Annuaire d' éditeur / Piatnitsa
logo

Piatnitsa

Maison d'édition à compte d'éditeur
Piatnitsa est le nom d’une déesse de la mythologie russe, plus connue aujourd’hui sous le nom de vendredi. Piatnitsa est le Principe féminin, la déesse Mère Primordiale, protectrice de la vie créatrice et bienfaisante, sous toutes ses formes ; c’est la puissance de la Shakti. La Shakti rebelle, le pouvoir rayonnant du féminin qui selon les cycles de l’Humanité amorce son retour actuel, pour emporter l’Humanité vers une nouvelle étape plus douce et plus lumineuse de son développement. Piatnitsa est donc une énergie spirituelle lumineuse, initiatrice, sans peurs, sans préjugés et que rien n’asservit.Elle chuchote aux oreilles de l’âme, par la voix des contes, l’encourageant à retrouver les chemins de sa vraie identité, sa vraie liberté et sa puissance créatrice de réalisation au sein de l’incarnation. Dans le ventre de la mère, Piatnitsa protège le cordon ombilical qui nourrit le bébé.J’ai créé le logo de Piatnitsa en m’inspirant des loups symboles de lumière, de fraternité et d’intégrité, dont la silhouette était frappée dans l’Antiquité, sur les bijoux d’or et d’argent du peuple dace.Christine Colonna-CesariPrix littéraires des éditions Piatnitsa :Prix Panaït Istrati 2013, à Anda la louve et le secret du Mont OmulPrix d'Honneur du monde francophone 2016 à Vence des Sources et des Fontaines

Contact

contact.piatnitsa@gmail.com

Adresse

21, rue Arthur Croquette, 94220 Charenton
France

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Anacaona

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2009

Les éditions Anacaona ont été créées par Paula Anacaona, traductrice, dévoreuse de bouquins, passionnée de littérature en général et brésilienne en particulier… Et également auteure, à ses heures perdues.

À leur création, fin 2009, les éditions Anacaona étaient axées sur la littérature marginale – une littérature faite par les minorités, raciales ou socio-économiques. Le talent littéraire est ici mis au service d’une cause politique ou sociale. En savoir plus sur cette littérature périphérique brésilienne ici. 

C’est ainsi qu’est née la collection Urbana, écrire est une arme : des romans engagés pour des histoires urbaines et modernes, avec des auteurs issus de minorités.

“Nous avons donc fait un “triptyque” favela : la favela sous la plume de ses bandits (Manuel Pratique de la Haine), de ses travailleurs (Je suis Favela), et de ses policiers (Troupe d’élite 2). La boucle était bouclée – au moins pour quelques temps…”

En 2013 arrive la collection Terra, une terre et ses racines, axée sur les grands espaces ruraux du Brésil… et plus spécialement le Nordeste, et sur l’héritage de l’esclavage.

Au XXIe siècle, le Nordeste peut apparaître silencieux par rapport au Sud du Brésil. Silencieux, oui, mais pas oublié… Le Nordeste et son mélange de cultures et de croyances européenne, amérindienne et africaine a eu un rôle profond sur l’identité brésilienne. En savoir plus ici.

“Connaître le Brésil moderne, c’est aussi connaître son histoire. Souvent considérés comme des classiques, les romans brésiliens de la collection Terra ont aussi une valeur sociologique et historique.”

Puis la maison élargit son horizon, avec toujours cette envie de métisser la littérature ! La collection Epoca, la diversité des voix contemporaines brésiliennes se tourne depuis 2015 vers la production littéraire d’avant-garde, dans toute sa diversité, avec des livres atypiques : micro-nouvelles, néo-naturalisme, romans poétiques.

Enfin, la collection Anacaona Junior une fenêtre sur le monde, a été lancée à l’hiver 2016-2017. Parler des thèmes qui nous sont chers dans des livres adaptés aux enfants, ouvrir sur la diversité du monde et du Brésil, donner goût à la lecture et envie d’en savoir plus avec des dossiers éducatifs.

En 2019, nous lançons des essais féministes, pour continuer notre engagement, cette fois au niveau de la réflexion théorique : Djamila Ribeiro, Joice Berth, et d’autres sont prévus pour 2020.

Pour finir, soulignons également que les romans Anacaona, outre leurs qualités littéraires, sont souvent des livres-objets : illustrations, photographies, encres de couleur… Nous croyons que le papier a encore de beaux jours devant lui !

logo-similar-editor

Casterman

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1780
5000 livres au catalogue dont 350 publiés par an
Fondée en 1780, Casterman est une maison d'édition belge qui, dès 1930, a intégré le monde de la BD. Depuis la publication du premier Tintin, qui est toujours le fleuron de son catalogue, Casterman reste fidèle à la même démarche : mettre à la portée de tous des 'uvres de qualité, et est l'éditeur d'auteurs aussi prestigieux qu'Hugo Pratt, Tardi, Enkil Bilal ou Benoit Peeters et François Schuiten. Parallèlement à son activité d'éditeur BD, Casterman publie de nombreux ouvrages pour la jeunesse de la petite enfance, livres animés, albums, livres d'activités et documentaires aux romans pour adolescents, avec des auteurs et illustrateurs de renom tels que Anne Herbauts, François Place, Emile Jadoul ou encore David Sala. Parmi ses personnages légendaires, on peut citer Martine, l'héroïne qui enchante les enfants de par le monde depuis plus de 60 ans, Emilie qui fête en 2015 ses 40 ans d'existence ou encore les intemporels Ernest et Célestine de Gabrielle Vincent.
logo-similar-editor

