logo

Privat

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1839

Créées à Toulouse en 1839, les Éditions Privat restent une des rares maisons d’édition françaises implantée en région à rayonnement national.

Situées en plein coeur du centre historique de Toulouse au 10 rue des Arts, elles sont aujourd'hui complètement distinctes de la librairie Privat située 14 rue des arts à Toulouse.

Contact

Téléphone

0561337700

Adresse

10 rue des Arts - BP 38028, 31080 Toulouse Cedex 6
France

Partenaires

Distributeur

logo
Sodis

Diffuseur

logo-diffuser
SOFIADIS

Dépôt de manuscrits

Par internet:

manuscrits.privat@gmail.c om

Modalité d'envois

Par souci de préservation de l’environnement, veuillez envoyer votre manuscrit, un court résumé de votre projet ainsi qu'une courte biographie, uniquement par mail (fichier PDF).

Les manuscrits adressés par courrier ne seront ni pris en compte ni retournés.

Retours

Temps de réponse: de 1 à 3 mois
Accusé de réception: NON

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

Toute Latitude

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2005
30 livres au catalogue dont 8 publiés par an

Depuis 2005, les Editions Toute Latitude s'engagent sur la qualité et le plaisir de la lecture avec des livres dans les domaines :

-"Amérique latine" au sein des collections, "Roman latino", "Esprit latino", "Regard latino" et "Pays latino"

-"Témoignages" sur des sujets de société

-"Terres d'excellence" avec des livres sur les productions agricoles et agroalimentaires de nos régions, la collection "Contes et légendes" et de "Belles découvertes".

Nos livres du domaine "Amérique latine" et nos "Témoignages" sont disponibles en librairie en France et en Belgique (Diffusion CED / Distribution Dod&Cie).

Pour recevoir nos ouvrages, des informations et envoyer vos manuscrits : contact@toutelatitude.com !

www.toutelatitude.com / www.terresdexcellence.com / www.latinomag.fr

logo-similar-editor

Le Temps Présent

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1937

1937 – 1940 : fondation

Août 1937 : le journal dominicain Sept, créé en 1934, dont le sous-titre est « l’hebdomadaire du temps présent », est condamné par le Vatican suite à la parution de deux articles : un entretien avec Léon Blum et une critique de Franco.
En réaction à cette interdiction, François MAURIAC et Jacques MARITAIN obtiennent de l’épiscopat français l’autorisation de faire paraître un hebdomadaire dirigé par des laïcs : Temps Présent.

5 novembre 1937 : premier numéro de Temps Présent, dont le rédacteur en chef est Stanislas Fumet.

On trouvera, parmi les signatures importantes :
Hubert BEUVE-MÉRY, le père Marie-Dominique CHENU, DANIEL-ROPS, Joseph FOLLIET, Stanislas FUMET, Georges HOURDIN, Gabriel MARCEL, Jacques MARITAIN, Louis MASSIGNON, René SCHWOB
François MAURIAC publie chaque semaine un « billet » en première page.

Si la ligne éditoriale est hostile au communisme et à la Russie soviétique, la dénonciation du nazisme et du fascisme est plus vigoureuse encore. Dans son autobiographie Histoire de Dieu dans ma vie, Stanislas FUMET écrit à ce propos :
« Personnellement, je n’assimilais pas l’idéal communiste à l’idéal fasciste, et surtout à l’idéal national-socialiste, pour ce que, dans le communisme, s’il se trompe sur la notion de l’âme humaine qu’il reste incapable de connaître, je vois un but à atteindre, qui est un idéal de justice, tandis que dans les totalitarismes nazi et fasciste il ne s’agit que d’un idéal d’injustice. »
Le tirage moyen du journal est de 30 000 exemplaires.

