Annuaire d' éditeur / Casa Express Editions
logo

Casa Express Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2014
Depuis 2014, Casa Express Editions est la maison d'édition de l'Ecole Supérieure de Journalisme de Paris. Elle est implantée au Maroc et en France, et distribue dans le monde entier ses livres, en version classique (papier) et en ebook Kindle sur Amazon.

Contact

Maisons d'éditions similaires :

logo-similar-editor

L'Aire (Editions de)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1978
1500 livres au catalogue dont 40 publiés par an
Dans les années cinquante, des élèves et des amis d’André Bonnard, helléniste de renom, ont créé une revue, Rencontre. Parmi eux figuraient Michel Dentan, Jean-Pierre Schlunegger, Jean Pache, Georges Haldas, Lucien Dallinges, Philippe Jaccottet, Henri Debluë. Trois ans plus tard, la revue se transforma en coopérative et édita les principales traductions des classiques grecs. Philippe Jaccottet traduisit Le Banquet de Platon, Haldas se pencha sur Anacréon et Lucien Dallinges nous offrit une remarquable traduction de Travaux et les Jours d’Hésiode. Sous le nom de Coopérative Rencontre s’éditèrent les traductions d’André Bonnard. Celle d’Antigone reste la plus inspirée et la plus poétique. La plupart de ces titres ont été réédités plus tard dans la collection LE CHANT DU MONDE des éditions de l’Aire. [...]
logo-similar-editor

Croisée des chemins (La)

Maison d'édition à compte d'éditeur
Éditer, c’est encourager à penser, proposer à aimer, partager une passion ou donner à réfléchir. C’est aussi, voire surtout, être en relation continue avec les lecteurs et les lectrices. Par les temps qui courent, il est plus que vital de s’arrêter un moment pour vivre dans cet ailleurs, présent et éternel, que sont les livres.
Y rêver, y rire et y pleurer, garder le souci de l’âme et découvrir l’autre.
C’est ce que nous vous proposons.
logo-similar-editor

Anfortas (Editions)

Maison d'édition à compte d'éditeur
logo-similar-editor

DDK Editions

Maison d'édition à compte d'éditeur
3 publiés par an
logo-similar-editor

Guinet éditions

Maison d'édition à compte d'éditeur
Les Éditons Guinet sont une maison d’édition associative à compte d’éditeur (loi 1901) dont le but est de promouvoir la création littéraire et de créer du lien autour de l’écrit. Exploratrices d’humanité, nous sommes généralistes malgré notre petite taille, notre ligne éditoriale étant plutôt une posture artistique et une prise de position transversale abordant avec dérision, humour, bienveillance, et sensibilité, des sujets légers comme profonds, dans différents domaines de la littérature de fiction (roman, polar, jeunesse, fantastique). Ceci sur fond – ou à fins – de quête de soi, de quête de place, et de développement personnel ou spirituel. Peut-être aussi un peu par esprit de contradiction, ou par anticonformisme, car nous avons peu le goût des codes, des conventions, et des étiquettes… [...]
logo-similar-editor

