations. Qui finirent toujours, c’est vrai, plutôt bien.  Durant ces années d’initiation à la chose poétique et à l’édition underground, on put recenser de nombreuses participations à des salons, lectures, performances, festivals, plus ou moins obscurs. Mais au fond des ténèbres se tapit la vérité. Du moins une partie. Publication de la poésie la plus expérimentale: Henri Chopin, Pierre Garnier, Bernard Heidsieck.

Commencença une relative errance du Corridor bleu de par la France et le monde, depuis la Roumanie et Jérusalem, jusqu’en Inde, Bénarès (Varanasi), où devant les crémations, au bord du Gange, il devint évident, que sa mission, plus que jamais, serait de promouvoir la création, quelle qu’elle soit, littéraire, philosophique ou spirituelle, la plus exigeante et la plus marginale, celle que tous les autres, par lâcheté ou paresse, refusent et refuseront toujours de mettre en avant. Pas très loin du parc aux gazelles où le Bouddha prononça son premier sermon. On en pleura au milieu des mendiants estropiés. Et des saints reliés au grand créateur, même s’ils n’en parlaient pas ainsi. Publication des grands poètes contemporains: Laurent Albarracin, Pascal Boulanger, Louis-François Delisse.

Puis l’on changea d’hémisphère pour rejoindre La Réunion, qui est, à peu de chose près, comme l’a révélé Jules Hermann, plus ou moins, le centre, sinon l’origine, du monde ancien et à venir. Exploration des sociétés secrètes, des abysses, des cimes inaccessibles et ouverture du catalogue à une marginalité toujours plus importante devant la médiocrité de l’époque. Tout s’inversa. Les premiers, derniers, devinrent, et vice versa. Publication du texte fondateur du Japon, le Kojiki, des écrits mystiques d’Agnès Gueuret et d’une série d’entretiens avec un prêtre kanak, Roch Apikaoua.

Le futur est déjà là. Des livres à inventer. Ceux que l’on aurait voulu trouver au fond d’une librairie improbable. Que l’on aurait voulu voler ou offrir. Que les bourgeois jettent avec dégoût loin devant eux. Que l’on pose avec soin et crainte sur sa table de nuit avant de sombrer dans le sommeil en espérant qu’il soit court. Livres de pure farine et bons à caler un lit branlant un soir de cyclone.

logo-similar-editor

Balland

Maison d'édition à compte d'éditeur
Maison d'édition généraliste, les éditions Balland ont été rachetées par Sabine et Marc Larivé en 2014.
logo-similar-editor

La Lauze Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1992
100 livres au catalogue dont

En 1992, l’Imprimerie Moderne s’offre le plaisir de réaliser un bel album consacré à Aragon en Périgord ; en 1998, il publie Terres de Périgord de José Correa et Joan Pau Verdier, puis, en 2000, Léo Ferré, une mémoire graphique de Jacques Layani et Alain Fournier. Chaque fois, le succès est au rendez-vous. C’est ainsi que naquit cette maison d’édition baptisée La Lauze, nom de ces pierres plates qui font le charme et la longévité des vieilles toitures du pays.

Très spontanément, écrivains, historiens, illustrateurs et photographes s’y sont retrouvés pour vivre ensemble une belle aventure. Et si publier des livres n’est pas toujours facile, si la fragilité est le lot des petites sociétés d’édition, à La Lauze les amitiés et les fidélités sont d’une étonnante solidité.

Avec une ligne éditoriale exigeante face aux régionalismes nostalgiques à la mode, La Lauze poursuit son chemin: creuser, fouiller, bêcher le terreau culturel d’un pays singulier pour en illustrer, défendre et partager l’identité. Elle garde enfin, une ambition à l’orée du troisième millénaire : perpétuer le bel artisanat des faiseurs de livres pour que passe la parole.

Aujourd’hui, La Lauze, dirigée depuis 2007 par Éric Pédegai, propose plus de 100 titres, des nouveautés mais aussi ses classiques et des projets pour que vive une certaine idée de l’édition patrimoniale.

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.