1940 – 1944 : Résistance

12 Avril 1940 : publication d’un article du colonel Charles DE GAULLE, « La guerre des engins », où ce dernier expose ses conceptions militaires, alors rejetées par l’état-major.
De GAULLE faisait partie des « Amis de Temps Présent », une association animée entre autres par Maurice SCHUMANN, qui soutient et diffuse le journal, et constituera un vivier de recrues pour la Résistance.

14 juin 1940 : le journal cesse de paraître.

20 décembre 1940 : À Lyon, encouragé, entre autres, par le cardinal GERLIER et les Jésuites de Fourvière, Stanislas FUMET fait renaître Temps Présent sous le titre Temps Nouveau, définitivement interdit en août 1941. Les locaux, rue de Constantine, sont un carrefour de la Résistance. Stanislas FUMET y organise notamment la rencontre entre Henri FRENAY, chef du réseau Combat, et Pierre CHAILLET : le premier aidera le second à fonder la revue clandestine des Cahiers du Témoignage Chrétien.

À Paris, Ella SAUVAGEOT, administratrice du journal depuis sa création, s’efforce de faire survivre la société Temps Présent et ses locaux du 68 rue de Babylone, dans le 7e arrondissement. Ces derniers accueillent des réunions clandestines du Conseil National de la Résistance.

1944 – 1947 : croissance et divisions

25 août 1944 : le journal paraît à nouveau.
Le tirage monte à 60 000 exemplaires en 1944 et jusqu’à 110 000 exemplaires en 1945.

Départ de Jacques MARITAIN, nommé ambassadeur de France auprès du Saint-Siège, et de François MAURIAC, passé au Figaro. Arrivée d’Hubert BEUVE-MÉRY, nommé rédacteur en chef, avant de fonder Le Monde. Il continuera à publier une chronique de politique extérieure sous son pseudonyme Sirius.

En 1945, Temps Présent lance l’hebdomadaire la Vie Catholique Illustrée (devenu la Vie) dont il confie la direction à deux journalistes membres de sa rédaction depuis 1937, Georges HOURDIN et Joseph FOLLIET.
La ligne éditoriale se veut alors indépendante de l’Église catholique, suite à l’attitude des évêques français pendant l’Occupation. Elle prône un socialisme humaniste et le maintien de l’unité réalisée dans la Résistance, notamment avec les communistes. Mais la rédaction, partagée entre démocrates chrétiens, gaullistes et progressistes, finit par se diviser autour de cette question. C’est sans doute une des raisons de l’arrêt de sa parution.
16 mai 1947 : dernier numéro de l’hebdomadaire Temps Présent.

Depuis 1947 : mouvements et édition

1950 : le bimensuel la Quinzaine, initié par Ella SAUVAGEOT et dirigé par Jacques CHATAGNER, succède à Temps Présent.
1955 : la Quinzaine est condamnée par l’Église pour son soutien aux prêtres ouvriers. Elle décide de cesser la parution.
1955 – 1992 : plusieurs titres succèdent à la Quinzaine : le Bulletin, Lettre, Il est une foi.

Dans les années 1990, le siège de Temps Présent, demeuré au 68 rue de Babylone, accueille des mouvements en désaccord avec le repli identitaire de l’Église catholique qui a suivi les espoirs nés avec Vatican II : Nous sommes aussi l’Église (NSAE), Droits et liberté dans les Églises (DLE), Femmes et hommes en Église (FHE)… Des mouvements qui sont nés ou qui ont pris de l’ampleur après que l’évêque d’Évreux, Jacques GAILLOT, a été déchargé de ses fonctions en 1995.

Février 1999 : sous l’impulsion de Jacques CHATAGNER, création de la Fédération Réseaux du Parvis qui rassemble quatorze de ces mouvements et leurs déclinaisons locales (dont David et Jonathan, Plein Jour, Évreux sans frontières…), et co-édition, avec Temps Présent, de la revue les Réseaux des Parvis.