P'tit Louis (Editions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1990
Première publication en 1990, c’est l’une des très rares maisons d’éditions spécialisées BD tout public en Bretagne.Nées en 1989, les Éditions P’tit Louis, dont les parutions sont destinées aux enfants, ados et adultes offrent aujourd’hui plusieurs collections tout public.Les Editions P’tit Louis représentent aujourd’hui une trentaine d’auteurs et une centaine d’ouvrages.La collection « - de 7 ans » avec Saxo le clown, la fée Cédrine, les aventures de Sylvain et Sylvette et le Dragon Péteur.La collection 7/12 ans avec « Junior l’aventurier » dessinée par Mikaël, comprend 6 tomes (une aventure par continent).La collection 7/97 ans « les Aventures de Vick et Vicky » dessinée par Bruno Bertin, la série comprend à ce jour 21 tomes, 1 hors série, des coffrets, et plusieurs tomes en breton.Sorti en octobre 2015, le 21ème album de Vick et Vicky, “L’Héritage de Sherlock Holmes” se passe en Suisse et plus précisément au Château de Lucens. Une toute nouvelle série très amusante vient d’arriver : Zoo Dingo.La collection romans jeunesse : romans fiction, romans de vie avec notamment l’auteur Marc Cantin, et les tout premiers romans de Sylvain et Sylvette.La collection ado/adulte avec les aventures de Rona et Dupaxon, et la série Science-Fiction “Terra Incognita” aux Editions Monkey Verde.Autres collections : La collection « Féerie », - la collection « Découverte » - la collection « Patrimoine » -Les Editions P’tit Louis, ce sont aussi un studio de création «Studio Vicky », des objets « Vicky Productions » et ont le projet de se lancer dans l’animation.Enfin, c’est aussi des expositions, des fiches pédagogiques à destination des bibliothèques, écoles et collèges.
logo-similar-editor

L'Echappée belle édition

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2010

L’échappée belle est une maison d’édition fondée en 2010 à Paris par Florence ISSAC.
Elle se veut :


- introspective, donnant tout son relief à un langage de l’intériorité et de l’émotion ;
- humaniste et engagée, proposant un regard généreux sur le monde et les Hommes et leurs infinies virtualités ;
- plateforme collaborative et solidaire.


Avec pour ligne d’horizon la recherche de la beauté : beauté des mots (poésie, nouvelle, théâtre) ; beauté des artéfacts matériels (architecture et design, photographie) ; beauté de l’âme et du corps (danse, bien-être).

logo-similar-editor

Eyrolles

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1925
3000 livres au catalogue dont 420 publiés par an
Le Groupe Eyrolles est une société indépendante, présidée par Serge Eyrolles, petit-fils du fondateur. Sous les marques des Éditions Eyrolles et d'Organisation, le Groupe Eyrolles se positionne, en France, comme l'un des premiers éditeurs professionnels, leader en sciences et techniques de l'ingénieur et en gestion de l'entreprise, informatique, photographie, graphisme, mode, vie pratique, développement personnel et loisirs créatifs. La diffusion de ce catalogue s'appuie sur Geodif, une force de vente spécialisée, qui diffuse une centaine d'autres éditeurs. Le Groupe Eyrolles possède un réseau de librairies et une librairie en ligne. Il emploie plus de 230 personnes, pour un chiffre d'affaires global de 55 millions d'euros en 2013.
logo-similar-editor

Corridor Bleu (Le)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 1997

Comme le suggère indirectement le précepte gravé à l’entrée du temple de Delphes, il est important de savoir de quoi l’on parle et surtout avec qui. Aussi le Corridor bleu se doit de vous dire qu’il est né à Douai, Nord de la France, en 1997 (là où Arthur Rimbaud composa ses cahiers et adressa ses lettres du voyant à son professeur Paul Demeny, rue de l’Abbaye-des-prés), un 22 septembre, jour de la fête nationale du Mali. Autour d’une poignée de poètes plus ou moins illuminés.

La première rencontre déterminante, si l’on suit une trame à la Gurdjieff dans ses Rencontres avec des hommes remarquables, fut, sans l’ombre d’un doute, celle de Michel-Georges Micberth qui catalysa énergies, volontés et beautés. La seconde fut celle d’Ivar Ch’Vavar, chaman et grand manitou de ce que d’aucuns appelleront la Grande Picardie Mentale, soit un territoire à la fois réel et surréel, qui s’étend du Hainaut belge jusqu’à la Picardie actuelle (pour combien de temps?) et dont les membres du Corridor bleu (car il y a eu, au début, un esprit d’équipe, enfin, une communion, qui ne portait pas même de nom et dont on conserva le souvenir à travers les ruines) arpentèrent les coins et les recoins à la recherche des lieux sacrés, des héros (dont le plus grand est saint Benoît-Joseph Labre) et des bandits comme il était indiqué dans le livre des livres Hölderlin au mirador du grand Ivar Ch’Vavar. Le plus grand livre de poésie de la fin du siècle précédent. Oui. À s’en taper la tête contre les draps du réel de stupeur.