Elan vert (L')

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1998
135 livres au catalogue dont 35 publiés par an
Les éditions de l'Élan vert — créées en 1998 par Amélie Léveillé et Jean-René Gombert — publient des albums de fiction et des collections documentaires pour les enfants de 3 à 10 ans. Jean-René Gombert a précédemment fondé et dirigé plusieurs maisons d'édition : Études vivantes, Épigones, Bilboquet. Amélie Léveillé s’est tout particulièrement attachée à développer le catalogue Bilboquet de 2003 à 2005 ; elle prend actuellement en charge le secteur Vilo jeunesse et les albums des éditions de l’Élan vert.Parallèlement, le studio de l'Élan vert poursuit une activité de packaging, concevant et réalisant des albums pour d'autres éditeurs : Vilo jeunesse, Gamma jeunesse...
logo-similar-editor

Callicéphale

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2000
Dépendant de la librairie jeunesse La bouquinette de Strasbourg, la maison d'édition Callicéphale a été créée par Jean-Luc Burger en 1999. Callicéphalle s'oriente avant tout vers des histoires de théâtre d'images, faites de planches et de légendes pour être racontées. Elle édite aussi des albums, notamment avec des comptinnes et de la poésie. Sur un catalogue de 34 titres, ces ouvrages se destinent à un public de 4 à 10 ans. La maison d'édition travaille essentiellement avec des créateurs régionaux et attache de l'importance à ce que le travail entre les illustrateurs, auteurs et graphistes se fasse en commun.
logo-similar-editor

Grandes personnes (Editions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2009
144 livres au catalogue dont 22 publiés par an
logo-similar-editor

Agrume (Éditions de L')

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2011
L'Agrume est une maison d'édition dédiée à l'illustration contemporaine, qui a le désir de raconter des histoires belles et incarnées. Explorant les formats, l'Agrume s'articule autour de 3 collections : la revue de société thématique Citrus, des bandes-dessinées d'auteurs venus des quatre coins du monde, et des livres jeunesse innovants et spectaculaires qui proposent aux enfants des expériences de lecture originales, hautes en couleurs et en poésie. L'Agrume est une aventure passionnante qui rassemble des illustrateurs, des auteurs, des chercheurs, des journalistes et autres ingénieurs du graphisme et du papier, qui partagent le désir de rendre les livres vivants, à l'image de notre société en perpétuel mouvement.
logo-similar-editor

Grrr... Art

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1999
Grrr...Art Editions, du coeur à l'ouvrage...
logo-similar-editor

Pastèque (Éditions de la)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1998

La Pastèque a reçu ses lettres patentes en juillet 1998 et sa première publication, Spoutnik 1, a été disponible en décembre de la même année. Mise sur pied par Frédéric Gauthier et Martin Brault, la maison d’édition a publié, à ce jour, plus de 230 titres.

C’est en écoutant une table ronde sur la bande dessinée québécoise au Salon du livre de Montréal en novembre 1997 que l’idée de fonder une maison d’édition nous est venue. Ce jour-là, nous avions eu droit au sempiternel constat pessimiste sur la BDQ. Nous avons eu alors envie de brasser la cage et d’insuffler un peu d’optimisme à cette morosité ambiante.

Nous voulions prendre le pari que les Québécois, comme les francophones d’Europe apprécieraient une bande dessinée plus personnelle, plus intimiste à l’instar de ce que L’Association par exemple, avait fait en France.

Nous voulions aussi réaliser le pari de rendre viable une structure d’édition spécialisée en bande dessinée au Québec. 

Par nos lectures, nos rencontres et nos découvertes, nous sommes parvenus à établir une ligne directrice qui guide chacune de nos actions. Vingt ans plus tard, nous pensons avoir fait la preuve de notre réussite.

logo-similar-editor

Belize (Editions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2007
Après l'aventure des éditions Belem, Jean-François Valéri vient de fonder les éditions Belize. Chez les Mayas, Belize signifie "la route vers la mer". Les éditions Bélize sont animées par le désir de provoquer des rencontres entre des créateurs et des auteurs venant d’horizons divers. La ligne éditoriale vise un public de jeunes lecteurs dont la curiosité est en éveil. Le fond est sérieux, le ton est décalé, l'ensemble forme un espace pédagogique et ludique. Les trois premiers titres sont parus cette rentrée. Deux albums : " ça devait arriver!" de Gaëtan Dorémus et "Il était une chaise" de Bruno Heitz et un documentaire : "Parler le monde ( la naissance d'une langue)" dans la collection " Pour comprendre le monde".
logo-similar-editor

Lirabelle

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2000

Lirabelle est une toute petite maison d’édition fondée en mars 2000 par Olivier Ayme et son épouse Isabelle, deux passionnés du livre pour enfants à la démarche presque militante.

L’année de sa création, Lirabelle a édité un livre et un CD, en 2003, cinq livres et sept CD : si l’entreprise peut sembler modeste, c’est qu’Olivier Ayme choisit à coup sur la qualité au détriment de la quantité, en se fiant uniquement à ses coups de cœur. Il explique volontiers que c’est l’ouverture qui caractérise le mieux sa démarche éditoriale : ouverture à des styles littéraires originaux, à des techniques graphiques inédites et à des cultures différentes.

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.