2009 : Temps Présent se lance dans l’édition de livres, au croisement des questions religieuses, politiques et sociales.

logo-similar-editor

Chronicle Books

Maison d'édition à compte d'éditeur

Who We Are
Chronicle Books is an independent publisher based in San Francisco that has been making things since the Summer of Love. We are inspired by the enduring magic of books, and by sparking the passions of others. We believe in partnering with artists, writers, and organizations that represent the diversity of our world, and we are committed to an inclusive company culture that respects and uplifts people of diverse backgrounds and points of view.

What We Do
As soon as you pick up our publishing, we want you to be able to tell that what you're holding comes from us. We consider every detail, and ask questions like these: does the design support and enhance the content? How does it feel in your hands? What special touches can we add to make it an object you'll treasure? We apply this approach to everything we make, whether it’s a book, journal, game, ebook, or our newest invention.

Where We Do It
Based in San Francisco, our headquarters are in an old maritime machine shop and warehouse. There are 4 floors: one for sales, marketing, and operations, one for editorial and contracts, another for design and production, and meeting space where we all come together. There’s even a storefront you can visit. Stop by the next time you’re in town and bring your favorite tote, or take home one of ours.

logo-similar-editor

BLF éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2006
BLF Éditions, anciennement BLF Europe, est une maison d’édition évangélique. Son équipe consacre toute son énergie à produire des livres de qualité pour toute la francophonie. « Notre passion est de concevoir d’excellents livres, adaptés à notre génération, accessibles à tous et pertinents dans notre culture. »BLF Éditions est née en 2006 de l’union entre une maison d’éditions belge et un imprimeur français.
logo-similar-editor

Hemma

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1953
1000 livres au catalogue dont 300 publiés par an
Propose des albums et des livres pratiques. Le groupe est spécialisé dans l'édition de livres pour enfants, de la naissance à l' adolescence. La Société est réputée pour la richesse et la variété de ses collections.
logo-similar-editor

Soleil

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1988
4000 livres au catalogue dont 250 publiés par an
L'aventure Soleil débute en 1988. L'éditeur toulonnais commence par publier des classiques,
logo-similar-editor

Féret éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1812
15 publiés par an
Féret est une maison d'édition créée en 1812 à Bordeaux par Jean-Baptiste Féret. Il s'agit de l'une des plus anciennes maison d'édition française toujours en exercice (seules les Éditions Belin de 1777 seraient plus anciennes). Aujourd'hui encore, la maison d'édition publie 15 livres par an, essentiellement sur les thèmes de la gastronomie, du tourisme et du vin. L'ouvrage le plus connu reste le guide Bordeaux et ses vins, autrement appelé Le Féret ou Le Guide Féret.

Wikipédia

logo-similar-editor

Grancher éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1952
350 livres au catalogue dont 40 publiés par an
Les éditions Grancher ont fêté en 2012 leurs 60 ans et ont publié plus de 1 500 auteurs depuis leur création. Elles proposent environ 40 nouveautés par an dans les domaines tels que la santé, le bien-être, le développement personnel, l’ésotérisme et l’histoire ; son catalogue compte 350 titres dont la fameuse collection ABC (livres ou coffrets). En 2013, Grancher a rejoint le groupe éditorial Piktos.
logo-similar-editor

Glénat

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1969
8000 livres au catalogue dont 600 publiés par an
Créées en 1969, les éditions Glénat s'affirment comme le principal éditeur indépendant du marché. Son offre s'articule ainsi autour de trois principaux domaines :
logo-similar-editor

Libre & solidaire

Maison d'édition à compte d'éditeur

Loin des lieux communs, les éditions Libre & Solidaire se veulent une alerte sur les bouleversements de notre société qui touchent l’environnement, l’écologie, l’économie, le politique, le social…

Des solutions urgentes sont nécessaires pour assurer l’avenir de l’humanité, qui transgresseront les intérêts personnels générés par un fonctionnement fondé uniquement sur le profit. L’ensemble des thèmes abordés dans nos ouvrages est en phase avec ces préoccupations.

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.