Charles-Mézence Briseul, un peu, malgré lui, à l’origine de tout, exigeait que chacun des membres lût le livre au moins une fois par an. Ce qui ne fut pas forcément suivi. Au prix de grands tracas. D’où certaines dislocations. Qui finirent toujours, c’est vrai, plutôt bien.  Durant ces années d’initiation à la chose poétique et à l’édition underground, on put recenser de nombreuses participations à des salons, lectures, performances, festivals, plus ou moins obscurs. Mais au fond des ténèbres se tapit la vérité. Du moins une partie. Publication de la poésie la plus expérimentale: Henri Chopin, Pierre Garnier, Bernard Heidsieck.

Commencença une relative errance du Corridor bleu de par la France et le monde, depuis la Roumanie et Jérusalem, jusqu’en Inde, Bénarès (Varanasi), où devant les crémations, au bord du Gange, il devint évident, que sa mission, plus que jamais, serait de promouvoir la création, quelle qu’elle soit, littéraire, philosophique ou spirituelle, la plus exigeante et la plus marginale, celle que tous les autres, par lâcheté ou paresse, refusent et refuseront toujours de mettre en avant. Pas très loin du parc aux gazelles où le Bouddha prononça son premier sermon. On en pleura au milieu des mendiants estropiés. Et des saints reliés au grand créateur, même s’ils n’en parlaient pas ainsi. Publication des grands poètes contemporains: Laurent Albarracin, Pascal Boulanger, Louis-François Delisse.

Puis l’on changea d’hémisphère pour rejoindre La Réunion, qui est, à peu de chose près, comme l’a révélé Jules Hermann, plus ou moins, le centre, sinon l’origine, du monde ancien et à venir. Exploration des sociétés secrètes, des abysses, des cimes inaccessibles et ouverture du catalogue à une marginalité toujours plus importante devant la médiocrité de l’époque. Tout s’inversa. Les premiers, derniers, devinrent, et vice versa. Publication du texte fondateur du Japon, le Kojiki, des écrits mystiques d’Agnès Gueuret et d’une série d’entretiens avec un prêtre kanak, Roch Apikaoua.

Le futur est déjà là. Des livres à inventer. Ceux que l’on aurait voulu trouver au fond d’une librairie improbable. Que l’on aurait voulu voler ou offrir. Que les bourgeois jettent avec dégoût loin devant eux. Que l’on pose avec soin et crainte sur sa table de nuit avant de sombrer dans le sommeil en espérant qu’il soit court. Livres de pure farine et bons à caler un lit branlant un soir de cyclone.

logo-similar-editor

Les Allusifs (Editions)

Maison d'édition à compte d'éditeur crée en 2001

Depuis 2001, la maison d’édition Les Allusifs publie, à partir de Montréal, des œuvres littéraires qui ouvrent des horizons inépuisables sur la pluralité des expériences humaines. Fascinés par les voix singulières, plus grandes que soi, nous avons élaboré un catalogue-kaléidoscope, multiculturel, composé de nouvelles et de romans courts.

De plumes affûtées comme des poignards à des proses légères et flottantes, notre maison d’édition poursuit toujours sa recherche de beauté. Incisives et plurielles, les voies que nous empruntons viennent d’ici et d’ailleurs pour former un chœur harmonieux.

POLITIQUE ÉDITORIALE
La ligne éditoriale des Allusifs consiste à dénicher des trésors littéraires du monde entier, novateurs, créateurs, uniques, et à les rassembler en un tout cohérent. C’est un échange de mots entre les différentes cultures qui constitue l’essence de notre maison d’édition, toujours tournée vers ce que chaque coin du globe a de meilleur à offrir.

Pour écrire un commentaire, connectez-vous.